26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 16:12

        Aaah, The Dead Zone. J'ai toujours porté un grand intérêt à ce scénario, que ce soit au travers du livre de Stephen King comme de la série TV avec Anthony Michael Hall. Mais je n'avais encore jamais expérimenté le film sorti en 1983. Et comme j'adore Christopher Walken, je me sentais un peu honteux, il faut l'avouer. L'histoire est assez simple : Johnny Smith est un jeune professeur de biologie. Après avoir raccompagné sa petite amie Sarah chez elle, il a un accident de voiture qui le plonge dans le coma pendant 5 ans (il dure 4 ans dans le livre, et 6 ans dans la série). A son réveil, il est doté d'une capacité sensorielle inhabituelle : lorsqu'il touche quelqu'un, il peut voir de façon incontrolable son avenir ou son passé. Un jour, l'une de ses visions lui montre le futur d'un sénateur en bonne voie vers la Maison Blanche, Greg Stillson, et comprend que cet homme va déclencher un cataclysme sans précédent.

Indice Spoiler : Spoiler3

 

The Dead Zone

 

 -> Lire la suite...

the-dead-zone         J'ai donc enfin vu ce film. La très grande majorité des films inspirés d'une oeuvre de Stephen King s'avèrent être d'excellents films incontournables. Une liste non exhaustive pour illustrer mon propos : La Ligne Verte, Shining, Les Evadés, Christine, Stand By Me, Running Man, Fenêtre Secrète, et tant d'autres que je n'ai pas encore vu. Je mets juste un bémol sur The Mist car j'ai trouvé les acteurs pitoyables et l'histoire assez bateau, et sur Simetierre qui est d'un ridicule sans nom, mais bref, revenons-en au sujet.

         The Dead Zone ne faillit pas à la règle. Par contre, je n'irais pas jusqu'à qualifier ce film de 1983 de chef d'oeuvre. Le réalisateur a fait du bon boulot, mais il y a pas mal de défauts qui m'ont laissé avec un sentiment assez mitigé. Car finalement, à la fin du film, je me suis dit "Alors voilà, c'était ça le Dead Zone de Cronenberg". Pas d'engouement particulier, ni de déception. Un entre-deux.


        Je vais donc commencer par les bons points. Le gros atout du film, bien sûr, c'est Christopher Walken. Cet acteur est dément, tout simplement. Un jeu exceptionnel, et surtout un sourire ultra communicatif qui obtiendrait certainement un magnifique 8/10 sur l'échelle du "Jack Nicholson", si un tel classement existait. Christopher Walken porte le film sur ses épaules, avec ses expressions, son regard, et fait de l'ombre à tous les autres comédiens qui font pâle figure à côté.


the-dead-zone-        Ensuite, j'ai trouvé que l'ambiance du film était très bonne. Même si le tout est assez lent et qu'on a parfois l'impression que ça traîne, les 1h45 sont passées à une vitesse hallucinante, car on est totalement imprégnés dans l'intrigue. Et bien que je connaissais déjà le scénario par coeur, c'est avec plaisir que je m'y suis plongé une troisième fois. L'ambiance sympathique vient aussi de l'aspect vieillot du film, qui a quand même 27 ans et a pris quelques rides. Cependant, les effets sonores un peu dépassés sont appréciables (notamment lorsque Johnny a une vision : on a droit à des petits pics de musique à la Shining que j'ai trouvé amusants et délectables).

        Enfin, le scénario a bien suivi la fin du livre, ce qui m'a plu, contrairement à la série qui a fini par s'embrouiller dans des histoires un peu compliquées dépassant totalement la trame d'origine, et perdant ainsi le peu de spectateurs, ce qui est réellement dommage. Mais bon, il est clair qu'ici, la différence série/film intervient et qu'on ne pouvait pas imaginer le film se terminer autrement (sous peine de ne pas respecter du tout l'oeuvre de Stephen King). J'étais donc content de le voir finir ainsi, car la scène finale est exactement fidèle à l'image que je m'en étais faite en lisant le bouquin.


        
        Passons maintenant aux petits défauts et quels côtés négatifs. Tout d'abord, le film a vieilli. Certes, j'ai pris ça comme une qualité il y a 10 lignes, mais ça n'a pas que des bons côtés. L'image est clairement dépassée et on sent que ça a été tourné il y a longtemps (notamment l'accident de voiture qui est assez moche). Je ne sais pas comment l'expliquer, mais j'ai trouvé ça assez choquant comparé à Shining justement, qui est plus vieux de 3 ans et s'en sort parfaitement, ou dans un registre totalement différent : Retour vers le Futur qui est sorti à peine deux ans après. Bon, je ne vais pas m'éterniser, c'est comme ça et ce n'est pas non plus une tare.


The-DeadZone1       Ce qui m'a plutôt déçu pendant ces 1h45, c'est qu'on n'en a pas vu assez. Le film passe à une vitesse affolante (j'ai eu l'impression que ça avait duré une heure), mais à quel prix ? Le film étant assez lent à démarrer et à mettre l'intrigue en place, on se rend compte qu'il ne se passe pas grand chose. A peine commence-t-on à suivre John Smith et son incroyable don que le film se termine ! Je n'ai pas totalement raison, mais c'est l'impression que j'en ai eu. Dans le bouquin, j'ai souvenir que l'histoire avec Greg Stillson avait duré bien plus longtemps, avec plus de rythme et tout un dilemme et une réflexion autour du personnage. Il me semble que dans le livre (et dans la série), John Smith est constamment obsédé par Greg Stillson et se demande tout le temps ce qu'il doit faire : le tuer ou trouver un autre moyen de l'empêcher d'accéder à la présidence. J'ai trouvé que ce côté n'avait pas été assez appuyé (même si Johnny cherche conseil à ce sujet) et que toute cette affaire a pris une place trop petite dans le film, ou trop implicite.

        Autre chose concernant le manque d'informations par rapport au livre, c'est tout le début, qui souffre beaucoup du manque de détails. Même si la série TV n'a pas que des qualités, loin de là, elle a réussi à parfaitement adapter le début du bouquin. J'ai été déçu de ne pas voir le passage à la fête foraine où Johnny joue à la loterie et gagne plusieurs fois d'affilée sans perdre. C'est une partie du livre et de la série TV que j'adore et qui m'a manqué ici. De même, j'ai trouvé tout son réveil à l'hôpital bien plus réussi dans la série TV (certes, elle a 20 ans de plus, mais bon).

 

        Pour conclure, je ne suis pas entièrement déçu par le film The Dead Zone, car malgré quelques petites imperfections, je l'ai trouvé très fidèle à l'oeuvre de King et très bien fait. Même s'il était temps que je le voie, j'avoue garder ma préférence pour le livre et la série (cette dernière phrase va faire bondir des gens, je le sens !).



         Voir aussi : Les Promesses de l'Ombre




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Ze Ring 07/12/2010 22:34



Carrie est un classique et un de mes films d'horreur favoris et Misery une tuerie absolue que j'ai rarement l'occasion de voir mais que je trouve terrible systématiquement ;) Tu m'en donneras des
nouvelles :)



Sebmagic 07/12/2010 22:38



Yep, je ferai ça ! Merci.



Ze Ring 07/12/2010 22:27



Ralala faut que tu revoies Running Man, parce que pour moi c'est rien de plus qu'un navet bien baveux, à pisser de rire certes mais ça reste pourri!!
Et The Mist, revois-le d'urgence, j'ai pas trop de souvenirs de Simetierre mais j'avais bien pris mon pied personnellement (on parle bien de ce film avec un type dont le chat crève et qu'il le
ressuscite dans un truc indien? et qu'après son gamin se fait cartonner par un poids lourd et qu'a la fin on peut supposer qu'il se fait éviscerer comme une merde par sa nécro-femme?), mais The
Mist est une tuerie absolue : Thomas Jane à enfin droit à un bon rôle, la fin est absolument énorme et te détruit tout ce que t'as en toi l'espace d'un instant, le film est super bien réalisé et
les monstres sont terribles. Moi j'ai adoré.


Carrie, bin t'as qu'a le mater avant L'Impasse, tu vas craquer!! :p



Sebmagic 07/12/2010 22:31



Héhé, ouais Simetierre c'est bien ça. Perso je ne me souviens plus que du gamin qui se fait emboutir par le camion, et le mec qui se fait découper le tendon de la cheville depuis sous le lit avec
je ne sais plus quel instrument de barbare (un couteau je crois). En fait tout ce que je me suis dit en matant le film c'est "putain, je suis sûr que le bouquin de King est génial...".


 


Quant à Carrie et Misery, ça fait longtemps que je veux les voir, mais j'ai encore quelques autres priorités avant. Mais ça va venir Disons que les études deviennent de plus en plus tendues et que j'arrive à peine à me faire un nouveau film par semaine... Je
vais attendre les vacances de Noël pour me taper des nuits blanches.



Ze Ring 07/12/2010 22:16



J'ai adoré The Mist et Simetierre et détesté Running Man.


Et tu oublies :


-Carrie, de Brian De Palma
-Misery (par le réalisateur de stand by me que je n'ai pas vu)



Sebmagic 07/12/2010 22:21



Arf mais Simetierre c'est une grosse blague sérieux En tout cas si c'est censé être un film d'épouvante il n'a pas
rempli sa fonction première avec moi ! The Mist, il faudrait peut-être que je le revoie. J'ai absolument adoré la fin du film, vraiment sublime, mais pour ce qui est de l'intrigue de la "brume"
dehors, j'ai trouvé ça vraiment bof et pas tellement stressant. Mais peut-être qu'avec un deuxième visionnage...


 


Quant à Running Man, je l'ai vu étant gosse mais j'avais bien pris mon pied.


 


Quant à Carrie et Misery, j'ai hésité à les mettre mais étant donné que je ne les ai pas encore vu, j'ai évité de m'avancer ;)



JeeretGab 07/12/2010 19:07



J'ai vraiment bien aimé ce film pourtant les films tirés de romans de Stephen King sont en général plus proches de zéro que de 5 étoiles !


Christopher Walken joue très bien dedans.


Il faudra vraiment que je lise le livre un jour.



Sebmagic 07/12/2010 21:18



Le livre est à mon goût très supérieur. Sinon c'est marrant que tu trouves les adaptations de King décevantes, pour moi au contraire c'est du tout bon pratiquement à chaque fois ! Entre autres :


 


- Shining


- La Ligne Verte


- Les Evadés


- Fenêtre Secrète


- Running Man


- Stand By Me


 


 


Après c'est sûr qu'il y a quelques navets comme Simetierre ou The Mist (même si ce dernier est un chef d'oeuvre pour certains, baaah), mais dans l'ensemble j'aime beaucoup les adaptations de ses
bouquins.



le veilleur 27/10/2010 21:34



J'en suis à l'épisode 8. Le septième, c'est un peu ce qu'on espérait depuis longtemps (Sarah et Johnny...), la série nous aura permis de voir une autre version que
le livre. (une fin aussi belle que tragique). Ca permet de voir la vie qu'ils auraient du avoir.


Par habitude, je regarde encore Dead Zone en VF, j'avais vu toutes les saisons précédentes à la TV. Il me semble que la
série était plus connue à ses débuts. Ca me fait un peu penser aux 4400, je me souviens que c'était l'évènement sur M6 et peu à peu elle est tombée aux oubliettes.


Peut-être avec l'arrivée de Medium je ne sais pas...en tous cas à  cette époque Dead Zone faisait partie des séries que j'appréciais le plus.



Sebmagic 27/10/2010 21:44



Ouais Dead Zone c'était dans la trilogie du samedi, à ce moment-là c'était relativement connu, mais pas tellement. Avec Medium, la série est passée en deuxième partie de soirée et elle est tombée
aux oubliettes, du coup : soit les gens ont accroché au début mais ont vite abandonné avec les horaires merdiques (à un moment ça commençait minuit et finissait à 2h du mat, bonjour les
horaires), soit ils n'ont jamais connu. Moi j'étais dans la première catégorie et j'ai quand même tenu quelques mois au rythme de 2h du mat', mais j'ai fini par décrocher. Du coup, obligé
d'acheter les DVD pour voir enfin la fin de la série. Et je ne regrette pas la découverte de la VO.


 


Bref, je ferai sûrement un article sur cette série bientôt histoire de tâter le terrain.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -