20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 11:45

          Suite logique du précédent top, je vais maintenant présenter rapidement les films qui m'ont le plus déçu en 2010. Ce ne sont pas que des mauvais films, d'ailleurs j'ai même donné la moyenne (tout juste 10/20) aux films situés de la place 20 à 14. Car ce ne sont pas tous des nanars, loin de là, c'est simplement qu'ils m'ont déçu car je m'attendais à beaucoup mieux. Etant donné que je sélectionne mes films et que je les regarde pas "au hasard", pour la plupart ce sont de grosses déceptions plutôt que de gros navets. Sûrement l'auriez-vous compris tous seuls mais je préviens quand même : ce classement va du moins pire au pire, histoire de vous ménager un peu... Pas de bandes-annonces dans cet article car je n'ai pas envie de vous donner envie de les voir, faut pas déconner.

 
 

asterix-aux-jeux-olympiques.jpg

 

-> Lire la suite...

           20. The Town (2010)


          Premier film de Ben Affleck en tant que réalisateur, et déjà une petite déception. J'attendais assez de ce film et il n'a pas été à la hauteur de mes espérances. Malgré un début excellent avec une intrigue assez originale, tout l'intérêt qui constituait ce début passionnant tombe à plat à la moitié du film. A partir de là, The Town vire dans le policier banal et sans surprise. Qui plus est, la fin est tellement moyenne qu'elle est absolument pas mémorable. A part ça, une partie du casting est correcte, notamment Ben Affleck lui-même, la talentueuse Rebecca Hall et bien évidemment Titus Welliver. Le reste est franchement pas terrible, voire médiocre. Voir l'article complet.

        
the town
 
 
           19. Fous d'Irène (2000)


           Pas franchement mauvais, mais clairement l'un des moins bons de Jim Carrey. Pour un Jim Carrey, je m'attendais à beaucoup mieux. J'ai été un peu déçu car le film offre énormément de longueurs, cependant beaucoup de scènes sont vraiment drôles, notamment grâce aux trois frangins qui sont vraiment à se tordre de rire, et bien sûr grâce à l'acteur qui fait rire. Ce mec parvient quand même à se battre contre lui-même ! Sinon, le scénario du film n'est pas totalement original mais certains personnages comme Blanche-Neige le rendent différent d'autres films du genre. Certes, c'est loin d'être le meilleur film de Jim Carrey, mais ça reste plutôt bon. Mais honnêtement, quand on se retrouve devant un film mettant en scène cet acteur, et que le film est annoncé comme une comédie, on s'attend à rire d'un bout à l'autre. Ce n'est pas toujours le cas à cause de passages assez longs. Et finalement on ressort du film avec une impression mitigée. Et quelques mois plus tard, on l'a même totalement oublié même si, je le répète, on se marre bien.

         

fous-d-irene.jpg

 
 
 
           18. Ratatouille (2007)


          Après avoir été acclamé par la presse française ainsi que les téléspectateurs, certainement très fiers et flattés de voir un film consacré à leur si belle gastronomie, je me suis décidé à voir ce film afin de pouvoir le critiquer en connaissance de cause. Résultat : grosse déception, mais je m'y attendais. On a ici un film d'animation sans aucune imagination, assez grotesque. Même si le début du film est assez sympa, ça sombre vite dans le n'importe quoi avec cette histoire de marionnette humaine contrôlée par un rat. Je sais bien que Ratatouille est un film pour enfants, mais c'est là le problème : il ne fait absolument pas rêver. Il nous sert simplement des gags basiques, pour une intrigue franchement dénuée de magie. Bref, un film d'animation comme les autres et pour lequel je ne comprendrai jamais l'encensement. Voir l'article.

 

        
ratatouille
 
 
           17.  Paris (2008)


          Comme pour les précédents, j'ai trouvé ce film bien, sans plus. Le film est très bon, seulement il nous présente tellement de personnages qu'on ne parvient pas à s'y attacher. En tout cas, moi j'ai eu du mal. Il vaut le coup pour Luchini, Dupontel, Duris et Mélanie Laurent. Pas le pire film de Klapish, je pense, mais on est très loin du niveau du Péril Jeune. Voir l'article.

 

         
Paris 2 
 

           16.  Braqueurs Amateurs (2004)


          L'année dernière j'avais voulu regarder les derniers films de Jim Carrey qu'il me restaient à voir et encore une fois, j'ai été déçu par celui-ci. Il faut croire qu'il ne me restait plus que les films moyens à voir. Le film est plutôt drôle, grâce à l'acteur bien évidemment. Cependant, l'intrigue est relativement banale et assez peu intéressante. Même si le début est excellent et sympathique, il finit clairement par s'essouffler avec un scénario lourdingue et une mise en scène banale et plate. Jim Carrey est néanmoins excellent, si ce n'est qu'il en fait parfois un peu trop mais il ne faut pas le cacher : quand on regarde une comédie de ce mec c'est un peu pour ça. Ca n'empêche que l'humour de l'acteur ne parvient pas à cacher le manque d'imagination pour la fin du film qui traîne tellement en longueur qu'on se demande si le réalisateur n'avait pas un quota de minutes à respecter. Qui plus est, Jim Carrey n'est pas aidé par la platitude des dialogues. Vraiment, on se lasse très rapidement. Téa Léoni n'est pas mal mais je ne lui ferai pas de meilleur compliment car pour une comédie, elle ne fait pas beaucoup rire. Quant à Alec Baldwin, n'en parlons pas. Il m'agace et n'a, je trouve, que très peu de talent. Il incarne là un méchant patron bien cliché et toute l'intrigue du film n'est absolument pas crédible. On a même droit à l'habituelle happy end où le gros vilain escroc riche perd tout son argent. On regarde ça un samedi soir et c'est oublié le dimanche. Dommage.

 

         
braqueurs-amateurs.jpg
 
 
           15.  Match Point (2004)


           On m'avait tellement vendu Woody Allen comme un génie que j'ai décidé de me pencher sur quelques-uns de ses films. A commencer par Match Point qui, semblerait-il, a réjoui pas mal de monde. J'admets que le dernier tiers du film est absolument génial et inattendu, voire jouissif. Mais pour ce qui est des 80 premières minutes, c'est cliché et proche du ridicule. Voir l'article.

 

  match point 5
 

           14.  Vicky Cristina Barcelona (2008)


           Je ne savais pas trop si je devais placer celui-ci avant ou après Match Point. Mais étant donné que dans Vicky Cristina Barcelona, l'essentiel des éléments intéressants du film se résume dans son titre, on va dire qu'il est un peu plus raté que son prédécesseur. Le comble, c'est qu'on nous donne l'illusion que les personnages évoluent alors qu'ils finissent exactement comme ils ont commencé. On se demande alors quel pouvait bien être le propos du cinéaste. A part ça, le film est quand même plus agréable à regarder que Match Point car un peu plus passionnant dans sa globalité. Alors, meilleur, moins bon ? Aucune idée. Je regrette déjà de l'avoir placé après, car le casting est mémorable (Rebecca Hall géniale, Javier Bardem largement supérieur à Rhys-Meyers, et bien sûr Penelope Cruz, l'actrice qui s'en tire le mieux dans ce film). Voir l'article.

         
vicky cristina barcelona 2
 

 
           13.  Le Collectionneur (1997)


          La nièce d'un inspecteur est enlevée. Celui-ci s'intéresse de près à l'enquête et découvre que les nombreuses récentes disparitions de femmes sont liées. L'inspecteur Cross comprend qu'il a affaire à un collectionneur amateur de filles aussi belles qu'intelligentes.  Morgan Freeman dans l'habituel rôle d'un flic est certes excellent mais jamais surprenant. Un bon film néanmoins, intéressant, qui me fait énormément penser à un épisode de la série Dead Zone qui a dû s'inspirer très fortement de ce film. Le retournement final est très bon mais être prévisible à cause du doublage français, pourtant la prise de risques des scénaristes était minimale. Le scénario façon "enquête policière" est trop banal, trop stéréotypé. Même si les idées sont là, et que les acteurs sont bons, on peine parfois à accrocher. Mais le sujet traité est intéressant : un homme un peu dingue reconstitue le mythe de Casanova, en enlevant des femmes et les forçant à l'aimer et à faire ce qu'il veut. Un final inattendu, mais néanmoins assez peu intéressant. Je veux dire par là qu'il n'apporte pas grand chose de plus au film et que ça ne nous oblige pas à le voir une deuxième fois. De ce côté, aucun risque n'a été pris au niveau scénaristique, puisque qu'on nous balance ça comme ça. Mais le suspense est très présent, notamment à la fin du film. Un dénouement vraiment excellent où le policier est confronté au tueur dans la maison de sa nièce. Très tendu mais encore une fois, l'happy end est de rigueur.

 

le-collectionneur-1997-09-g

 


           12. Robin des Bois (2010)


          Enorme déception que ce Robin des Bois. J'ai attendu le DVD pour le voir car lors de sa sortie au cinéma, je ne le sentais pas du tout. Et finalement, j'avais raison car même si le film contient énormément de bonnes scènes et de bonnes intentions, il m'a agacé. L'idée de départ est vraiment bonne, à savoir : comment Robin de Locksley est-il devenu Robin des Bois ? On nous raconte donc l'histoire avant la légende et l'intérêt est au rendez-vous. Mais la relation entre les deux histoires est trop peu intéressante (on voit à peine Petit Jean et Frère Tuck alors qu'ils étaient de grosses pistes à explorer). Voir l'article.

         
robin des bois
 

           11.  Mr & Mrs Smith (1996)


           Bon, là on n'a pas affaire à une déception mais plutôt à une légère surprise. Alors que je pensais découvrir le navet de l'année, j'ai été agréablement pris par cette intrigue plus drôle et intéressante qu'elle ne le laissait paraître. Cependant ça ne suffira pas à me faire aimer le film car il accumule quand même de nombreux clichés. Brad Pitt apporte tout l'humour nécessaire au film, de façon géniale, tandis qu'Angelina Jolie déçoit profondément. Voir l'article.

         
mr-mrs-smith 2 
 

           10.  The Holiday (2006)


           Le film était passé à la télé un dimanche soir et je m'étais dit "chouette, Cameron Diaz, Kate Winslet, Jude Law et Jack Black, ça peut être franchement pas mal !". Et c'était plutôt pas mal, mais un peu trop long. Car le scénario ne vole pas très haut : deux jeunes femmes qui ne se connaissent pas (une anglaise et une américaine) sont déçues des hommes et décident, via Internet, de faire un échange de maison pendant une semaine. Tandis que l'une découvre une super baraque, l'autre débarque dans une petite maison de campagne. Souhaitant vivre quelques temps tranquilles et loin de la gente masculine, elles vont pourtant toutes les deux faire la connaissance d'un homme. Une comédie romantique suffisamment originale pour être appréciée, mais sans plus. Les quatre acteurs sont vraiment excellents dans leurs rôles et on rit pas mal au long du film. Cameron Diaz crève l'écran comme d'habitude et s'avère meilleure que dans la plupart de ses autres films. Kate Winslet est géniale, mais ça on est habitués. Jack Black est toujours aussi drôle et Jude Law assez peu crédible dans ce rôle mais on s'y fait. On est assez passionné par l'histoire qui n'a pourtant pas grand chose de spécial. Mais il manque quelque chose et ça traîne parfois en longueur (2h30 c'est beaucoup). En bref, un assez bon moment, sans plus, pour un film que je n'ai pas envie de revoir.

 the-holiday.JPG
 

           9.  Alice au pays des Merveilles (2010)


           Enorme déception pour ce film qui est clairement l'un des plus ratés de Tim Burton. J'attendais beaucoup de ce film et je l'ai vraiment trouvé sans saveur, tombant parfois dans le ridicule (la danse de Johnny Depp à la fin, What the Fuck ?). L'idée n'était pas si mauvaise que ça : Alice plusieurs années après son escapade dans le Pays des Merveilles, a bien grandi et y retourne une seconde fois par hasard. Elle ne se souvient plus y être déjà allée et tous les personnages du monde imaginaire tentent de savoir si elle est la "vraie Alice". Résultat : le film reprend pratiquement le même schéma que le dessin animé et n'apporte pas grand chose, si ce n'est une intrigue absolument pas passionnante avec des noms de créatures compliqués pour bien montrer qu'on est dans un univers magique. Très décevant malgré pas mal de points positifs. Voir l'article.

 

         
alice-au-pays-des-merveilles-de-tim-burton
 
 
           8.  The Box (2009)


           Terrible déception, car j'attendais énormément de ce nouveau film de Richard Kelly (Donnie Darko étant un chef d'oeuvre). La première partie du film est géniale, mais ça tombe rapidement dans un gros n'importe quoi. Là oùon attendait une explication de taré logique et percutante, on se prend une explication lourde au possible qui se permet de balancer une morale à deux balles "les êtres humains c'est pas bien". Une belle surprise dans le sens négatif du terme d'autant que les acteurs (Cameron Diaz en tête) ne sont pas au meilleur de leur forme. Voir l'article.

 

         
the box 2
 

           7.  Ong Bak 2 - La naissance du dragon (2008)


          Il est indiscutable que Ong Bak est un film culte, génial et visuellement impressionnant. Mais la sauce ne prend plus. Face aux critiques concernant l'horrible faiblesse du scénario de Ong Bak, Tony Jaa a certainement voulu créer une histoire, un scénario un peu plus poussé que les deux films précédents. Mais on tombe très vite dans l'ennui total, avec de nombreuses scènes dont on se fout totalement. Ce qui faisait le charme de Ong Bak et l'Honneur du Dragon, c'étaient évidemment les prouesses de Tony Jaa, les combats, les acrobaties. Ici, on n'a quasiment rien, sauf à la fin où enfin ça bouge un peu. Et encore, ça n'a rien d'extraordinaire, loin des magnifiques prestations des deux précédents films. On a droit à quelques coups de genou ou de coude bien placés, mais pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent. Ah oui, il court sur des éléphants. Mais les ralentis sont ridicules, et les musiques totalement à chier. Dans Ong Bak, on avait droit à de bonnes musiques de style thaïlandais, mais là, c'est du vulgaire son de bande annonce ou de rock. Déplorable. Préservons le précieux Ong Bak dans notre filmothèque, voire l'Honneur du Dragon, mais pas celui-ci qui s'approche plus du cliché incarné.

 

         
ong-bak-2.jpg
 

           6.  Mysterious Skin (2004)


          Je sais que sur ce film, peu de monde va être d'accord avec moi. J'ai tout simplement trouvé le film mauvais parce que je m'attendais radicalement à autre chose. Faute au synopsis derrière le boitier DVD franchement trompeur. Ma réaction a été la suivante : "c'est quoi ce bordel ??. A mon goût le film le plus sur-estimé de tous les temps. J'ai été suis ultra-déçu. Le synopsis au dos du DVD étant intéressant, je m'attendais à un petit film sympathique et sans prétention sur une histoire d'OVNI. Mais alors là, grande surprise (et pas dans le sens positif) : le film parle en fait de pédophilie et vire parfois au porno. Je ne vois pas pourquoi ce film obtient une telle note sur Allociné. Les deux seules bonnes choses de ce film sont : la musique magnifique de Sigur Ros et le jeu d'actrice d'Elisabeth Shue. Tout le reste est à jeter. Tout d'abord, le scénario. C'est ridicule, c'est très mal amené, et surtout hyper-prévisible. Le film se veut mystérieux mais c'est tout simplement nul tant le scénario est bidon. Deuxièmement, oui le film choque, d'accord. Une fois ça va (et encore), mais de nous balancer toutes les dix minutes les mêmes scènes, c'est répétitif, lourd, et complètement idiot. Les réactions des personnages et leurs actes sont totalement incohérents, vides de sens et surréalistes. Le jeu des acteurs et à gerber, les transitions sont ratées. Bref, un film à jeter. Certainement le pire film que j'ai vu de toute ma vie." Après réflexion, je me dis que j'y étais allé un peu trop fort dans ma critique et j'ai donc doublé ma note du film en lui attribuant 1/5. Peut-être faudrait-il que je le revoie, mais je l'ai trouvé tellement insupportable que ça ne se fera pas de si tôt.

 

         

mysteriousskin.jpg


 
 
           5.  Scary Movie 3 (2003)


          Scary Movie est très bon, vraiment drôle. Scary Movie 2 est pitoyable. Scary Movie 4 est correct, car j'avais été impressionné par l'incroyable reconstitution des films parodiés. C'est un boulot monstre. Il ne me restait donc plus que Scary Movie 3 à regarder et je ne savais pas à quoi m'attendre. Ca s'approche plus du deuxième volet que des autres. Des gags vulgaires, plutôt caca-pipi, qui sont vraiment nuls. En tout cas, ça me désespère plus que ça ne me fait rire. Par contre, j'admire une fois de plus l'extraordinaire travail de parodie. On se croirait vraiment dans le film Signes, et les gags associés à ce film sont souvent géniaux. Impressionnant. Quant au reste, je ne vais pas m'étendre plus longtemps dessus...

         
scary-movie-3.jpg
 
 

           4.  Astérix aux Jeux Olympiques (2007)


           L'un des films les moins bien notés sur le net, et c'est mérité. C'est mauvais certes. Mais pas autant que ce qu'on m'avait dit, quand même. Je m'attendais à me faire chier pendant 2 heures, et finalement j'ai quand même ri par moments. Tout cet attirail de stars qui débarquent est ridicule oui, mais c'est tellement décalé que ça passe pas trop mal. Bon, on est loin du précédent Astérix de Chabat, mais disons que "je ne me suis pas (trop) ennuyé". Stéphane Rousseau est un atout du film, très drôle, mais c'est pour moi Alexandre Astier qui m'a fait marrer. En fait ce mec peu dire n'importe quoi, il me fait rire. Clovis Cornillac est finalement aussi bon que Clavier dans le rôle d'Asterix si ce n'est meilleur, tandis que Depardieu n'ajoute rien au personnage d'Obélix. Il est là où on l'attend, rien de plus. Poelvoorde est franchement très lourd et Alain Delon ne surprend pas beaucoup dans l'autoparodie. Que dire de ce film sinon ? Pas grand chose : les idées ne sont pas démentielles, le scénario est bidon et les blagues tombent souvent à plat. Un petit flop dans le cinéma français qui est censé être le maître de l'humour, et ça craint. Je connais assez mal la BD mais j'imagine que ça ne lui fait pas du tout honneur. On atteint quand même un niveau de gros n'importe quoi, surtout à la fin du film avec l'apparition de Zidane dans le rôle de Numérodix, il est clair que le mec est venu ici juste pour le jeu de mot. Dans l'ensemble bien ridicule certes, mais j'ai eu quelques rires.

 

         
asterix.jpg
   
  
 
           3.  Le Dernier Maître de l'Air (2010)


           Mais où est passé le génie de Shyamalan ? J'ai déjà dit tout ce que je pensais de ce sombre navet dans cette critique. Même si m'y attendais fortement, c'est l'une de mes plus grosses déceptions de l'année.

         

le-dernier-maitre-de-l-air-4445912fodcz


 
 
           2.  La Momie - La tombe de l'Empereur Dragon (2007)


          Quel dommage ! Après La Momie, qui était absolument génial en terme d'humour et d'action/aventure, ils avaient réussi à faire un second film toujours aussi bon, aussi drôle et passionnant, ce qui est rare pour ce genre de films. Cependant, ce troisième opus est totalement raté. Quand j'ai vu que le film serait avec Jet Li, j'ai déjà eu peur. Puis, quand j'ai vu que le film ne se passait plus en Egypte mais en Asie, ce fut pire. Mais quand j'ai découvert que Rachel Weisz n'était plus de la partie et qu'elle avait été remplacée par une autre actrice, ce fut le pompon. Mais pourquoi avoir fait ce troisième film, alors que les deux précédents étaient si géniaux ? Pourquoi ? Maria Bello est très loin d'avoir le charme de Rachel Weisz, et en plus son jeu d'actrice est ultra-moyen. Je ne pense pas qu'elle correspondait à ce genre de film d'aventures. Brendan Fraser est bon, certes, mais où est passé l'humour ? Le film enchaîne les scènes sans cohérence, totalement invraisemblables (quand j'entends certaines personnes scander que Lost contient d'énormes incohérences, j'ai envie de pleurer à côté de ce scénario minable !), avec des effets spéciaux affreux, tout en enlevant l'humour et l'intérêt des deux premiers films. Comment pouvaient-ils imaginer créer un bon film avec cette recette ? Certes, il fallait bien innover, pour qu'on n'ait pas l'impression de revoir la même chose, mais il n'était pas nécessaire d'aller jusque là. On a vraiment le sentiment (fondé), qu'ils ont simplement voulu faire du fric avec un troisième film tourné à la va-vite, sans réelles idées, avec juste le nom de "Momie 3" et de "Jet Li" pour attirer les foules. Gros gâchis.

 

la-momie-3.jpg

 

           1. Twilight 2 - Tentation (2009)


          Est-il nécessaire d'expliquer cette première place ? Allez promis, une fois que j'aurais vu le 4e et ultime volet, j'écrirai un bon gros dossier sur cette bouse vampiresque.

         
twilight.jpg
 




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Loocat 17/11/2014 18:35

Je suis d'accord avec toi sur ces films de 2010... Par contre, Mysterious Skin m'a vraiment bouleversée! Il est très dur à regarder je trouve, en fait on ne regarde pas, on endure! J'ai trouvé que ça allait trop loin parfois, il m'a mis très mal à l'aise. Ce film m'a clairement marquée, à défaut de savoir finalement si j'ai aimé ou non. En tout cas, il ne m'a pas laissé indifférente, c'est déjà ça!

Luna 12/03/2014 19:42

je ne peut etre que peut d'accord avec tes gout meme si beaucoup que tu a cité merite leurs rang certain s'inscrivent dans mes films preferer....

Beni67 27/10/2012 11:30


J'ai parcouru plusieurs articles et je trouve ce blog très intéressant! Je suis d'accord avec la plupart des films figurant dans ce FLOP, à l'exception de... Mysterious Skin! A la différence du
personnage, on comprend assez vite qu'il ne va pas y être questions d'extra-terrestres. Le film aborde bien les deux destins brisés de ces personnages. Il révèle aussi Joseph Gordon Lewitt qui a
depuis fait de très bonnes choses (et ce n'est pas fini!). Je ne pense pas que l'on puisse parler de porno et je ne me souviens pas de scènes chocantes qui seraient répétitives. Seule la fin m'a
mis mal à l'aise dans le mauvais sens, je l'ai trouvé inutilement crue. Voilà, j'ai découvert ce film en même temps que "Smiley face" du même réalisateur, deux genres diamétralement opposés et
pourtant deux bons films!

Sebmagic 27/10/2012 21:15



Oui je sais qu'il faut que je revoie ce film "en connaissance de cause", ceci dit je me souviens très bien avoir ressenti un principe bien trop répétitif (ou plutôt bien trop présent), et j'ai
été mal à l'aise tout le long... Mais il y a des malaises que je supporte bien, et même que j'apprécie (cf Compliance sorti il y a peu, ou Festen, etc.) et d'autres qui me sont insoutenables,
comme dans ce film.



celina 02/12/2011 16:22


d'accord , j'irai voir merci de m'avoir repondu 

Sebmagic 02/12/2011 16:45



De rien !



Alice 27/11/2011 21:06


Juste pour dire au sujet d 'Alice de Burton que le dessin animé de Disney était une adaptation très loin de l'Alice original de Lewis Caroll!


donc je ne sais pas à quoi tu t'attendais en allant le voir mais Burton à bien coller au bouquin (en dehors du fait qu'Alice est plus agée!) les noms des personnages et êtress fantastique que tu
dis si compliqués ne sont pas une invention de Burton mais figure bien dans le bouquin...


Avant d'émettre une opinion il serait bien de réviser tes classiques, ça serait plus sympa surtout que ton blog est agréable à lire.


 

Sebmagic 29/11/2011 14:46



Perso je n'ai pas lu l'original de Lewis Carroll mais ce que je veux dire (si ça peut me rattraper), c'est au moins que le film ne m'a pas donné envie de le lire ;)


 


M'enfin en tout cas il me semble que dans l'histoire originale on ne raconte pas le "retour" d'Alice au pays des merveilles.... C'est surtout ce point qui m'a gêné plus que le reste.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -