27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 15:07

    Ce film français de Philippe Lioret est sorti au cinéma en septembre 2006 et est récemment passé sur nos chaînes. J’ai beaucoup entendu parler de Je vais bien, ne t’en fais pas et je me suis dit “Pourquoi pas ?”. Ce film raconte l’histoire d’une fille de 19 ans, Lili, qui apprend à son retour de vacances que son frère jumeau, Loïc, a disparu. Ayant claqué la porte suite à une dispute avec son père, il n’a plus donné de nouvelles depuis 5 jours. C’est un choc pour la jeune fille qui va tenter de retrouver son frère.

    Cet article révèle la fin du film, il est destiné aux personnes l'ayant vu.

Indice Spoiler : Spoiler3   

 

je vais bien ne t en fais pas 2006 diaporama portrait

 

-> Lire la suite...

    Il est très rare que j’apprécie un film français à ce point, mais il est absolument fabuleux. Sans niaiseries, il est profond et nous montre une famille en pleine crise. Le film nous offre surtout une fin assez inattendue qui nous oblige à voir le film une deuxième fois pour le comprendre complètement, car les mots et les regards des personnages prennent alors plus de sens. Ce film est plein d’émotions, et témoigne aussi des liens puissants qui peuvent unir une famille.

je-vais-bien-ne-t-en-fais-pas-15535

    L’atout majeur de ce film est Kad Merad. Je trouve que ce genre de rôles dramatiques lui va à merveille, et il est extrêmement convaincant dans ce registre. Il fait le film pratiquement à lui tout seul et est on ne peut plus émouvant dans ce rôle de père detesté par son fils et sa fille. Mais Mélanie Laurent est magnifique et d’un talent époustouflant également. Elle s’approprie le rôle principal de Lili avec tant de facilité et de crédibilité ! Son personnage évolue constamment, en commençant par une grande dépression due à la disparition de son frère. Elle souffre tellement qu'elle ne mange plus et finit à l'hôpital. Et joue son rôle à fond, et quel talent ! Ensuite, elle se met à recevoir des lettres de son frère, ce qui lui remonte le moral et la force à partir à la recherche de celui-ci. Des lettres toujours basées sur le même principe : il insulte son père, tandis que Lili et les spectateurs ne comprennent pas ce qui a bien pu se passer.

    On remarque aussi une belle prestation de Julien Boisselier, touchant comme il faut dans son rôle de protecteur ultra-gentil.

je-vais-bien-ne-t-en-fais-pas

    Comme je le disais, le film contient donc une fin inattendue, un twist final vraiment fabuleux. En fait, il en contient presque deux. Le premier, c'est que les lettres que Lili reçoit ne sont pas envoyées par son frère, mais par son père, qui souhaitait absolument voir sa fille recouvrer la santé. Le deuxième, qui est bien sûr le plus beau, c'est que son frère est mort et que ses parents n'ont pas eu le courage de lui avouer. Ou, tout simplement, parce qu'ils savaient qu'en apprenant la mort de son frère, Lili aurait certainement fait ce qu'on appelle "une grosse erreur".

    Ce twist est l'un des plus beaux qu'il m'ait été donné de voir, car il implique énormément de choses au sein du film en lui-même. Lorsqu'on revoit le film une deuxième fois, il y a tellement d'éléments importants... D'ailleurs, alors que c'est Mélanie Laurent qui semble incarner le rôle principal lors du premier visionnage, on se rend compte, lors du deuxième, que Kad Merad prend une importance beaucoup plus grande, passant de simple "père détesté" à "père qui se déteste". Par l'intermédiaire des fausses lettres, le personnage s'insulte lui-même, s'infligeant un jugement horrible. On ne peut qu'aimer ce personnage, et il est clair que Kad Merad était l'acteur parfait pour ce rôle. Il nous rend vraiment triste, devant supporter les remarques désobligeantes de sa fille alors qu'il souffre déjà de la mort de son fils.

    Une autre scène incroyable, c'est lorsque Lili donne à son père le CD, et qu'il l'écoute dans la voiture. Il a une expression de visage absolument déprimante pour le spectateur, car c'est d'une tristesse affreuse.


    Pour conclure, ce film transmet des émotions incroyables, principalement dans les scènes entre Kad Merad et Mélanie Laurent, et encore plus précisément la scène dans la voiture. Et la BO du film, chanson désormais connue de AaronU-turn (Lily)” n’y est pas pour rien !



       Voir aussi : Les meilleurs films de 2000 à 2010, Les 20 fins de films les plus surprenantes.


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Newcotcot 22/03/2017 23:20

Déçu par ce film (dont j'avais pourtant entendu du bien) qui est d'une mièvrerie sans bornes. Deux heures de perte de temps à attendre un hypothétique dénouement télephoné cent fois à l'avance ! Et pourtant on se dit : "non c'est pas possible, ça peut pas être ça, les gens ne vont pas sombrer dans ce panneau ?" Mais si ! Alors on se dit encore : "Attends, c'est peut-être de l'humour, c'est décalé, et puis il y a l'excellent Kad Merad" ! Mais non ! " Le sujet est sérieux, ça parle de deuil là, ce serait censé faire pleurer dans les chaumières" ! Euh non, il n'y a pas de sens caché, et en fait le film se prends bel et bien au sérieux. Une incroyable daube, et donc, un incroyable succès sans doute ! Ce n'est pas tant le sujet qui est bien entendu grave, que de la façon dont il est traité ! S'il est pris au premier degré, alors ce scénario est tout simplement impossible. Le Roman aurait t'il été amputé de son âme dans l'adaptation cinématographique ?

Manon 25/10/2013 11:07

Un bon film, j'ai découvert un bon groupe aussi grâce à lui U-turn de AaRON est une chanson sublime qui colle parfaitement au film, j'aime !

dede 01/05/2013 02:59

Tres beau film
SPOILER SUR CE QUE JE VAIS DIRE
Elle a compris Lily a la fin en voyant la guitare dans le coffre que c'était son père qui faisait tout ça?
Son père se baladait dans toute la France et logeait dans des hotels? (car y a une témoin qui dit l'avoir vu avec la guitare or la guitare c'est son père qui l'avait)
Comment est ce possible qu'il se balade partout en France et qu'en meme temps il soit chez lui avec sa femme et sa fille?
Je me pose peut etre trop de questions mais ça m'intrigue :D

dede 01/05/2013 14:36

Lily vit quand meme chez ses parents donc son père qui irait assez souvent dormir ailleurs, je pense qu'elle le verrait, ça reste bizarre ^^
Enfin bon, je me prend la tete :D

Sebmagic 01/05/2013 10:54

J'admets que ça fait longtemps que j'ai vu le film donc je me souviens pas trop... Mais a priori Lily ne passe pas ses journées chez elle, et puis ce n'est pas forcément louche que le père s'absente toute une journée.

A la fin, oui, je pense que Lily comprend en voyant la guitare justement à cause de ce que tu dis :)

Rui 29/04/2013 02:41

Merci de nous avoir conseillé se film mais se n’était pas nécessaire de raconter les twists car maintenant il n'y aura plus de surprise quand je regarderais le film !!!

Tu aurais put laisser le suspense à se niveaux la...

Sebmagic 29/04/2013 08:56

Désolé mais il faudrait peut-être apprendre à lire car c'est écrit explicitement au début de l'article (je l'ai même mis en orange pour que ça se voie bien) et j'ai même mis un Indice Spoiler au cas où.

Remy 28/04/2012 21:45


J'aime vraiment beaucoup ce film mais assez bizarrement je n'ai pas ete tres emu a la fin du film j'ai eu un etrange sentiment impossible de dire si je trouve cette fin geniale ou assez decevante
(je me demande encore)


Par contre je dois bien avoue que la scene ou Kad ecoute la Musique de Aaron dans la voiture est tres puissante et je pense la revoir car un deuxieme visionnage doit rendre la scene encore plus
marquante quand on connait la fin

Sebmagic 28/04/2012 23:16



Ouais, je ne sais pas si c'est pour tout le monde pareil, mais une scène émouvante l'est de plus en plus au fur et à mesure que je la vois.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -