23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 13:47

    Mean Creek est un film réalisé par Jacob Aaron Estes sorti au cinéma en septembre 2004, et  qui mériterait d’être beaucoup plus connu à mon goût. L’histoire n'est pas des plus originales, mais c'est la façon dont elle est traitée qui me plaît énormément. Il est question d’un jeune garçon, Sam (Rory Culkin), qui se fait agresser par une brute à l’école (Josh Peck). Il en parle à son grand frère Rocky (Trevor Morgan) qui décide de créer un plan pour le venger, mais le pire va se produire. Ce film est d’une beauté très surprenante. Rien que l’affiche montre directement la couleur, avec une image sublime…  Voir l'analyse complète.

 

Indice Spoiler Spoiler2

 

meancreek-300x199

 

-> Lire la suite...

      Ce film n’a pas de grandes prétentions, les acteurs  étant à l’époque peu connus, il n’y a pas d’effets spéciaux (encore heureux !), peu de dialogues, et le scénario est classique. Le film dure 1h30 à peine, mais on aimerait qu’il dure plus longtemps. Car il nous offre des scènes absolument incroyables de beauté, reposantes et presque déprimantes. Les paysages de rivières sont filmés avec calme et les plans sont très travaillés. Ce film est superbe car il parvient à nous transmettre les émotions des personnages et nous oblige à nous mettre à leur place. Sans en faire trop, les acteurs vivent leurs rôles sans aucune caricature de la jeunesse qu’on voit actuellement au cinéma.

meqan-300x199
meand1-300x199 
    Les six ados vivent un événement qui va les faire mûrir et changer leur vie à tout jamais, ce qui donne au film un aspect incroyablement psychologique. Le sujet est parfaitement bien traité, et même mieux que dans l'excellent Stand By Me. D'ailleurs, les scénaristes n'ont apparemment pas voulu cacher cet aspect dramatique du film, puisqu'il est presque explicitement cité dans le synopsis. Que faut-il y comprendre ? Que Mean Creek est censé montrer des adolescents face à un drame, et non ce drame lui-même. Le film montre beaucoup l'évolution des personnages, adolescents confrontés à la dure vie des adultes et aux choix difficiles. Les acteurs sont touchants, tous sans exception . Ils nous font plonger avec eux dans cette histoire et on assiste à un choc verbal et mental entre les personnages avec beaucoup de réflexion et de profondeur. Les acteurs font un travail vraiment fabuleux car le film nous montre énormément de scènes sans paroles, où on les sent réfléchir. Ils se regardent, les jeux de regards sont fréquents et j'aime particulièrement ce genre de scènes.

    Le truc avec ce film, c'est que les personnages sont tous attachants, sans exception. C'est certainement l'une des choses les plus difficiles à produire dans un film. Un très grand nombre de films avec un bon point de départ, une bonne idée de base, sont plus ou moins banals voire ratés à cause de personnages auxquels on ne s'attache pas. Les exemples pleuvent, on peut citer Clones, Volver, Public Ennemies, Inside Man, Dans la Peau de John Malkovitch, Le jour où la Terre s'arrêta, Final Cut, Les Invasions Barbares, et la liste est encore longue ! Cependant, la notion "d'attachement aux personnages" est subjective donc je ne vais pas m'aventurer dans ce délicat débat.

mean_creek.jpg

 

    Toujours est-il que pour ne pas s'attacher aux personnages de Mean Creek, il faut certainement être très fatigué où complètement insensible. Le personnage joué par Scott Mechlowicz (Marty) est, en un mot, puissant. Dans certaines scènes, il dégage une certaine "aura d'émotion", comme on pourrait l'appeler, notamment dans l'une des meilleures scènes du film (sur la barque). Il en va de même pour Ryan Kelley, dont on retiendra la scène où Clyde n'est pas d'accord avec Marty et soutient son regard un moment. Frissonnant. Enfin, Josh Peck est à mon avis l'un des meilleurs interprètes du film, jouant un jeune garçon un peu enrobé, mal dans sa peau, qui n'a pas d'amis. Touchant, notamment dans la scène finale qui amène à réfléchir. Rory Culkin et Trevor Morgan sont également parfaits, complices comme il faut. De même pour Carly Schroeder qui trouve ici un excellent premier rôle dans un long métrage.

 

    Ensuite, les images du film sont magiques. On assiste à de belles scènes, comme un biche qui traverse la rivière. Une image 100% naturelle qui n'avait pas été prévue. D'autant plus incroyable que la tournage n'a pas duré très longtemps. Les couleurs bleues et vertes sont vraiment éblouissantes, et cette rivière, la rivière Lewis, près de l'Oregon, doit être très reposante, un superbe lieu naturel.

 

    Pour finir, le film bénificie d’une BO aussi reposante que déprimante qui accompagne toutes ces belles images, signée Tomandandy. Le titre Underwater en est un exemple parfait, tout comme First Launch, ou Second Launch.

 


    Je conseille donc ce film à tout le monde, car il est pour moi l'un des meilleurs de 2004. Cependant, il est à voir sans savoir à quoi s'attendre. Evite de regarder la bande-annonce, ça peut gâcher du plaisir !



       Voir aussi : Les meilleurs films de 2000 à 2010, Mean Creek (analyse complète).



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Loocat 16/11/2014 21:14

Bonjour! ^^
Merci d'avoir conseillé ce film, c'est ton article qui m'a poussé à le regarder (sans avoir vu la BA) et je suis bien d'accord avec toi! Un film beau et dramatique qui nous procure une émotion terrible mais tellement forte!

Jean-Fourche ma moto 03/08/2013 22:12

Plus pourri je connais pas, peu être 2001 l'....

Sebmagic 04/08/2013 09:30

Jolie tentative de troll ma foi.

jeremie 10/04/2013 21:33

je viens de le finir aussi (j'ai encore la bo du générique comme fond sonore)
Bien que ce ne soit pas un chef d'oeuvre, j'ai passé un super bon moment! Très apaisant pour un film qui porte sur un thème aussi lourd! Et oui, les acteurs sont parfaits dans leur rôle, on s'y attache au bout de quelques minutes!
J'en profite pour te remercier, Ô toi qui a créé ce blog (j'en fais beaucoup, moi?) parce que ça fait déjà quelques semaines que je viens choisir mon film ici dès que je ne sais pas quoi regarder ( c'est à dire assez souvent en fait) et j'ai pas été déçu une seule fois.

Sebmagic 10/04/2013 21:37

Merci, Ô humble visiteur !

Lyli 12/01/2012 12:28


Voilà je viens de le terminer...et donc de lire ta critique. Y a beaucoup à dire, mais dur sans sopiler :)


D'abord très belle critique, avec laquelle je suis entièrement d'accord. Le film est magnifique, les plans superbes, les jeux de regard sont assez troublants, la BO et les acteurs... y a vraiment
rien à dire !


Pour le fond, là encore, j'ai adoré. L'histoire nous touche car on se voit forcément dans l'un des personnages qui offrent un pannel très large, donc obligatoirement l'un d'eux nous parle. J'ai
aimé la réflexion qui découle de ce film : rien n'est simple, la violence infligée aux autres et d'abord une violence qu'on s'inflige à soi même...Difficile à intégrer pour des êtres humains qui
pensent, parfois trop avec leur coeur et pourtant....


Bref un très très beau film qui à mon avis aide à mieux vivre, à mieux penser, à mieux gérer les émotions.


Encore une fois merci à toi pour cette nouvelle découverte. Et si je puis me permettre ce film m'en a fait penser à un autre (pas au niveau de l'histoire, qui n'a rien à voir) "Aguirre ou la
colère de Dieu" Si tu ne l'as pas vu, alors fais moi plaisir et regarde le, c'est un film d'Herzog sorti en 1972 (Non je ne suis pas vieille, j'étais pas encore née à sa sortie ! ^^) qui est à
mon avis une merveille du 7ème Art et comme ton blog et tes articles me font scotcher devant ma télé depuis quelques jours, j'estime que tu me dois bien ça :)


Pour moi le prochain sera "La Route" dès que j'aurai un peu de temps :)

Sebmagic 12/01/2012 12:39



Génial si t'as aimé Mean Creek, ça me rassure parce que j'ai toujours cette crainte de pousser les gens à voir des films, et qu'ensuite ils viennent me dire qu'ils ont trouvé ça bof. Donc
j'admets être un peu soulagé, sinon je note "Aguirre ou la colère de Dieu", je ne connaissais même pas de nom !


 


Et bon visionnage pour La Route alors !



david 12/02/2011 03:57



Oui vu il y a assez longtemps et je l'ai trouvé pas mal surtout l'histoire très touchante autant du coté victime que du coté coupable. L'interprétation des adolescents est vraiment bien.



Sebmagic 12/02/2011 10:52



Ouais, la musique aussi est sublime, ça doit être dans mon top 5 des meilleures BO. Beaucoup de frissons.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -