30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 23:25

           Je sais d'avance que je vais me faire un tas d'ennemis avec cet article mais j'assume : ce film culte de 1978, que j'ai vu ce soir pour la première fois, m'a beaucoup déçu.

 

Indice Spoiler :  Spoiler3

 

halloween.jpg

 

-> Lire la suite...

           Voilà, j'ai donc enfin vu ce Halloween... Et c'est ça ? Je n'aurais peut-être pas dû gaspiller 1h30 de ma vie, mais bon au moins on ne pourra plus me dire "quoi ? t'as pas vu ce classique ?". On se demande bien pourquoi ce film est devenu culte, d'ailleurs. Sûrement parce que c'est l'un des tous premiers slashers, et qu'en 1978 les spectateurs ont pu frissonner. Toujours est-il qu'aujourd'hui, son statut de "culte" ne suffira pas à me le faire apprécier. Le film s'ouvre avec la musique culte que tout le monde connait. Là, j'étais plutôt content, je me disais que ça commençait bien, que j'allais voir un bon film. Puis la première scène est franchement pas mal, un petit plan-séquence en vue subjective, le meurtre perpétué par Michael Myers sur sa soeur. Ce passage est franchement cool, surtout lorsqu'on découvre l'identité du tueur qui n'est finalement pas aussi grand que la caméra subjective le laissait supposer (déjà, petite arnaque numéro 1). Mais ça passe bien et j'ai été agréablement surpris.



halloween-2.jpg              Puis on se retrouve 15 ans plus tard et à partir de là (c'est-à-dire après 5 minutes de film), j'ai trouvé Halloween d'un ennui très profond. Pendant 1h25, je n'ai pas eu un seul petit frisson, j'ai baillé à plusieurs reprises. Pratiquement toutes les scènes sont attendues, prévisibles au possible, tellement que ça m'a gavé. Lorsque Michael Myers s'enfuit de l'hôpital, on se demande comment le personnage a appris à conduire, tout comme les protagonistes du film d'ailleurs. La seule réponse apportée par le film sera "oh ben quelqu'un a dû lui donner des leçons". Arnaque numéro 2. On aura beau me dire que c'est ce qui fait le mystère du personnage, ou encore que la réponse est apportée dans le 6e volet, honnêtement j'ai surtout eu l'impression qu'on s'est moqué de moi. Alors oui, le docteur et le flic se demandent aussi comment il fait pour conduire : argument en béton ou subtil moyen d'éluder rapidement la question ? M'enfin, admettons que ça soit pour amplifier le mystère de tueur, comme toutes les autres questions sans réponses qui m'ont taraudées pendant 1h30. Je veux bien, et je suis prêt à accepter l'idée totalement. C'est donc un personnage mystérieux (= dont on ne sait rien), mais c'est tout. Il n'est pas effrayant pour deux sous, et tend même parfois vers le ridicule. Déjà il met trois plombes à traverser un jardin, mais passons. Le pire, je pense, c'est que pendant une heure on le voit juste jouer au chat et à la souris. "Coucou, je suis là et je ne bouge pas", "tu as tourné la tête et, oh, j'ai disparu !!", "hey, je m'étais caché derrière le canapé héhé !!"... Une fois ça va, mais une heure de cache-cache ça m'a profondément soulé. Je ne m'attendais pas à du gore ni à du violent, mais quand même à un minimum... d'action. Certains y ont vu une ambiance oppressante digne d'un génie, pour ma part ce fut un d'ennui mortel. Qui plus est, les victimes sont tellement peu attachantes qu'on aurait presque envie de les tuer nous-mêmes, et un peu plus vite que ça. Avec Jamie Lee Curtis je partais avec un a priori plutôt négatif, et il s'est confirmé. Je n'ai aimé ni son rôle ni son jeu (excessif notamment à la fin). Son personnage est d'une bêtise affreuse ("bon, il est étendu par terre, je lâche le couteau...", "ah non il est pas mort, iiiiiiik", "bon ça y est, il est encore étendu par terre, je relâche le couteau et je ne le regarde plus"), mais c'est propre aux films du genre, alors je ne peux rien dire. En plus, les dialogues, pas très originaux, n'aident pas vraiment les personnages. Le problème, c'est que ça ne fait absolument pas peur et que les quelques meurtres ne sont pas crédibles. Ca m'a même amusé à plusieurs reprises (notamment le coup du drap sur la tête, c'était une scène comique ou pas ?).



                Bref, pour moi ce film aura été long, avec un scénario pauvre qui s'appuie sur un tueur pathétique et sans grande profondeur. Les seules qualités que j'entrevois sont quelques scènes plutôt bien tournées, ainsi que la musique (bien qu'un peu trop omniprésente). En définitive, je suis très déçu et John Carpenter n'est définitivement pas un réalisateur qui me touche.


                      Pour me lyncher, c'est dans les commentaires plus bas.


        



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Rix Hoffman 15/09/2013 22:12

Je trouve qu'Halloween a très mal vieilli, c'est facile de comprendre que les codes apporté par Carpenter, c'est à dire : ennemis immortel, et meurtres sans raisons, on fait pleins de fan. Mais maintenant que l'on as pu voire des film dans le même genre, et cent fois plus gore, on en est lassé, surtout que la pluspar des Slaher movies, sondes navets. Cependant, Halloween n'est pas du tout l'un des meilleurs film du réalisateur, puisqu'il sagit de son premier. Ses deux ou trois films les plus récent comme Ghost of Mars, sont très moyen, mais sa filmographie était presque parfaite jusque là comme le célébrissime The Thing, ou encore L'Antre de la Folie etc (inspiré du célèbre écrivain Lovecraft souvent) qui son des chefs d’œuvres de réalisations et d'ambiance, ainsi que d'intelligence dans les procédés de peurs. Carpenter dit le maitre, est surement l'un des plus grand cinéaste indépendant de l'époque, mais Halloween n'est pas du tout un film à sa hauteur.

Grandasse 23/10/2011 23:43



C'est bien ça !


Ben, j'aime pas vraiment les films d'horreur, et je l'ai regardé pour comprendre les origines de Buckethead (le masque entre autres)


Le film en soi,... bon, je me suis fait chier, ça y est je l'ai dit !
Jamie Lee curtis n'est pas hyper crédible, et on sent venir les choses à 3kms ^^ 



Sebmagic 23/10/2011 23:49



D'accord on a plus ou moins la même impression alors. Par contre je connaissais pas Buckethead, je viens de lire un peu sur Wikipédia et il a l'air excellent !



Grandasse 23/10/2011 22:52



C'est suite à la BO que j'ai regardé ce film. Je connaissais l'air (joué maintes fois par Buckethead) avant le film.


C'est marrant, parce que c'est Carpenter (Ghost of Mars) qui m'a fait découvrir buckethead, et c'est ce dernier qui m'amène vers Halloweenn. :)



Sebmagic 23/10/2011 23:02



Tiens Grandasse, tu viens de Koreus non ? C'est vrai que la BO est cool mais finalement t'en as pensé quoi de ce film ?



Squizzz 14/10/2011 23:39



J'ai pas lu tous les commentaires car un peu long même si le débat doit être intéressant. Bref, moi je t'apporte mon soutien, car il y a une dizaine d'année j'ai découvert Halloween
alors que j'étais fan des slashers qui pullulaient alors sur les écrans. Et je me suis aussi ennuyé. Car les codes du film ont été tellement pris et repris, qu'aujourd'hui il faut plus que cette
structure de base pour satisfaire le spectateur. Mais il est indéniable qu'en son temps Halloween était une révolution au point de faire naître un nouveau genre.



Sebmagic 14/10/2011 23:50



Complètement d'accord avec toi !



Mona 06/10/2011 15:55



Bouhhhhhhhhhhhh le menteur : t'as clairement dit que tu t'étais fait chier Seb. , même que t'as perdu 1h30 de ta vie devant qu'y parait, barbant ou chiant c'est kiff kiff chez moi hein



Sebmagic 06/10/2011 16:11



Ah ben oui tiens ! Ben c'est à cause de vos commentaires, vous m'influencez Oui donc je rectifie : je l'ai bien
trouvé barbant !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -