4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 11:17

         Sorti ce mercredi, je me suis rué sur la première séance de Super 8 afin de pouvoir enchaîner avec Barry Lyndon. Petite déception pour ma part, même si j'ai adoré ce film signé J.J. Abrams (le créateur de Lost) et bourré de clins d'oeil. Tout le mystère qui rôdait autour du film est à mon goût totalement exagéré quand on comprend (rapidement, on voit la patte Spielberg) ce qui se trame. Attention quelques petits spoilers dans la suite.

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

  super 8-

 

-> Lire la suite...

            Le film contient un sacré paquet de bonnes scènes, d'excellentes scènes même. En fait, c'est typiquement un film devant lequel on prend son pied au cinéma. Dès le début, on entre vite dans l'univers de ce Super 8 avec une scène d'ouverture qui nous déprime presque. J'ai franchement adoré de quelle façon a commencé ce film, nous installant immédiatement dans une ambiance très spéciale. Puis on nous présente les personnages, et comme presque toujours pour les films catastrophes, on a une relation père/fils plutôt mauvaise. Bon, on passe rapidement sur cet aspect du film qui n'est pas trop appuyé (un bon point au coeur d'un mauvais). On avance un peu dans le film, on découvre une bande de jeunes qui fait étrangement penser aux Goonies (nostalgie oblige, le film est un véritable hommage aux films des années 80/90 et ça fait longtemps qu'on n'avait pas vu un film de la sorte). Puis paf, on tape dans le coeur de l'action et de l'effet spécial avec l'élément déclencheur du film : un train qui déraille. Sur grand écran, c'est tout simplement époustouflant. J'étais là assis dans mon fauteuil et j'en ai pris plein les yeux et les oreilles. Sublime, du grand spectacle et une scène qui risque de rester dans les mémoires, vraiment hallucinant. Puis le film s'adoucit un peu et malheureusement, on se perd dans les habituelles banalités police/militaires qui m'ont franchement soûlé. J'aurais vraiment préféré avoir plus de spectacle et de bonnes scènes plutôt qu'un déroulement des événements parfois pas intéressant.


super-8---copie-1.jpg


        Les critiques de la presse semblaient s'extasier devant les aspects visuel/mystérieux/émotionnel du film, or je n'ai pas été vraiment bluffé par ça. A part la fameuse scène du train, époustouflante, ainsi que la fin du film assez forte en émotion il faut le dire (la scène finale est magnifique, bien aidée par la musique superbe), tout le milieu du film m'a parfois gavé et j'ai presque eu l'impression par moments de m'être fait avoir par l'engouement général. Pour la comparaison, j'ai trouvé La Guerre des Mondes beaucoup plus fort, même scénaristiquement. Même au niveau des acteurs, j'ai largement préféré Tom Cruise à Kyle Chandler (et pourtant j'adore ce type), beaucoup plus expressif (je sens que certains vont crier). Il en va de même pour Dakota Fanning, ici "remplacée" par Elle Fanning dans le rôle de la jeune fille. J'ai trouvé l'aînée plus crédible et beaucoup plus intéressante. Bref pour moi Super 8 ne dépasse ni n'égale La Guerre des Mondes et je n'en démordrai pas. A noter quand même le petit rôle donné à David Gallagher (le petit Simon de 7 à la maison), en junkie assez marrant. Au niveau du scénario et du soi-disant mystère, j'ai trouvé Super 8 faible et franchement prévisible, avec de nombreuses scènes rappelant les grands classiques de Spielberg (Guerre des Mondes, ET, Rencontres du troisième type et bien sûr Jurassic Park pour la scène du bus, géniale). Je trouve d'ailleurs étrange qu'un mec comme J.J. Abrams qui a pondu un truc comme Lost puisse être tombé autant dans la facilité. Mais bon, on pardonne parce que visuellement c'est réussi et que j'ai pas mal frissonné pendant ces 2 heures de beau spectacle. La musique, toujours composée par Michael Giacchino (par "toujours" je veux dire "comme pour Lost") est juste sublime, comme en témoigne cet extrait musical qu'on peut entrendre à la fin du film, très émouvant à partir de 2:15 :


 


 

        A voir au cinéma, c'est évident.




 


 




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

bross 03/11/2014 11:47

Le film était pas mal, je l'ai trouvé un peu trop gentillet à mon goût quand même. Par contre l'idée de nous passer le film des enfants en guise de fin, j'ai bien aimé.

Yannis 20/12/2011 12:58


J'ai vu ce film hier soir (pas au cinéma malheureusement) et il m'a vraiment touché ! Je trouve qu'on retrouve bien les influences de JJ Abrams dans Lost (l'électro magnétisme, tous les mystères
qu'on comprend pas pendant le film, la bande son qui est absolument du même genre...)


Par contre, bien que la scène finale soit très émouvante (avec la musique fantastique), j'ai pas du tout aimé la fin avec les enfants qui se serrent à leurs pères en regardant l'alien partir, et
avec Jon qui arrive à la convaincre de partir...

Mais sinon ce film est bourré d'actions et d'émotions et j'aime ça :D 

Sebmagic 20/12/2011 13:09



Oui c'est complètement cul-cul cliché et c'est le gros défaut du film, mais bon tant c'est assumé ^^



anais 21/09/2011 14:15



J'suis plutot d'accord avec Adèle... Un peu déçue, et malgré les références à Spielberg, JJ Abrams aurait pu taper un peu plus haut à mon gout :/ Eviter les clichés, déjà...



Sebmagic 21/09/2011 16:41



Ouais mais justement ces clciéhs font partie de toute cette référence à Spielberg, du coup c'est litigieux ^^



Tranches de Ciné 16/09/2011 10:40



On est assez d'accord au sujet de ce film. J.J. Abrams s'est complètement laissé tomber dans du Spielberg de base (ce qui n'est pas totalement un reproche finalement). Comme l'on dit d'autres, il
n'y a pas énormément de surpirses. Mais je vous invite (si ça vous intéresse, je ne force personne), à lire ma propre critique sur mon blog : http://tranches-de-cine.over-blog.fr/article-super-8-j-j-abrams-2011-81855351.html


Bien à vous !



Sebmagic 16/09/2011 10:58



Je passerai sur ton blog quand j'aurai plus de temps, mais j'y passerai !



Adèle 27/08/2011 16:11



...Tu es bien charitable avec ce film...


Malgré une photographie sublime et de bons acteurs (exepté Chandler et Enard, maladroits à mon goût)...


C'est quoi cette intrigue en carton ? Cette fin navrante, et prévisible ? Presque deux heures pour ça, c'est frustrant...Le gentil monstre (qui n'a pas mangé la fille, hein) convaincu par le
petit en une minute trente montre en main d'oublier qu'il a été torturé et de dégager....C'est tordu, non ? 


 



Sebmagic 27/08/2011 18:08



Ouais la fin est niaise au possible, prévisible, mais l'hommage aux films de Spielberg est flagrant et amusant, j'aime bien. Et y'a pas mal de bonnes scènes sympa ^^



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -