Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parrain - de Francis Ford Coppola

          Encore un film que j'ai mis du temps à voir, mais que je n'ai pas regretté d'avoir découvert, même si le milieu de la mafia n'est pas ma tasse de thé et que ce film en est le stéréotype. Je vais essayer de creuser un peu plus la filmographie de Coppola (même si a priori j'ai plus d'affinités avec le cinéma de sa fille), par exemple Dracula qui me semble être un immanquable, ou encore The Conversation et surtout Twixt qui me tente vraiment beaucoup au cinéma en ce moment.

 

Indice Spoiler :  Spoiler3

 

le parrain 2

 

-> Lire la suite...

             Le film dure pas loin de 3h et je n'ai absolument pas vu le temps passer. Cependant, le porter au niveau de meilleur film jamais réalisé comme je l'entends souvent depuis que je suis gamin, je trouve ça un peu fort. L'écriture du scénario est irréprochable, tout comme le casting, la BO et la mise en scène, mais il m'a manqué un je-ne-sais-quoi qui m'empêche de le hisser au rang de film ultra-mémorable. Peut-être est-il tellement encensé par tout le monde que j'ai ressenti un petit poil de déception, je m'attendais effectivement à un film encore plus puissant et efficace.


le parrain         L'intérêt du film réside essentiellement dans l'ascension de Michael Corleone dans cette famille mafieuse. Le film s'ouvre sur un mariage, lors duquel Marlon Brando incarne avec une présence inouie "Le Parrain" (rien que sa voix en impose un max), qui marie sa fille. Conformément à la coutume, il peut rendre un service aux personnes qui viennent s'adresser à lui, et dès le début on sent l'atmosphère que dégage Don Vito Corleone, ce sentiment de respect qui lui est dû. Le début du film alterne les scènes de mariage et les consultations du parrain dans son bureau. C'est une partie du film qui dégage beaucoup d'humour en plus de nous présenter cette entreprise familiale qui en impose, et si j'avais une légère chose à lui reprocher, ça serait que le mariage en lui-même est parfois un peu long. Ca permet néanmoins d'introduire le deuxième personnage principal : celui de Michael Corleone, joué par Al Pacino, qui semble éloigné des affaires familiales et ne souhaite pas tremper dedans. Les deux acteurs principaux sont clairement des monstres du cinéma et même s'ils ne figurent pas parmi mes acteurs préférés, ils font de ce film une tuerie. Les très bonnes scènes s'enchaînent, comme "l'offre qu'on ne peut pas refuser" qui se termine en boucherie chevaline ou encore la fusillade assez violente du péage qui enclenche de la vengeance à n'en plus finir.


le parrain 3          Coppola aborde ainsi plusieurs thèmes intéressants, mais c'est surtout l'évolution de Michael qui m'a passionné. Plus ou moins forcé de reprendre les rênes de la famille, il assume cependant le rôle de son plein gré, même s'il est (au début) loin d'être aussi respecté que son père par le reste de la famille. Il est intéressant de voir que finalement, le fils gentil qui voulait se détacher des méthodes de la Famille va finir par faire face à ses responsabilités et devenir encore pire que son père. Car contrairement à ce dernier qui s'arrangeait pour préserver le statu quo entre toutes les familles mafieuses, quitte à oublier la rancune liée à l'assassinat de son fils, Michael va au contraire se débarrasser de tout le monde sans aucune pitié. Cette évolution est prenante, notamment la façon avec laquelle il protège Don Vito à l'hôpital et prend en main sa sécurité, un passage plein de suspense. A part la fin du film qui conclut celui-ci avec force, la meilleure scène est pour moi le double meurtre au restaurant, perpétué par Michael. Cette scène est bourrée de tension et constitue le tournant du personnage, qui devient alors extrêmement sûr de lui. Mais évidemment, la puissance du film vient dans les dernières scènes, lorsque Vito s'effondre devant son petit-fils (scène pleine d'émotion et qui montre la vieillesse du grand Parrain, désormais loin de tout ce qu'il a vécu auparavant), et que Michael devient clairement Le Parrain. La dernière séquence du film est évidemment culte, Michael mentant sans problème à sa femme et inspirant enfin le respect et la puissance aux yeux des autres. Une scène puissante sur l'ascension de ce personnage, et il faut dire qu'Al Pacino est brillant d'un bout à l'autre et que ça promet pour Le Parrain II.


         Bref, Le Parrain est évidemment un objet culte, qui a dû inspirer un bon nombre d'autres films du même genre, mais je ne pense pas avoir envie de le voir 30 fois (pour l'instant).

   






Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

french onion 06/08/2013 17:40

Sur le thème de la mafia je conseille aussi "il était une fois le Bronx" , vraiment pas mal .Les musiques sont bien ,on aborde aussi le sujet des rapports noirs/blancs dans l'Amérique des années 60 ,c'est empreint de nostalgie .un film qui m'a pas mal surprise .
Et je m'étonne d'une chose : les Sopranos ,ce monument de série télévisuelle ,n'a jamais été abordé dans ce blog .Il faut surtout pas passer à côté (à mon humble avis ) !

Sebmagic 06/08/2013 18:25

Merci du conseil ! Y'a quelques jours j'ai vu Il était une fois dans le Queens qui est un peu dans le même esprit, vraiment sympa comme film !

Et Les Sopranos ça ne m'a jamais vraiment attiré, mais peut-être un jour.

Yep 26/10/2012 22:15


Le Parrain est passionnant dans le traitement de Michael Corleone, je te rejoins entièrement là-dessus. Certes il est loin de se faire une très grande place dans mon coeur, mais dans le genre
film d'ascension sociale, c'est ma référence. L'image au début du film de Michael, sur sa terrasse avec sa copine, qui ne s'intéresse pas aux affaires de la famille Corleone, son initiation
gangster dans le restaurant, son détour en Sicile (le coup de la voiture est inoubliable), puis sa prise de pouvoir... Francis Ford Coppola transmet peut être des émotions moins pures que sa
fille, mais l'intérêt de ses films n'en est pas moins grand, ses scénarios sont toujours wooowh (Parrain, Ap. Now) et sa réalisation solide et impressionnante de maîtrise, de talent. Un très
grand film ! 

Sebmagic 27/10/2012 21:12



Oui je suis d'accord avec tout ça ! Il serait temps que je voie le 2e d'ailleurs.



turk 09/07/2012 01:44


Ce film est grandiose avec des acteurs au top. Je te conseille vivement le 2 qui approfondit beaucoup plus le personnage de Pacino qui y est encore plus grand.


Scene finale sublime et pleine de sens dans les deux films ( surtout le 2 je trouve).


 

Sebmagic 09/07/2012 01:48



Oui, je compte faire ça d'ici la fin de l'année!



el 02/06/2012 03:21


A voir rien que pour l'immense Al Pacino!!! Un des derniers monstres du cinoche.

Sebmagic 02/06/2012 03:49



Faut vraiment que je me fasse le 2e.



Robino66 04/05/2012 14:39


Goûte aux films de Scorsese, selon moi le "pape" du film de gansgsters, les seuls films de ce genre où je trouve les personnages terriblement attachants ;)  (==> Casino, les affranchis,
les infiltrés, taxi driver et tellement d'autres merveilles!

Sebmagic 04/05/2012 14:41



Ouais je sais pour Scorsese, mais mon précédent message visait aussi Scorsese, même si je suis "relativement" d'accord pour les films que tu cites !



Anaïs 04/05/2012 01:57


Oh, tu l'as enfin vu... Il faudrait que je regarde le 2 de mon côté... En fait ta conclusion est assez équivalente à la mienne pour Pulp Fiction ^^

Sebmagic 04/05/2012 02:11



Héhé, je comprends le problème de Pulp Fiction (on a du mal à s'identifier aux persos sûrement), pour moi Le Parrain (et en règle générale les films sur la mafia) c'est un peu pareil : j'ai du
mal à accrocher aux personnages.



Soma 03/05/2012 22:19


De mon côté quand on évoque le Parrain c'est la trilogie à laquelle je pense et non pas au premier (ou à un des autres). Le 2 est effectivement excellent et le 3 aussi malgré ce que peuvent dire
certains.  Fais nous part de tes impressions une fois que tu les auras vu ;)

Sebmagic 03/05/2012 22:56



Ouais, je pense que ça ne sera pas tout de suite mais je le ferai !



ideyvonne 20/04/2012 16:27


Une superbe épopée cinématographique et magistralement réalisée! Bref, un PUR CHEF-D'OEUVRE!!!

Sebmagic 20/04/2012 18:12



Je verrai le 2e bientôt j'espère !



coglin 20/04/2012 03:52


un pur chef d'oeuvre.

Turk 19/04/2012 20:01


Grand film pas forcément dans à mettre dans mon top 10 mais énorme performance de Pacino et surtout de Brando. J'ai quand même une affection particulière pour le perso de James Caan qui est du
genre brut de décoffrage.

Sebmagic 19/04/2012 20:55



Ouais Caan est bon, j'ai pas vu grand chose avec lui mais dans Misery il est géant.



2fois2cinq 18/04/2012 11:01


Pour être tout à fait honnete, si je n'avais pas revu Platoon il y a quelques mois, je t'aurais dis que c'est une honte de ne pas avoir encore vu ce film, qu'il est indispensable de le
voir (enfin j'en aurais fait des tonnes...)


Mais depuis que je l'ai revu.... oh my god ! Très très très mal vieilli ! C'est un film d'une époque, d'une mode, de son temps. Et donc maintenant, patatra, il est complètement Has-been. Y a une
scène à la fin... entre les bruitages, la musique, la façon de filmer, le jeu d'acteur... y a rien à garder ! C'est ridicule !


Reste l'affiche... surrement une des plus belles de l'histoire du cinéma.

Sebmagic 18/04/2012 11:53



Ouais l'affiche est sympa. Bon de toutes façons j'ai le DVD donc va falloir que je le teste un jour !



2fois2cinq 17/04/2012 11:55


C'est marrant de se replonger dans ces films, en lisant tes critiques, que j'ai vu étant petit !


Je pense que Le Parrain, en tout cas ce style de film, est maintenant "monnaie courante"... ce qui fait que la surprise pour toi n'est pas à la hauteur de celle des spectateurs de l'époque... du
coup tu le trouve... pas extraordinaire. Mais je suis d'accord avec toi !


Peut être que lorsque tu aurras vu les 3 et que du coup tu aurras une vrai vu d'ensemble sur cette oeuvre, ton avis sera différent !


En tout cas, bravo pour cette bonne critique !


ps : Platoon, revu y a quelques mois... à éviter d'urgence...

Sebmagic 17/04/2012 12:04



Haha, c'est marrant parce que Platoon est considéré comme immanquable par beaucoup mais la plupart des gens me disent qu'il est dispensable. Aurait-il très mal vieilli ?



Mona 16/04/2012 22:46


Ah ouais c'est vrai, j'y pensais pas à aller voir !


Le film est culte de par Dean, c'est sa présence à l'écran qui nourrit le film. Si tu l'as trouvé singulier dans son jeu je te conseille plutôt A l'est d'Eden. En tout cas moi celui-là m'a plus
touché.


James Dean avait LE truc en plus ... mais bon, "carrière éclair" donc difficile de juger. 

Sebmagic 17/04/2012 01:39



Oui j'suis bien d'accord, et c'est clair qu'en 3 films c'est dur de juger l'acteur...



Mona 16/04/2012 13:08


Ah ouais ? Et qu'en as-tu pensé de ce James Dean alors ?


Le film a vieilli c'est une évidence ... mais Dean je l'ai ressenti dans chacune de ses presta. comme un éléctron libre en fait. Free style complet !

Sebmagic 16/04/2012 16:29



James Dean est surprenant c'est clair, pour ce qui est du film en lui-même il a vieilli (surtout le son...). Mais dans l'ensemble j'ai plutôt bien aimé ! J'ai certaines critiques que je ne mets
pas sur le blog :


http://www.allocine.fr/membre-sebmagic/



Mona 16/04/2012 12:20


Outsiders et Rusty James, indissociables l'un de l'autre, sur le désoeuvrement de la jeunesse américaine .... dans la continuité de La fureur de vivre. 


Tetro est superbe de bout en bout, l'oeuvre à ce jour la plus personnelle de Coppola. Mais faut supporter d'y voir Gallo faire du Gallo ... moi ça ne me pose aucun problème, au contraire !


Je te conseillerais ces 3 là si pas déjà vu. 

Sebmagic 16/04/2012 12:31



Non j'en n'ai vu aucun, par contre j'ai regardé La Fureur de vivre hier soir qui passait à la télé, c'était plutôt sympa ;)



Tranches de Ciné 16/04/2012 12:01


Je vois qu'on évoque Jack quelque part. Je ne peux que le recommander à ceux qui ne l'ont pas vu. Rien que pour Robin Williams (absolument bouleversant), ce film vaut le détour.

Sebmagic 16/04/2012 12:31



Ouais j'adore Robin Williams même si ses choix cinématographiques sont pas toujours exceptionnels...



johnnyboy 16/04/2012 02:31


Histoire d'en finir avec la guerre du viet-nam du devrais regarder Platoon et Full Metal Jacket.

Sebmagic 16/04/2012 12:30



Il ne me reste plus que Platoon Mais pour celui-là j'ai beaucoup beaucoup moins confiance que pour les 3 autres.



Silice 15/04/2012 22:45


Ouais en ce moment comme j'ai de nouveau internet, je pensais à m'y remettre mais je sais pas encore enfin me ballader sur d'autres blogs comme le tien ça me donne envie c'est sûr (surtout quand
tu parles de grands films !).

Sebmagic 15/04/2012 22:58



Et ben j'espère que tu vas reprendre alors !



Ze Ring 15/04/2012 20:35


Je te recommande chaudement Outsiders, par Coppola!
Par contre, tout ce qu'il a fait après Le parrain III serait apparemment très mauvais.

Sebmagic 15/04/2012 22:45



Ah bon ? Il parait que Dracula et Twixt sont très sympas pourtant, et Jack aussi est plutôt cool !



Ze Ring 15/04/2012 20:33


Héhé, tu livres le même discours que pour Il était une fois en Amérique l'année dernière ;) Je t'invite a le revoir, ce discours changera très certainement, les films du genre gagnent toujours en
deuxième vision.
Un chef d'oeuvre, et le 2 est encore mieux... Pour moi le meilleur film de tous les temps (pour l'instant), il m'a véritablement bouleversé.
Le 3 est par contre très mauvais.

Sebmagic 15/04/2012 22:43



Il ne m'a clairement pas bouleversé, je me suis dit que le film était très agréable à suivre et bourré de bonnes qualités ^^