11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 14:24

           On continue donc sur la lancée Lost Saison 6 avec ce troisième épisode, intitulé What Kate does (en français magnifiquement traduit par un stupide "Cours, Kate, cours"). Je ne vais pas m'éterniser sur cet épisode qui, à mon goût, est le plus inutile de cette saison (et certainement l'un des moins bons de la série), mais contient néanmoins de très bonnes choses.

          Attention, cet article révèle non seulement quelques détails de l'épisode 6x03, mais également de la fin de la série.

   

Indice Spoiler : Spoiler3

 

Lost 03-2

 

 -> Lire la suite...

         Cet épisode doit être le seul qui ait perdu de la qualité après la fin de la série. La première fois, What Kate Does permettait d'en voir un peu plus sur ces fameux flashs ainsi que sur la façon dont les personnages auraient évolué si le crash ne s'était pas produit. De plus, ça continue de nous montrer que cette réalité est légèrement différente de celle qu'on a vue pendant les précédentes saisons, puisqu'ici Claire a des contractions juste après l'atterrissage, ce qui n'était absolument pas le cas sur l'île. Un épisode centré sur Kate qui intriguait, donc, dans la mesure où on découvrait un peu plus de choses sur cette seconde réalité. Au deuxième visionnage, on se rend compte que l'épisode ne comporte rien de particulier et que ce FlashSideway ne montre finalement que l'évasion de Kate et sa rencontre avec Claire, avec qui elle avait eu beaucoup d'affinités de son vivant. Et, à part une brève apparition d'Ethan qui ne constitue finalement qu'un petit clin d'oeil de la part des scénaristes, ce FlashSideway ne nous apporte pas grand chose de plus.


Lost 03-1         Il est néanmoins sympathique de voir Kate se regarder dans le miroir, comme l'avait fait Jack dans l'épisode 6x02, phénomène qui se reproduira pour chacun des personnages dans les FlashSideways de cette saison. Un principe relativement intéressant, où les personnages font face à eux-mêmes et se posent plus ou moins des questions sur leur condition, sans jamais réaliser la raison de leur présence ici. Et, bien sûr, le fait que Kate croise le chemin de Claire ne peut pas la faire tilter, ni lui faire comprendre qu'elle est décédée et qu'elle ne fait que revivre quelques moments auprès des personnes qu'elle a apprécié sur l'île. Ainsi, Kate accompagne Claire vers la maison des personnes censées adopter Aaron, puis l'emmène à l'hôpital, où elle peut assister à l'échographie du bébé. Elle suit donc le parcours d'Aaron, comme si elle était reliée à ce personnage, ce qui n'est pas absurde puisqu'elle a été sa mère pendant 3 années. On a d'ailleurs droit à un (tout petit) indice concernant les FlashSideways, mais qui est cependant la seule chose à se mettre sous la dent. Il apparait lorsque Claire crie le nom d'Aaron, dans un moment de panique, puis se permet d'ajouter après-coup : "Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ce nom-là, c'est comme si je l'avais toujours su"... Une réplique assez intéressante mais qu'il était impossible de déchiffrer, étant donné que l'hypothèse de "réalité parallèle" était tout aussi cohérente. Ce qui constitue le génie de cette saison.

         Pour finir sur ce flash, il est heureusement sauvé par le jeu d'actrice de Evangeline Lilly, qui nous éblouit et offre des jeux de regard parfois impressionnants. Une actrice à la fois sublime et bourrée de talent. Cependant, le personnage de Kate méritait à mon goût quelque chose de meilleur. D'autant que sur l'île, elle n'est absolument pas le centre de l'épisode.


         En effet, l'autre partie de l'épisode est presque entièrement concentrée sur Sayid et Jack, ainsi que le temple. On n'entend pas parler de Locke, ni de Ben et Richard. L'épisode n'était pas totalement moche la première fois que je l'ai vu, je l'ai même trouvé passionnant. En effet, on lève un peu le voile sur le mystère du japonais Dogen et sur l'état de Sayid. On apprend donc que Sayid est "infecté" car il a été "réclamé". L'infection désignant une évolution vers le côté obscur, c'est-à-dire vers Noname. Le plan de Dogen est donc d'éviter que l'infection ne se propage. Meilleure méthode selon lui : éliminer l'infecté.


Lost 03-3         Le sujet majeur de cet épisode est la confiance. On voit que Sayid fait entièrement confiance à Jack, ce qui est assez touchant il faut l'avouer, tandis que Jack ne fait pas confiance au japonais (à juste titre). Si toute cette partie du temple était relativement sympa au début (bien que Dogen soit terriblement peu passionnant et que tout ceci n'aura finalement servi à rien au coeur de l'intrigue), on se rend maintenant compte que toute cette histoire n'aura eu aucun intérêt, puisqu'on ne sait pas vraiment en quoi consistait cette infection (Sayid semblait possédé, mais finira par reprendre ses esprits de façon inexpliquée). On ne saura donc jamais ce qu'impliquait cette infection, ni l'effet qu'aurait dû produire la Source sur Sayid.

          Cette partie de l'épisode nous montre également la fuite de Sawyer, puis de Kate et Jin, ce qui n'a pas grand intérêt non plus, si ce n'est de montrer que James souffre de la mort de sa défunte fiancée Juliette, et qu'il continue son délire très "sawyeresque" en envoyant tout balader. L'une des meilleures scènes de l'épisode est celle sur le ponton, car Josh Holloway est touchant, ainsi que Evangeline Lilly (Kate fond en larmes). Un moment émouvant qui ne laisse pas indifférent et conclut plus ou moins l'histoire entre Kate et James (enfin !). La fin de l'épisode est quant à elle intéressante, car elle est synonyme du retour de Claire, qu'on avait abandonnée il y a un bon moment aux côtés de son père Christian dans la cabane. Elle apparaît (alors qu'on vient juste d'apprendre de Dogen qu'elle est également infectée) dans un look et une attitude que certains ont jugé improbables mais qui ne m'ont absolument pas dérangés tout au long de la saison.


         En clair, cet épisode servait simplement à faire avancer l'intrigue avant de passer aux choses vraiment sérieuses, ainsi qu'à nous habituer au concept étrange des FlashSideways. Mais il n'était absolument pas capital au bon déroulement de la saison.



 
         Voir aussi : Lost - LA X 6x01 & 6x02, Lost - The Substitute 6x04, Lost - The End 6x17 & 6x18.



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Séries TV

commenter cet article

Commentaires

HélèneM 14/09/2010 16:44



Pour les cheveux, elle a du les passer trop longtemps à l'eau oxygénée (référence à The Hole) ;)



Sebmagic 14/09/2010 17:36



Peut-être :P Ca change en tout cas.



HélèneM 14/09/2010 16:30



Moi j'ai bien aimé ce petit côté sauvageonne de Claire, son côté "infectée" par Noname. Elle est superbe parce qu'on voit l'évolution du personnage, la petite fille fragile qui accouche sur l'île
avec ses peurs et ses doutes se révèle être une femme dangereuse si besoin.


Me souviens plus trop de cet épisode, mais une chose est certaine, la transformation de Claire est hallucinante.



Sebmagic 14/09/2010 16:40



Ouais, je trouve aussi, mais certainement ne l'ont pas trouvée crédible. Je pense surtout qu'à force de connaître un personnage pendant 5 saisons, on peut croire qu'un changement de jeu d'acteur
est un mauvais jeu...


 


En tout cas j'ai pas trouvé que ses cheveux faisaient trop "perruque".



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -