5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 19:20

       Edward aux mains d'Argent est certainement le meilleur film de Tim Burton, chef d'oeuvre sorti en 1990. Edward est un jeune homme différent des autres. En effet, il a été créé par un inventeur au sein d'un grand manoir. Généreux, sensible, doté d'un cerveau et d'un coeur, il n'a cependant que des ciseaux en guise de doigts, l'obligeant à couper tout ce qu'il touche.

       Cet article révèle la fin du film, il est destiné aux personnes l'ayant vu.

Indice Spoiler : Spoiler3   

 

edward_scissorhands12.jpg

 

-> Lire la suite...

        Ce film contient énormément de scènes très poignantes, renforcées par le jeu d'acteur de Johnny Depp qui interprète Edward de façon exceptionnelle. Il lui donne une dimension naïve, généreuse, sensible et sincère qui ne peut que nous toucher. Le film nous fait ressentir une foule d'émotions extraordinaires.

       Tout d'abord, il y a la scène où Edward rentre chez Kim (jouée par la magnifique Winona Ryder) alors que tout le monde le cherche. Il retrouve alors Kim, restée dans un coin en l'attendant. Et la scène où elle lui demande de la serrer dans ses bras "Hold me" et où il lui répond "I can't..." est d'une émotion forte. On ressent à quel point il se sent différent, rejeté, et la souffrance qui l'oblige à garder ses distances avec les gens qu'il aime, parce que ses mains sont dangereuses. Revoyons cette scène :



 
         Mais Kim finit par venir dans ses bras et on assiste alors à un flashback lui aussi fort en émotion : le moment où le créateur de Edward, qui est spirituellement son père, meurt d'une crise cardiaque devant ses yeux, alors qu'il allait finir son travail et lui offrir de vraies mains. A partir de cette mort, il se retrouve donc seul pendant longtemps, isolé dans son manoir et passant son temps à tailler des animaux dans des arbres. Cette scène est accompagnée de la sublime musique de Danny Elfman, "Death!". Une scène vraiment très touchante qui oppose son souvenir à la réalité d'une très belle façon. Depuis la mort de son père, qui était la seule personne qu'il avait et qui aimait réellement Edward, c'est la première fois qu'une autre personne s'intéresse à lui pour ce qu'il est vraiment. La première fois qu'il reçoit de l'amour de la part de quelqu'un. Vraiment sublime, ça donnerait presque envie de pleurer.

edward2.jpg

        Enfin, il faut évidemment parler de la fin du fim assez dramatique (bien que le film soit présenté comme un joli conte avec sa musique féerique et son histoire d'amour). En effet, je parle ici de la scène d'adieux entre Kim et Edward qui est bouleversante. Elle sauve la vie de celui qu'elle aime mais ils savent tous les deux pertinemment qu'ils ne pourront jamais se revoir. En effet, Kim fait croire à toute la population, qui voulait tuer Edward le "monstre", qu'elle l'a tué elle-même. Ainsi, Edward retourne dans son manoir pour toujours et ne pourra plus revoir la seule personne qui lui a donné de l'amour. Si Johnny Depp est génial dans cette scène finale (superbement accompagnée par la musique "The Grande Finale" de Danny Elfman, ou peut-être "Farewell", ce qui serait plus logique), Winona Ryder est également très touchante, sublime et poignante. Dans cette scène, Kim dit à Edward qu'elle l'aime, ce qui provoque en lui le sentiment le plus fort qu'il aura jamais ressenti... Et quand il la voit partir, il sait que c'est fini, que sa vie s'arrête ici puisqu'il va maintenant rester seul dans son château... Voici cette fameuse scène que j'ai toujours trouvée très triste.

 



         Quant à Kim, elle raconte cette histoire sous forme de conte à ses petits-enfants, mais elle sait pertinemment que Edward vit toujours là haut, et que c'est lui qui crée la neige sur la ville grâce à ses sculptures de glace... Vraiment magnifique.

 

         Voir aussi : Les meilleurs films de 1990 à 1999, Les 20 films les plus tristes ou émouvants, Sleepy Hollow, Alice au pays des merveilles.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Scènes de films-séries

commenter cet article

Commentaires

Leo M 21/01/2015 15:29

Ce long métrage est trèsémouvant et on sent aussitôt transporté par la complexité du personnage d’Edward.

Mona 18/10/2010 13:50



Donc vu Alice et Sweeney Todd ce WE ... le premier est absolument PARFAIT mais sans l'âme de Charlie et la chocolaterie ... et le second je l'admire, même avec les chants
chiants chiants pcq l'interprétation de Sieur Depp dedans est hallucinante (idem pour Mme Burton).


Me reste Public Ennemies, Dead Man et un peu de Piraterie 2 et 3 pour les incontournables ... hé hé hé, à grand acteur grande filmographie !


(bon courage pour tes études en passant, chacun son tour hein !)



Sebmagic 18/10/2010 18:41



Ouep, ben Public Ennemies j'ai trouvé ça pas mal mais sans plus... Un scénario sympa (on sy intéresse quand même) mais exploité bizarrement, parfois on s'emmêle les pinceaux (qui est qui ? ils
ont tous le même chapeau). Bref, le personnage principal de Depp est bon et même très bon, mais les personnages principaux sont assez peu charismatiques.


 


Content que t'aies apprécie Sweeney Todd, et Alice je devrais pas tarder à le voir.


 


Quant aux études, merci ! J'ai pas pu écrire hier soir, j'étais complètement mort voire malade et ce soir je dois bosser à fond... Donc le prochain article sera pour demain soir et cette fois je
promets !



Mona 08/10/2010 13:07



Je viens de voir Charlie et la chocolaterie.


Et ça me conforte dans l'idée que Burton et Depp sont des ovnis ... et sont faits l'un pour l'autre artistiquement.


Après Edward et Sleepy Hollow, un autre grand film de ce réalisateur, plus familial certes : du domaine de l'imagination enfantine, avec des valeurs pour message.


Depp, je ne le trouve jamais aussi brillant que dans ces univers décalés.  


(par contre suis comme toi, pas fan du tout des chansons en bonus !)



Sebmagic 08/10/2010 15:20



Ouais les chansons c'est pas top. Mais le personnage de Will Wonka, Johnny Depp lui donne une dimension dramatique avec son regard dans le vide, c'est génial. En fait, tous ses regards sont
impressionnants dans ce film.


 


Sinon c'est Gilbert Grape qui a été tiré au sort hier soir, j'ai beaucoup aimé (notamment DiCaprio), je vais certainement écrire là-dessus cet aprèm.



Mona 26/09/2010 15:56



Alors je te file le lien du trailer si ça te dis : http://www.youtube.com/watch?v=1SJWdJs6ZiM


C.R.A.Z.Y. est un énorme coup de coeur, film canadien sur le rapport père-fils et l'acceptation de la différence, casting et B.O. PARFAITS, ça m'étonnes que tu n'en ai jamais entendu parler,
il est de 2005. C'est frais et lumineux, tu en sors avec une pêche d'enfer !


Control a été présenté à Cannes en 2007, biopic en noir et blanc sur le destin de Ian Curtis, chanteur de Joy Division, film magistralement interprété par la révélation Sam Riley et photo superbe
puisque le réalisateur est lui même photographe.


Xavier Dolan je n'ai que "lu" sur lui, je jugerais bientôt par moi même, mais apparement une volonté à toute épreuve chez ce garçon de tout faire de A à Z dans ses projets, ça dérange la
profession si jeune forçément ! 


Quant à Into the wild, il va falloir que je me décide à le REregarder, j'ai pas accroché la 1ère fois, j'comprends pas d'ailleurs.



Sebmagic 26/09/2010 16:23



Ouais, étrange pour ITW.


 


Sinon C.R.A.Z.Y., si si j'en avais entendu parler, mais ça ne m'avais pas intrigué plus que ça. L'affiche ne m'attire absolument pas, et en règle générale c'est un élément que je prend beaucoup
en compte quand je trie les films que je vais voir ou non (c'est d'ailleurs regrettable, car cette méthode m'avait fait passer à côté de Tarantino pendant longtemps !). En plus, dès que j'entends
"CRAZY", je repense à la daube qu'est "Crazy Kung-Fu". Tu vois j'ai été conditionné pour ne pas m'y intéresser !


 


Mais du coup maintenant, je vais essayer de le voir, naturellement.



Mona 26/09/2010 14:20



N'aurais-tu pas zappé Sean Penn, Daniel Day Lewis et Kevin Spacey par hasard ? hi hi ha ha ho ho ...


Ouep, y'a du bon dans toutes les générations en fait, c'est surtout des presta. sur 1 ou 2 films qui font la différence en ce qui me concerne. 


Et que dis-tu de Sam Riley dans Control par exemple ou de Marc-André Grondin dans C.R.A.Z.Y. .... ils sont plus jeunes mais le talent est là, sans parler du très controversé Xavier
Dolan, environ 20 ans et déjà 2 films en tant que réalisateur-acteur ?



Sebmagic 26/09/2010 14:48



Sean Penn est pas mal, c'est vrai, mais je n'ai pas vu énormément de ses films. Je lui voue quand même un culte pour Into the Wild. D'ailleurs, tu parles d'acteurs bien plus jeunes et bien je
trouve Emile Hirsch vraiment excellent en tout point, juste grâce à sa prestation dans ce film.


 


Kevin Spacey, effectivement je l'avais oublié. Quant Daniel Day Lewis, je ne connais pas (c'est lui qui joue dans There Will Be Blood c'est ça ? Je vais peut-être le voir un de ces jours...).


 


Quant aux 3 jeunes que tu cites, je n'en connais aucun, tout simplement parce qu'ils ont joué dans des films dont je n'ai jamais entendu parler, ou qui ne m'intriguent pas plus que ça. Mais je ne
demande qu'à découvrir.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -