10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 18:45

       Comme je l'ai déjà dit avant-hier, ne soyez pas surpris : cette semaine sera consacrée à Keira Knigthley. En effet, étant donné que je compte faire (plus ou moins !) un article sur chaque film que j'ai vu dans ma vie (ça prendra du temps mais on y arrivera !), pourquoi ne pas commencer ce boulot en triant par acteurs ? A une époque assez lointaine, j'étais "fan" de l'actrice (eh oui, plus maintenant même si je trouve son talent vraiment prometteur), ce qui fait que j'ai du voir l'essentiel de sa filmographie (à une vache près). Donc c'est parti avec Princess of Thieves (Le Royaume des Voleurs, en français), un téléfilm de 80 minutes sans grande prétention à propos de la légende de Robin des Bois.

Indice Spoiler :  Spoiler1

 

princess-of-thieves-3

 

-> Lire la suite...

         Il y a quasiment autant d'intérêt pour vous à lire cet article que pour moi à avoir vu le téléfilm. En fait, il se trouve que j'ai une heure à tuer ce soir et que j'avais envie d'écrire un article. Sachant qu'un article normal me prend en moyenne entre 1h30 et deux heures à rédiger et mettre en forme, il fallait que je trouve quelque chose sur lequel je n'ai pas grand chose à dire. Or, j'ai vu ce téléfilm hier (c'était pratiquement le dernier élément de la filmographie de l'actrice qu'il me restait à voir) et en tant que téléfilm il y a bien une chose évidente : c'est suffisamment peu profond pour qu'il ne soit pas nécessaire de débattre dessus pendant 3 heures. Je dois quand même dire une chose : il y a de cela facilement 7-8 ans, j'étais tombé par hasard sur ce téléfilm à la télé, que je n'avais regardé qu'à moitié. A l'époque je ne connaissais pas l'actrice, ni son nom, mais j'avais retenu sa tête en me disant qu'elle était classe et quelques années plus tard, quand j'ai regardé Pirates des Caraïbes, j'ai eu un déclic automatique en me souvenant de ce téléfilm et j'ai enfin pu mettre un nom sur l'actrice (oui j'aurais pu aller sur Google mais j'étais un peu con aussi à l'époque). C'est là que je me suis intéressé de près à sa filmographie. Voilà pour la petite histoire dont tout le monde se fout, et revenons à nos moutons.


princess of thieves 1          Le pitch est le suivant : la légende de Robin des Bois est semblable à d'habitude, sauf qu'on ajoute un élément qui modifie un peu l'histoire : notre héros a eu une fille, Gwyn. Alors que le roi Richard Coeur de Lion est mourrant, elle est en âge de se battre pour ce en quoi elle croit et souhaite voyager aux côtés de son père (qu'elle n'a pas vu depuis 5 ans !) pour une mission de la plus haute importance : retrouver le fils illégitime du roi, Philippe, afin d'empêcher le Prince Jean d'accéder au pouvoir et de terroriser le peuple. Bien sûr, Robin (bien qu'il le cache) aime sa fille et veut la protéger du danger, même s'il ne la connait pas tellement (puisqu'il passe son temps à se battre pour les opprimés), et refuse donc catégoriquement qu'elle le suive, surtout que c'est une fille et que les filles, ça ne se bat pas parce que c'est faible et lent (dixit la morale de l'époque, ne me faites pas écrire ce que je n'ai pas pensé). Mais Gwyn est courageuse, pleine d'ambition et, tout comme son père, est révoltée contre le prince Jean et a un goût prononcé pour voler les riches afin de redistribuer aux pauvres (elle a également hérité du talent de son père pour le tir à l'arc, discipline dans laquelle elle excelle à la perfection). Ainsi, elle ne va en faire qu'à sa tête et partir malgré tout à l'aventure, après avoir pris soin de se couper les cheveux. Il y a d'ailleurs un drôle de truc qui se passe avec cette coiffure dans ce film, Gwyn devenant à tour de rôle blonde ou brune selon les plans ou la longueur des cheveux, mais passons, c'est assez amusant. Bref, la première partie du téléfilm est basée sur le principe suivant : maintenant que Gwyn a les cheveux plus courts, tout le monde la prend pour un jeune garçon encore imberbe et ne se rend même pas compte que c'est une femme. Personnellement je ne dis rien sur cette incohérence totalement assumée, ça m'a plutôt fait rire. Mais il faut avouer que Keira Knightley, elle peut avoir les cheveux courts (même la boule à zéro), elle peut toujours s'habiller avec des vêtements masculins, personne ne nous fera croire que c'est un homme ! L'absurdité de ces scènes est assez marrante je dois le dire, mais dans le bon sens du terme (c'est gentillet).


princess-of-thieves-2          Quant à la deuxième partie du téléfilm, il se trouve que Gwyn va tomber par hasard dans la forêt sur Philippe, qui s'était égaré. Celui-ci lui fait croire qu'il n'est qu'un simple valet et elle ne se doute pas qu'elle est en présence de celui qu'elle est venue chercher. Pas super passionnant et terriblement prévisible, le téléfilm est une simple histoire avec pas mal de clichés bien évidemment invraisemblables (le coup de la flèche dans la cible qui en transperce une autre), mais c'est assez sympathique malgré tout (je lui ai mis une meilleure note qu'Independance Day sur Allociné alors ça ne rigole pas !). Bien sûr, on sait exactement ce qu'il va se passer dix minutes avant que ça n'arrive, mais finalement ce n'est pas plus déplaisant à regarder qu'un épisode de Plus Belle la Vie et quitte à choisir, je regarderais sans hésiter Princess of Thieves à un quadruple épisode sur des mystérieux meurtres au Mistral. Alors là je viens de me mettre à dos tous les français super fans de la série, mais tant pis ! Bon, je dis que le téléfilm est bourré de clichés mais il prend le soin de ne pas tomber dans l'extrême facilité à la fin concernant l'histoire d'amour entre Gwyn et Philippe, ce qui est au moins une bonne chose.


          Concernant les jeux d'acteurs, peut-être ne suis-je pas très objectif mais j'ai trouvé celui de Keira Knightley déjà excellent, alors que la Princesse des Voleurs est l'un des premiers rôles. Elle est loin du talent qu'elle a aujourd'hui (à mon goût en tout cas, car certains la trouvent encore nulle maintenant), mais elle se débrouille et c'est d'ailleurs elle qui s'en sort le mieux. Même le mec qui joue Philippe (Stephen Moyer) est assez mauvais alors qu'il est l'un des personnages principaux. Del Synnott joue le mec gentil coincé un peu lourd, amoureux de Gwyn mais tellement peureux et nullos qu'il ne pourra jamais finir avec. Classique mais attendu. Ah, si, j'étais content de voir Jonathan Hyde camper le rôle du méchant et tyrannique Prince Jean. Je le connaissais surtout de Jumanji (le père Parrish) et j'aime assez cet acteur (son jeu n'est pas exceptionnel mais il a une tête sympathique). Oh, un dernier truc pour conclure ; certaines musiques sont quand même assez belles.


          Bref, ça m'a passé le temps de regarder ça, et je suis quand même content d'avoir fait cet article, histoire de ne pas l'avoir regardé pour rien et faire éventuellement réagir les 2-3 personnes qui l'auraient vu (et finalement ça m'a pris pile poil une heure, pour ceux qui se posaient la question et attendaient cette révélation avec impatience).


          Allez je vous mets même la bande-annonce pour déconner (elle est assez marrante avec le super combat d'épée impressionnant) :


 




         Voir aussi : Keira Knightley.

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Mona 11/01/2011 02:27



Ouep, c'est plutôt cool ça ! Euh non, je ne parle pas de cette chère Keira (vu qu'avec le Pirate Sparrow ..) mais de ton intention d'écrire ici ad vitam eternam, hé hé. Suis bien contente de
cette résolution moua !


 



Sebmagic 11/01/2011 12:24



Héhé je dois en conclure que tu n'aimes pas cette actrice ? Tu vas souffrir cette semaine ! ;) Mais y'a des bons éléments dans sa filmographie, et personnellement je trouve la saga Pirates des
Caraïbes plutôt bonne !



Ze Ring 10/01/2011 22:30



Je n'ai jamais vu Keira Knightley dans un rôle qui lui convienne encore plus un gant que celui de Domino Harvey, dans Domino de Tony Scott... ;)



Sebmagic 11/01/2011 00:10



C'est vrai qu'elle est excellente dans ce film. Disons que c'est l'un de ses rôles les plus différents de ce qu'elle fait d'habitude, donc ça change et ça surprend même un peu ! Mais je suis
d'accord pour dire que c'était une sacrée interprétation et qu'elle devrait fouiller un peu plus de ce côté plutôt que de rester dans des rôles trop convenus.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -