19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 21:56

    La saga Matrix est une trilogie cinématographique d'anthologie. Ces films sont signés les frères Larry et Andy Wachowski, et mettent en scène Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss et Hugo Weaving (entre autres).

 

Indice Spoiler :  Spoiler3

 

Attention, cet article est une tentative d'explication de la trilogie entière. Par conséquent, il révèle en détails certains passages et certaines idées des films, ainsi que leur dénouement. Il a pour but d’essayer de faire apprécier la trilogie aux gens qui ne sont pas convaincus de sa qualité et s’adresse donc uniquement aux internautes ayant vu les films.

 

matrix1

 

-> Lire la suite...

    Keanu Reeves, qui interprète Thomas Anderson dit Neo (l’anagramme de One, l’Elu), résume parfaitement la trilogie : “Le premier film traite de la naissance, le second de la vie, et le troisième de la mort”. Les réalisateurs ont mis plus de cinq ans à peaufiner le scénario de Matrix afin de le rendre compréhensible et accessible au public.  Cette trilogie marque une révolution dans l’ère du cinéma par ses effets novateurs, son scénario en béton et son montage époustouflant. Les trois films alternent des scènes de combat époustouflantes avec des dialogues terriblement intelligents et scénaristiquement incroyables.

 

I – Matrix

 

Matrix2

 

 

    Ce premier film, sorti en juin 1999, est une réussite incroyable et a eu un succès immédiat auprès du grand public. En plus d’un score mythique au box-office, ce film a marqué les esprits pendant longtemps. Même si le tournage n’a duré que 25 semaines, il ne fut pas de tout repos. Les quatre acteurs principaux du film ont subi pendant six mois un entraînement intensif d’arts martiaux afin de pouvoir tourner certaines scènes. Keanu Reeves, qui s’est alors blessé au cou, a même dû s’exercer avec une minerve ! De même, Laurence Fishburne, allergique à la poussière, a vécu un calvaire lors d’une scène de combat avec Hugo Weaving. Ce dernier quant à lui s’en est sorti avec deux côtes cassées et un poignet presque fêlé.

 

    Le scénario de Matrix est ingénieux et complexe. Thomas Anderson, programmeur dans un service administrateur, est également un grand pirate informatique connu sous le nom de Neo. Il est hanté par ses rêves, qui le forcent à se poser une question qu’il ne comprend pas : “Qu’est ce que la matrice ?”. Mais voilà qu’un jour, Thomas a une réponse à sa question. Il rencontre un dénommé Morpheus qui lui explique que le monde dans lequel il vit n’existe pas, que c’est un monde virtuel appellé la Matrice, contrôlée par des machines. Persuadé que Neo est l’Elu dont parle sa prophétie, Morpheus entame avec lui sa lutte contre la Matrice et ses agents que rien ne semble pouvoir arrêter.

 

    Tout d’abord, ce film est un monument au niveau de son scénario. Les images qu’il donne sont presque philosophiques. Même si l’idée est de base un peu simpliste (un “super-héros”, un élu sauveur de la Terre), le film ne parle pas que de ça, loin de là. Il est travaillé, captivant et l’histoire est profonde. Car le film exprime l’idée que les machines ont pris le pouvoir sur la Terre, et qu’elles nous cultivent. Capables de nous mettre au monde sans avoir besoin d’autres humains, elles créent des champs entiers d’humains et les contrôlent totalement. Pour acquérir ce contrôle, rien de plus simple : elles nous font croire que le monde dans lequel on vit est un monde irréprochable, une perfection illusoire qu’elles nous mettent devant les yeux. C’est ce monde idéal, créé de toutes pièces, qui est appellé Matrice. Le monde réel, quant à lui, est dévasté et une mince poignée de survivants tentent vainement de rétablir la liberté dont les hommes ne jouissent plus. Mais ça n’est pas si simple, car les humains n’ont aucune connaissance de ce fait, et surtout ils se complaisent dans ce monde imaginaire où ils se sentent bien et protégés, en sécurité.

 

matrix3



    Maintenant que j’ai situé le contexte, je peux présenter les personnages. Tout d’abord, le plus important d’entre eux, à savoir l’Oracle. L’Oracle est une femme qui vit dans la Matrice, mais qui a connaissance de toute l’histoire. Elle a le don de voyance et révèle des choses essentielles aux personnages pour qu’ils puissent avancer. Ainsi, elle est à l’origine d’une prophétie selon laquelle seul l’Elu pourra rétablir l’ordre des choses et mener les humains à leur liberté. Et c’est Morpheus qui a la lourde tâche de trouver cet Elu. Morpheus fait partie des rares survivants qui sont toujours dans le monde réel et qui détiennent la vérité à propos de la guerre contre les machines. Ils peuvent à leur guise aller dans la Matrice, toujours sombrement vêtus avec des lunettes noires pour se protéger de la vive lumière du Soleil qu’ils ne connaissent plus. Ainsi, persuadé que la prophétie de l’Oracle va se réaliser, Morpheus s’impose en meneur de la rébellion. C’est alors qu’il trouve Neo, un pirate informatique, et qu’il pense avoir enfin découvert l’Elu.

 

    Thomas Anderson, dit Neo, a au fond de lui une certitude étrange : celle qui le pousse à se demander “Qu’est-ce que la Matrice ?”. C’est alors qu’intervient Trinity, une des rebelles qui le mène à Morpheus. Neo finit par accepter, avec difficulté, que Morpheus dit vrai sur le mensonge de sa vie. C’est alors que l’histoire débute.

 

    Mais alors, qu’est-ce donc que la Matrice ? Comme je l’ai dit, c’est un gigantesque programme qui sert de leurre. Elle obéit à des lois qui sont différentes des lois que nous connaissons. Seulement, les humains étant conditionnés à obéir à certaines lois, ils ne peuvent pas exploiter les incroyables pouvoirs que peut leur procurer la Matrice. En effet, la Matrice est un monde totalement virtuel, c’est un programme informatique qui peut donc être piraté ! Les personnes qui savent que cette dimension est virtuelle peuvent alors repousser les limites des lois qui les entourent, comme la loi de gravitation. Ainsi, ils sont capables (avec de l’entraînement) de faire des choses qui paraissent impossible, comme sauter d’immeubles en immeubles ou encore se battre de façon extraordinaire. Malheureusement, la douleur est également fictive mais l’esprit, corrompu par ce monde qui semble si réel, croit que tout est vrai. Ainsi, il faut posséder une très grande force mentale pour parvenir à faire de véritables petits exploits et pirater le système. C’est ainsi qu’à la fin du film, on apprend que Neo est bel et bien l’Elu, capable plus que quiconque de modifier le programme de la Matrice.

 

    Les agents, dont l’agent Smith, sont des programmes créés par la Matrice afin éviter que des humains ne s’introduisent dans le monde réel. Ils sont là pour empêcher une rébellion de s’y former, mais n’ont cependant pas le pouvoir de sortir de la Matrice. Ils ont un contrôle parfait de la Matrice et parviennent à la transformer à leur guise, jusqu’à s’introduire dans le corps d’une autre personne.

 

matrix4

    Concernant ce premier volet, j’ajouterai que, en plus de l’incroyable scénario du film (la cuillère n’existe pas !), le travail esthétique est également éblouissant. Les effets spéciaux sont novateurs dans l’histoire du cinéma, époustouflants et très rythmés. Les scènes d’arts martiaux sont tout simplement des petits bijoux visuels, techniquement parfaits, tandis que d’autres scènes se démarquent par leurs ralentis ou effets de caméra impressionnants.

 

    De plus, les acteurs sont tous merveilleux et talentueux dans leurs rôles et je ne sais pas si quelqu’un d’autre que Keanu Reeves aurait pu être à la hauteur de la performance d’acteur qu’il nous offre. Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss mais surtout Hugo Weaving, qui semble abonné aux trilogies à succès, sont magistraux et incroyables. Ils ont une présence folle dans leurs scènes et sont très charismatiques.

 

    Je n’en dirai pas plus pour ce premier volet qui est loin d’être le plus intéressant. Passons au deuxième.

 

II – Matrix Reloaded

 

Matrix5

 

    Ce deuxième volet, Matrix Reloaded, est bien plus curieux et profond. La raison en est simple : elle s’adresse à des spectateurs qui ont envie de réfléchir et qui veulent essayer de comprendre ce que peut bien vouloir dire ce film. Et une fois qu’on cherche à le saisir, et qu’on voit les détails et les subtilités incroyables de ce film, on ne peut qu’en ressortir hébété de respect pour l’intelligence et la finesse des réalisateurs. Car non, cette suite n’est pas du tout commerciale comme moi-même je l’avais cru au début. J’ai vite compris mon erreur en revoyant ce film une deuxième fois et en cherchant à savoir ce qu’il signifiait. Et une fois que c’est fait, on se rend compte très rapidement que, loin d’être commerciale, cette suite était tout simplement nécessaire.

 

    Dans ce volet, Neo prend de plus en plus conscience du pouvoir qu’il a. Son esprit se libère et il comprend de mieux en mieux ce qu’a voulu dire Morpheus dans le premier volet : Don’t think you are, know you are… On apprend que le groupe mené par Morpheus n’est pas le seul à constituer la rebellion et que des centaines de résistants se trouvent dans un endroit appellé Zion.

 

    Commençons tout d’abord par expliquer le titre étrange de ce film. Reloaded signifie “rechargement”, en jargon informatique on pourrait même dire “reboot”, soit “redémarrage”. Pourquoi ce terme ? Tout réside dans le discours de l’Architecte à la fin du film.

 

            Explication de la scène finale (avis qui n'engage que moi, naturellement)

  

    L’Architecte est un personnage important puisque c’est lui qui est principalement à l’origine de la Matrice. Il en est le créateur, peut-être avec une autre personne (ce que l’on découvre dans le troisième volet). A la fin du film, Zion est sous le contrôle imminent des sentinelles, des machines qui ont pour but de détuire les rebelles. Alors qu’elles sont proches d’atteindre leur but, Neo parvient enfin à entrer, grâce au maître des clefs, dans une salle appellée la Source. Ce lieu, c’est l’endroit crucial, qui permet justement de revenir aux sources, de tout recommencer. Mais qu’est-ce que cela signifie ?

 

    Lors de la conversation entre Neo et l’Architecte, ce dernier lui explique qu’il représente une anomalie dans la Matrice, et lui propose un choix. Soit il prend la porte de droite, ce qui entraine le Reload (c’est-à-dire la remise à zéro) de la Matrice, soit il prend celle de gauche, qui le fera revenir dans la Matrice pour tenter de sauver Zion et Trinity. Ces deux choix ont de fortes implications. Dans le premier cas, la Matrice est remise à zéro, tout est effacé et on revient au point de départ. Neo choisira alors 23 personnes, 7 hommes et 16 femmes, pour recomposer Zion. C’est-à-dire que TOUT reprend à partir de zéro, y comprit Morpheus et la recherche de l’Elu, Neo. Seuls l’Oracle, l’Architecte, le Mérovingien et probablement l’agent Smith ne sont pas remis à zéro et gardent ainsi tous les souvenirs de ce qui s’est produit. Dans le deuxième cas, Neo prend le risque d’assister à la destruction entière de Zion s’il ne parvient pas à les sauver.

 

    A la fin du film, étrangement, Neo choisit de retourner dans laMatrice pour sauver celle qu’il aime : Trinity. Le film se finit alors sur le sauvetage de la belle, et on nous réserve la lutte contre les sentinelles pour le dernier volet.

 

    L’élément très intéressant de ce film réside dans le fait qu’on apprend que ça n’est absolument pas la première fois que Neo arrive dans la salle de l’Architecte. A en croire le créateur de la Matrice, celle-ci a déjà été remise à zéro 5 fois, choix effectué par Neo et qui fut toujours le même : le Reload de la Matrice. Et Neo étant une anomalie, cette anomalie réapparaît à chaque redémarrage du programme. D’ailleurs, les écrans derrière Neo nous montrent toutes les réactions que Neo a eu durant les 5 précédentes fois et dont il n’a aucun souvenir.

 

matrix6

 

    Vous pouvez revoir cette scène en anglais en cliquant ici, qui est beaucoup plus compréhensible avec tous ces éléments en main.

 

    Seulement cette fois, son choix n’est plus le même. Pourquoi ? Il y a de bonnes raisons de penser qu’à chaque fois que Neo recharge la Matrice, il conserve en lui une légère mémoire qui lui permet de changer certains événements d’une version à l’autre de la Matrice. Cette mémoire intervient par les rêves prémonitoires qu’il a (la mort de Trinity par exemple). Cette fois-ci, Neo décide de prendre le risque et de retourner en arrière pour sauver Zion.

 

     Voilà pour cette scène qui nous en apprend beaucoup plus sur l’origine de la Matrice.

 

    Cependant, une question nécessaire s’impose : le monde dit “réel” l’est-il vraiment ? Il y a de fortes chances que non. Premièrement, comment remettre à zéro un élément du monde réel (à savoir Zion) ? Si Zion est repeuplée et remise à zéro, c’est qu’elle fait partie d’un programme au même titre que les agents et la Matrice. Deuxièmement, on voit dans le troisième volet que l’agent Smith parvient à s’infiltrer dans le monde dit “réel”. Comment est-ce possible alors qu’il n’est qu’un programme et qu’il est incapable de sortir de la Matrice ? Enfin, le dernier indice qui me permet d’affirmer que le monde “réel” ne l’est pas, c’est la dernière action de Neo dans Matrix Reloaded. Neo, dans une ultime concentration, parvient à arrêter les sentinelles avec son esprit exactement de la même manière qu’il avait arrêté les balles à la fin du premier opus ! Or, ce genre de choses est totalement impossible, à moins que les humains dans le monde réel n’aient des super-pouvoirs, ce qui est totalement incohérent avec le reste du film.

 

    Il n’est donc pas exclu que la Matrice soit un monde virtuel insérée elle-même dans un autre monde virtuel. Comment alors savoir où se trouve le réel ? Est-ce qu’il y a ainsi différents “mondes” qui s’emboîtent ? Libre à vous de penser ce que bon vous semble… C’est en ce point précis que Matrix est une trilogie intelligente, car chacun peut en faire son interprétation personnelle et elle fait réfléchir le spectateur comme jamais aucun film n’aura fait réfléchir.

 

    Dernier point concernant ce film : l’agent Smith. L’agent Smith est un programme extérieur à la Matrice, qui lui a échappé, un programme qui est devenu totalement libre à la fin du premier volet. Son unique but est de renverser les machines afin de prendre le contrôle total de la Matrice et du monde “réel”. Mais ses plans sont contrariés par Neo. Il est évident que l’agent Smith garde sa mémoire à chaque Reload. En effet, pendant tout le film, l’agent Smith prend un malin plaisir à rejoindre Neo exactement là où il se trouve, ce qui étonne d’ailleurs beaucoup l’Elu. On peut retenir une discussion très intéressante entre Smith et lui-même (un des ses sosies) à un moment du film : “That went as expected… It’s happening exactly as before” que l’on peut traduire par “ça s’est passé comme prévu, exactement comme précédemment”. L’explication est simple : si Smith a toujours un coup d'avance sur Neo, c’est tout simplement parce qu’il SAIT où Neo va aller. Car l’Elu a déjà emprunté ces chemins par 5 fois dans le passé, l’histoire se répétant à chaque Reload (à quelques détails près). Il sait donc exactement ce que va faire Neo. Comme il sait que Neo va, comme les précédentes fois, remettre la Matrice à zéro, il va tout faire pour l’empêcher d’arriver à ses fins, pour avoir une chance de contrôler le monde réel à lui seul. C’est pourquoi pendant tout le film, il va essayer de se dupliquer dans Neo afin de le faire disparaitre.

 

    Mais cette fois-ci, Neo décide de retourner dans la Matrice au lieu de la recharger, ce qui offre une opportunité à Smith de continuer son but et qui fera l’objet du dernier volet de la saga pour l’ultime affrontement entre Neo et Smith.

 

III – Matrix Revolutions

 

Matrix7

 

    Ainsi donc, cette trilogie n’est pas si évidente à comprendre. Et le dernier volet indispensable est tout aussi incompréhensible si on ne se penche pas sur le sujet un minimum. Outre les scènes magnifiques de combats et les effets spéciaux, il existe dans ce film des explications et des paroles qui ne finiront jamais de faire parler les fans de la saga.

 

    Voici donc le dernier volet de cette saga passionnante. Pour raccourcir l’article, je ne parlerai que de la fin. Neo est donc revenu dans la Matrice et a sauvé Trinity. Il lui reste à sauver Zion. Pendant tout le film, il ne va chercher qu’à faire une seule chose : se rendre dans la ville des machines pour rencontrer le Deus Ex Machina afin de conclure un pacte avec les machines.

 

    C’est ainsi qu’il y parvient, à la toute fin, et qu’il se retrouve face au “chef” des machines, seul et aveugle. Son marché est facile à comprendre. Il explique aux machines qu’il sait très bien quelle est leur menace : l’agent Smith, qui risque de prendre le contrôle total du monde réel et des machines. Neo affirme être le seul à pouvoir battre l’agent Smith. Il propose donc d’être introduit dans la Matrice pour pouvoir anéantir Smith. Il y a alors deux possibilités : soit Neo réussit, et dans ce cas, les machines promettent de laisser Zion tranquille, soit il échoue et alors les machines auront tout le loisir de tuer Neo dans le monde réel.

 

    Sur ce pacte, les machines expédientNeo dans la Matrice afin de détruire l’agent Smith. Viennent alors des scènes d’anthologie dans ce film. Tout d’abord, la scène du combat entre l’agent Smith et Neo, sous le regard de milliers d’agents Smith dupliqués.

 

 

Matrix8

Matrix9

 

    Puis, bien sûr, la fin magistrale. Même si certains en doutent peut-être et voient le dernier acte de Neo comme un acte de faiblesse, il est pourtant évident que Neo se sacrifie. A la fin, Neo se retrouve face à Smith et comprend parfaitement qu’il ne parviendra pas à le tuer, car il est devenu beaucoup trop puissant. Il comprend alors qu’en se laissant dupliquer et en perdant volontairement le combat, les machines considèreront que Neo a échoué dans sa mission. Elles décident donc de le tuer dans le monde réel.

 

MatrixA

 

 

    Cependant, lorsqu’elles le tuent dans le monde réel, il meurt également dans la Matrice ! Or, le Neo de la Matrice s’est transformé en l’agent Smith qui explose de joie devant cette victoire tant attendue. Une joie qui ne durera pas longtemps puisqu’en toute logique, il est totalement détruit grâce au sacrifice extraordinaire de Neo.

 

    La toute fin du film nous montre l’Oracle et l’Architecte entrain de discuter. On en déduit que comme Neo est enfin détruit, le Reload de la Matrice peut s’effectuer une nouvelle fois. On peut voir en l’Oracle et en l’Architecte les mère et père de la Matrice. Ils ont l’air assez impassibles quant aux événements qui viennent de se produire et qui ne semblent jamais s’être produits par le passé. Mais ils paraissent soulagés tout de même, apaisement traduit par la fameuse phrase “On l’a échappée belle, cette fois-ci“. Ceci signifie que lors de cette sixième version de la Matrice, l’agent Smith a bien failli prendre le contrôle total du monde et qu’il s’en est fallu de peu. Ce qui laisse présager un mauvais tournant pour la septième version…

 

    Le personnage de l’Oracle, finalement, est assez mystérieux et on peut se demander quel est son rôle dans l’histoire. En effet, elle ne semble agir que pour inciter Neo à trouver la Source pour effectuer le Reload. Dans le deuxième volet, elle ne lui apporte pratiquement aucune réponse et ne cherche qu’une chose ; à savoir donner les moyens à Neo de trouver le maitre des clefs avant que l’agent Smith ne l’en empêche. Quoiqu’il en soit, il semble que l’Oracle mente à Morpheus en ce qui concerne la prophétie qui n’existe absolument pas.

 

    On en vient finalement à se demander si l’Oracle et l’Architecte ne sont pas deux personnes qui ont absolument tout créé, la Matrice, le monde “réel” et tout le reste pour lancer une simulation, comme un “jeu” qui tournerait en boucle pour en faire une expérience.

 

  _______________________

 

 

    Pour finir, j’espère que cet article aura intéressé, peut-être informé sur cette trilogie. J’espère même avoir fait changer l’avis de plusieurs personnes concernant ces films extraordinaires, complexes et absolument pas commerciaux. Je pense tout simplement qu’il faut voir et revoir ces films, sans modération, pour les comprendre mieux à chaque fois. Personnellement, écrire cet article m’a fichtrement donné envie de les revoir.

 

    Voilà tout, je serais vraiment heureux de pouvoir continuer le débat dans les commentaires. Je pense aussi que beaucoup de personnes ne sont absolument pas d’accord avec ces théories, et ils ont bien raison puisque ces explications sont personnelles et loin d’être immuables. Il me reste beaucoup à apprendre sur Matrix et j’attends donc vos réactions et vos avis.





     Voir aussi : Les meilleurs films de 1990 à 1999, Les meilleurs films de 2000 à 2010.





Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Nicolas GATT 01/06/2017 18:30

Bonjour, je viens de lire l'article et c'est une très bonne analyse. Cependant je pense qu'il y a une grosse erreur de compréhension du rôle de l'oracle. J'aimerais pouvoir en discuter avec vous. J'envoie un message au cas où pour ne pas poster dans le vide. N'hésiter pas à me contacter si ça vous tente car après de nombreux visionnage et la lecture de nombreuses explications du web et des forums j'ai enfin la réponse à la plupart des questions que les gens se posent sur le film.

Lo 15/02/2017 00:12

7 ans après cette chronique attire toujours.
Bref, je faisais une recherche pour tout autre chose et je suis tombé dessus, résultat, faut que je regarde les films à nouveau... une fois de plus... peut on parler de reload ?!

J'aimerais juste revenir sur un point :
Pourquoi parler de pouvoir surnaturel des humains qui contrôlent des machines dans la vraie vie ?
Lorsqu'un piéton déboule à toute allure devant une voiture sans pilotes (googlecar par exemple) celle-ci s’arrête sans que le dit piéton ai une quelconque capacité surnaturelle.
Une machine est une machine, malgré une grosse IA, s'il est écrit quelque part dans son code qu'elle doit faire ce qu'elle fait quand elle "voit" ce qu'elle "voit", elle ne se posera pas forcément de questions. Du coup s’arrêter, exploser, rigoler lorsqu'elle rencontre Neo n'est pas forcément magique. Le monde "réel" peut donc redevenir réel mais c'est vrai que le fait que le monde "réel" soit une autre matrice pourrait expliquer d'autres événement plus facilement.
En ce qui concerne le recommencement du monde réel, c'est facile, on clone les "élus", on détruit tout et on recommence.

Allez, c'est le moment de rebooter. Au revoir.

adelfoss 04/08/2016 00:06

Personnellement je ne pense pas que le monde "réel" soit une forme de matrice. Zion peut être "reboutée" en étant simplement reconstruite par les machines. Concernant les "super pouvoirs" de Néo dans le monde réel/monde de Zion, Il est possible qu'en tant qu'anomalie il soit effectivement en lien avec la matrice même dans le monde réel (comme lu dans un autre commentaire) mais il est aussi possible que ces capacités soit inhérentes aux humains (ou peut être seulement ceux pondus par les machines) ça dénote en effet avec le reste de l'histoire mais n'est pas inenvisageable pour autant. Techniquement, on ne sait pas quand à eu lieu le cataclysme ravageant le monde réel (l'année de la matrice qui est 1999 est totalement arbitraire car Morpheus dis qu'on serait proche de 2199 (on peut aussi voir cette période de 200 ans comme le temps de latence entre deux émergences de l’élu et ainsi considérer qu'il s'est écoulé au moins 1000 ans depuis l'avènement des machines). Ne pas savoir quand a eu lieu ce cataclysme peut laisser penser qui à eu lieux bien plus tard que les années 2000, à une époque ou l'humain a grandement évolué et à acquis ces capacités. Là ou mon interprétation diverge vraiment de celle que tu peux en faire concerne la toute fin. En effet, pour moi Néo ne se laisse pas mourir pour que les machines le tue et que cela détruise Smith... Pour moi, Néo en se faisant parasiter par Smith donne aux machines un accès direct au programme "Agent Smith" qui leur avait échappé. Ce faisant, il rempli bel et bien sa mission de détruire Smith mais pas en le combattant, en servant de passerelle.

Alex Wrl 10/11/2015 16:19

Salut, étant fan de matrix ( née en 91, j'ai vu matrix a 7ans et je pense avoir vu les films au moins 20x)

Trop de question sur ce film tellement il est dingue. Sans parler des deux suivants.

Une chose m'est venu en tête; Si la matrice a été remise a été relancée 5x, sachant que les guerres durent 100ans environ, cela voudrai dire qu'au total il y aurai eu 500ans de geurre entre les machines et les humains ?

Dans le 3eme volet, quand l'agent vient transformer l'oracle, à un moment donné l'oracle lui dit ; "fait ce que tu as à faire." et il lui répond : "oui, mère" En gros l'architecte et l'oracle auraient créé ce programme pour sécuriser la matrice ?

L'arichetecte est la personne qui a créé la matrice, donc en gros c'est les machines, car aucun humain a créé la matrice ?!

Quand l'agent ce charge dans un corps humain dans la fin du 2eme volet, je pense que oui c'est bel et bien possible, les machines sont une IA donc qui dit cerveau et capaciter a penser par sois meme dis en quelque sorte "esprit" mais esprit machine du coup je pense que c'est pour cela qu'il arrive à ce telecharger.

Dans le premier chapitre, quand ils ce font trahir par le chauve (je sais plus son nom) et qu'il parle avec l'agent pour ce faire réintegrer dans la matrice....il croit en quelque chose d'impossible on est d'accord ? Il faudrai qu'il aille avec son corps réel vers les machines afin d'etre remis en "cocon" il me semble...

Quand au fait que neo peut sentir les machines dans le monde réel, je pense qu'il faut y voir un peu de cette magie de prophetie car sinon je ne vois aucune possibilité différente...


Et il y a certainement pleins de choses auxquelles je ne trouve pas de réponse que j'ai du zaper car y'en a trop ahahah.

En tout cas, à par Matrix, je n'ai JAMAIS vu un autre film ou en le regardant plusieurs fois, sur plusieurs années, après avoir vécu certaine chose qui te font voir les choses sous un autre angle, une ouverture d'esprit, qui t'amenes à comprendre et imaginer certain point différement. C'est juste totalement dingue !!!

Navet 18/07/2015 10:59

Hello !
Merci pour ton article, il m'a donné fichtrement envie de revoir les matrix également !

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -