9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 12:12

      Ce film, sorti au début de 1993 et réalisé par Emir Kusturica, vaut vraiment le détour pour toute la poésie qu'il nous offre. Johnny Depp y joue le rôle d'Alex Blackmar, un jeune homme qui s'est installé à New York après la mort de ses parents. Mais son oncle demande à Alex d'être témoin de son deuxième mariage. Sur place, Alex va être balloté entre les rêves et projets de tout le monde, y compris les siens.

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

arizona-dream-102565d3f

 

-> Lire la suite...

     C’est le seul film que j'ai vu d’Emir Kusturica et j’ai été littéralement conquis. Un film qui, bien sûr, ne plaira pas à tout le monde car il est assez incompréhensible et lent, mais quelle poésie… Il est pratiquement impossible d’en trouver des explications et des analyses correctes car il fait partie de ces films qui, à l’instar de Mulholland Drive, mélangent rêve et réalité, et particulièrement le rêve américain, d’où le titre Arizona Dream.

arizona-dream-1993-07-g     Ce film, qui dure quand même 2h20, raconte l’histoire d’Axel Blackmar, interprété par Johnny Depp. Comme pour la totalité de ses films, autant dire que cet acteur fait beaucoup pour le film. Il est excellent, talentueux, ses jeux de regards sont poignants, touchants et incroyables. Il a une telle facilité à entrer dans ses rôles qu’il est sans aucun doute l’un des meilleurs acteurs de cette génération, et à mon goût le meilleur.

     Les images du film sont absolument somptueuses, et certaines scènes sont époustouflantes de poésie, de magie et emplies d’une ambiance très particulière. Parfois drôle, parfois dramatique et déprimant, Arizona Dream nous procure énormément d’émotions et suscite l’intérêt du spectateur. Pourtant rempli de symboles, le film ne raconte finalement pas grand chose, le thème principal étant le rêve. Chacun des personnages a un rêve, qu’il aimerait réaliser. Grace (Lili Taylor) souhaite se réincarner en tortue, Leo (Jerry Lewis) veut aller sur la Lune, Elaine (Faye Dunaway) rêve de voler, Paul (Vincent Gallo) voudrait devenir une star du cinéma.

arizona dream     Et finalement, on ne sait pas exactement quel est le rêve du personnage principal, Axel. De nombreux indices nous font penser qu’il aimerait être un poisson, mais son premier objectif est, a priori, d’aider les autres peronnages à accomplir leurs propres rêves, notamment Elaine. Et chacun des personnages va, d’une façon ou d’une autre, finir par réaliser son rêve plus ou moins bien. C’est ainsi qu’on assiste à une scène des plus cultes, une des scènes de La Mort aux Trousses d’Hitchcock, revisitée façon Kusturica. Une très belle séquence, qui permet à Paul de se retrouver dans une situation qu’il juge “trop belle pour être vraie”… Ce personnage est très touchant et intéressant, bien qu’il n’apparaisse pas souvent dans le film. Tout comme Leo, l’oncle d’Axel.

     De nombreux passages sont d’une grande beauté, notamment lors des scènes du poisson volant, qui nous rappellent à quel point nous sommes nous-mêmes comme ce poisson, perdus dans un désert et ne sachant pas quoi faire (d’après les dires de Kusturica lui-même). Ces scènes sont vraiment géniales, elles transmettent beaucoup d’émotion, notamment grâce à une musique incroyable, celle intitulée Dreams, et que vous pouvez écouter ici :

 


 
     Quelle sublime musique, qui donne tant de frissons qu’on en pleurerait presque ! Une autre musique très culte du film, que tout le monde connait, est In the Death Car, par Iggy Pop & Goran Bregovic. A écouter ici.

     Enfin, le film bénéficie également de quelques scènes humoristiques, un humour assez bienvenu dans ce film plutôt sombre. Une chose est certaine, on en ressort bouleversé, sous le choc de ne pas avoir tout compris mais d’avoir néanmoins réellement apprécié. Un grand chapeau à Kusturica pour ce superbe chef d’oeuvre.




       Voir aussi : Les meilleurs films de 1990 à 1999.

 


   



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

leo 27/03/2015 03:17

Bonjour, j'ai adoré ce film.. par sa poésie touchante..
Et je cherche désepérément le titre de la musique à la 14e minute du film quand Johnny Depp s'endort à l'arrière de la voiture dans Broadway, puis passe sous le tunnel et arrive dans le désert... il y a uniquement le son d'une boîte à musique.. mais impossible de trouver son titre, elle n'est pas créditée au générique.. et Shazam ne la reconnait pas.. Comment est-ce possible ? Cette mélodie est magnifique !! Je vous en supplie, aidez-moi :) Merci

Sebmagic 15/04/2015 22:43

Je suis désolé mais je ne connais pas cette musique et je ne pourrai pas t'aider. Mais qui sait, peut-être qu'une âme charitable passera par ici !

Loocat 19/08/2013 12:01

Quel film! J'ai vraiment passé un très bon moment devant! Tout est génial, des personnages torturés et attachants, à la magnifique mise en scène, jusqu'à la bande originale (Iggy Pop, un grand bonhomme!)! Ce film est un rêve éveillé, vraiment formidable! La fin donne lieu à de nombreuses interprétations et nous permet d'y repenser longtemps après l'avoir vu.

Mona 25/10/2010 21:23



++ pour Lili Taylor (nana démente) et le Death car d'Iggy Pop !


Vu ajd des extraits exclusivement de Sir Depp dans Benny & Joon (navet) : genre de mime à la Chaplin ... énorme aisance physique.


(c'est aussi pcq que j'avais lu Murray Pomerance signaler que Depp se démarque des autres acteurs "surtout" par son jeu corporel.)


(Euh Murray l'est pas si con because spécialiste  pseudo-machin en art cinématographique ... il admirait grandement Di Caprio aussi, jusqu'à avant Titanic. Il pense qu'il s'est fourvoyé là
ou Depp est resté intègre, droit dans ses bottes et sauvage. C'est son point de vue hein !)


Vu aussi au cinoche ce we Les amours imaginaires du p'tit Dolan. Suis in love avec son premier qui est un vrai bijou mais il faut bien lui reconnaitre du talent et du style
aussi avec celui-là, à juste 21 ans et le 3ème pour 2012 .... hé hé, ça chome pas.    



Sebmagic 25/10/2010 23:48



Je ne connais pas Murray Pomerance mais personnellement, j'ai trouvé DiCaprio excellent dans Titanic et la suite de sa carrière. M'enfin oui c'est une question de point de vue !



diatribes 09/08/2010 14:50



sébouuuuuuuille



Sebmagic 09/08/2010 15:19



Vi ?



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -