Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Morse - de Tomas Alfredson

          Un peu déçu par ce film dont j'attendais certainement beaucoup trop.

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

morse1.jpg

-> Lire la suite...

        Je suis sorti du film et je me suis dit "Mouais". C'est donc ce film que tout le monde m'a conseillé et que tout le monde encense ? Je m'attendais à un pur chef d'oeuvre, on m'avait parlé d'émotion, de sensations, de jolies scènes, et finalement les jolies scènes m'ont surtout ennuyé et l'émotion n'est jamais passée. Le film n'est pas très intrigant, juste ce qu'il faut pour nous faire tenir jusqu'au bout parce qu'on se demande quand même "mais comment cette histoire peut-elle se terminer ?". Résultat, le dénouement est relativement incohérent, ce qui fut pour moi le pompon. Certes, l'histoire est assez bonne, il y a un grand nombre de bonnes scènes, mais jamais la petite fille ne m'a fait peur. Je sais, le but était surtout d'humaniser cette pauvre vampirette, de la rendre sensible et attachante, mais au final elle ne fait ni peur ni pitié. Faire un film autour de ce personnage m'a paru faible et ça ne m'a en tout cas pas touché. L'autre personnage principal, le gamin Oskar, est assez peu intéressant, même si son évolution auprès de ses camarades de classe est très bien traitée et assez géniale. Qui plus est, je n'ai pas trouvé Kare Hedebrant exceptionnel contrairement à Lina Leandersson qui remplit bien son rôle.

       La plupart des scènes sont excellentes (pour ça, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé le film car il est plutôt bien passé), seulement je n'ai ressenti ni l'horreur, ni l'amour, ni la violence qui cohabitent au coeur de ce film, et je suis donc déçu. J'avais ressenti un peu la même chose pour le film Millenium, que j'avais plutôt aimé, mais pas suffisamment pour m'extasier. Peut-être trop de froideur, je ne sais pas. Pourtant, on ne peut pas dire que ça se généralise à tous les films suédois/danois quand on voit l'effet que m'a fait Festen. Bref, il n'y a pas vraiment d'explication au fait que j'ai moins aimé que la plupart des gens, c'est juste dû au fait que je m'en faisais tout un foin et qu'au final, il m'a laissé pratiquement de marbre.







Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Loocat 09/08/2013 22:50

C'est loin d'être un de mes films préférés mais je lui trouve quand même un certain charme, il est à la fois gore et poétique et c'est un bon mélange en ce qui concerne ce film.
La chose qui n'aura le plus marqué c'est sa noirceur (plus que l'histoire d'amour/amitié), les scènes sanglantes sont très réalistes et la violence (même entre les enfants) est vraiment extrême. J'ai aimé cette noirceur exacerbée.

Squizzz 30/04/2011 23:28



Si amour il y a, il est clairement impossible. Après leur relation peut aussi être vue comme uniquement amicale. C'est surement le cas pour Eli d'ailleurs. Mais bon il faudrait que je le revois
pour répondre plus clairement à cette question.



Sebmagic 01/05/2011 00:25



Oui, je ne suis même pas sûr qu'Eli puisse ressentir de l'amour, si je ne me trompe pas elle lui dit explicitement.



Squizzz 29/04/2011 20:50



@ Ze Ring : ce qu'Oscar dit en Morse à Eli à la fin du film, c'est "bisou". Content que tu te joignes finalement à nous pour l'explication finale, mais bon en même temps comme tu le dis c'est
assez ouvert, donc on peut éventuellement imaginer autre chose (mais j'ai pas trouvé d'autres idées)


@ HélèneM : Eli pourrait effectivement ne faire que manipuler Oskar, c'est vrai. C'est d'ailleurs une caractéristique des vampires, la séduction pour arriver à leur fin (faim). Après c'est
peut-être mon côté fleur bleue, mais je préfère y voir de la poèsie...



Sebmagic 29/04/2011 23:29



Oui voilà, comme moi aussi j'ai vu ça comme un peu de manipulation, j'ai trouvé que l'intrigue plus ou moins amoureuse ne servait pas le film (d'ailleurs elle le dit explicitement qu'elle ne
tombera pas amoureuse de lui, je crois).



HélèneM 29/04/2011 13:38



Comme Seb, je n'ai ressenti aucune émotion dans ce film. Les acteurs sont froids, le gamin de 12 ans qui est à peine surpris et pas du tout affolé" que la fille qu'il "aime" soit une vampire,
comme si ce genre de chose était banal, commun... Je n'ai rien vu de poétique dans ce film, même pas l'attachement qui les lie. Ou alors j'ia pas pigé le film, mais sincèrement, moi j'ia plus
l'impression que la gamine cherche un remplaçant à son ex-petit copain, qui a vieilli et préfère se tuer parce qu'il en a assez de tuer pour elle p-t depuis des années. P-t qu'il a été un ado
comme  OsKar. Bref, moi la magie, s'il y en a une, n'est pas passée. J'ai même rarement vu un film aussi ennuyeux que ce soit dans l'action, comme dans l'émotion...



Sebmagic 29/04/2011 13:43



Pareil pour le "rôle" d'Oskar et de l'ancien petit ami/père. Par contre sur le principe c'est pas mauvais comme idée, j'aime bien même.



Ze Ring 29/04/2011 02:32



Je viens de penser à un truc... La scène de la piscine efface toute ambiguité. Je doute qu'on laisse le personnage principal vagabonder alors que trois types ont été décapités dans la piscine ou
il était alors seul... x)
Oui non vous avez raison toi et Squizzz et visiblement faut que je rallume mon cerveau parce que je n'avais pas pensé à ce détail qui fait la différence.



Sebmagic 29/04/2011 12:06



C'est pas faux



Ze Ring 29/04/2011 02:25



Bien sur, elle est surpuissante la scène de la piscine!
J'aime aussi beaucoup la scène ou le pote du type qui se fait grailler au début se fait défoncer... Elle est terrible cette scène.



Sebmagic 29/04/2011 12:04



Ah je m'en rappelle pas de celle-là.



Ze Ring 29/04/2011 02:16



On va dire que c'est ambigu... Comme le film de manière générale.



Sebmagic 29/04/2011 02:22



Ouep, ça me va


Mais sinon la scène de la piscine est bien cool.



Ze Ring 29/04/2011 01:51



Seb, je t'aime bien mais des fois tu vas chercher beaucoup trop loin! x)
Non, c'est tout simplement Oskar qui part on ne sait ou en train, et la vampiresse lui dit un truc en morse... Juste une façon de conclure le récit sur une note plus ou moins positive.
Pour ma part, ce n'est pas non plus un film qui m'a ému mais comme la si judicieusement dit Squizzz le plus intéréssant ici en dehors de l'esthétique qui déchire c'est bien ce mélange de violence
et de poésie... Et comme je te le disais il y a peu c'est pas parce que ces abrutis d'Allociné foutent "Horreur/épouvante" sur un film que ça se targue d'être effrayant, d'ailleurs à bien des
égards Morse me semble davantage être un drame fantastique qu'un film d'horreur...
M'enfin, dommage que tu ais été deçu, pour moi Morse est un des plus grands films de ces 10 dernières années.



Sebmagic 29/04/2011 02:14



Pour moi il est loin de faire partie des grands films de ces dernières années


Je sais bien que le Horreur/épouvante d'Allociné est trompeur, mais justement j'avais déjà lu la critique de Squizzz où il parait d'un doux mélange de poésie et de violence, mon problème c'est
que je n'ai ressenti ni l'un ni l'autre. Enfin, de façon relativement banale quoi, rien de transcendant pour moi.


 


Quant à la fin avec le train vous ne semblez pas d'accord sur le sujet. Je ne pense pas être allé chercher trop loin cette fin qui s'impose au contraire comme logique et presque attendue
(plusieurs fois vers la fin du film je me suis dit "non, j'espère qu'ils vont pas oser").



Squizzz 29/04/2011 00:30



Je te rassure, tu as très bien compris. Oui effectivement il a 12 ans, des parents, et il part avec une fille qui restera toujours une gamine et qu'il ne pourra donc jamais vraiment aimer. Très
peu plausible dans la réalité, mais cinématographiquement beau et poétique pour moi. Après c'est à l'appréciation de chacun !



Sebmagic 29/04/2011 02:10



Perso ça m'a un peu fait rire cette fin, mais il en faut pour tous les goûts



Squizzz 28/04/2011 23:55



C'est ce qui se passe des fois qu'on attend trop d'un film. Effectivement l'ambiance est très froide, mais c'est voulu par le thème. Après je peux comprendre que ça rebute l'émotion. Je ne peux
pas dire non plus que "Morse" soit le film qui m'ait le plus ému, mais je me suis laissé transporté par son subtile mélange d'horreur et de poésie. Par contre j'aimerai que tu m'éclaire sur
l'incohérence de la fin ?



Sebmagic 29/04/2011 00:07



Pour la fin, je l'ai trouvée vraiment bien jusqu'à la scène de la piscine incluse. Mais pour moi ça aurait dû s'arrêter là. Car si j'ai bien interprété le truc, dans la dernière scène ils partent
en train, probablement pour un vie tous les deux, lui servant un peu de "nourrisseur" et de protecteur pour la fille, comme l'était l'homme qui l'accompagnait au début. Mais le gamin a 12 ans et
des parents (si je me souviens bien), WTF ? Mais peut-être que j'ai mal compris, dans ce cas je vois pas l'intérêt de cette dernière scène.