19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 18:09

          On continue avec un deuxième petit top. Comme pour mes scènes préférées de 2010, cet article concerne tous les films que j'ai pu voir l'année dernière et pas seulement ceux sortis au ciné. J'ai eu beaucoup d'énormes surprises cette année, pas mal de films que je pensais aimer sans plus et qui finalement entreraient parfaitement dans un top 20 ou 30 de mes films préférés. Si vous cherchez des films à voir absolument, tapez dans ces 15 premières places.  Bref, cet article va également me permettre de faire quelques critiques sur des films dont j'ai eu la flemme de parler avant.

 
 

the-man-from-earth

 

-> Lire la suite...

           1. The Man from Earth (2007)


          Enorme coup de coeur pour un film absolument pas connu en France alors que c'est un chef d'oeuvre absolu. Il ne dure que 1h20 donc testez-le, très franchement vous en ressortirez émerveillés. Il raconte l'histoire d'un homme qui décide, du jour au lendemain, de déménager. Alors que ses amis lui demandent pourquoi, il leur livre une étrange explication qui dépasse l'entendement. Est-il fou ? C'est ce que tout le monde va essayer de savoir... Intelligent, émouvant, et surtout très très passionnant, le film est uniquement sorti aux USA et le réalisateur Richard Schenkman encourage le téléchargement illégal de son oeuvre afin de la faire connaître. Depuis que je l'ai vu, je ne cesse de le faire découvrir à un tas de gens et la plupart n'en ressortent pas déçus. En fait je n'ai jamais eu de retour négatif à propos de The Man From Earth. Tout le film se passe dans la même pièce mais ne perd jamais en intérêt et en intensité. Parfois, les films les moins connus s'avèrent être les meilleurs. Vous pouvez aller lire ma critique et télécharger le film sur cet article. Et si ça vous emmerde de le télécharger on peut même le regarder sur Dailymotion. Désolé, je n'ai pas trouvé de sous-titres en français pour la bande-annonce.

        

 

 
           2. La Route (2009)


           Photographie absolument sublime au coeur d'un monde dévasté, vide, gris. Ce film est très impressionnant et j'ai même hésité à le mettre en première place. Il m'a fait ressentir des choses qu'on éprouve très rarement au cinéma. Profondément humain, il amène à la réflexion et on ne peut qu'en ressortir bouleversés. Viggo Mortensen y trouve clairement l'un de ses meilleurs rôles. Voir l'article complet. La bande-annonce est un peu clichée et ne reflète pas tellement l'ambiance hallucinante du film, mais c'est déjà un aperçu.

         

 


 
 
 

           3. American History X (1998)


          Une des plus grandes claques que j'ai pris depuis longtemps, dépeignant le racisme extrémiste aux USA avec horreur et émotion. Edward Norton est d'une justesse impressionnante, à fond dans son rôle. Voir l'article.

 

        

 
 
           4.  Enter the Void (2010)


          Enorme claque visuelle et cinématographique signée Gaspar Noé. Un film unique en son genre qui nous fait vivre une expérience sans précédent. Je regrette vraiment de ne pas en avoir entendu parler lorsqu'il est sorti au cinéma parce que sur grand écran ça doit être un sacré trip. 2h40 de votre vie pendant lesquelles vous êtes en totale immersion dans une vision très intéressante de l'après-mort. Epileptiques s'abstenir néanmoins, certains passages sont éprouvants. Voir l'article.

 

         

 

 

           5.  Le Voyage de Chihiro (2001)


voyage-chihiro.jpg          Ce n'était pas la première fois que je découvrais Hayao Miyazaki puisque j'avais déjà totalement accroché à Mon Voisin Totoro que je considère comme l'un des dessins animés les plus poétiques jamais créés. Le Voyage de Chihiro est également une petite merveille. Quel film... Beaucoup d'émotion, de l'humour, et surtout de la poésie, de la douceur. On reconnait immédiatement un univers particulier, un monde à part, où vivent des êtres étranges, mais souvent touchants et indescriptibles. On retiendra notamment le personnage "sans visage" et ces petits cris absolument merveilleux. Des personnages vraiment... inqualifiables. Un juste milieu entre le mignon et l'original. Car ce sont aussi les bruitages qui font une partie du charme des films de Miyazaki. Des petits sons qui rendent les scènes agréables et amusantes à voir. Aussi, le scénario est vraiment beau. Une vraie histoire pleine d'émotion, d'imagination. On est à la fois émerveillé et constamment surpris par les scènes de poésie, même si parfois certaines images sont relativement "dégoûtantes". On est touché par cette petite fille, Chihiro, par la façon dont le personnage a été créé. De même pour Haku. Le film fourmille de nombreuses bonnes idées. Enfin, et c'est un élément très important du film, la BO est d'une beauté incroyable. Des musiques vraiment frissonnantes, qui offrent une ambiance de rêve et de poésie (oui je me répète) permettant au spectateur de plonger immédiatement dans le film pour n'en sortir qu'à la toute fin. Bref, ce film est juste un chef d'oeuvre, probablement mon film préféré du réalisateur, acclamé par la presse et les spectateurs. Une très grosse révélation de l'année dernière qui me pousse à explorer un peu plus le cinéma japonais. Une pluie de récompenses parfaitement méritées.

 

         

 

 

           6.  La 25e heure (2003)


           Un exemple de film qui frôle la perfection. Edward Norton apparaît une deuxième fois dans ce top et c'est mérité, je trouve qu'on ne voit pas assez cet acteur au cinéma. Le film est un chef d'oeuvre de Spike Lee, racontant les 25 dernières heures de liberté d'un homme avant qu'il n'aille en prison. Je l'avais vu une première fois pour découvrir et j'avais accroché sans plus. Mais la deuxième fois, j'en ai eu des frissons d'émotion tant ce film est jubilatoire, passionnant et bien foutu. Voir l'article.

 

         
 

           7.  Conversation(s) avec une femme (2004)


           Encore une merveille du cinéma qui est passée totalement inaperçue. Sorti dans nos salles en 2006, il semble que très peu de monde ait entendu parler de ce film pourtant magnifique. Le scénario est simple : un homme et une femme se retrouvent un soir de mariage. Après quelques coupes de champagne, ils se remémorent leur passé. Cependant, même si l'histoire peut sembler banale à première vue, c'est sans compter sur l'incroyable montage du film. Entièrement filmé en split-screen (c'est-à-dire que l'écran est séparé en deux), on voit constamment les réactions des deux personnages en direct, ce qui les rend attachants et très vrais. Helena Bonham Carter est juste géniale dans un rôle très peu excentrique (pour une fois). Un OVNI du cinéma comme on en voit rarement, à découvrir de toute urgence. Voir l'article complet. Désolé pour la bande-annonce non sous-titrée, j'ai trouvé que ça.

         

 

 
           8.  Marie-Antoinette (2006)


          Ce film fut pour moi l'énorme révélation de Kirsten Dunst, absolument parfaite dans le rôle de la légendaire Reine de France. Sofia Coppola nous sort un chef d'oeuvre de beauté visuelle et cinématographique. C'est également ce film qui m'a réconcilié avec les oeuvres d'époque et le cinéma à costumes. J'ai été littéralement conquis et touché par cette histoire. Voir l'article.


 

 


 


           9. Shutter Island (2010)


          L'un des meilleurs films de l'année selon moi, avec une photographie de dingue, un casting irréprochable et surtout un scénario en béton. Un petit chef d'oeuvre de Martin Scorsese qui nécessite deux visions, car on a ici deux films totalement différents selon le point de vue sous lequel on se place et c'est balaise. DiCaprio incarne un détective qui débarque sur une île, dans un asile de fous, afin de mener l'enquête sur la mystérieuse disparition d'une femme. Flippant. Voir l'article.

         

 

           10.  Trainspotting (1996)


           Un film déjanté, à la fois drôle et morbide qui peut décemment être comparé à Requiem for a Dream mais dans une faible mesure car on a ici beaucoup d'humour. Des plans de malade, une BO absolument parfaite, c'est un film à conserver précieusement dans sa DVDthèque. Ewan McGregor est, comme d'habitude, monumental dans le rôle d'un drogué qui a du mal à se défaire des ses amis. Voir l'article.

         

 

 

           11.  K-PAX, l'homme qui vient de loin (2002)


           Si vous avez aimé The Man from Earth, précipitez-vous sur K-PAX (et inversement). Basé sur le même principe, K-PAX est un film intelligent brillamment porté par l'illustre Kevin Spacey. Il incarne Prot, un individu qui, surgissant de nulle part dans un aéroport, se fait embarquer par les autorités. Prot affirme venir d'une autre planète. Un petit bijou cinématographique. Voir l'article.

 

         

 

 

           12.  Les Autres (2001)


           Je ne suis pas dingue de Nicole Kidman, j'en suis même très loin. Mais elle est pourtant parfaite dans ce rôle sévère, celui d'une mère attaquée par des esprits au coeur de son manoir. Un scénario génial pour un final renversant. Voir l'article.

 

         

 

 

           13.  Million Dollar Baby (2005)


           J'ai été ravi de découvrir l'un des meilleurs films de Clint Eastwood en tant que réalisateur. Et pourtant, je ne suis pas fan de boxe du tout (au contraire). Hilary Swank n'a pas volé son oscar et c'est l'un des plus grands cinéastes de tous les temps qui nous livre ce film émouvant et intéressant. Voir l'article.

 

         

 

           14.  2h37 (2006)


2h37.jpg          Ce film de Murali K. Thalluri est un excellent drame qui met en scène une multitude de personnages. Le film se passe dans un lycée, où le corps d'un élève a été retrouvé dans les toilettes. A partir de là, le film remonte le temps afin de suivre le début de journée de 6 étudiants et de mieux comprendre ce qui a pu se passer. Et ce film est à mon goût absolument génial. Je n'ai d'ailleurs absolument pas les mêmes goûts que la presse sur celui-ci, car ils l'ont assez démonté alors que ça n'avait pas lieu d'être. Pour moi, 2h37 surpasse même Elephant de Gus Van Sant (bien que j'aie adoré ce dernier), non seulement dans les jeux d'acteurs mais aussi dans le scénario et la réalisation. On ne s'ennuie pas, les personnages sont captivants. On suit le film avec intérêt pour démêler toute cette histoire, jusqu'à un final assez inattendu. Le film choque parfois, mais est surtout touchant et cruellement réaliste. Chaque personnage est profond, le film prend bien le temps de nous montrer les émotions de chacun d'entre eux avec des plans absolument sublimes et une caméra parfaitement maîtrisée. Tous les personnages sont passionnants et on regarde leurs histoires avec une compassion ou une haine intenses. Chacun se retrouve confronté à ses problèmes (des plus banals aux plus terribles), leurs destins se croisent et on se demande bien lequel d'entre eux va mourir dans les toilettes. On cherche des indices, parfois bons et parfois non, et le dénouement est triste, accompagné d'une intensité dramatique assez énorme. De plus, le montage du film est vraiment bien foutu puisqu'on voit régulièrement certaines scènes sous des points de vue différents, entrecoupées d'interviews réalistes. Amateurs de Gus Van Sant, vous adorerez ce film qui contient des plans dignes de ce nom (la caméra qui filme le dos d'un personnage qui marche). Il faut vraiment voir ce film, et je pense surtout à toi Mona qui est fan de GVS. Si tu n'as pas déjà vu 2h37, précipite-toi dessus ! Un excellent film sur l'adolescence, le mal-être, que j'aurais peut-être dû, après réflexion, placer plus haut dans ce classement.

 

         

 

           15.  21 Grammes (2004)


21-grammes.jpg          Voilà un excellent film dramatique signé Alejandro González Inárritu, et ça va très loin dans le drame. Trois familles dont les destins sont liés par un terrible accident de voiture. Ce film est à la fois passionnant, émouvant et prenant. Même si on ne comprend pas tout au début parce que les scènes ne sont pas dans l'ordre chronologique et qu'on a du mal à voir le lien entre les personnages, tout s'éclaire petit à petit. Un film extraordinairement bien monté, donc, qui se permet en plus de s'offrir un scénario en béton et un casting de luxe. L'intrigue est vraiment passionnante, il est difficile de décrocher avant le générique final. Sean Penn et Naomi Watts sont vraiment incroyables, comme d'habitude. Le premier, que j'admire déjà pour ses talents de réalisateur (Into the Wild, The Indian Runner) est aussi poignant que dans Mystic River. Quant à Naomi Watts, quelle actrice ! Je l'avais déjà adorée dans Mulholland Drive, King Kong où elle est éblouissante et plus récemment dans Les Promesses de l'Ombre, et elle confirme ici tout son talent, elle crève l'écran. Mais c'est Benicio Del Toro qui est à mon goût le plus impressionnant. Cet acteur n'a pas fini de me surprendre et de m'impressionner. On ressent vraiment les émotions de son personnage, on a de la pitié énorme pour cet homme qui a eu une vie remplie de malchance et de drames. Qui plus est, le film nous donne une morale sur le concept de l'âme avec ces mystérieux 21 grammes. Un drame vraiment frissonnant que je conseille vivement à tout le monde. Après Babel, je vais surveiller ce réalisateur de plus près.

 

         

 


 

   

           16.  Inception (2010)


          Encore une bonne claque visuelle et scénaristique que constitue ce nouveau film de Christopher Nolan. Il nous plonge dans le monde des rêves et, même si on pourrait reprocher au film d'être trop terre-à-terre sur le sujet, le procédé permet au contraire de nous embrouiller dans ces divers "niveaux". Des très beaux effets spéciaux relèvent le manque d'humour. Voir l'article.

         

 


 

           17.  Reservoir Dogs (1992)


           Un excellent thriller de Quentin Tarantino, un réalisateur parfait qui ne m'a jamais déçu derrière la caméra (j'ai revu les deux Kill Bill hier soir et j'ai pris mon pied pendant 4 heures, je me demande même s'ils ne dépassent pas Pulp Fiction). Reservoir Dogs est plus confiné que les autres films du cinéaste, mais toujours aussi puissant. Voir l'article.

 

         

 
 
  
 

           18.  Harry Potter 7 - 1ère partie (2010)


           Etonnament surpris par cet avant-dernier volet qui devient certainement la meilleure adaptation d'un opus d'Harry Potter à ce jour. Toute l'atmosphère sombre des Reliques de la Mort de J.K. Rowling est ici superbement retranscrite à l'écran. Voir ma critique.

         

 


 
 
           19.  Boulevard de la Mort (2007)


          Je ne m'attendais pas à apprécier ce film autant. Boulevard de la Mort m'a un peu réconcilié avec Kurt Russell que je n'aimais pas particulièrement et que j'ai trouvé ici excellent, dans un rôle assez flippant et délirant. Un film de Tarantino, loin d'être son meilleur (et finalement après Jackie Brown, certainement son pire), mais ça reste un film de taré, passionnant et dingue. Quelques longueurs sont à noter (notamment pour les dialogues qui sont faibles et souvent ennuyeux, un comble pour le réalisateur). Voir l'article.

 

 


 


           20. Garden State (2004)


garden-state.jpg          Une petite merveille. Ce film est la première réalisation du jeune Zach Braff qui interprète également le rôle principal du film aux côtés de Natalie Portman. Et c'est clairement une réussite. Quel film grandiose ! Le début est original, très drôle notamment grâce à une scène hilarante avec le mec déguisé en chevalier, joué par l'excellent Jim Parsons (qui incarne également Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory et m'apporte des éclats de rire toutes les semaines). Mais les deux palmes reviennent évidemment à Zach Braff et Natalie Portman. Le premier est touchant et talentueux à la fois devant et derrière la caméra. Il incarne Andrew, un jeune homme qui a parcouru 3000 km pour assister à l'enterrement de sa mère. Cachant sa tristesse, il fait face à son père (joué par le génial Ian Holm) qui a quelques reproches à lui faire. Le jeune homme profite de son passage dans la ville de son enfance pour retrouver d'anciennes connaissances. Il découvre alors Sam, jouée par Natalie Portman, son exact opposé, loufoque et excentrique. L'actrice est magnifique comme à son habitude, pleine de talent et de joie communicative. Le tout dans une ambiance étrangement drôle, mais qui cache un drame vraiment terrible. Le scénario est bien amené, car on ne se doute finalement pas vraiment que le personnage a vécu des choses aussi moches, ce qui le rend vraiment profond. La réalisation est, elle aussi, parfaite, avec des tas d'artifices visuels dont je raffole comme des ralentis ou des scènes accélérées. On a des plans vraiment magnifiques, souvent portés par le regard vide mais expressif de Zach Braff qui a été pour moi une assez bonne révélation. Bref, ce film est une petite perle à voir absolument et pour une fois, la bande-annonce le reflète assez bien.

         

 


 
 
 

 

           21.  Tout est illuminé (2004)


           Voilà encore un OVNI du cinéma complètement barré, avec une réalisation étonnante et un humour efficace. Ce film de Liev Schreiber est un vrai bonheur à regarder, très drôle mais également touchant et dramatique. C'est un énième exemple de films très méconnus qui méritent pourtant d'être vus. Elijah Wood excelle (Jonfren !), comme toujours, aux côtés d'Eugène Hutz. Les deux personnages forment un duo délirant. Voir l'article.

         

 


 
 

 

           22.  La Vie est Belle (1998)


la-vie-est-belle.jpg           Roberto Benigni devant et derrière la caméra, ça donne un film d'une beauté hallucinante. Je n'ai découvert ce film culte que l'année dernière et j'en ai été ravi, bien évidemment (comment ne pas l'être ?). D'ailleurs, on se demande si certains sont totalement abrutis ou s'ils le font exprès, car en lisant les commentaires négatifs sur Allociné, je ne comprenais pas comment on peut être d'aussi mauvaise foi à l'égard d'un tel film. Soit ils n'aiment pas Benigni (alors je comprends qu'ils n'aiment pas le film, mais de là à le trouver ultra-pourri y'a un monde), soit ils pensent que Benigni a voulu recréer une autre vision des camps de concentration en les rendant joyeux et ludiques (oui, certains pensent ça). Ces gens-là n'ont vraiment rien compris au film. C'est un film touchant car le personnage principal fait tout pour donner l'impression à son fils que c'est un jeu. Mais en aucun cas Roberto Benigni n'a souhaité prendre ce sujet à la rigolade. Ca me parait évident. Bref, vraiment un très beau film en deux parties distinctes. La première est intéressante, drôle avec quelques gags un peu clichés mais ça fait rire. J'ai cependant trouvé cette première moitié un peu trop longue, ce qui m'empêche de classer ce film plus haut. La deuxième partie est quant à elle parfaite, plus dramatique avec des acteurs franchement géniaux et émouvants. L'histoire est des plus touchantes, car Roberto Benigni passe constamment de l'humour au drame, jouant sur les deux registres avec une facilité impressionnante. Vraiment un superbe film sur la déportation des juifs, à la fois beau et réaliste.

 

         

 

 

           23.  Paranormal Activity (2010)


           Difficile pour moi de justifier la présence de ce film dans le classement. Mais étant donné que Paranormal Activity a été pour moi l'une des plus grosses surprises de l'année, je ne pouvais pas ne pas l'y faire figurer. J'ai eu les boules de ma vie et je crois qu'un film n'est pas prêt de me faire aussi peur que celui-ci. Tout seul, dans le noir, la nuit, c'est insoutenable. Voir l'article.
         

 
 


 

 

           24.  Cours, Lola, cours (1998)


lola-rennt-2.jpg           Découvert il y a 8 ans, j'avais été bluffé par la qualité de ce film allemand de Tom Tykwer et j'ai donc été ravi de le revoir d'un oeil nouveau l'année dernière. On a ici un scénario en béton soutenu par Franka Potente, une actrice absolument fabuleuse. C'est certainement le premier film allemand que j'ai vu, où j'ai découvert la géniale actrice qu'on a retrouvé récemment aux côtés de Matt Damon dans La Mémoire dans la Peau. Vraiment un très bon film, avec un scénario absolument excellent. Je pense que c'est l'une des meilleures choses qu'aient pu m'apporter les cours d'allemand du lycée. Franka Potente porte presque tout le film sur ses épaules, celui-ci étant tourné de façon très particulière avec une tension parfaitement ressentie. L'actrice interprète le rôle de Lola, une jeune femme qui reçoit un coup de fil de son copain Manni. Visiblement, celui-ci est dans une merde noire car il doit se procurer 100 000 marks sous peine de se faire tuer. Lola a 20 minutes pour trouver l'argent et l'apporter à Manni, sans quoi il va braquer un magasin et s'attirer des ennuis. Une véritable course contre la montre, haletante, pour un film trop peu connu. Le film est bien foutu car il nous montre trois ou quatre scénarios différents pour une même intrigue, puisque c'est un peu basé sur le même principe que Un Jour sans Fin. 20 minutes qui vont donc bouleverser le destin du personnage principal ainsi que des personnes qu'elle croisera (on entrevoit toujours quel avenir vont avoir les personnages selon le déroulement des choses). De plus, ça ne manque pas d'humour et le montage est particulièrement réussi (avec de temps en temps des scènes en split-screen). Le tout accompagné d'une BO étonnante mais géniale, qui donne bien cette impression de course contre la montre affolante. Lola Rennt est donc un film assez peu connu mais à voir absolument. Evitez la VF, il est tellement rare de pouvoir s'offrir un excellent film en allemand sous-titré qu'il faut en profiter, car le film est de qualité et vous réconciliera peut-être avec cette langue.

 

         

 


 
 
 

           25.  Star Wars Episode III - La Revanche des Sith (2004)


          Pour finir ce classement, j'ai été assez surpris par la qualité du dernier épisode de Star Wars sorti au cinéma, au vu de la piètre qualité des deux précédents. Je m'attendais, certes, à un film bien meilleur, mais pas à ce point ! Les deux premiers épisodes sont vraiment peu passionnants, souvent surjoués, les effets spéciaux sont assez faibles, et l'histoire ne nous intéresse pas. Ici, c'est tout le contraire qui se produit. Les acteurs sont vraiment géniaux (à commencer par Ewan McGregor, puis Hayden Christensen). On assiste à des effets speciaux très spectaculaires, et SURTOUT à des scènes passionnantes qui nous montrent comment Anakin Skywalker est passé du côté obscur pour devenir le mythique Dark Vador. Et la seule chose qu'on peut faire, c'est finalement le plaindre. Influencé par le chancelier, et aveuglé par son amour, on comprend mieux son choix. Du coup, tandis que les épisodes I et II semblaient plutôt inutiles pour cette saga, l'épisode III se révèle quant à lui totalement nécessaire. La fin du film est absolument gigantesque, la combat final entre Anakin et Obi-Wan est sublime, frissonnante et dure. Un coup de maître de la part de George Lucas.

          

 


 




 





         Voilà, j'espère ne pas en avoir oublié (je ne crois pas). Si vous recherchez des films à voir d'urgence, vous pouvez vraiment piocher dans ceux-là, qui sont pour l'ensemble des chefs d'oeuvre (certains moins que les autres).




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

kentone 21/02/2016 21:41

très bonne selection!

sarah 11/07/2015 16:05

Quelle liste geniale ! Merci !

Je partage :)

Jessika 22/04/2014 11:40

Certains font parti de mes meilleurs, mais je pense qu'ils en manque comme :
-vol au dessus d'un nid de coucou
-vicky christina barcelona
-la faille
-Into the wild
-full metal jacket
-Pride and Glory
-Django Unchained
-Les infiltrés
-Gang of NY

Après ça reste un avis personnelle ;)

Sebmagic 22/04/2014 11:48

Salut !

Bien sûr, mais as-tu bien lu le titre ?

Cineman 01/04/2014 15:49

The man from earth est un chef d’œuvre, je fais également découvrir ce film a un maximum de personne etant donné qu'il est époustouflant, légèrement farfelue mais avec un fond d'idées censé. Le film reste après tout intelligent et extrêmement bien fais. On est dedans du début a la fin, a tout ceux qui lises ce message, si il est en 1er place c'est pas pour rien, lancez vous dans cette petite heure et vous aurez l'espace d'un moment une perception différente du monde et vous aurez plus qu'une seul envie, qu'il continue une petite heure supplémentaire afin d'en savoir plus et de poser des questions.

Koraly 23/10/2013 18:04

Meci beaucoup ! C'est géniale, j'ai trouvé deux trois petites perles à me mettre sous la dents ;)

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -