Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Scene at the Sea - de Takeshi Kitano

          Un très beau film qui m'a été conseillé par mon cher Ze Ring et que je me suis donc empressé de voir, réalisé par Takeshi Kitano. Je vous conseille d'ailleurs de lire son article plein d'engouement qui est bien plus développé que le mien.

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

scene-at-the-sea.png

 

-> Lire la suite...

        J'ai vraiment beaucoup aimé ce film qui montre que Takeshi Kitano dès ses débuts était déjà un sacré réalisateur. L'amorce est plutôt originale puisqu'il est assez rare que le cinéma traite des sourds-muets, et c'est d'ailleurs ça qui fait tout le charme du film, car la même histoire sans ce détail aurait probablement été ennuyeuse. Le film est pour moi avant tout une histoire d'amour entre deux jeunes gens qui se peuvent pas s'entendre ni se parler mais n'en ressentent pas moins l'amour et surtout la jalousie. On peut même dire que leur amour est plus profond que n'importe quel autre car le monde qui les lie est très solide et beau. Ils sont tous les deux dotés d'une retenue impressionnante, ils ne s'énervent jamais et se comprennent en un regard. Bref j'ai adoré la douceur de ces deux personnages ainsi que leur simplicité. En plus de ça, ils évoluent dans un cadre que j'ai beaucoup aimé, la plage et le surf. Je ne vais pas dire qu'il m'a rappelé Point Break (sorti la même année) parce que ça serait n'importe quoi, mais visiblement les films sur le surf me plaisent.

         L'atout principal de A scene at the sea, c'est son côté contemplatif qui est constant pendant 1h35. De longs plans pratiquement sans son, si ce n'est la sublime musique (vraiment sublime) signée Joe Hisaishi qui appuie la beauté de ces scènes at the sea. Le film est vraiment un plaisir à regarder, et pas dénué d'humour grâce aux personnages parlants, notamment les joueurs de foot qui décident de suivre leur compère Shigeru, du jour au lendemain, en se disputant la planche ou la combinaison. Seules deux petites choses m'empêcheront de crier au chef d'oeuvre, mais ce n'est pas la mort. Premièrement, j'ai trouvé l'image un peu fade, un peu grise, bref une photographie pas toujours à mon goût, mais ça ne fait pas trop défaut au film et ça m'a pas empêché de savourer chaque moment. Deuxièmement, j'ai ressenti un léger passage à vide peu avant la fin, lors des compétitions de surf. Je n'ai pas trouvé ça excessivement passionnant, mais la fin m'a vite réconforté car elle est magnifique et, contrairement aux habitudes, très réservée et absolument pas larmoyante. C'est vraiment un dénouement très très poétique, qui manque peut-être légèrement d'émotion (mais je ne suis même pas convaincu que ça aurait été mieux). Bref, un très beau film, rempli de poésie et de personnages (assez) attachants. J'en suis ressorti ravi et apaisé.







Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z


C'est quoi cette merde?



Répondre
S


Parfois c'est long à réapprovisionner, y'a même des cas où c'est jamais fait !



Z


Tu as reçu Sonatine?



Répondre
S


Toujours en rupture de stock !



Z


Il était pas en rupture avant que tu le commandes. 8-|
J'espère que tu t'es pas fait arnaquer, je m'en voudrais...
M'enfin si c'est bon j'ai bien agi, la dernière fois que j'ai vu ce coffret il était à 30€ O_O
Et le coffret Violent Cop - Kids Return est actuellement, au plus bas à 35€...
Les doubles coffrets Asian sont très rares maintenant donc très chers... Souvent la différence de prix entre amazon et priceminister est énorme cela dit, donc si tu les cherches essaye les deux
;)



Répondre
S


Merci du conseil !



Z


Regarde ce que je t'ai trouvé!


http://www.amazon.fr/Sonatine-Jugatsu-%C3%89dition-Collector-DVD/dp/B00005M04P/ref=sr_1_3?ie=UTF8&qid=1306269374&sr=8-3


Jugatsu est un bon film, bien que trop lent et Sonatine un excellent Kitano!!
9€99 est une aubaine, je sais pas si t'as vu le prix des autres Kitano en France mais ça fait flipper et si tu veux mon conseil saute sur l'occase dès que tu peux parce que sinon ca va remonter
et radicalement!!


T'as aussi celui-la :
http://www.amazon.fr/Aniki-mon-fr%C3%A8re-Takeshi-Kitano/dp/B00005NBNC/ref=pd_sim_d_6


Et en général sur amazon Dolls, L'été de Kijujiro et Zatoichi sont pas excessivement chers!
Voila je pensais que ça t'intéresserait, si t'as de l'argent à dépenser je te conseille vivement le coffret du dessus, c'est une pure rareté et 9€99 pour, c'est plus qu'une bonne affaire, c'est
donné!!



Répondre
S


J'ai suivi ton conseil, je l'ai commandé ! Mais il est "temporairement en rupture de stock" donc j'y crois pas trop. Enfin en théorie vu que je viens de le commander, dès qu'il en auront ils me
l'enverront.



Z


Au passage, si tu veux approfondir chez Kitano, je te conseille :

-Sonatine
-Kids Return
-Hana-Bi de toute évidence.
-L'été de Kikujiro
-Dolls
-Zatoichi
-Aniki, mon frère.

Getting Any est tout pourri, Violent Cop et Jugatsu trop lents et pas assez Kitanesques mais des bons films quand même ;)



Répondre
S


Merci des conseils ! Sonatine et Hana-bi sont prévus.



Z


Ca y est, ton premier Kitano?
Si c'est ton premier et que la lenteur te faisait peur pour les autres, sache que t'es immunisé à l'ennui... Celui-la est le plus lent et effectivement y a un petit temps mort sur la fin mais
arf, peu importe en soit, et oui certaines scènes ont une image assez fade mais c'est pour marquer le côté désenchanté de l'oeuvre et il faut se rappeler qu'en 91 on avait pas encore des caméras
HD de fou qui permettent de rendre une bouse de vache belle sur un écran! Pour son époque, A Scene at the sea est une pure merveille et je suis content de voir que t'ais apprécié le côté
contemplatif du truc : attends de voir Sonatine ou Hana-Bi, te connaissant et sachant que t'as aimé celui-la tu vas te chier dessus. :)
Merci pour le lien, l'ami! ;)



Répondre
S


Ouais enfin personnellement le contemplatif et la lenteur ne m'ont jamais dérangés bien au contraire (rappelle-toi que je suis fan de GVS et Sofia Coppola).