16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 19:59

        Comme j'ai commencé à m'intéresser aux films d'époque, à l'ambiance "costumes", j'ai attaqué (sans trop de conviction) Deux Soeurs pour un roi avec Natalie Portman et Scarlett Johansson. Et je n'ai pas été vraiment déçu. Réalisé par Justin Chadwick en 2008, le film raconte l'histoire vraie des deux soeurs Boleyn, Anne et Mary, ainsi que leur frère George en Angleterre, à l'époque du roi Henri VIII. Quand la rumeur vient que la reine ne parvient pas à enfanter d'un héritier mâle, le père des soeurs Boleyn va présenter ses filles à la cour royale afin de gagner les faveurs du roi.


Indice Spoiler Spoiler1   

 

the-other-boleyn-girl-Deux-soeurs-pour-un-roi-2

 

-> Lire la suite...

         Deux soeurs pour un roi est donc un bon film, mais avec quelques défauts. Il n'atteint pas le niveau pas d'un Marie-Antoinette ou The Duchess qui m'avaient vraiment beaucoup conquis, même s'il m'a touché. Son titre en anglais, The Other Boleyn Girl (littéralement L'autre fille Boleyn, ou L'autre soeur Boleyn) est assez mal traduit, je trouve. Même si le titre français résume assez bien le principe du film ainsi que la petite rivalité qui existe entre les deux jeunes femmes, je trouve qu'il fait un peu trop "téléfilm". Il ne donne pas vraiment envie de découvrir le film. Bref, ce n'est pas d'une importance capitale, mais quand la France arrêtera de traduire les titres des films étrangers, on aura fait un bon pas en avant.


the-other-boleyn-girl-scarlett-johansson-et-natalie-portman        Quoiqu'il en soit, ce film est assez bon, mais avec quand même beaucoup de longueurs. Et à vrai dire, pendant les deux premiers tiers du visionnage, on ressent de l'indifférence totale à l'égard du sort de ces deux soeurs (même si on compatit à leurs situations). Même si le film retrace une partie de l'Histoire de l'Angleterre, j'ai trouvé qu'on ne rentrait pas suffisamment dans cette histoire, justement. On se concentre beaucoup sur les va-et-vient des deux soeurs, sur les échanges d'épouses, j'ai trouvé l'histoire passionnante, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour être totalement imprégné dans l'intrigue. Je ne saurais dire quoi. Certes, on voit clairement les enjeux et les horreurs dans ce film. On remarque à quel point nous avons pu évoluer en 450 ans au niveau de l'égalité des sexes. Même si aujourd'hui, ce n'est toujours pas complètement au point, il faut dire que la différence est énorme. Personnellement, ça m'impressionne de voir qu'il y a à peine 5 siècles, les lois familiales étaient aussi strictes et scandaleuses. Surtout au niveau de la royauté : voir le roi être aussi déçu d'avoir une petite fille, c'est affreux. Son seul but est d'avoir un garçon, un héritier, il se fout du reste. Dès qu'on lui annonce qu'il a eu une fille, c'est à peine s'il ne s'énerve pas. Le film retranscrit bien aussi le pouvoir que pouvait avoir un père de famille sur ses enfants, et ça fait assez peur, puisqu'il prend carrément les décisions à leur place, sous forme d'ordres. Ce à quoi les enfants n'ont aucun droit de réponse sous peine d'être châtiés de la famille, par honte. Ce n'est certes pas un scoop, mais ça fait toujours bizarre de voir ça à l'écran. Heureusement que tout ceci est loin derrière nous.


The-Other-Boleyn-Girl-Deux-soeurs-pour-un-roi-2007-9        L'histoire en elle-même semble assez fidèle à la réalité, traitant avec justesse la relation entre ces deux soeurs, ainsi que leur rivalité, même si leur amour reprend toujours le dessus. Cependant, tout ceci est censé se passer sur une quinzaine d'années, et les deux jeunes femmes n'ont presque pas vieilli en 15 ans. Et puis les ellipses sont à peine perceptibles, les transitions sont souvent assez mal amenées, passant rapidement d'une femme enceinte d'une semaine à la même femme entrain d'accoucher. La fin du film est plutôt bienvenue (pas parce qu'on s'ennuie, loin de là, car c'est assez prenant, mais parce qu'on se demandait sérieusement pourquoi cette intrigue était intéressante au point d'en faire un film). La fin du film est vraiment belle, car nos deux héroïnes ont beaucoup évolué, notamment le personnage de Anne, jouée par la talentueuse Natalie Portman. Cette actrice est assez incroyable car elle parvient, pendant une bonne partie du film, à faire passer son personnage pour une petite saleté (bien qu'on éprouve surtout de la compassion pour elle, qui n'a jamais décidé d'en arriver là), et réussit quand même à nous émouvoir à la fin du film. Elle transmet vraiment beaucoup d'émotion dans le dénouement, on en pleurerait presque. C'est vraiment le gros point fort de cette oeuvre.

         Sinon, j'ai trouvé les musiques un peu trop convenues, très banales pour un film du genre. Elles ne donnent aucun frisson, vraiment rien de particulier. Ce sont vraiment les interprétations des deux actrices qui nous émeuvent. Le rôle de Henri VIII a dû être difficile à jouer pour Eric Bana, acteur que je n'apprécie vraiment pas à cause de son rôle dans le nanar Hulk (et aussi parce que c'est physique, je l'avoue). Mais il s'en tire bien, il exprime vraiment bien les émotions, colères et angoisses du roi. De plus, il est assez imposant et on n'a aucun mal à l'imaginer à cette place. La palme de l'acteur ridicule revient indiscutablement à Jim Sturgess dans le rôle du frère Boleyn, George. Mais quelle piètre interprétation il nous a fait là ! C'est horrible. Je me demande si j'ai déjà vu quelqu'un surjouer autant.

        Bref, j'arrête là pour ce film qui est parfait pour son dénouement dramatique et la reconstitution de l'Histoire, mais que je déconseille fortement aux allergiques des films d'époque.



         Voir aussi : Marie-Antoinette, The Duchess.

 


 




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

loc 18/03/2014 20:17

J'ai ete fort decu par le film. Le principal attrait est le fait de voir Portman en mechante arriviste et perverse et Scarlet Johansson en petite soeur devouee et ingenue ... alors qu'on se serait attendu a l'inverse. Et peut-etre pour les costumes voire les ambiances. Mais a part ca le scenario est assez faible et quand meme fort cliche. Et puis surtout, traiter un episode capital de l'histoire d'Angleterre par le petit bout de la lorgnette est vraiment pathetique: tres peu de reperes historiques, un Cromwell n'apparait quasiment pas alors qu'il etait conseiller influent du roi, tout ne tourne pas autour des foufounes en ce bas monde ...

el 02/06/2012 04:56


J'ai detesté et pourtant j'aime Anne Boleyn. Complètement manichéen, plutôt ridicule, cliché (la brune contre la blonde). Les personnages sont vides au possible. Un navet. Mieux vaut regarder les
Tudor.

Sebmagic 02/06/2012 12:54



J'suis pas aussi catégorique mais c'est clair que j'ai été gentil avec ce film. Il ne survivrait pas à un deuxième visionnage.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -