24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 17:15

    Yann Tiersen est un compositeur français, excellent de surcroît. S'il n’a composé les musiques que de 8 films, il ne se consacre pas qu’à cette discipline car il est surtout reconnu en tant que pianiste. Il a composé les BO (entre autres) du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain et de Good Bye, Lenin!, film allemand réalisé en 2003 par Wolfgang Becker que je vous recommande de toute urgence.
 

Indice Spoiler :  Spoiler1

 

goodbyelenin

 

-> Lire la suite...

    Ce film raconte l’histoire d’un jeune homme, Alex, qui assiste à la chute du mur de Berlin alors que sa mère est dans le coma. A bout de 8 mois, alors que la ville a totalement changé, que les affiches surplombent les murs de la capitale, elle ouvre enfin les yeux. Pour ne pas que sa mère subisse un trop gros choc émotionnel, son coeur étant fragile, Alex va tout faire pour lui laisser croire que rien n’a changé. Et Daniel Brühl, qui interprète le rôle principal et qu'on a vu plus récemment dans Inglourious Basterds, est plein de talent. Un acteur - à mon avis - très prometteur.

    Il suffit de citer Yann Tiersen pour comprendre à quel point il était engagé dans ce projet : ”J’ai toujours recherché dans les films le même genre d’impact social et de vérité crue au cinéma. L’histoire que raconte ” Goodbye Lenin ” m’a profondément touché et cela se passe d’explication !”. Et le film n’a pas touché que son compositeur, qui a su choisir les notes justes pour nous faire frissonner pour un plaisir garanti.

good-bye-lenin-good-bye-lenin-10-09-2003-131-g
GoodBye Lenin

    Les musiques sont d’une beauté renversante, jouées au piano d’une façon douce qui correspond à l’ambiance du film. La musique la plus connue du film est Summer 78, une musique humaine et belle qui nous transporte dans un autre monde. Vous pouvez l’écouter ici :


 
    Cette musique d’une tendresse inouïe n’est pas sans rappeler le courage et la détermination fantastiques du héros qui fait tout son possible pour préserver la santé de sa mère, allant jusqu’à mentir et créer de faux reportages télévisés. D’une immense légèreté, cette piste est culte et vibrante, la musique est redondante sans lasser, c’est ce qui en fait sa force.

    Le morceau Childhood est également magnifique, il est du même acabit.

    Pour changer de registre, on ne peut qu’être ému en écoutant des musiques comme Mother’s Journey ou From Prison. Des musiques calmes, belles et reposantes, qui nous replongent directement dans le film si on ferme les yeux.

    Mais la palme revient à deux des pistes de cet album. Premièrement, Letters, qui est basée sur les mêmes notes que From Prison, mais de façon bien plus belle à mon goût.

    Deuxièmement, et pour finir, je veux parler de la musique Good Bye Lenin (oui, c'est son nom), la quatrième piste du CD, qui nous rappelle tout l’amour que porte Alex à sa mère de façon émouvante. Cette musique qui démarre doucement sans vraiment se démarquer des autres devient magnifique à partir de 1:26, avec un accord de piano récurrent jusqu’à la fin, qui ne peut que faire frissonner. Un passage musical qui ne cesse de s’accentuer en volume et en puissance (à 2:17 et 3:01 où un deuxième instrument fait sa majestueuse apparition), pour nous emmener à un niveau d’émotion très intense à partir de 3:46… Une mélodie composée de notes de piano extrêmement poignantes sur fond de violon (si je ne m’abuse) absolument saisissant et dramatique qui peut même faire poindre des larmes. Mais attention, la musique ne fait effet que si elle est écoutée en entier. Et elle agit d’autant mieux lorsqu’elle apparaît dans le film.

    Cette mélodie est l’une de mes musiques de film favorites, tant par sa beauté que par les sensations qu’elle nous procure. A écouter ici :

 





Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans BOF - Soundtrack

commenter cet article

Commentaires

Leo M 23/01/2015 16:02

Je te remercie pour cet article, car j’ai découvert un musicien de talent et j'ai beaucoup aimé ce film qui m’a ému.

Le veilleur 10/01/2011 21:43



Tout à l'heure j'écoutais cette BO et je me suis rappelée à quel point le film était beau, sûrement un de mes préférés.



Sebmagic 10/01/2011 22:04



Ouais, un de mes préférés aussi, la BO est sublime (le titre "Good Bye Lenin" notamment), et puis l'acteur est incroyable, aussi bon que dans Inglourious.


 


Sinon Pulp Fiction ça été ?



HélèneM 25/07/2010 09:13



Chaque jour, à votre contact je me cultive sur le cinéma et la musique...


Quant à Yan Thiersen, vous me l'avez fait découvert et je ne le regrette pas.


Good Bye Lenin est un des meileurs films sur l'époque de la Guerre Froide et des pays de l'Est avant la tombée du mur qui me soit été donné de voir.



Sebmagic 25/07/2010 11:30



Oui, ça ressemble un peu à Hibernatus sur le principe même si on ne peut pas comparer les deux films. Il faudrait que je le revoie parce que je ne l'ai vu qu'une fois et je l'ai un peu oublié.



diatribes 24/07/2010 22:23



J'ai rien dit, elles se sont affichées.



Sebmagic 24/07/2010 23:17



Bah 8 films, oui parce qu'en règle générale les compositeurs de films ils ont une grosse filmographie. C'était juste pour dire qu'il ne fait pas que ça, loin de là...



diatribes 24/07/2010 22:23



Ah la la, Yann Tiersen, c'est le seul mec dont je me rappelle encore savoir jouer quelques morceaux. Faut avouer qu'il a un don non seulement pour la piano, mais aussi le violon (il a fait des
trucs de dingue), l'accordéon (cf Amélie poulain), et aussi le hard rock (eh si !!), il en faisait dans sa jeunesse avant de faire de la BO plus douce.


Et 8 films, tu trouves ça peu ?! o_o


Sinon, moi je vois pas tes vidéos/ musiques... Je sais pas si c'est normal.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -