10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 12:14

      La Rafle est l'un des tous derniers films français dramatiques, sorti le 10 mars 2010 et réalisé par Roselyne Bosch. Un énième film sur la déportation juive pendant la Seconde Guerre Mondiale, mais tout aussi nécessaire que les autres. Ce film raconte donc une des rafles du Vel d'Hiv du point de vue des juifs, le 16 juillet 1942.

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

rafle

 

-> Lire la suite...

       Ce film est donc assez bon, il faut l'avouer. Notamment au niveau de l'interprétation. Voir Gad Elmaleh dans un rôle dramatique est assez inattendu mais très intéressant. Il est souvent plaisant de découvrir un humoriste dans un rôle triste et sombre. Il en est de même pour Jean Reno, qui a rarement été aussi émouvant au cinéma. Mélanie Laurent a également un gros rôle, égale à elle-même, mais il est assez dommage que son jeu d'actrice soit toujours le même. Cependant, elle est pleine de talent.

rafle2       Le film contient d'autres nombreux points positifs. Premièrement, les sujets abordés. Même si ce film est très peu novateur concernant le sujet abordé, et qu'on a des impressions de déjà-vu, il met en valeur des choses assez intéressantes. Premièrement, le fait que peu de monde savait réellement ce qu'il se passait. De nombreuses personnes pensaient que les juifs voyageaient vers une terre promise, un lieu qui leur serait consacré (du moins, c'est ce que le film laisse entendre). Cependant, les conditions exécrables dans lesquelles ils ont été placés a mis la puce à l'oreille de beaucoup de monde. Parce que le doute subsiste et la confiance envers les autorités était très faible. Bien que la majorité d'entre eux n'était pas non plus au courant des conséquences de leurs actes, obéissant simplement à leurs supérieurs. Par contre, il est évident que de la part de ces supérieurs, ce qui s'est passé est inadmissible, voire impensable. C'est une autre facette intéressante du film : celle de montrer la collaboration française.

      Et on se demande alors quel est le pire : savoir que nous avons réellement fait ça, ou penser qu'après 65 ans, les mentalités racistes n'ont pas beaucoup évolué dans notre cher pays ? Parce qu'on peut être choqué quand on voit cette insupportable bonne femme dire aux "vermines juives" de "retourner chez eux", on est forcé de faire le parallèle avec ce qui se passe actuellement en France avec le racisme anti-étrangers. Parce que de telles paroles sont toujours subies chaque jour par de nombreux immigrés.

      Autre avantage de ce film : la violence montrée. Certaines scènes choquent, notamment lorsque des femmes sont frappées au sol par la police. Encore une fois, ce n'est pas sans rappeler certaines bavures actuelles... J'ai également beaucoup aimé la façon de traiter les autorités. Des personnes qui avaient conscience du mal qu'elles faisaient, bien qu'elle ne savaient pas pourquoi elles faisaient ça. Ils avaient des ordres, qu'ils ont suivis sans se soucier de leur bonne morale. Certains craignaient certainement les représailles en cas de non-obéissance aux règles, tandis que d'autres ont sans doute pu exprimer leur antisémitisme au grand jour.

      Dernier atout de ce film : le fait de ne pas avoir montré le coeur des camps de concentration et la mort horrible des déportés. C'est un choix qui se défend et qui se conteste. Il se défend parce qu'en effet, il n'y a aucun besoin de montrer ceci, puisqu'on sait tous exactement comment se sont déroulés ces meurtres. Ainsi, voir les wagons s'éloigner sur les rails suffit largement. Cet implicite est assez fort. Néanmoins, ce choix est également contestable car il est assez évident que le film tente de nous choquer légèrement, notamment à l'aide de plusieurs scènes comme la rafle elle-même, les conditions du Vel d'Hiv et la séparation des femmes et des enfants. Des scènes assez parlantes, qui nous font tous penser à la même question récurrente : "Comment a-t-on pu laisser faire une telle chose ?". Et dans cette volonté de choquer, ils auraient pu pousser le vice jusqu'au bout. Mais attention, j'ai seulement dit que ce choix était "contestable", mais personnellement je ne le conteste pas. D'une part, parce que le nombre de films et de documentaires reconstituant ce génocide est déjà assez important. D'autre part, parce que le film est exclusivement concentré sur la France et qu'il est très bien de s'en tenir là.




rafle3      Passons maintenant aux points qui m'ont parus plus négatifs.

      Premièrement, j'ai trouvé le film un peu trop larmoyant et trop pathos. Le recours aux grands violons et musiques dramatiques est à mon goût un peu "too much". Tout est fait pour tenter de nous faire pleurer, jusqu'au petit garçon tout mignon qui zozotte. Personnellement, ce personnage m'a plus agacé que touché. Mais ce n'est que mon ressenti. De plus, même si on sent qu'il y a une volonté de nous émouvoir, les effets utilisés ne sont pas efficaces puisque je n'ai pas tellement été ému. Bien sûr, un petit peu, mais pas plus que ça. Donc, à mon goût, trop de sentimentalisme, renforcé par tous les cris, les pleurs et les musiques qu'on entend dans le film.

      Deuxièmement, j'ai été plus ou moins partagé concernant l'adaptation du personnage d'Adolf Hitler. Je ne vois pas réellement l'intérêt de montrer ce personnage, qui finalement n'aura pas apporté grand chose au film. Si c'était pour montrer que cet homme était horrible, c'est moyennement réussi et surtout mal traité. J'ai personnellement trouvé sa première apparition totalement décalée et assez exagérée. Si c'était pour montrer l'horreur de ses pensées, je pense que la réalisatrice aurait pu s'en tenir (justement) à la France. Car les passages mettant en scène le Maréchal Pétain suffisent largement. D'autant que le film est plus ou moins censé montrer ce drame depuis l'intérieur du pays. Je ne vois pas non plus l'intérêt de montrer Hitler aux côtés de sa femme Eva Braun, à part pour rappeller que celle-ci consentait totalement à ses agissements. Bref, j'avoue que j'ai trouvé ces scènes relativement inutiles. Par contre, il n'y a pas à dire, tout est parfaitement fait pour que l'acteur ressemble parfaitement au réel personnage. Même si les gros plans ne sont pas toujours ultra-convaincants, certaines prises de vue sont bluffantes. Un léger flou sur Hitler au second plan, une ombre projetée sur son visage avec sa casquette, et on a l'impression de voir le vrai dictateur.

     
      Bref, voilà tout pour ce film. J'en ai un sentiment très positif, j'ai vraiment beaucoup aimé, mais quelques petits défauts auraient pu être évités à mon goût. Ce n'est pas très grave et ça ne nuit en rien au message qu'a voulu faire passer ce film.

 




       Voir aussi : Inglourious Basterds, The Devil's Arithmetic.



   



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Loocat 25/08/2013 20:09

J'ai vu ce film au cinéma mais je n'attendais à mieux! Comme toi, je le trouve trop larmoyant, sans grande subtilité (je rejoins donc ton sentiment). A trop vouloir en faire, on perd forcément en simplicité, simplicité qui parfois suffit amplement à émouvoir. De plus, malgré de grands acteurs (Jean Reno, Mélanie Laurent et Gad principalement) et de bonnes scènes (toutes celles sur les conditions du Vel d'Hiv), le film reste du vu et revu et ne se distingue pas de ce qui a pu être fait auparavant sur ces événements dramatiques.

Amélie 14/11/2012 11:37


D'accord :)


C'est sur que vu le contexte, faire pleurer est assez facile.

Amélie 13/11/2012 12:31


XD ! Je vois. Qu'est-ce qui t'as gêné ? Le côté pleurnichard de la scène ? ^^

Sebmagic 13/11/2012 12:44



Oui entre autres, enfin je résume plus ou moins tout ça dans l'article mais le côté excessif m'a dérangé, surtout quand on traite de ce sujet avec lequel tout est un peu "facile".



Amélie 12/11/2012 21:16


Ah bah comme quoi !


Même la scène ou Annette retrouve Nounou ? J'ai trouvé ça trop beau !

Sebmagic 12/11/2012 21:40



Ah non c'était justement le pire pour moi ! :p Ce gamin m'a excédé.



Amélie 11/11/2012 20:58


Bon bah pour celui là j'ai pleuré tout le long du film. Et pourtant, c'est pas faute d'avoir déjà vu des films sur la folie d'hitler.


Mais c'est le seul qui m'ait autant touché. Peut être parce que ce sont des acteurs que je connais bien, peut être parce que c'est vu depuis l'intérieur des familles.


Bref très beau film pour ma part. Après, j'ai pas cherché les aspects contestables du film, juste sur l'effet que ça a eu sur mes émotions, je le trouve magnifique.

Sebmagic 11/11/2012 22:05



Ouais, je connais les acteurs par coeur aussi, mais justement le film n'a eu aucun effet sur les émotions !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -