26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 17:43

     Quel titre pour un film, me direz-vous ! Mais, sorti en octobre 2007, le deuxième film du réalisateur Andrew Dominik est un très beau film. L’histoire est basée sur l’histoire vraie de Jesse James, pilleur et braqueur, l’un des plus célèbres hors-la-loi des Etats-Unis qui a suscité l’émerveillement de nombreuses personnes à la fin du 19ème siècle. Robert Ford faisait partie de ces personnes et fut l’un des plus grands admirateurs de cet homme, rêvant depuis son enfance de partager les aventures de ce mythe vivant. Il devint cependant presque aussi célèbre que son héros, pour l’avoir assassiné lâchement d’un coup de feu dans le dos.


Indice Spoiler :  Spoiler2  

 

assassinat-de-jesse-james-par-le-lache-robert-ford

 

-> Lire la suite...

    L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford est à première vue une biographie sous forme de western. A deuxième vue, c’est un magnifique drame. Mes deux coups de coeur sont pour Brad Pitt et Casey Affleck (pour faire original !). Le premier interprète Jesse James avec une facilité extrême et de façon exceptionnelle. Cet acteur a vraiment tout pour lui, d'autant qu'il a l'habitude de jouer dans des films vraiment excellents (la liste étant trop longue, je préfère ne pas prendre le risque de faire exploser le blog et donc de ne pas l'exposer ici). Casey Affleck se défend également superbement dans le rôle de Bob” Ford, passionné par la vie de son héros. Un excellent rôle pour cet acteur, qui joue un rôle très difficile à jouer. Il doit interpréter un homme qui cache ses sentiments, tout en réussissant à nous transmettre le fond de sa pensée. Pour résumer, il faut qu'il parvienne à faire comprendre au spectateur ce qu'il ressent, sans les expliquer, ni les montrer trop fortement (car sinon, Jesse James aurait eu de gros doutes sur lui depuis longtemps !). De plus, le personnage évolue beaucoup au cours du film. En effet, il est un grand admirateur de Jesse James avant de le rencontrer, et ses sentiments changent, souhaitant de plus en plus assassiner "la légende" pour faire naître son propre mythe.

    La première moitié du film est un peu trop longue à mon goût, mais nous offre de nombreuses scènes sublimes. Et parmi elles, bien sûr, la magnifique scène du train, où on voit la silhouette de Jesse James surgir de l'ombre, au milieu de la fumée. La photographie est belle, et la scène est clairement l'une des plus réussies du film.

assassinat-jesse-james-train

    Même si le film est assez long au début (le tout dure quand même 2h40), sa deuxième moitié suffit à elle seule pour le qualifier de fabuleux. Il m’a offert une des scènes les plus belles qu’il m’ait été données de voir à l’écran, celle de l'assassinat lui-même. Ceci grace au jeu d’acteur de Brad Pitt, de Casey Affleck, mais surtout grâce à la musique, signée Nick Cave et Warren Ellis, intitulée “Song for Bob“, que l’on peut entendre dans la bande-annonce plus bas à partir de 1:17.

    Mais la beauté du film ne réside pas uniquement dans son dénouement. Elle réside également dans l’évolution des personnages, Jesse James faisant de moins en moins confiance à son admirateur et Robert Ford changeant de point de vue sur son héros. La confrontation des regards entre les deux compères est magnifiquement adaptée à l’écran. Et je pense que la légende a été très bien reconstituée, même si je ne suis pas non plus un grand connaisseur du genre.

assassinat-de-jesse-james
ASSASSINAT-DE-JESSE-JAMES
assassinat-jesse-james-lache-robert-ford

    Ce film est un mélange d’émotion, de mélancolie et d’aventure duquel on ressort ébobi, ne sachant pas lequel des deux personnages on a préféré. A voir absolument.



 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Mona 09/08/2010 21:48



Je ne suis pas une fan de Brad Pitt, sûrement pour des a prioris pseudo-physiques à la noix, mais je dois avouer qu'il est impeccable dans ce film.


Impeccable aussi dans du contre-emploi comme dans Inglorious ...de QT.


Mais ce Jesse James reste avant tout LA grande claque que nous envoie Casey Affleck ... c'est l'ambiguïté incarnée ce mec ! 


( j'ai pensé à toi au fait, j'ai vu aujourd'hui All the boys love Mandy Lane, un film culte américain non sorti en salles et seulement "en DVD en france" s'il vous plait )


( j'ai en lu une critique qui le résume bien : imaginez un Vendredi 13 réalisé par Sofia Coppola .... ça devrait te parler comme ambiance-photographie .... seul bémol, la fin n'offre aucune
réponse au pourquoi du comment du qu'est-ce )  



Sebmagic 10/08/2010 01:07



Mmmmh, merci Mona pour ce conseil cinématographique :D


 


J'avoue que je n'ai jamais vu un seul Vendredi 13 encore, mais j'en aurais envie. Sinon, des films à la Sofia Coppola, moi je ne demande que ça ! Alors je vais sûrement me procurer ce film :)


 


Quant à Brad Pitt, je n'avais aucun avis le concernant il y a quelques années (certainement à cause du même à-priori pseudo-physique à la noix ), mais depuis que j'ai vu Inglourious Basterds, Jesse James, Babel, Fight Club, Seven et Snatch, je n'ai plus aucun doute
concernant son immense talent ! Je ne sais pas si t'as vu beaucoup de ces films mais la plupart sont cultes (notamment Seven et Fight Club).



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -