5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 19:20

     Après avoir fait une critique de  Requiem for a Dream ici, je voulais l'expliciter un peu pour parler de cette fin assez unique en son genre.

   Cet article révèle la fin du film, il est destiné aux personnes l'ayant vu.

Indice Spoiler : Spoiler3   

 

requiem for a dream screenshot 1

 

-> Lire la suite...

    On pourrait se demander pourquoi j'ai classé la fin de ce film dans le top 20 des tristes, puisqu'elle n'est pas triste à proprement parler. Elle est plutôt déprimante. En effet, nous avons donc 4 personnages principaux, qui sont le couple Harry / Marion, leur ami Tyrone, et la mère de Harry, Sara. Ainsi donc, on remarque bien sûr que le film tourne autour de l'entourage de Harry. Toutes les personnes qu'il affectionne vraiment sont toutes les trois entrain de sombrer avec lui.

     Or, la fin du film est une "anti-happy end", on pourrait l'appeler une "ultra-dramatic end", car finalement, aucun personnage ne s'en sort. C'est quelque chose d'horriblement dramatique, quand on y pense, et d'effroyablement triste pour Harry dont la vie est totalement fichue.

requiem-for-a-dream-2000-15-g     A la fin du film, Harry chope donc la gangrène dans le bras, qui le fait atrocement souffrir à cause des multiples piqûres qu'il s'y est administrées. Il se fait donc amputer le bras et sait également parfaitement que son couple autrefois si idyllique est terminé, qu'il ne reverra probablement pas Marion, séparés à cause de la drogue et des problèmes qu'elle engendre. De plus, il n'est absolument pas sevré, et donc toujours accroc. On voit mal comment il va pouvoir s'en sortir dans la vie, d'autant que son entourage disparaît complètement autour de lui. Et c'est en réalisant ceci qu'il finit par pleurer dans son lit d'hôpital... En effet, Marion va sortir de sa vie. Elle pourra certainement difficilement s'en sortir aussi, puisqu'elle s'est embarquée dans le cruel cercle vicieux de la prostitution, obligée de participer à des activités sexuelles douteuses pour pouvoir obtenir sa dose. Quant à son ami Tyrone, il est désormais en prison. C'est peut-être le seul qui finira bien, finalement. En prison, il subira un sevrage naturel, contraint à ne plus toucher à la drogue (à moins qu'il ne réussisse à s'en procurer autrement). Je pense que c'est lui qui s'en tire le mieux, même s'il est difficile d'établir un classement. Pour finir, il y a donc Sara, la mère de Harry. Devenue folle, accroc à la télévision et à ses médicaments de régime, elle finira par subir une succession d'électro-chocs particulièrement violents, et on imagine qu'elle finira sa vie là-bas, lobotomisée.

     Le tout se conclut par l'image des 4 personnages, l'un pleurant et les 3 autres se recroquevillant sur eux-mêmes, tels des foetus voulant se protéger. Cette fin étant ultra-sombre, elle mérite donc de figurer dans ce classement. Les dix dernières minutes qui précèdent cette fin sont insoutenables, elles choquent, puisqu'il s'agit d'une succession d'images assez violentes, qui n'en finissent plus. Les réalisateurs ont su nous emmener à nos limites du regardable sans nous faire tomber dans l'écoeurement. Le tout accompagné d'une musique culte, stressante et angoissante, déprimante, qui nous impose un climat de stress intense.

     Et voici donc la fin du film en images, totalement déprimante et bouleversante, pour l'un des meilleurs films de ce début de siècle :

 


 

       Voir aussi : Les meilleurs films de 2000 à 2010, Les 20 films les plus tristes ou émouvants.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Scènes de films-séries

commenter cet article

Commentaires

polo 03/06/2013 20:31

Ce film m'a traumatisé à vie.

Amy 09/03/2013 14:37


seulement 17e ? ce film fait l'effet d'une claque, il est tout simplement inoubliable (tristement inoubliable). Comment ne pas pleurer a la fin alors qu'ils ont tous gaché leur vie. C'est la mere
qui m'a fait le plus de peine, sa vie sans but, sans raison de vivre. un simple diner avec son fils et marion aurait illuminé sa journée mais meme ca elle n'y a pas eu droit. et le destin de
marion est si pitoyable... sordide. 

Sebmagic 09/03/2013 14:40



Le noir est très noir, mais je le trouve plus déprimant que triste.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -