25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 11:27

         WOW. Que dire ? La bande-annonce était déjà ma-gni-fi-que (voir plus bas, j'en avais des frissons avant l'heure et je crois que c'est l'une des plus belles que j'ai pu voir dans ma vie) et on peut dire qu'elle est complètement à l'image du film. Je suis ravi d'avoir pu le voir au cinéma, car franchement ça en jette et je ne m'attendais d'ailleurs pas exactement à ça. Vraiment un très très beau film bourré de qualités, avec une réalisation/photographie de dingue, un casting hallucinant, bref un film presque parfait.

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

Tree-of-life.jpg

 

-> Lire la suite...

        C'est mon premier film de Terrence Malick et je suis absolument conquis par l'univers de The Tree of Life. Voilà un film qui prend son temps, qui évolue tout doucement tout en nous captivant d'un bout à l'autre. C'est franchement pas quelque chose d'évident à faire. Le film dure 2h20, il est plutôt lent, très contemplatif, et nous fait passer par toutes les émotions possibles.


        Bizarrement, malgré sa longueur, je ne voulais absolument pas qu'il se termine et il est très rare que je ressente ça. On en veut plus, encore plus. A ce propos la fin du film est magnifique, car à 3 ou 4 reprises, on a l'impression que le film se termine, alors qu'il nous prend à contrepied et enchaîne sur une autre scène sublime. Bref, dès le début j'ai été happé dans l'ambiance très particulière, très immersive de The Tree of Life qui se concentre uniquement sur les difficultés d'une famille. Avant de parler du visuel complètement dingue du film, je vais parler du casting. Tous sans exceptions sont hallucinants, à commencer par Brad Pitt. Il joue un père de famille très strict, très à cheval sur les principes et obsédé par la réussite. Il se comporte avec ses enfants de manière très froide et presque agressive, et je dois admettre que l'acteur m'a impressionné, et même foutu les boules à quelques reprises. Il est à fond dans son rôle et on y croit à 100%, c'est vraiment dingue. La scène où son fils blondinet lui répond à table et qu'il pète un plomb est carrément mémorable. A côté de ça, le fait qu'un drame se produise dans la famille fait évoluer ce personnage afin de le rendre plus attachant, moins imbu et très poignant. D'ailleurs, Brad Pitt est très émouvant (et surtout très crédible) dès les premières scènes du film alors qu'on ne connait pas encore le personnage. Vraiment dingue. A côté de lui, Jessica Chastain ne fait pas pâle figure et s'en tire de façon merveilleuse, tout en douceur. De même, Hunter McCracken qui joue l'un des rôles principaux (le gamin Jack) a un jeu vraiment remarquable. Bref, côté casting c'est la perfection, avec en prime un Sean Penn effacé mais bouleversant, je pense ici à la fin du film complètement géniale.


tree-of-life-.jpg


       Parlons maintenant de la réalisation... Y'a pas à dire, c'est maitrisé d'un bout à l'autre, Terrence Malick nous a vraiment fourni un truc de fou et je ne comprends d'ailleurs pas les réactions des spectateurs. Faut croire que si un film n'a pas d'action, tout le monde se fait chier. Alors qu'il suffit de s'imprégner et de contempler les images sublimes que nous offre la caméra pendant 2h20. Malick maîtrise vraiment la caméra à la perfection en nous offrant des plans d'une beauté époustouflante, pendant tout le film. La photographie est délicate et nickel, les prises de vue sont toujours originales et les mouvements de caméra très agréables. Concernant le montage du film, encore une fois c'est superbement réussi. Le film ne contient pas énormément de dialogues, il est très axé sur le visuel et les jolies scènes, et pourtant on ne s'ennuie jamais (en tout cas, pas moi), grâce à la virtuosité du bonhomme derrière la caméra. Le passage que j'ai préféré se situe vers le début. Alors qu'on vient tout juste de nous présenter la famille dont il est question, on vire soudainement dans une accumulation d'images toutes plus sublimes les unes que les autres, accompagnées de musiques à croquer (j'en avais des frissons partout, j'ai vraiment pris mon pied). On passe alors de l'infiniment grand (en voyageant à travers les nébuleuses, en observant une galaxie de loin, au beau milieu du cosmos) à l'infiniment petit. On ne sait pas bien pourquoi ces images viennent (il y a bien sûr l'idée de la recherche de Dieu, où est-il ? que fait-il ?) mais elles nous frappent de plein fouet et nous hypnotisent totalement. Ce passage est notamment accompagné de la sublime musique Lacrimosa qui porte bien son nom car elle m'a apporté frissons et larmes, au beau milieu du cosmos devant une impressionnante galaxie. J'ai vraiment pris mon pied.


 


 



        Après 15 minutes de jubilation visuelle, il aurait été difficile de m'extirper du film avant le fin tant j'étais subjugué par la trame, le jeu des acteurs et les images époustouflantes. Le film offre en plus une réflexion sur la vie, la mort, la Terre de façon sublimissime, avec cette notion de voie de la grâce/voie de la nature, réprésentées par la mère/le père. Une opposition entre la gentillesse et la dureté, entre l'amour et l'égoïsme, la soumission et la domination qui est d'ailleurs mise en exergue lors du magnifique passage entre les deux dinosaures, montrant ainsi que ce rapport de force se retrouve partout dans la nature (même dans les plantes, avec les tournesols tournés vers leur "maître").


        Non, vraiment, un grand bravo à Terrence Malick pour ce petit bijou de sensations, ça fait plaisir de payer pour voir ça sur grand écran. Je vous mets la bande-annonce, vraiment à l'image du film (rien que de la voir, j'ai envie de retourner au ciné). Me concernant, c'est un chef d'oeuvre qu'il faut savoir savourer.


 


 
         Note : j'ai failli oublier de parler des musiques... Signée Alexandre Desplat, la BO est somptueuse elles aussi, tout comme la musique de la bande-annonce (Funeral March de Patrick Cassidy) qui fait franchement vibrer.







Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Misskiwi 22/12/2013 21:57

Zut...j'avais déjà commenté --'

Misskiwi 22/12/2013 21:56

J'ai trouvé ce film horrible...
Vous regardez la BA, et vous voyez exactement ce qui s'y passe ! L'histoire suis à peine son cours, on en arrive à des dinosaures...je me suis franchement demandé pourquoi j'étais dans cette salle à 11h à regarder un film en VO (avec le peu de parole qu'il y a...) qui avait obtenu un Oscar par on ne sait quel moyen...

Misskiwi 26/07/2013 20:18

Je suis étonné par cette critique...votre avis semble être complètement l'inverse de ce que je pense de ce film !
J'ai trouvé la BA plutôt attirante quoique pas non plus extraordinaire et en allant voir le film, je me suis rendu compte que la BA visionnait les seuls moment d'actions du film où ils se passe quelque chose !
J'ai failli sortir de la salle quand j'ai vu les dinosaures et la galaxie sur le grand écran ! Je me suis dit : "Mais qu'est-ce que je fais ici ?!".
C'est limite si l'histoire tient debout et si elle a vraiment un sens.

Après réflexion, je devrais peut être revoir de nouveau ce film, mais j'en ai de si mauvais souvenir que je n'en ai aucune envie !

Sebmagic 26/07/2013 20:56

Pour ce film c'est tout ou rien ! Soit on y est sensible, soit on n'y est pas. Ca m'étonnerait que tu apprécies la deuxième fois si t'as pas aimé la première fois, mais c'est toujours bon de voir les choses plusieurs fois pour se faire un avis plus clair !

Jupi 17/07/2013 23:16

Moi, personnellement, je ne sais pas trop pourquoi mais ce film em fait penser à "2001, l'odyssées de l'espace" de Stanley Kubrick, un film lent où il se passe pas grand chose, grand chose (je dis pas ça de façon négative hein ?).
C'est pas particulièrement ma tasse de thé mais ce film est vraiment magnifique pour chaque plan que je trouve très poétique ! (tout comme 2001 d'ailleurs ^^)

Katia 10/02/2013 20:16


Bien avant la sortie en salles de "The tree of life" je trépignais d'impatience à l'idée d'aller le voir au cinéma tellement la B.A. m'avait charmée. Seulement voilà des dizaines de personnes
(aux goûts divers) m'ont découragées d'aller le voir. Tout le monde a détesté (oui, je dis bien "détester"). On me l'a présenté comme un film sans intérêt, prétentieux, pompeux et irregardable.
Forcément, ça calme. Mais comme je préfère me faire mes propres opinions en matière de films, je n'avais pas totalement renoncée. Et puis, j'ai lu, relu et re-re-lu ton article et je me suis
décidée à l'acheter... Merci Seb! :) Parce que même si je comprends qu'il peut laisser de marbre, que certains n'entrent pas dedans et s'ennuient, j'arrive moins à concevoir qu'on jete le film en
bloc. Même si je ne le regarderais pas tous les soirs, c'est une très belle oeuvre qui a le courage de proposer quelque chose d'unique. C'est une expérience sensorielle authentique et une autre
manière de concevoir le cinéma. Elle n'est pas moins prestigieuse qu'une autre. Au contraire. Brad Pitt est époustouflant, Jessica Chastain émouvante et Sean Penn, bien que rare, illumine chaque
plan où il apparait.  
Malick innove, propose, éblouit et moi j'adhère! :) 


C'est pourquoi, quitte à détester le film, je conseille à tout le monde de le détester en connaissance de cause ;-)

Sebmagic 10/02/2013 22:02



C'est bizarre que tant de gens soient hermétiques à ce cinéma... Mais tant pis pour eux Content que t'aies su
l'apprécier !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -