Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Boîte noire - de Yann Gozlan

Boîte noire - de Yann Gozlan

     Boîte noire est un excellent thriller, bien foutu et soigné visuellement. Le film se place du point du vue d'un analyste acoustique, Mathieu, peu après le crash d'un avion en France. Au fil des écoutes des enregistrements issus de la boîte noire, il va émettre des doutes sur les causes de l'accident, quitte à sombrer dans la paranoïa et à formuler des thèses considérées complotistes par ses collègues.

 

     J'ai été agréablement surpris sur tous les points, notamment sur les interprétations impeccables de Pierre Niney, Lou de Lââge ou André Dussollier qui apportent tous un côté tendu et haletant à cette intrigue passionnante. La grande force du film, indiscutablement, est d'accorder une importance capitale à la dimension sonore, puisque le concept de Boîte Noire est basé sur l'écoute de la bande audio du cockpit avant le crash par le personnage principal. Difficile pour le spectateur de ne pas se prendre au jeu, et je me suis surpris à de nombreuses reprises à me concentrer comme un fou et à tendre l'oreille au maximum pour capter les mêmes informations que Mathieu. La bande-son est donc primordiale et c'est clairement une réussite du film, même si je pourrais reprocher une musique parfois trop présente là où elle n'était pas nécessaire.

Boîte noire - de Yann Gozlan

       La réalisation est très soignée et c'est également un grand atout du film. A renfort de travellings en tous genres, les lieux et situations sont toujours lisibles et compréhensibles, ce qui rend l'image très agréable. Quelques scènes plutôt créatives m'ont permis de plonger davantage dans le cœur de cette histoire, comme le plan-séquence en travelling arrière qui ouvre le film ou encore cette scène où la caméra tournoie autour du personnage principal pour accentuer la tension.

 

       Les thèmes abordés sont également passionnants même si on pressent à l'avance l'évolution des événements et du personnage principal. Malgré certaines facilités scénaristiques, le spectateur est tout de même soumis au doute à un moment donné. En effet, seules les 20 dernières minutes, plutôt oppressantes, permettent de déterminer si on a (ou non) affaire à un thriller psychologique sur la paranoïa. Quelques éléments de scénario sont cependant assez décevants, notamment dans la dernière partie où les invraisemblances gâchent un film pourtant précis et psycho-rigide, à l'image du personnage principal. Malgré tout, l'ensemble tient debout.

 

      Pierre Niney est extrêmement convaincant, par ailleurs, donnant à son personnage son côté nécessairement honnête, droit et méticuleux. Je découvre également avec Boîte Noire l'actrice Lou de Lââge qui m'a bluffé, tout simplement. Elle dégage à la fois une force et une sensibilité incroyables à travers ses regards. Bref, un casting de haute volée.

Boîte noire - de Yann Gozlan

       Pour conclure, Boîte Noire est un thriller français très efficace qu'il semble difficile de lâcher en cours de route. Les deux heures passent à une vitesse folle et je vous le conseille vivement malgré quelques incohérences.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article