19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 17:35

        Yippie Kay Yay Motherfucker ! J'ai découvert la VO il y a assez peu de temps (peut-être un an), et j'avoue que ça a un peu changé ma vision du cinéma, et surtout des séries TV. Car, si la plupart des films sont plutôt agréables en français, c'est bien différent pour les séries TV. De toutes celles que je connais, elles sont absolument toutes 100 fois meilleures en version originale qu'avec les doublages horribles (la seule exception à la règle me paraît être Les Simpson). Voici donc 12 (excellentes) raisons pour lesquelles il vaut mieux regarder un film en version originale sous-titrée (VOST). Dans cet article, le terme "VO" sous-entendra "VO ou VO sous-titrée, au choix".

 
VOVF2

 

-> Lire la suite...

          Je pense qu'il est évident que plusieurs facteurs entrent en compte. Premièrement l'habitude. Les gens qui ont l'habitude de voir tous leurs films et séries TV en version française ne sont absolument pas choqués par les doublages. Pourtant, lorsqu'on fait l'effort de comparer les deux versions, on se rend compte souvent que la version originale est plus "vivante".

          Cependant, je comprends totalement les inconditionnels de la VF parce qu'il est vrai que parfois, on n'a pas envie de s'embêter à suivre les sous-titres. Il est souvent agréable de regarder un bon petit film en français pour se détendre. De plus, il est difficile de découvrir un acteur avec sa voix d'origine quand on est habitués à sa voix française. Mais ça vaut uniquement pour les excellents doubleurs, comme ceux de Bruce Willis, Jim Carrey, Will Smith ou Arnold Schwarzenegger. La VO n'est pas toujours indispensable, notamment pour les blockbusters et les films à gros effets spéciaux comme 2012, où il est évident que l'image prime par-dessus tout. Cependant, pour ce qui est des séries TV, je trouve la VO absolument essentielle, car les doublages sont souvent de piètre qualité. Il subsiste quelques exceptions comme Dr House ou Lost, mais même les excellents doublages sont très loin d'égaler les versions américaines, qui transmettent plus d'émotion.

          Egalement, il est évident que si on regarde un film ou une série TV pendant longtemps en VF, bien souvent c'est celle qu'on finit par préférer. Et vice versa. J'avoue que je connais par coeur la saga Retour vers le Futur en français et que j'ai dû mal à m'en séparer, car je la trouve absolument parfaite. Mais il n'est pas toujours difficile de faire le changement, j'en ai fait récemment l'expérience avec Lost ou Dead Zone que j'ai suivi pendant 4 ans en français. Je ne peux maintenant plus me passer de la VO car je trouve les doublages très moyens et souvent trop fades.

         Je pense que pour voir ceci de façon plus explicite, il faut carrément essayer de regarder un film français doublé dans une autre langue. C'est impressionnant comme ça nous gêne et c'est alors plus facile de comprendre pourquoi le fait de visionner la version originale est important.

         Voici, à mon goût, 12 excellentes raisons de prendre l'effort d'effectuer ce changement.



         1. Parce que le doublage dénature le film

VOVF.jpg        Il est évident que lorsqu'on regarde un film en VF et en VO, on ne voit pas le même film. Mais vraiment pas. Parfois, les doublages sont excellents et retranscrivent bien l'oeuvre originale, mais parfois, c'est un désastre. Un film peut très bien être bon en VO et devenir un navet à cause des voix françaises. Ainsi, il est difficile de juger la qualité d'un film doublé, en particulier : on ne peut pas se rendre compte du talent d'un acteur. Beaucoup disent louper une grande partie du film s'ils lisent les sous-titres, mais ils perdent surtout beaucoup de l'oeuvre avec les doublages, puisque les dialogues font partie intégrante d'un film. De plus, lire des sous-titres n'est pas affreux, et avec un peu d'entrainement on peut arriver à lire très vite. Donc autant choisir l'authenticité à la facilité.




         2. Parce que certains acteurs sont inimitables

VOVF3         Il y a vraiment une perte énorme de qualité en doublant certains acteurs. En VO, on peut bénéficier des vraies voix des acteurs et c'est vraiment plus intéressant, notamment lorsqu'ils offrent une interprétation unique et impossible à reproduire. Je parle par exemple d'acteurs comme Steve Carrell et Rainn Wilson, deux acteurs de la série The Office (US) (Michael Scott et Dwight Schrute), dont il faut éviter la VF comme on évite un épisode de Plus Belle la Vie. Ces deux acteurs ont des expressions, des trucs qui sont vraiment incroyables et que je n'ai encore jamais vu chez un acteur français. On pourrait également citer Jake Burbage, qui joue le rôle d'Henri Finnerty, le plus jeune gamin de Parents à Tout Prix et qui a une voix vraiment excellente et qui ne rend pas du tout pareille en français où il obtient des intonations de gamin alors que le personnage n'a pas été créé ainsi. Là, je ne parle que des séries TV, mais on pourrait faire la même remarque aux films. L'exemple le plus flagrant qui me vient en tête est l'interprétation de Heith Ledger dans le rôle du Joker (The Dark Knight). Cet acteur a fait un boulot tellement incroyable que j'éprouve du dégoût à l'idée même de voir son adaptation en français.




         3. Parce que certains personnages sont totalement modifiés

VOVF5         Parfois, certains acteurs sont choisis d'une telle façon pour coller à un certain type de personnage. Le doublage se préoccupe assez peu de ces choix, sauf lorsque le film bénéficie vraiment d'un gros casting. C'est le cas dans Mean Creek, notamment, où la voix de Trevor Morgan légèrement fluette se transforme en un doublage grave et sérieux. Ca n'empêche pas à la version française d'être bonne, mais le personnage en lui-même est complètement modifié. En guise d'autre exemple, je pourrais citer la voix de Batman dans Batman Begins. Un doublage français totalement ridicule qui donne au personnage quelque chose de débile. Pour ceci, j'ai eu beaucoup de mal à me décider pour aller voir The Dark Knight au cinéma avant de me rendre compte que la VO était excellente.




         4. Parce que le doublage ridiculise le jeu d'acteur

        Comme je viens de le dire, certains acteurs pourtant très bons deviennent totalement ridicules et incompétents avec leur doublage. Comment juger un acteur si on ne voit pas son inteprétation en entier ? Même si certains films sont bien doublés, ils ne sont jamais aussi bons qu'en VO. Parfois, certains dialogues sont très mal doublés parce que les acteurs de doublage ont du mal à se mettre dans la peau du personnage, ce qui semble logique. Du coup, on obtient souvent des dialogues plats, sans consistance, et on sent bien que derrière ceci, il y a un mec qui lit un texte. Tandis que la VO nous montre un acteur en entier au lieu de ne nous en faire voir que la moitié.




         5. Parce que la VO inhibe l'émotion

VOVF6.jpg         En effet, un acteur est à fond dans son rôle, un doubleur ne fait que retranscrire les répliques du mieux qu'il peut... Ainsi, de nombreux traits sont totalement occultés, notamment les émotions des personnages. Les acteurs parviennent à transmettre des trucs qui sont invisibles avec le doublage. Et là, je me dois de citer la série Dead Zone. Certes vraiment très bonne même en français (à mon goût), les dialogues sont cependant plats et sans une once de sentiment. Récemment, je me suis revu tous les épisodes en VO, et bon diou ça change vraiment. Il y a notamment une scène où Nicole DeBoer, qui joue le rôle de Sarah Bannerman, est assez fragile et exprime une certaine souffrance dans quelques phrases. En français, ces phrases sont nulles. Les répliques sont simplement lues, et pas jouées. Quand j'ai comparé moi-même les deux scènes, j'ai été assez choqué. En français, j'avais trouvé ça cul-cul et assez faible, tandis qu'en VO j'ai trouvé ça crédible, j'ai ressenti toute l'émotion du personnage et j'étais vraiment touché par le jeu de l'actrice, chose invisible avec le doublage fade. Alors que je trouvais Nicole De Boer franchement moyenne, j'ai découvert qu'elle était finalement bourrée de talent.

         Comme quoi, ce n'est pas uniquement une question d'habitude et les avis peuvent changer très rapidement.




         6. Parce que la VO permet de découvrir d'autres langues et donc, une autre atmosphère

VOVF7.jpg        Rien n'est plus flagrant que le cinéma asiatique pour illustrer cet argument. Par exemple, le japonais a sa propre façon de fonctionner, impossible à reproduire, et l'écoute est un vrai bonheur. Je prends l'exemple de Death Note, une série TV japonaise (ou plutôt un manga). La VF est abominable car les français ne peuvent absolument pas reproduire les intonations, les voix des personnages et leurs réactions. Il en est bien sûr de même pour les doublages de ce manga en anglais. Alors que la version originale est tout simplement parfaite, avec sa propre ambiance et son système de fonctionnement.

        Autre chose : regarder un film américain en VO permet, pour ceux qui apprennent l'anglais, de s'habituer à la langue et la comprendre mieux. C'est un argument bateau, mais c'est un argument.




         7. Parce que le doublage ridiculise les séries TV humoristiques

VOVF8.jpg         Les séries à caractère humoristique deviennent pathétiques en français. Je parlais de The Office (US) plus haut, qui est un véritable bijou d'humour. Mais pas uniquement. Il y a, par exemple, The Big Bang Theory, dont la version française est totalement indigeste tandis que la série d'origine est à mourir de rire toutes les minutes. Les doubleurs ne sont pas drôles, ils ne parviennent pas à transmettre l'humour de ces séries. C'est lamentable et c'est un gâchis (ce n'est pas de leur faute, mais parfois on se demande s'il ne vaut pas mieux laisser certaines séries en anglais sous-titré français plutôt que de s'emmerder à les doubler).




         8. Parce que certains effets sonores disparaissent

VOVF9.jpg         Ca m'a particulièrement choqué avec Into The Wild au niveau des échos. La version française de Into the Wild est géniale, c'est clair. Mais par exemple, lorsque notre héros grimpe une montagne et parle à Ron, l'effet en version originale est saisissant. Il y a un écho, une dimension supplémentaire qui nous plonge encore plus dans le paysage, et qui n'est pas présente dans notre version beaucoup moins vivante. D'autres effets sont supprimés au passage à la VF. Par exemple, dans Death Note, au moment où L dévoile à Raito qui il est. Au moment où il prononce "Je suis L" en japonais, on a droit à un effet vraiment vibrant qui colle parfaitement à l'ambiance de l'image à ce moment. En français, cet effet n'est pas présent, et les frissons non plus. Je ne cite là que deux exemples particuliers, mais ils abondent partout.




         9. Parce que de nombreuses subtilités sont occultées

VOVF10.jpg         On ne le dira jamais assez, mais il arrive que de superbes jeux de mots en anglais soient très mal adaptés, voire pas adaptés du tout, laissant tomber la subtilité. On comprend, puisqu'il est diffiicile d'adapter un jeu de mots dans une autre langue. Retour vers le Futur a fait ça de façon magnifique, où les traducteurs ont montré une imagination incroyable (voir les différences VO/VF sur ce lien). Mais ce genre de miracles est assez rare et parfois, les traducteurs n'ont pas vraiment envie de se casser le crâne. De plus, certaines références sont parfois totalement supprimées, et c'est dommage de louper ça. Dans Dead Zone, je me suis souvent amusé à comparer certaines scènes en français et en anglais. A un moment, dans la version originale, Bruce bouge le doigt et dit "Redrum Redrum !" en imitant la voix du gamin du cultissime Shining. Il fait ça pour traduire le fait qu'il stresse un peu. Devant cette petite référence sympa, j'ai éclaté de rire et je suis allé voir la version française. En français, l'acteur bouge le doigt mais le doubleur dit "Ca fait peur !" de façon totalement banale et sans aucune subtilité. Ceci m'a particulièrement fait comprendre que j'avais eu raison de m'intéresser à la VO. Ca me fait rappeler que dans le livre Shining traduit en français, REDRUM (RED-ROOM, chambre ensanglantée) est traduit par TROMAL, ce qui est particulièrement bien recherché. Mais ils n'ont pas pu faire ça dans le film à cause de l'écriture sur la porte, et ce n'est pas plus mal.




         10. Parce qu'on rentre mieux dans le film (notamment au cinéma)

         Au cinéma, les gens sont tellement accrochés à la lecture des sous-titres qu'ils ne nous font pas chier




         11. On est déçus en cas de changement de doubleur

         Personnellement, étant habitué à la voix attitrée de Leonardo Di Caprio (Damien Witecka est le doubleur officiel), le visionnage d'Inception au cinéma m'a surpris et m'a un peu gêné. Et encore, ça allait. Ce fut pire avec Le Nombre 23, où Jim Carrey a un doubleur vraiment très différent de son doubleur habituel, et ça choque vraiment. On s'y habitue, mais ça nous titille pendant 2 heures et c'est agaçant.




         12. Parce que le chauvinisme y'en a ras-le-bol

        Je ne dis pas que le fait de regarder les films en VF est chauvin, il est normal de vouloir regarder un petit film tranquillement sans s'ennuyer avec les sous-titres. Cependant, j'en ai marre d'entendre les gens dire qu'on est "snob" ou qu'on se la pète tout simplement parce qu'on veut regarder un film dans sa version d'origine. Ce sont des réactions ridicules.







         En espérant avoir suscité l'intérêt de certains, afin de leur faire comprendre que la VO sous-titrée est parfois nécessaire et importante.




Partager cet article

Repost0
Published by Sebmagic - dans Le cinéma en général

commenter cet article

Commentaires

Giovanni 17/05/2020 06:54

Hitchcock avait raison, il n'est pas possible de lire et de regarder en même temps sans y perdre quelque chose d'important. Seuls, ceux qui ont de bonne notions dans la langue du film, peuvent faire les deux avec un minimum de perte dans le jeu des acteurs qui, on le sait, ne s'arrête pas aux phrases dites mais concerne également les postures, les regards furtifs et à tous ces petits détails qui font comprendre les situations présentes ou les évènements à venir. Le sous-titré gâchent tous ces moments essentiels du film, avec ces phrases parfois trop longues ou ces mots étrangers impossibles à lire en un quart de seconde. Et pendant ce temps, on loupe de multiples micro-scènes peut-être primordiales pour la compréhension et l'analyse objective du film. Après ça, comment peut-on se fier aux critiques de ceux qui l'on vu en sous-titré ? (à moins qu'ils soient bilingue).
Autres choses et non des moindres, j'ai souvent été obligé de regardé des séries TV en sous-titré et je me suis rendu compte que les textes écrit ne correspondaient qu'une fois sur dix à l'orale dit par les acteurs. Il suffit de visionner un film Français avec les sous-titres Français pour se rendre compte que ce qui est écrit n'a parfois rien à voir ou est beaucoup moins percutant que ce qui est dit réellement. C'est encore une bonne raison de privilégier le film bien doublé plutôt que le film mal sous-titré (et il y en a un paquet).

Sebmagic 19/05/2020 18:21

Ne penses-tu pas qu'avec le doublage, tu perds justement bien plus du film qu'avec des sous titres ? Jeu des acteurs, accents, intonations...

Yann 10/12/2018 11:51

Pour le point 9 : REDRUM ne veut pas dire "red room" mais c'est MURDER (meurtre) à l’envers !

Sebmagic 10/12/2018 16:03

Il y a une double signification, en l'occurence je parlais du sens "red room".

Padak-Or 01/02/2017 02:53

Alfred Hitchcock affirmait que quand un film circule dans le monde, il perd 15 % de sa force s’il est sous-titré et seulement 10 % s’il est bien doublé.

Je pense qu'il a raison, si le doublage dénature l'ambiance sonore, les sous-titres dénaturent eux l'image encore plus, car elle détourne le spectacteur de la mise en scène, ce qui est encore plus grave.

Puis faut pas oublier que pour ce qui est du jeu de l'acteur, ils se redoublent souvent eux même en post-production, surtout pour les scènes tournées en extérieur. (pour supprimer les sons parasites)

Calment 03/11/2016 15:26

J'ai vraiment été convaincu par la V.O. quand adolescent je regardais le cultisme "Dernier des Mohicans" en VF et je me demandais toujours pourquoi vers la fin du film, la réaction de Cora à l'annonce par le chef Iroquois de son exécution prochaine était aussi plate. Il m'a fallut le voir en VO pour comprendre qu'en fait le chef Iroquois parle en Français et que l'officier traduit en Anglais autre chose afin de ne pas affoler Cora et se propose d'ailleurs lui même pour être sacrifié à sa place. Bref, l'intensité dramatique de la scène qui se base justement sur l'isolation linguistique des protagonistes est complétement gâchée par la VF.

Giovanni 17/05/2020 06:53

J'ai vu ça dans quelques films, dès que les acteurs étrangers parlent en français dans le film, le doublage Français fait un peu n'importe quoi mais c'est très rare et il vaut mieux regarder en VF si on n'est pas bilingue, on perd trop de moments essentiels en VO.

Rayane M. 14/07/2016 15:50

Il n'y a qu'avec la 9 que je suis d'accord. Le reste relève bien moins du fait que du point de vue. Quant à dire que le doubleur "ne fait que retranscrire les répliques du mieux qu'il peut"... Je trouve ça réellement de mauvaise foi. Beaucoup de doubleurs font un boulot génial, incarnent réellement le personnage, le complètent même, parfois, ajoutant un petit quelque chose que la VO n'avait pas, qui manquait. Les doubleurs se sentent vraiment concernés par leur boulot, ils ne viennent pas pour lire les tirades d'un personnage, ils SONT le personnage, ils FONT VIVRE ce personnage. Alors arrêtons de dénigrer les doubleurs.
C'est peut-être sympa de regarder un film en VO, mais en VF aussi, apprécier la façon dont telle chose est dite, reconnaître la voix d'un dessin animé de gamin au détour d'une scène, le doubleur d'un personnage qui nous a marqué. Les doubleurs sont des gens géniaux, ils rendent accessible des films de tas de langues différentes, ils portent le personnages, leur apportent des choses en plus, leur voix marque les esprits, ils finissent par devenir le personnage, si bien qu'ils ne pourraient juste pas avoir d'autre voix que celle-ci. C'est un domaine artistique qui a pour moi autant de valeur que le cinéma, la musique...
PS : Choisir la VF ne veut pas dire qu'on a la flemme de lire des sous-titres, juste qu'on aime la VF et tous les doubleurs français qui, quoi qu'on en dise, sont tout de même (excluant séries merdiques "feux-de-l'amouresques") professionnels et plus que compétents. Après tout, les doubleurs sont moins des lecteurs que des comédiens...

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -