11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 13:45

         Virgin Suicides est un film réalisé par Sofia Coppola et sorti en 2000 dans nos salles. Il est adapté du livre de Jeffrey Eugenides "The Virgin Suicides", lui-même vaguement inspiré d'un fait divers qui s'est passé en 1970 dans le Michigan. Le film raconte l'histoire des soeurs Lisbon, 5 filles vivant dans le quartier de Grosse Pointe. Alors que l'une d'entre elles fait une tentative de suicide, les quatre autres se renferment sur elles-même. Leurs voisins, une bande de garçons obnibulés par ces soeurs mystérieuses, décident de leur venir en aide.

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

virgin2

 

-> Lire la suite...

       C'est le tout premier film de Sofia Coppola que j'ai vu, et le début d'une admiration pour cette réalisatrice. Ce premier film m'a énormément plu.  Elle nous montre tout son art avec des plans sublimes, des teintes incroyables et des sujets parfaitement bien traités. C'est l'un des ces films très lents qui ne racontent pratiquement rien, mais qui passionnent réellement. L'intrigue est assez simple, mais le film nous offre des images à la fois déprimantes et magnifiques.

       Kirsten Dunst incarne à la perfection l'une des 5 soeurs Lisbon, Lux. C'est elle qui tient le rôle principal, pour notre plus grand bonheur. Cette actrice avait déjà un talent incroyable, ce qui est plutôt inhabituel pour les actrices de cet âge (elle n'avait que 16-17 ans lors du tournage du film).


virgin4       Le sujet de ce film est clairement le mal de vivre, qu'on ne comprend pas entièrement mais dont on peut deviner l'origine. Le résultat d'un confinement familial trop important, causé par des parents peut-être trop protecteurs. En effet, "les soeurs Lisbon ne sortaient que pour aller à la messe ou au lycée". Leur mère est relativement sadique avec elles, mettant en doute leur féminité. Elle les éduque dans une ambiance catholique très présente, les séquestrant et les culpabilisant. De même, leur mère les empêche d'avoir le moindre plaisir en leur interdisant de sortir et de fréquenter des garçons. Ce qui conduit ses filles à la haïr. Quant à leur père, il ne joue pas son rôle dans la famille. Même s'il voit bien que ses filles vivent un certain mal-être, il ne réagit pas beaucoup, sauf lorsqu'il convainc sa femme de laisser partir ses filles au bal du lycée et de sortir avec l'un des garçons, Trip Fontaine (joué par Josh Hartnett).

      C'est dans ce contexte que la première des filles Lisbon, Cécilia, se suicide. Un acte qui va provoquer chez les 4 autres jeunes femmes un renfermement encore plus prononcé. Dès leur retour au lycée, elles deviennent inséparables et inaccessibles. Toujours ensemble, les quatre soeurs sont plus soudées que jamais et personne ne peut les comprendre. C'est alors que leurs voisins vont s'intéresser à elles, obsédés par le mystère qui les entoure, et qu'ils vont tenter de les aider. Mais ils n'arriveront pas à les comprendre totalement.


virgin1      Je ne vais pas en dire plus, mais ce film est d'une profondeur extrême, la réalisatrice traitant tous les sujets avec beauté et justesse, du mal de vivre aux relations familiales, en passant par la dépression des jeunes femmes, à la fois déprimées, insouciantes et sans espoir. Elles sont entrées dans un cercle vicieux, n'ayant pas la force de s'enfuir de chez elles et ne pouvant supporter cette atmosphère, si ce n'est par le renforcement de leur complicité. De plus, elles souffrent beaucoup et n'ont aucune confiance en elles, se dévalorisant très souvent (notamment Lux).
     
       Le film est tourné de façon extraordinaire, ce qui en fait sa particularité principale. Son ambiance, totalement unique en son genre, est sublime, notamment concernant la photographie du film. Des couleurs et des plans irréprochables, parfois accentués par des ralentis, notamment l'une des scènes où les cheveux de Lux filtrent la lumière du soleil. Et le talent de l'ensemble des actrices renforce l'ambiance de mal-être et d'étrangeté qui constitue la trame du film. Des personnages souriants, mais qui cachent des souffrances terribles. La beauté des plans est intensifiée par la déprimante et lente bande originale du film, interprétée par Air. De nombreuses musiques qui forgent l'état d'esprit du spectateur et traduisent parfaitement l'atmosphère du film, notamment les musiques "Ce Matin-Là", "Playgroung Love", "Dirty Trip" et surtout "Empty House", qui pose une ambiance exceptionnelle.

 


 
       Quoiqu'il en soit, on ressort de ce film avec un autre état d'esprit. Un sentiment de déprime qui ne nous quitte pas avant un bon moment. Ce film impose tellement son ambiance que je suis toujours forcé d'y réfléchir pendant quelques heures après le visionnage. Vraiment une grande beauté du cinéma.



       Pour conclure, vous ouvez aller voir ce magnifique article en cliquant ici. Il résume parfaitement tout ce que je pense du film, il est très détaillé, bien écrit et intéressant.



virgin-suicides-copie-1.jpg





       Voir aussi : Les meilleurs films de 2000 à 2010, Somewhere, Marie-Antoinette, Lost in Translation (fin du film), Kirsten Dunst, Somewhere (film à venir).



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Honteux 07/01/2017 08:52

Quel film de merde c'est navrant. On s'attend à ce qu'un mystère incroyable soit révélé c'est la seule raison pour laquelle on regarde jusqu'au bout et finalement lorsque le générique de fin apparaît on comprend qu'on s'est tout bonnement fait avoir. Aucun mystère, aucune explication un film à chier.

Sebmagic 07/01/2017 09:51

C'est fou cette volonté des gens de toujours attendre une surprise ou une révélation incroyable. Tous les films ne sont pas construits sur le même schéma il faut ici accepter la vérité qu'on nous donne subtilement, à savoir que le mal être se ces filles vient de l'enfermement qu'elles subissent. C'est plus que suffisant pour expliquer un tel drame et le mystère est superbement préservé et mis en valeur par la mise en scène.

samut 26/04/2014 18:49

magnifique!!!un grand merciiiiiiiiiiiiiiiiiii

Loocat 26/08/2013 10:30

Je ne vais pas être très gentille avec ce film que j'ai tout bonnement détesté! Rien ne m'a plu, ni les personnages (tous vides et creux), ni l'atmosphère (malgré quelques jolis plans), ni la voix off (que je trouve horrible), ni leur suicide ridicule... bref, je ne suis absolument pas rentrer dedans alors que je l'ai vu plusieurs fois et j'en ressortais toujours en me disant "Tout ça pour ça?". J'ai donc rapidement donner le dvd à ma meilleure amie qui, elle, a adoré! Contente de lui avoir fait plaisir! ;)

Sw0ut 02/04/2014 08:32

Je suuis entièrement d'accord avec toi.
Pour moi, c'est la limite du navet, les suicides restent pour moi inexpliqués, car les filles auraient pu être heureuses avec ces garcons...
Bref, j'ai pas accroché.

Louison 18/06/2012 23:26


Virgin suicide est le premier film de Sophia Coppola que j'ai vu. Et je dois dire que j'avais vraiment aimé. Depuis j'ai vu toute sa filmo, lost in translation est un petit chef d'oeuvre(
effectivement si tu l'as aimé il faut vraiment que tu voie in the mood for love et 2046 de Kar Wai Wong) et le reste( à savoir Somewhere et Marie Antoinette) c'est fade et sans interêt. J'espère
vraiment que son prochain long métrage sera à la hauteur de ses premiers.


Au fait, mention spéciale à Air pour la BO

Sebmagic 19/06/2012 01:46



Ah ben moi j'ai aimé l'intégrale de Sofia Coppola ! Donc j'ai pas de craintes pour les prochains ;)



Le Cazals 16/06/2012 17:02


Un petite bafouille pour citer quelques amis,


Les blogs de Laurence Hansen-Love, Catherine Kintzler, Christophe Colera, Claude Pérès, Frédéric Delorca, Dominique Giraudet et Jean Tellez
participent, avec une centaine d'autres, à La commune des philosophes.

Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -