24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 22:07

    Rendons maintenant hommage à l’un des plus grands acteurs de tous les temps. Patrick Swayze. A l’âge de 57 ans, il s’est éteint le 14 septembre 2009 de son cancer du pancréas. Ce fut un choc pour pas mal de personnes, moi le premier, bien que cette triste nouvelle était plus ou moins attendue depuis quelques mois. Je vais donc revenir sur cet acteur légendaire, qui manque énormément aujourd'hui car il rendait chacune de ses apparitions agréables à voir.
 

 

Indice Spoiler Spoiler1

 

  Patrick Swayze

 

-> Lire la suite...

        Si Patrick Swayze était un si grand homme, c’était pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, c’était un excellent danseur, puisque c’était son métier avant d’être propulsé sur le devant de la scène grâce à un film mythique : Dirty Dancing. Film pour lequel il a également participé en tant que chanteur pour l’une des musiques, mais nous y reviendrons. C’était également un sportif doué pour toutes sortes de sports : la danse bien évidemment, puisqu’il a été premier danseur de la compagnie Eliot Feld, avant d’avoir des problèmes au genou et de songer au métier d’acteur. Mais aussi le parachutisme, qu’il pratiquait à haut niveau et les arts martiaux (notamment le karaté). Enfin, il était un acteur hors pair, qui a joué dans des succès très importants comme Ghost ou Point Break, désormais cultes.

    Mais ce qui distinguait cet acteur des autres, c’était son charisme et sa grâce infinie. Il avait ce qu’on appelle “une gueule”, des expressions de visage bien à lui, un sourire reconnaissable entre tous, une présence impressionnante. Et un talent incroyable. Mais parlons maintenant de ses films les plus cultes.
 
 
    ____________________________
    | 1987 - Dirty Dancing  |
 


dirty-dancing l-1

    C’est celui qui a révélé Patrick Swayze au grand public, désormais connu de tout le monde. Sorti le 23 décembre 1987, réalisé par Emile Ardolino, ce film qui a pourtant exactement le même âge que moi n’a qu’assez peu vieilli. Bien sûr, il garde les clichés habituels des films des années 80, mais l’ambiance dans laquelle est plongé Dirty Dancing est quelque chose que j’adore retrouver à l’écran. L’aspect vêtements démodés.

    Ce film raconte l’histoire de Bébé, une jeune femme qui, pendant ses vacances ennuyeuses, rencontre un groupe de danseurs dans le village. Elle fait alors connaissance avec un professeur de danse, Johnny, qui va lui apprendre le “dirty dancing”, une danse sensuelle grâce à laquelle elle va vivre une histoire d’amour plutôt romantique.

    Ce qui fait l’aspect culte de ce film, ce sont tout d’abord les acteurs et les répliques inoubliables. Si certains dialogues sonnent clichés ou naïfs, cela ne fait que renforcer son caractère “mythique”. Certaines répliques sont drôles, vraiment drôles, comme “On ne laisse pas Bébé dans un coin” ou “L’homme est un loup pour l’homme et surtout pour la femme“. Elles s’alternent avec des scènes tantôt romantiques, tantôt musicales. On retrouve également le thème souvent rencontré au cinéma du père et de sa fille, tous deux en léger conflit à cause des fréquentations de cette dernière. Et Jerry Orbach est vraiment excellent dans son rôle de papa pas si méchant que ça. Le scénario est passionnant, même pour quelqu’un qui n’a pas grand intérêt pour la danse. C’est en partie grâce à Patrick Swayze et Jennifer Grey, qui forment un couple absolument génial.

dirty-dancing

    Le film est également inoubliable grâce à sa magnifique BO. Des musiques vraiment géniales, que tout le monde connait et qui apportent une certaine émotion. A commencer par le thème général du film, The Time of my Life. Une musique absolument sublime, parfaitement dans l’esprit et le ton du film.


 

    Autre musique magnifique, She’s like the Wind, chantée par Patrick Swayze. Une musique que tout le monde connait. Sinon, le film fourmille de musiques cultes mais géniales comme Be my baby, de The Ronettes, ainsi que In the Still of the Night de The Five Satins, vraiment superbe.

    C’est donc un film inoubliable, qui fait partie du panthéon du cinéma, ne serait-ce que pour avoir révélé Patrick Swayze. Il a également fait une apparition dans Dirty Dancing 2, où il joue un professeur de danse.
 

 
    ____________________________
    | 1990 - Ghost  |
 

ghostt

    Ce film fait également partie de ces pépites cultes que tout cinéphile doit posséder dans sa filmothèque. Un pur bijou d’humour, de frissons et d’émotion à travers une magnifique histoire et un scénario excellent. Tout comme dans Dirty Dancing, on a ici du romantisme, mais aussi une intrigue captivante.

    Sorti en 1990 et réalisé par Jerry Zucker, Ghost fait toujours pleurer dans les chaumières. Le couple formé par Patrick Swayze et Demi Moore est tout simplement magique. On voit la grande complicité entre les deux personnages, Molly Jensen et Sam Wheat, et l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre. Mais un drame va venir bousculer leurs deux vies respectives ; Molly se retrouvant seule, et Sam ne pouvant plus aller et venir qu’à l’état de fantôme. Mais il va faire la rencontre d’une médium a priori incompétente qui va l’aider à communiquer avec sa chère et tendre, magistralement jouée par Whoopi Golbderg.

ghost

    Le sujet du film est relativement peu exploité au cinéma. Généralement, à l’écran, les fantômes sont là pour faire peur, ils sont agressifs. Ici, le film est basé sur le point de vue de Sam Wheat, devenu un simple revenant après sa mort. Le film est truffé de détails et d’humour bien senti, grâce notamment au duo Swayze/Goldberg. Des dialogues bourrés de répliques cultes, comme le génial “Je suis Henri le huitième ! J’ai épousé la veuve d’à côtééé“, ou encore “Excusez-moi, pourrais-je avoir un autre chèque ? Je n’ai pas signé le bon nom…“. Tout ceci mêlé à une histoire émouvante et touchante, magnifiquement interprétée. Demi Moore est, comme jamais, magnifique dans ce film, pleine de talent, poignante et parfaitement crédible. Malheureusement, je ne connais que peu cette actrice mais il est évident qu’elle a signé dans ce film un de ses meilleurs rôles. Patrick Swayze est tout simplement… fidèle à lui-même : parfait, drôle, émouvant. Le dénouement du film est l’une des meilleures fins que le septième art nous ait procuré jusqu’à maintenant. Quelle scène ! Comment ne pas pleurer sous une telle émotion ? Swayze est ici d’un talent hors norme, avec, entre autre, un regard absolument incroyable. Peu d’acteurs savent jouer avec leur regard comme il le fait dans cette scène. Il nous transmet une quantité impressionnante d’émotion. Il en va de même pour Demi Moore. C’est d’ailleurs avec une tristesse incroyable et un nouvel oeil que l’on voit la fin de ce film depuis que l’acteur nous a quittés.

    Mais surtout, ce qui vient s’ajouter à tout le reste, c’est la musique. Encore une musique totalement culte qui nous rappelle la fin du film avec une telle puissance que l’émotion revient instantanément. Quelle beauté. Unchained Melody est un morceau incontournable pour les amateurs de BO. Difficile d’exprimer ici ce qu’on peut ressentir en écoutant ce chef d’oeuvre musical. Vous pouvez l’écouter en entier là, en même temps que de voir la sublime scène de fin (attention gros spoilers !) :

 

 
      Une des meilleures et plus tristes musiques de films jamais composée, j'ai rarement entendu quelque chose d'aussi beau. Je crois que si je devais classer les meilleures fins de films, celle-ci apparaitrait en première place.
 
 

    ____________________________
    | 1991 - Point Break  |
 


point-breakpatrick-swayze

    Un autre chef d’oeuvre incontestable, sorti en 1991 dans lequel on retrouve Patrick Swayze et Keanu Reeves. Ils interprètent respectivement Bodhi, un surfeur zen qui recherche sa “vague métaphysique”, et Johnny Utah, un jeune inspecteur du FBI qui va s’infiltrer dans le milieu des surfeurs de Los Angeles, soupçonnés de multiples braquages de banque. Mais une forte et étrange amitié va se lier entre eux, et Johnny va connaître le côté spirituel du surf, ainsi que la philosophie d’un autre mode de vie basé sur la recherche d’adrénalyne.

    Si ce film est si bon, c’est parce qu’il nous montre l’évolution de Johnny Utah. Face à sa volonté d’attraper les braqueurs vient se heurter son envie de quête spirituelle. Keanu Reeves est vraiment génial, c’est d’ailleurs un de ses meilleurs rôles avec la trilogie Matrix. Patrick Swayze est également incroyable et joue parfaitement son rôle de maitre zen qui recherche “de l’adrénalyne pure à 100%”. Un principe de vie qui le mène à différentes activités comme le parachutisme ou le surf. Enfin, l’actrice Lori Petty est magnifique et très talentueuse. Ce film est tout simplement frissonnant, car on ne peut s’empêcher d’être admiratif devant Bodhi, d’autant que Patrick Swayze lui donne une profondeur vraiment extrême. Il joue ce rôle avec une telle simplicité, une telle crédibilité et un tel talent…

point-break-1991-01-g

    Le film fourmille de scènes cultes, comme la poursuite entre Bodhi et Johnny, les scènes de surf, les dialogues géniaux à propos de l’adrénalyne, le sentiment le plus jubilatoire sur Terre. Mais surtout, il est évident que la scène finale est magnifique. Un Johnny Utah complètement changé et un Bodhi face à la mer, pouvant enfin affronter la vague de ses rêves. Un dénouement magnifique que je ne vais pas développer mais qui est vraiment sublime.

    En bref, ce film transmet une sensation incroyable de liberté, de pureté de l’âme, et nous donne même une leçon de vie. Le thème abordé est vraiment très fort.

    Enfin, on entend, tout au long des scènes, des musiques absolument sublimes signées Mark Isham. Des musiques qui transmettent parfaitement l’ambiance de la beauté des vagues. Une BO profonde, enivrante, et relaxante. Vous pouvez écouter une de ces musiques ici, même si la plus belle à mon goût reste Surfin’s the Source, à écouter ici :
 
   

 
    Ce doit être le film avec Patrick Swayze que j'ai vu le plus de fois, car il m'impressionne, m'apaise et me fait frémir et réfléchir à chaque fois... Allez savoir.

 

    ____________________________
    | 1992 - La cité de la joie  |

 
citéjoie18822876-r 760 x-f jpg-q x-20070907 101635
 
    Sorti en 1992, ce film pourtant assez peu connu est excellent. Réalisé par Roland Joffé, il met en scène Patrick Swayze dans le rôle d’un docteur, Max Lowe, qui se lie d’amitié avec une famille indienne en difficulté, dans un contexte assez désagréable face à un parrain exigeant une augmentation des tarifs de protection suite à un agrandissement de son dispensaire.

    Un film très humain, qui montre l’évolution du personnage au sein d’un pays très différent du sien. Il va apprendre à connaître les habitants du village Bihar, leurs difficultés pour les aider comme il le peut, malgré certaines réticences.
 
citéjoie106125
citéjoie18822883-r 760 x-f jpg-q x-20070907 101638

    Le film est parfois drôle, parfois très émouvant. L’acteur montre une fois de plus son grand talent et sa présence incroyable, qui donnent lieu à des scènes géniales et à une histoire passionnante.

    Un extrait du film :


 

 
    ____________________________
    | 2001 - Donnie Darko  |
 

  patrickswayze.jpg

    Plus récemment, en 2001, Patrick Swayze a joué dans Donnie Darko, un magnifique film, calme et lent. Il joue le rôle d’un présentateur qui vante les mérites de sa thérapie de “l’amour”. Un second rôle assez amusant où il excelle, bien entendu.

    J’ai déjà fait la critique de ce film, que vous pouvez lire ici.

 



 
    RIP Patrick Swayze, je pense que nous ne pourrons jamais oublier un tel acteur, avec son charisme absolu et son talent incroyable. Tout ça manque horriblement sur grand écran de nos jours... Il repose à présent parmi les plus grands acteurs de tous les temps.

patrick-swayze-two-years1238341040.jpg




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Personnalités

commenter cet article

Commentaires

Besnard 06/09/2015 11:30

Personne nen parle mais il est fantastique dans le Nord et Sud dans la période de la guerre je l'adore

Grims 30/05/2015 13:43

j'ai entendu ne parler qu'un remake de point break allait sortir qu'en pensez-vous ? la bande-annonce est sorti, mais je n'ai pas envie de la regarder car pour moi le point break original est un film au top avec des acteurs qui ont un rôle qui leur collent à la peau ! je me demande ce que foutent les scénaristes franchement pourquoi faire un remake d'un si bon film ? ils n'ont pas d'autre scénario ? je pense que je passerais sur ce film en respect pour Patrick non mais la ça me révolte ! j'attends, vos avis merci = D.

Sebmagic 30/05/2015 17:21

Je comptais le voir juste pour être sûr que ça va vraiment être mauvais, mais c'est clair qu'à mon avis c'est une erreur... Je n'ose pas voir la bande-annonce mais sait-on jamais, des surprises peuvent arriver !

Grims 29/05/2015 20:09

Je ne suis toujours pas remise de sa mort il est toujours dans mon cœur ! j'ai aimé tous ses films mais c'est l'acteur avant tout que j'adore paix à son âme !

Leo M 23/01/2015 16:01

Je ne suis pas un grand fan de Patrick Swayze, mais j’ai eu l’occasion d’apprécier sa prestation dans des films comme Ghost et Point Break.

ryiad 28/05/2013 20:00

rien a dire, t'as tout dis ! patrick swayze est le seul acteur qui a 3films a lui tout seul dans ma liste de films preféré (ghost, dirty dancing et surtout point break ou il est impressionnan dans un film d'action), RIP a lui et quand on regarde ghost en sashant qu'il est mort sa fait quelque chose

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -