28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 13:49

    Un autre film du maître de la caméra et du suspense, M.Night Shyamalan. Et à mon goût un autre chef d'oeuvre. Sorti en 2004, avec Adrien Brody, Bryce Dallas Howard et Joaquin Phoenix, il raconte l'histoire d'un petit village, à la fin du 19e siècle, qui subit l'attaque de créatures étranges vivant dans les bois. Ce film est d'une beauté naïve assez agréable. D'autant qu'il bénéficie non pas d'un seul, mais de deux twists finaux, qui sont certes liés, mais qui surprennent tout les deux. 

    Cet article révèle la fin du film, il est destiné aux personnes l'ayant vu.

Indice Spoiler : Spoiler3   

 

village-8927042.jpeg

 

-> Lire la suite...

   Après l'excellent Signes, le réalisateur s'attaque encore une fois au fantastique et aux histoires à l'aspect de contes. Du moins c'est ce qu'on croit !

    Cette façon de poser toute une mythologie autour de ce village, des lois à ne pas enfreindre, crédibilise tout ceci. La couleur rouge est une couleur dangereuse, qui attire les monstres dans le village, tandis que la couleur jaune est synonyme de paix. Il ne faut pas entrer dans les bois, car ils sont la propriété des créatures. Mais ces bois sont le seul moyen de quitter le village et un jour, Lucius Hunt décide de les franchir pour voir ce qu'il y a derrière. Mais il va éveiller des forces maléfiques qui lui rappellent qu'il ne doit pas quitter le village...

village3.jpg

    Et c'est diablement bien ficelé, puisqu'en fait, ces lois sont juste une illusion, qui obligent les habitants à ne pas quitter leur village et ne jamais découvrir les terribles secrets que ça cache. Car la communauté n'est pas si digne de confiance que cela. A une certaine époque (vers 1880), un groupe de personnes a décidé de s'isoler dans un village, seuls, afin d'échapper à l'horrible nature de l'être humain : les meurtres, les vols, etc. Depuis, cette tradition s'est transmise et le village est resté à l'écart selon un accord rédigé à l'époque. Les personnes à l'origine de ce secret ont transmis ceci aux générations suivantes, leur expliquant qu'il ne faut pas rejoindre la civilisation, qu'elle est mauvaise et qu'ils sont bien plus heureux au sein du village, en harmonie au sein de la communauté.

   Ainsi, les doyens du village ont créé une légende autour du bois qui les entoure afin d'empêcher les autres habitants de s'en aller, et ont continué à vivre ainsi. Ils se déguisent donc, se faisant passer pour des créatures agressives qui guettent leurs moindres intrusions. Ainsi, personne ne peut se rendre compte qu'il existe de l'autre côté un monde plus "avancé sur son temps".

   La fin du film est géniale car, alors que Lucius est gravement blessé, le chef du village (joué par William Hurt) se rend compte qu'ils ont besoin de faire appel au monde extérieur. Ainsi, il demande à sa fille aveugle Ivy (interprétée par l'excellente Bryce Dallas Howard) d'aller chercher des médicaments à la ville. Elle se rend compte que les créatures sont un leurre (on apprend même que l'une des créatures qui la poursuit est Noah, l'individu un peu fou qui ferait tout pour obtenir l'amour d'Ivy et qui l'a donc poursuivie dans la forêt. Une fin tragique pour ce personnage qui suscite la compassion). On découvre aussi que derrière les grillages (à l'orée du bois) se cache un monde qui a, lui, continué d'évoluer pendant un siècle : notre monde actuel. Un excellent twist où l'on découvre qu'en fait, le film se situe à notre époque. Vraiment très surprenant, c'est une superbe idée.

village2.jpg
village1.jpg

   Ce film montre à quel point l'être humain peut être influençable, dès le moment qu'il est en présence de gens en qui il a confiance. Car finalement, les chefs du village ont réussi à instaurer un climat d'angoisse et de crainte, jusqu'à donner aux habitants une peur "bleue" envers la couleur rouge ! Ca fait réfléchir...

    De plus, le film n'est pas sans rappeler notre société, où l'insécurité règne parfois en maître, où les hommes sont de plus en plus avides d'argent, cupides et égoïstes. Et l'idée d'une communauté qui s'auto-suffit, sans système monétaire et loin de tous problèmes, est assez bonne. Elle fait rêver. Mais le film montre également qu'on ne peut pas s'isoler ainsi en espérant résoudre tous nos problèmes, car on finira toujours par avoir besoin des autres. Une belle leçon servie par un scénario en béton, des images sublimes, une musique ravissante et un casting de qualité.



       Voir aussi : Les meilleurs films de 2000 à 2010, Les 20 fins de films les plus surprenantes, Incassable (fin du film), Sixième Sens (fin du film), Sixième Sens, Le dernier Maître de l'Air, Incassable - Analyse.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Scènes de films-séries

commenter cet article

Commentaires

Aminos 28/08/2016 16:56

Un très beau film !!

sarah 02/12/2015 00:08

je n'ai pas trop compris la fin, enfin pourquoi l'homme qu'elle rencontre l'aide si facilement sans poser de question

medy 08/04/2015 12:55

je le trouve pas très palpitant ni un twist génial j'ai pas trop été capté pas l'histoire donc pour moi je l'aurais jamais classé dans cette liste
essaye aussi de voir "la vie de martin gale' si je me trompe pas de prénom en tout cas c'est avec le remarquable kevin spacey ( un magnifique twist"

Sebmagic 15/04/2015 22:40

Merci du conseil ! Personnellement je trouve The Village très bien construit avec un double twist plutôt élégant.

Anna 24/11/2014 15:44

Bonne critique! Par contre je crois que tu as très mal compris quelque chose dans la fin: la communauté n'a pas été établie dans les années 1880s, mais bien il y a à peine quelques décennies. Les 'anciens' présents dans le film sont ceux ayant vécu les tragédies et ils racontent bien que genre le frère de quelqu'un est mort dans un supermarché, l'autre s'est faite violée dans le métro où je ne sais plus... Mais aucun doute ne plane quant aux créateurs du 'système' et l'époque, du coup, à laquelle elle a été créée.

Ils ont simplement choisi de vivre comme au 19e car vivant dans les bois, ils n'ont aucune technologie et aucun moyen de la faire fonctionner ici.

Gerardmer 29/07/2012 01:06


Tu oublies des films TRES important dans ta liste: La Planète des Singes, Les Diaboliques, Peur Primale. Ces 3 comptent parmi les plus grands twists finaux de l'histoire, cours vite les voir !!

Sebmagic 29/07/2012 16:27



Merci beaucoup pour ces 3 films, c'est exactement le genre de conseils que je cherchais en faisant cette liste. Je les mets dans un coin (surtout que ça fait longtemps que je veux voir La Planète
des Singes !).



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -