30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 19:06

         Samuel Leroy Jackson. Voilà un acteur que je connais depuis longtemps, mais dont je n'ai pas vu beaucoup de films. Ayant commencé par une formation au théâtre, l'acteur est surtout connu pour ses rôles de policier et ses collaborations avec Quentin Tarantino. Il se démarque quand même dans plusieurs autres films dans des rôles toujours taillés pour lui. A bientôt 62 ans (qui pourrait le croire ?), cet acteur a joué dans de nombreux films vraiment excellents, dont je vais parler un peu ici.

 

samuel-l-jackson

 

-> Lire la suite...

          Il est peut-être hasardeux pour moi de parler de cet acteur, étant donné qu'il y a dû apparaître dans plus de 80 films et que je n'en ai vu qu'une dizaine... Cependant, je pense pouvoir affirmer qu'il a énormément de talent. Toujours au top dans les films que j'ai vu, j'aime beaucoup les rôles qu'il incarne, car ils sont très atypiques. Il n'est pas rare de voir Samuel L. Jackson dans la peau d'un type un peu anormal, comme dans Pulp Fiction, Jackie Brown ou Incassable. Il faut dire qu'il y excelle.

         Cet acteur parvient à nous transmettre plusieurs sortes de sentiments, ce qui est très fort car ça montre qu'il n'est pas toujours conditionné dans le même type de rôles. Il inspire la pitié et la tristesse dans Incassable, la fureur et la psychopathie dans Pulp Fiction, ou le rire dans Jackie Brown et Une Journée en Enfer. Malheureusement, l'acteur a souvent des rôles assez secondaires et rarement le grand rôle principal (en tout cas, dans les films que j'ai vu).

         L'acteur a beaucoup collaboré avec le réalisateur Quentin Tarantino, dans les films Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill 2 et Inglourious Basterds. Il avait même auditionné pour le film Reservoir Dogs, mais sans succès. Il a également produit et co-produit quelques films, mais je ne parlerai dans cet article que de ses participations en tant qu'acteur.

         Pardonnez-moi, la liste qui suit est vraiment très incomplète, mais Samuel L. Jackson a fait tellement de films que je ne sais pas vraiment par où commencer, d'autant qu'une grande partie d'entre eux me semblent plutôt banals et sans gros intérêt (je supporte mal les films policiers). Si vous pouviez me conseiller sur ses films, ça me plairait bien ! Parce que honnêtement, quand je lis les synopsis de films comme S.W.A.T., Shaft, La Couleur du Crime, Instincts meurtriers, Basic, Kiss of Death, Négociateur ou L'Enfer du devoir, ça ne me tente pas. Ce sont les genres de films policiers qui ne m'attirent pas du tout, et je trouve ça dommage parce que j'ai envie d'en découvrir plus sur cet acteur. Peut-être aussi que mes préjugés se trompent et que ces films sont excellents, dites-moi donc.


         1. Pulp Fiction (1994 - Quentin Tarantino)

samuel-l-jackson-pulp-fiction


         Je crois que Pulp Fiction est le film dans lequel Samuel L. Jackson excelle le plus. Son rôle est tout simplement génial et jubilatoire. Il interprète Jules Winnfield, un homme complètement cinglé qui s'emporte très vite. Le personnage est à la fois drôle et immense, toujours accompagné de son accolyte Vincent Vega (joué par John Travolta). Les deux compères forment un duo très complémentaire. Vincent ne dit jamais rien, sauf quand c'est nécessaire, et semble toujours passif, il ne se prend pas la tête et préfère laisser son coéquipier parler. Et pour parler, Jules parle ! Ayant systématiquement un avis sur tout, il est très impressionnant, voire imposant, et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Dès qu'il se prépare à tuer quelqu'un, il récite toujours un extrait de la Bible, Ezéchiel 25 Verset 10, qu'il connait par coeur. Ce personnage fait plutôt peur mais ses humeurs sont vraiment hilarantes. De plus, le doubleur de Samuel L. Jackson (Thierry Desroses) est absolument parfait car il apporte parfaitement la dimension de psychopathe philosophe liée au personnage. Mais je ne vais pas répéter tout ce que j'ai déjà dit, vous pouvez aller voir l'analyse complète de Pulp Fiction en suivant ce lien.


         2. Incassable (2000 - M. Night Shyamalan)

samuel-l-jackson-incassable


         Samuel L. Jackson est vraiment incroyable dans ce film. Retrouvant Bruce Willis 16 ans après Pulp Fiction et 5 ans après Une Journée en Enfer, il joue le rôle de Elijah Price, un homme qui a beaucoup souffert en raison d'une maladie qui lui fragilise démesurément les os. Il est alors bloqué dans un corps qui se brise facilement, ce qui lui donne un état d'esprit assez dépressif. C'est incroyable toute la compassion qu'on peut éprouver pour ce personnage. Dans ce film, l'acteur nous offre une foule d'émotions toutes aussi fortes les unes que les autres, notamment à la fin du film. Son statut d'handicapé physique nous laisse facilement imaginer que Elijah est également mentalement déséquilibré, voire fou, un rôle pas évident à jouer, mais que l'acteur maîtrise de bout en bout. Ici pour voir la critique complète du film.


         3. Jackie Brown (1998 - Quentin Tarantino)

samuel-l-jackson-jackie-brown


         Jackie Brown est la deuxième collaboration acteur/réalisateur entre Samuel L. Jackson et Quentin Tarantino. Il interprète l'un des rôles les plus importants du film (bien que tous les rôles y soient primordiaux), celui de Ordell Robbie. Même s'il joue un homme un peu moins excentrique que dans Pulp Fiction, ce personnage se rapproche assez de Jules Winnfield par son côté légèrement délirant. Encore une fois, il est parfait dans la peau d'un homme qu'on n'aime pas titiller de peur de se prendre une balle dans la tête. Le film n'est clairement pas le meilleur de Tarantino, mais c'est néanmoins l'un des meilleurs rôles de l'acteur, qui a laissé tomber sa coupe noire et frisée pour une longue queue de cheval rousse (ce qui surprend un peu au début). Pour voir la critique complète du film, rendez-vous ici (j'ai  un peu l'impression d'écrire un Livre dont vous êtes le héros).


         4. Une journée en enfer (1995 - John McTiernan)

samuel-l-jackson-une-journée-en-enfer


         Ce film est tout simplement l'un des meilleurs films d'action jamais créés. Même si c'est Bruce Willis qui mène tambour battant dans Une Journée en Enfer, Samuel L. Jackson s'octroie un joli second rôle (qui est, en fait, pratiquement un autre rôle principal). Il y joue Zeus Craver, un homme qui n'a pas demandé à se retrouver dans une telle situation et qui fait un peu office de boulet que doit se trainer notre héros. Légèrement raciste et très paranoïaque, le personnage est drôle et incarné avec justesse. Il est à des années-lumières de son personnage de Pulp Fiction, puisqu'il est ici plutôt peureux et parfois pas très débrouillard (bien qu'il ne s'en sorte pas mal). Les deux acteurs forment un superbe duo très complice qu'on a donc retrouvé avec plaisir dans Incassable 5 ans plus tard. Cliquez par là pour en savoir plus sur la tétralogie Die Hard.


         5. La deuxième trilogie de Star Wars (1999 - George Lucas)

samuel-l-jackson-star-wars


         Samuel L. Jackson est apparu dans les Episodes I, II et III de Star Wars, c'est-à-dire dans La Menace Fantôme, L'Attaque des Clones et La Revanche des Sith. Je ne vais beaucoup commenter ces films parce qu'à part La Revanche des Sith que j'ai trouvé grandiose, je n'ai que peu apprécié les deux autres volets qui m'ont plus ou moins ennuyés et n'égalent vraiment pas la première trilogie en terme d'humour et d'intérêt. Samuel L. Jackson incarne Mace Windu avec talent mais n'a pas un rôle énorme. Il a également participé au film d'animation Star Wars : The Clone Wars en 2008, où il redonne sa voix au personnage animé.


         6. Kill Bill : Volume 2 (2004 - Quentin Tarantino)

samuel-l-jackson-kill-bill-2


         Pour cette nouvelle collaboration avec Quentin Tarantino, Samuel L. Jackson a un très petit rôle. Il joue uniquement dans Kill Bill 2, où il fait une apparition de quelques minutes dans le rôle de l'organiste du mariage de Béatrix Kiddo (jouée par la talentueuse Uma Thurman). Un petit clin d'oeil très sympathique qui est vraiment plaisant, au coeur d'un film d'une beauté et d'une quasi-perfection exemplaires. Allez par-là pour la critique des deux volets de Kill Bill.


         7. Jurassic Park (1993 - Steven Spielberg)

samuel-l-jackson-jurassic-park


        Le film en lui-même est excellent, mais Samuel L. Jackson n'y interprète qu'un rôle minime et très peu intéressant, ce qui est dommage quand on connait le potentiel de l'acteur. Il y joue Ray Arnold et apparaît régulièrement dans le film en tant que spécialiste informatique qui gère un peu la sécurité du parc. Un rôle pas très glorifiant, mais ça reste Samuel L. Jackson et on prend !


         8. Inglourious Basterds (2010 - Quentin Tarantino)

samuel-l-jackson-inglourious-basterds


        Enfin, je place ce film en dernier, pas parce qu'il est mauvais (loin de là, puisque c'est à mon goût LE chef d'oeuvre de 2009), mais parce que Samuel L. Jackson n'y joue pas en tant qu'acteur mais comme narrateur (dans la version originale). Je tiens cependant à mettre ce film dans cette petite sélection car elle témoigne de la quatrième participation de Samuel L. Jackson dans un film réalisé par Tarantino. Et quel film ! Vous pouvez en voir la critique ici.






        J'en ai fini pour cet acteur. Je sais parfaitement qu'il manque plein de films dans cette liste non exhaustive, s'il-vous-plaît, ne me grondez pas pour tous ces oublis, aiguillez-moi plutôt afin que je fasse de belles découvertes ! En espérant que cet article vous ait quand même plu.





Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Personnalités

commenter cet article

Commentaires

César 19/08/2013 23:55

Shaft est un super film qui explique par la meme occasion la lutte entre noir et blanc.
Beaucoup d'humour dans le film, des répliques de malade...
Son role dans le dernier Tarantino (Django) est tout simplement exécuté à merveille par cet acteur hors pair!!
Je te conseil également xXx, qui ne casse pas des briques, mais qui se laisse regarder au moins une fois...
(la culture se fait tant par le meilleur que par le pire, il faut savoir parler de tout...) (Et je ne parles pas du film "Des serpents dans l'avion"...)
après tu peut admirer ses performances dans des films comme...
- chambre 1408
- iron man 2
- negociateur
- avengers

La liste de ses films notables est longue... mais les roles de second plan sont souvent les meilleurs, car c'est généralement grace a eux que l'ont voit la difference entre un bon film, un très bon film, et un excellent film...

bon film à toutes et à tous

HélèneM 30/08/2010 22:23



Ben vé t'as sûrement raison en plus... Bon cha va j'ai pigé, je commente plus na (boud)



Sebmagic 30/08/2010 22:38



Héhéhé.



HélèneM 30/08/2010 22:20



p'tain les fotes... :'(


Alors c'est JOUAIT et pas JOUÉ et pis c'est MOT et pas OT


Non non non, vous n'avez pas le mot magique, Non non non, vous n'avez pas le mot magique, Non non non, vous n'avez pas le mot magique,(j'en rajoute encore ?)


 


 



Sebmagic 30/08/2010 22:21



Je crois qu'il dit "Ha ha ha, vous n'avez pas dit le mot magique !"



HélèneM 30/08/2010 21:43



Voui, voui m'a plu moi ton article... Rien à dire sur le choix des films. Par contre, j'avais complètement zappé que c'était lui qui joué dans Jurassik Park et pourtant combien de fois on a pu le
voir ce film... mea culpa (je n'avais pas le ot magique..) ;)



Sebmagic 30/08/2010 22:15



Ha ha ha !






Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -