30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 12:49

    Reconnu comme étant l’un des films les plus frappants de l’histoire du cinéma, Requiem For a Dream relate la descente aux enfers de quatre personnes. Harry Goldfarb est un junkie et passe l’essentiel de sa vie avec sa petite amie Marion et son copain Tyrone. Tous les trois, ils se créent un monde parfait dans le but d’améliorer leur quotidien. Un objectif qui sera de plus en plus difficile à atteindre… La mère de Harry, Sara, est obnubilée par un autre désir : celui de passer à l’antenne, dans son émission préférée. Dépendante de la télévision, elle entame un régime très restrictif afin de ressembler aux femmes de l’émission et d’avoir ses chances d’être sélectionnée pour y participer.
 

Indice Spoiler :  Spoiler1

 

requiem-dream-102553f4d

 

-> Lire la suite...

    Sorti au cinéma en mars 2001, ce film signé Darren Aronofsky surprend et ne laisse personne indifférent. Psychologiquement assez violent et allant jusqu’à choquer, il est diablement efficace en tant que prévention contre les effets de la drogue. Il est inévitable qu’en ressortant d’un tel film, l’idée de toucher à un quelconque stupéfiant nous répugne.

    Le film débute sur la présentation des personnages. Sara Goldfarb est une femme qui vit seule à Coney Island, veuve depuis quelques années. Juive et renfermée dans l’espoir d’apparaître un jour à l’écran, dans son émission favorite, elle est accroc à son poste de télévison. En observant quotidiennement les femmes présentes dans ce show, elle s’impose un régime alimentaire très strict et est obsédée par cette idée. C’est dans le secret qu’elle s’astreint à des privations draconiennes afin de pouvoir entrer dans la robe qui l’accompagnera sur le plateau.

requiem

    Harry (Jared Leto), fait son possible pour éviter que la télévision ne devienne une addiction pour sa mère. Mais c’est en vain puisque cette dernière, très capricieuse, n’en fait qu’à sa tête pour suivre son émission tous les jours. Formant un heureux couple avec Marion, ils s’inventent un paradis artificiel en compagnie d’un de leurs amis, Tyrone, et commencent à prendre des drogues dans l’optique d’une vie meilleure.

requiem for a dream screenshot 1

    Alors que les personnages semblent avoir un quotidien plus ou moins agréable, on assiste cependant à leur descente aux enfers pendant le reste du film, dégradant non seulement leurs relations, leur comportement, mais aussi leur santé. Alors que Sara sombre progressivement dans la folie, le trio s’enfonce dans une spirale qui les mène à l’angoisse permanente et au désespoir. La drogue (que ce soit la drogue dure comme la télévision) devient alors leur première priorité et cette idée vire à l’obsession.

    Ce film d’un étonnant pessimisme met également en valeur les perturbations des relations entre les personnages. Bien qu’il fasse de son mieux pour ne pas inquiéter sa mère (via quelques mensonges), Harry change totalement de comportement envers Marion, rejetant sur elle toute la faute de leur effondrement. Quant à la jeune femme, elle devient presque agressive. Et pour un spectateur ayant un regard extérieur sur la situation, assister à une telle détérioration est impressionnant, il faut bien l’avouer. D’autant qu’on s’attache particulièrement aux personnages.
Sara sombre dans la folie et la paranoïa...

requiem2

    Je ne vous dirai pas jusqu’à quel point l’évolution des personnages dégénère, mais le film nous offre pendant les dix dernières minutes une succession de scènes qui devient presque insoutenable et marquante, dans laquelle le réalisateur sait nous emmener à la limite du regardable sans nous faire tomber dans l’écoeurement.

    Si le film est si bon, c’est parce qu’il bénéficie de nombreux atouts. Tout d’abord une mise en scène impeccable, les scènes sont tournées de façon très spéciale, unique et parfois réellement oppressante. Les prises de vue sont magistrales (notamment les angles de caméra sur les personnages), et le film nous montre de très beaux plans, parfois pesants, mais magnifiques.

    Une autre atout indéniable de ce film est la bande originale. La musique est très poignante, sublimement orchestrée. Jamais une musique n’aura autant collé à l’ambiance et à l’esprit d’un film. Elle impose un climat de stress intense, des frissons et on ne peut ressortir du film que déprimé mais charmé et époustouflé. On peut écouter cette musique dans la vidéo ci-dessous.


 

    Le dernier avantage du film : ses acteurs. Ils donnent une âme incroyable au film, ils nous permettent de nous attacher aux personnages et de se préoccuper de leur destin. Jared Leto, Ellen Burstyn, Jennifer Connelly et Marlon Wayans apportent tous au film une performance exceptionnellement juste. Que de talent !

requiem-for-a-dream-2000-15-g

    A titre de conclusion, je vous laisse à présent avec une bande-annonce de ce film culte et absolument à voir.

 


 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Fully-74 10/04/2016 21:43

Je crois qu'on est d'accord, ce film est une vrai merveille.
Ta critique rejoins la mienne. Mais au final je pense qu'une des raisons pour lesquelles ce film est aussi efficace c'est par sa construction. Je sais cela ne parlera pas à tout le monde mais il y a clairement 4parties correspondant aux 4 saisons. On retrouve cette construction soigné dans les épisodes de game of thrones je trouve.

Elisa 20/07/2015 21:17

Requiem For A Dream est un de mes films préférés!! Je le trouve juste sublime, pour la façon dont il est filmé, la façon dont sont montrés les événements (sans tabou, sans exagération...), et j'aime vraiment beaucoup tout simplement parce que c'est le seul et unique film qui m'ait autant marqué! (une semaine après j'en pleurait encore! ^^), je suis peut-être sensible mais ça ne m'était jamais arrivé à ce point!!! J'adore la musique, en fait j'avais même découvert la musique avant le film, et c'est grâce à elle que j'ai regardé le film! Je suis totalement d'accord avec le fait que la musique colle totalement au film, c'est frappant!
J'ai beau passer mon temps à chercher un film qui l'égal, au niveau du dramatique il n'y a pas mieux (pour moi)! Tout est tellement vrai, et on est tellement à fond dedans, c'est juste... Wahou (très expressif oui oui... ^^ )
Bref j'espère en tous cas que de nombreuses personnes encore découvriront ce film, qui vaut vraiment le coup d'oeil, et qui est un très bon élément de prévention contre la drogue (et les effets des régimes ect ect... qui deviennent également une drogue!)
Sinon il y a quelque chose avec laquelle je ne suis pas d'accord dans ton article, lorsque tu dis qu'il veut empêcher sa mère d'être accro à la télévision, en fait, il vend la télévision uniquement pour se faire de l'argent car il n'en gagne pas assez (il fait croire à sa mère qu'il a un boulot ), et sa mère va la récupérer à chaque fois par la suite. Et en plus, il lui offre après une énorme télévision, donc je ne pense pas qu'il cherche à le séparer de sa télévision (et au début si je me souviens bien il dit bien qu'il a besoin d'argent qu'il n'a pas le choix et tout...) . Enfin après il est fort possible que je me trompe aussi ^^ Mais ayant vu ce film une bonne dizaine de fois, je n'avais jamais compris la chose comme toi! ^^
Bref après ce long commentaire, bonne soirée, et bons films!! ^^

Charlotteasg 11/11/2013 00:14

Je ne peux m'empêcher de dire que Requiem For A Dream est l'un des films les plus génial, voir même le plus génial que je n'ai jamais vus, lors de ma première vision de ce film ( j'étais un peu jeune mais bon on ne se lasse pas des bonnes choses ! ) j'ai été certes comme tout le monde un peu surprise voir écœurée par la fin (qui est en elle vraiment très forte et dur mais étonnamment bien réaliser afin de ne pas nous faire sombrer dans le dégoûts total, comme tu l'as bien expliqué) et bien je ne peux m'empêcher de trouver cette scène magnifique, c'est en mettant donc de côté tout se qui est écœurant dans ce passage que je me rends vraiment que le jeu des acteurs est fantastique il donne réellement vie au film tout comme l'histoire, lorsqu'on le regarde on a l'impression d'être vraiment juste au dessus d'eux, que tout ce que l'on voit et comme la retransmission d'une vision de quelqu'un (c'est assez mal formulé je m'en excuse), et c'est après l'avoir regardé plusieurs fois par la suite que, de mon point de vue toutes les scènes qui se passent avant la grande scène finale sont juste extravagantes ce stress qui nous prends par les tripes dès qu'il le peut, les "sacrifices" que font les personnages afin de pouvoir avoir ce qu'ils veulent, enfin bref. J'ai vraiment trop de choses à raconter sur ce chef d’œuvre (selon moi) donc pour faire court j'aimerais savoir qu'elles ont été tes impressions sur ces scènes là, qu'est-ce que tu as vraiment pensé des acteurs et de la mise en place des évènements ? Merci !

Gizmo 03/03/2016 16:38

La musique est d'ailleurs tellement angoissante en tant que telle qu'on la retrouve souvent en illustration sonore de reportages destinés à faire peur (sur les banlieues, les trafics divers, etc...)

Sinon, en ce qui concerne le jeu des acteurs, j'ai été déçu de voir Julia Roberts recevoir l'oscar de la meilleure actrice (pour Erin Brokovitch) alors qu'Ellen Burstyn (qui joue la maman d'Harry) le méritait 10 fois plus.

Charlotteasg 17/11/2013 14:27

De rien!

Maintenant que je relis ce que j'ai écris la dernière fois je remarque que j'ai totalement zappée la musique. Elle s'accorde parfaitement à chaque scène et je me dis sincèrement que sans celle-ci le film n'aurait pas du tout était le même je pense que l'on aurait beaucoup moins ressentit l'intensité et le stress des scènes, le Kronos Quartet à fait un travail superbe sans aucun doute! De plus d'expérience, j'ai déjà fais face à des films où la musique ne s’accordait aucunement aux scènes et ça gâchait tout... (J'ai trouvée ça sur Youtube c'est un régal auditif on a vraiment l'impression de revivre les scènes ! : http://www.youtube.com/watch?v=yJdb-bNZokA )

Sebmagic 12/11/2013 13:22

Merci pour ce long commentaire !

Evidemment la force de ses scènes vient de la mise en scène et du jeu des acteurs qui sont exceptionnels, mais surtout (à mon goût) de la musique hallucinante. Sans cette musique stressante, immense, prenante, le film ne serait vraiment pas le même. Je pense que c'est en partie ce qui a contribué à le faire devenir un chef d'oeuvre.

Mona 30/07/2010 20:50



Funny Games est un remake de Haneke par Haneke !!! avec Mickaël Pitt et Tim Roth entre autres.


The War Zone est l'unique film en tant que réalisateur de ce dernier, sur un sujet pour le moins délicat ...


Et Trainspotting c'est d'la balle  



Sebmagic 30/07/2010 23:35



Très bien, je vais essayer de me renseigner pour voir tout ça :D


 


Merci !



Mona 30/07/2010 19:55



Il me donne la nausée ce Requiem, il est pourtant d'utilité publique qu'on va dire, mais je ne chercherais jamais à le revoir ... il y a aussi un The War Zone et un Funny Games dans le genre "
inregardable ", et suis pourtant aguerrie !


( la pillule passe mieux avec Trainspotting je trouve )



Sebmagic 30/07/2010 19:57



The War Zone et Funny Games, je ne connais même pas de nom ! Par contre Trainspotting je ne vais pas tarder à le voir, il a l'air bien !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -