15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 20:03

         Sorti en septembre 2005 dans les salles et réalisé par Rémi Bezançon, voici l'un des meilleurs films français de ces cinq dernières années. Yann Kerbec est instructeur dans une compagnie aérienne et son métier consiste à évaluer les capacités des pilotes dans un simulateur de vols. Néanmoins, il a une phobie : monter dans un avion. C’est cette peur qui l’a fait louper la femme de sa vie. Trentenaire, célibataire, il enchaîne les déceptions amoureuses et vit avec son ami d’enfance Ludo. Un beau jour, une jeune femme s’installe dans l’appartement voisin.

Indice Spoiler Spoiler1   

 

ma vie en l'air 3

 

-> Lire la suite...

        Ce film français façon Amélie Poulain est très agréable. Drôle, émouvant et intéressant, bien que le scénario soit relativement banal. Même si habituellement, les voix off ont tendance à m’agacer dans un film (comme dans Tanguy), ici elle est bienvenue et donne une ambiance particulière au film. La voix off est celle du personnage principal de l’histoire, et il faut dire que Vincent Elbaz (Yann) est excellent. Cet acteur, assez méconnu, est pourtant hilarant et naturel dans ses films, très talentueux et sympathique. Ici, il fait le film presque à lui tout seul, passant du nostalgique au comique. Marion Cotillard (Alice) n’a qu’un rôle secondaire mais elle est particulièrement radieuse et compétente. Il en va de même pour Gilles Lellouche, qui interprète Ludo, le meilleur ami de Yann. Les deux acteurs sont si complices qu’on n’a aucun mal à croire que les deux personnages sont amis depuis 20 ans. Elsa Kikoïne (Charlotte) est également sublime et joue son rôle à merveille.

ma vie en l'air
ma vie en l'air 2

       Mais si ce film est génial, c’est aussi parce que les dialogues sont presque cultes. Il est parsemé de répliques sympathiques, drôles, et inattendues, notamment en voix off où les paroles sont pratiquement toutes géniales. L’ambiance nous plonge dans un univers spécial, très nostalgique, souvent triste. Et ceci ce fait grâce à la musique incroyable. Une BOF très réussie, recherchée et superbe. Je ne retiendrai que le titre “My Love Supreme“, qui est récurrent dans le film et qui apporte une touche de mélancolie et de frissons.

       Bref, ce film transmet énormément d’émotions, notamment grace à Vincent Elbaz, vraiment extraordinaire. Voici la bande-annonce de ce film à voir absolument.

 


 







Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -