15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 21:40

      Sleepy Hollow (je garderai ce titre, plutôt que la poussive traduction française, qui a cru bon d'ajouter "La légende du cavalier sans tête", totalement inutile) est un film de Tim Burton sorti en 2000. Et quelle grande surprise d'y retrouver Johnny Depp dans le rôle principal ! L'histoire se passe en 1799. Envoyé dans une bourgade sombre appelée Sleepy Hollow, Ichabod Crane doit y résoudre une affaire de meurtres par décapitation. Les habitants du village sont tous convaincus que l'auteur des crimes est un furieux cavalier sans tête...

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

sleepy hollow 1

 

-> Lire la suite...

      Je pense pouvoir affirmer sans peine que Sleepy Hollow est l'un des meilleurs films de Tim Burton. Le réalisateur est réputé pour ses films loufoques et originaux, des contes pleins de couleurs vives avec des personnages surprenants. Encore une fois, il ne déroge pas à sa règle. Cependant, il a paradoxalement abandonné toutes ces couleurs pour un film sombre, très sombre, quasiment noir et blanc. Cette atmosphère convient parfaitement au ton du film et le rend unique en son genre. Les images sont vraiment sublimes. De nombreuses teintes de gris ou des couleurs palôtes, dans des paysages somptueux. Beaucoup de scènes sont vraiment tournées de façon magnifique, notamment au début, lorsque le personnage principal Ichabod Crane fait voyage vers le village, en calèche, et que le générique de début apparaît sur la gauche. De même, l'arrivée à Sleepy Hollow donne tout de suite le ton du film. Du sombre, du glauque, une ambiance froide et peu accueillante. La découverte de l'arbre mort, immense et majestueux, fait également partie des scènes cultes du film.

 

SleepyHollow02

 

      C'est dans ce climat que le jeune enquêteur va tenter de comprendre à quoi riment ces crimes. Cependant, alors que le 19e siècle approche, Ichabod est un fervent scientifique qui ne jure que par ses outils, ses calculs, et sa raison. Le film transmet un certain nombre de messages, de symboles, comme l'oiseau rouge qu'on retrouve un peu partout. Notamment cette fameuse illusion de l'oiseau et de la cage, objet fétiche d'Ichabod Crane qui lui permet de montrer que même si quelque chose paraît étrange, elle peut s'expliquer scientifiquement (par l'optique, entre autres). Mais cet argument ne va pas lui suffire, puisqu'il est pourtant heurté à des événements bien surnaturels.

 

sleepy
      Outre le côté sanglant (atténué par le fait que les scènes de sang soient souvent plus drôles que gores), le film contient des passages terriblement bien foutus, remplis de suspense et de fantastique, notamment celles avec le fameux cavalier sans tête, poursuivant ses victimes ou sortant entièrement d'un arbre.

    De plus, les personnages et acteurs sont respectivement intéressants et talentueux. Christina Ricci est géniale dans un rôle qui lui va à merveille : celui de la sensible Katrina Van Tassel. Mais bien sûr, la palme revient à Johnny Depp, qui parvient à interpréter un personnage des plus originaux, loin de tous clichés. Il joue là un homme trouillard (très trouillard), assez lâche pour se cacher derrière un enfant, ce qui donne lieu à de nombreuses scènes vraiment très drôles. Paradoxal pour un film au teint aussi sombre, mais tellement Burtonesque. Cependant, le personnage souffre aussi d'un lourd passé, ce qui le crédibilise et lui donne même des allures d'un Edward aux Mains d'Argent. Johnny Depp est parfait, son talent est indéniable. Christopher Walken n'apparaît pas souvent mais il est terrifiant et a vraiment la classe.

 

sleepy-hollow l

 

Sleppy Holoow

 

    Enfin, les images sont accompagnées de musiques toutes aussi sublimes et angoissantes les unes que les autres. Danny Elfman, le compositeur attitré de Tim Burton, a encore fait un boulot de maître.

    Sleepy Hollow est vraiment un des meilleurs films de Tim Burton, s'il n'est pas le meilleur derrière Edward Scissorhands.

    Une petite bande-annonce s'impose, bien évidemment.

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

chris mcandeless 11/02/2012 11:46


Il faut que tu voies Big Fish! A l'opposé de Sleepy Hollow, c'est un film haut-en couleur et raconte l'histoire (ou plutôt le conte?) d'une grande épopée plus une fin magnifique, juste un de mes
films préférés. A voir. 

Sebmagic 11/02/2012 12:29



Oui je l'ai déjà vu, j'avais plutôt aimé mais je m'en souviens plus très bien !



Mona 30/09/2010 17:53



Oui, on parle du même La vie est belle, là pour le coup sur un sujet le plus délicat qui soit, sans mélo aucun mais presque avec légéreté et beaucoup de poésie, un clown triste ce
Benigni.


Pour Brokeback je te le concède, aucune surprise, tout est basé sur la retenue des sentiments pendant 2 heures avec des acteurs en état de grâce, beaucoup ont refusé le rôle parait-il. Y'a
une grande frustration qui s'en dégage, un sentiment de passer à côté de son destin. Heath Ledger y est vraiment touchant, J.Gyllenhaal y est fin, presque féminin (ça a bien changé depuis !).


Je sais pour tes critiques sur Allociné, même j'aime bien ce coin finalement, faudra quand même que j'aille y faire un tour un d'ces 4.


En réponse à ta question : nada, pas d'endroit pour me lire, je n'aurais pas le temps de toute façon .... et puis c'est gentil pour la culture mais disons que j'ai quelques années
de plus que toi , cela fait donc plus longtemps que je mate des films, et puis je suis très éclectique, en cinoche
comme en musique !



Sebmagic 30/09/2010 18:02



Oh là je ne t'oblige absolument pas à aller là-bas, c'est juste que de très nombreuses critiques faites sur Allociné ne seront jamais remises ici en raison de leur minuscule intérêt.


 


Dommage que tu n'aies pas d'endroit où te lire, j'aurais trouvé ça intéressant. Mais c'est vrai que ça prend énormément de temps. Ca va que j'ai commencé à mettre à jour mes critiques sur
Allociné au fur à mesure, sinon j'aurais abandonné depuis longtemps. C'est d'ailleurs la difficulté que j'ai avec ce blog : j'ai tellement de films dont je veux parler que je ne sais plus où
donner de la tête !



Mona 30/09/2010 14:14



Ouais, avec Edward les 2 meilleurs de Burton que j'ai vu jusqu'à présent moi aussi. A moins que Charlie et la chocolaterie me fasse voyager autant, je te dirais quand je l'aurais vu.


D'un satanisme classieux je dirais même, hé hé hé, C.Walken n'y est pas pour rien hein !


Dis, dans ta très longue liste à voir , j'oserais te conseiller un Apocalypse Now, un De battre mon coeur s'est
arrêté, un La vie est belle et un Brokeback Mountain .... à moins que vus et pas aimés du tout de ta part (c'est possible ça ?). 


 


 



Sebmagic 30/09/2010 17:17



Pour Charlie et la Chocolaterie, personnellement j'ai vraiment adoré. Apparemment, les fans de l'oeuvre littéraire de Roald Dahl n'ont pas vraiment apprécié l'adaptation. Comme j'ai pas lu le
bouquin, c'est peut-être pour ça que j'ai adoré. C'est surtout Depp qui fait tout le boulot (encore !). Toutes ses mimiques, toutes ses expressions, ses réactions, sont monumentales. Après, ça
reste Burtonien mais avec ses mélanges de couleurs (bien loin de la sombreté de Sleepy Hollow par contre, c'est tout le contraire !). Je ne vais pas te raconter tout, mais l'histoire en elle-même
est sympa, y'a juste les chansons des Wompa-Lumpa qui sont super chiantes (à mon goût). Ce côté comédie musicale que j'ai reproché aussi à Sweeney Todd, même si y'en a beaucoup moins (seulement 4
chansons). Voilà, je pense que c'est le film le plus coloré et joyeux de Tim Burton donc on aime ou pas.


 


Concernant ma liste, y'a Apocalypse Now qui y figure depuis longtemps en effet. J'ai acheté le DVD il y a 6 mois et je n'y ai pas encore touché... Comme tous les films de guerre, je n'arrive pas
à me lancer dedans (surtout qu'il dure 3h quoi...). Pour le reste, j'ai tout vu. De battre mon coeur s'est arrêté, j'ai vraiment beaucoup aimé, d'autant que Romain Duris (que j'ai découvert y'a
deux ans) est génial (excellent dans Le Péril Jeune). La vie est belle, c'est un classique, je sais pas si tu parles de celui avec Roberto Benigni mais je pars de ce principe J'ai beaucoup aimé aussi, je l'ai découvert l'année dernière et j'ai passé 2h géniales. Même si la première moitié du film est
bien différente de la seconde, j'ai apprécié les deux. Brokeback Moutain, j'ai également aimé, mais dans une certaine mesure. J'ai vraiment été beaucoup touché par l'histoire, notamment la fin
bien sûr. Mais par contre, avec du recul, le scénario est très banal (à part le fait que ça traite de l'homosexualité).


 


Si vraiment t'as envie d'en savoir plus sur mes goûts, tu peux toujours cliquer sur "Sebmagic sur Allociné" dans les liens sur la droite, y'a toutes mes critiques sur les films que j'ai vu (sur
la page, t'as un lien vers l'ensemble de mes critiques).


 


Sinon, merci de rester fidèle sur ce blog mais d'un autre côté, y'a-t-il un endroit où tu recenses tes critiques de films (compte Allociné, blog, autres ?). Car j'ai cru remarquer que ta culture
ciné était hallucinante et j'aimerais bien voir ça ^^



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -