Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

      Pendant les années 30, deux soeurs médiums se produisent à Paris pour montrer leurs dons au grand public. Un homme, intrigué par leurs capacités, voir alors naître une obsession : capturer en images réelles une apparition spectrale pour en faire un long-métrage. Ce film français de 2016, réalisé par Rebecca Zlotowski, démarre merveilleusement bien mais finit par s'embourber dans une accumulation de thèmes confus.

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

      Le film aurait pu être brillant, merveilleux même. C'est d'ailleurs ce qu'il est pendant les 30 premières minutes avant de retomber comme un soufflé. Je suis extrêmement frustré d'imaginer l'expérience cinématographique qu'aurait pu être Planétarium, surtout lorsqu'on voit le casting qu'il propose. Il n'y a pas à dire : les acteurs sont tous sublimes. Le film est principalement vendu sur le duo Natalie Portman / Lily-Rose Depp qui fonctionne incroyablement bien. Leur belle complicité rend leurs personnages totalement crédibles et attachants, d'autant plus qu'elles parlent français la majorité du temps, ce qui permet de profiter encore plus de leur interprétation. Il y a une réelle alchimie entre les deux actrices qui m'a permis d'entrer dans cette histoire avec une grande facilité. De plus, les deux femmes sont soutenues par des costumes étincelants et colorés, une vraie réussite du film. De manière générale, la photographie de Planétarium est d'ailleurs époustouflante de beauté, tant sur les couleurs que la lumière. La caméra Alexa 65 utilisée sur le tournage a, en effet, été exploitée comme il se doit.

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

      Cependant, l'élément de casting qui m'a le plus saisi est Emmanuel Salinger, envoûtant dès le début. Son regard est hypnotisant et l'acteur est à l'origine des plus belles séquences du film, comme sa première séance de spiritisme avec les deux soeurs médiums. Cette scène m'a happé et m'a fait croire, en quelques secondes, que Planétarium aurait une ampleur et une puissance démesurées.

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

      Malheureusement, après (donc) une première demie-heure brillante, captivante et surtout très prometteuse, le film commence à ne plus tenir ses promesses. Ma déception a été intense et je n'avais pas vécu de tel ascenseur émotionnel depuis longtemps. Si Planétarium avait tenu sa ligne de conduite en nous plongeant dans l'univers du spiritisme, en partageant avec nous le mystère qu'il parvient merveilleusement à instaurer dans sa première partie, je pense que le film aurait figuré parmi mes plus belles découvertes de ces dernières années. Les musiques sont sublimes, certaines scènes semblent venues d'un autre monde tant elles m'ont emporté dans l'univers de ces trois personnages. La séquence ci-dessous, par exemple, est sublime et m'a rappelé la scène "ice dance" d'Edward aux mains d'argent.

Planétarium - avec Natalie Portman et Lily-Rose Depp

       Ce revirement de scénario et de thèmes est donc au mieux maladroit, au pire incompréhensible. Alors que je pensais être lancé sur les rails du mystère et du paranormal, je me retrouve subitement devant des états d'âme amoureux ou une critique de l'industrie du cinéma qui n'avaient pas particulièrement lieu d'être. J'aurais tant préféré que le film se concentre sur la relation entre les personnages de Natalie Portman et Lily-Rose Depp et sur leurs dons (inspirés de l'histoire vraie des soeurs Fox), plutôt que de s'égarer dans des histoires de jalousie dont je me foutais complètement. Le personnage de Louis Garrel, notamment, est inutile.

 

      Et puis, pour finir, je n'ai pas trouvé la conclusion du film extrêmement pertinente. Sans trop en dévoiler, j'ai trouvé que l'évolution du personnage d'Emmanuel Salinger n'avait rien à faire dans ce récit et que le film s'engouffrait (une fois de trop) dans un propos qui ne semblait pas prévu au départ. En d'autres termes, je pense que Rebecca Zlotwoski a souhaité aborder trop de thématiques simultanément et que trop de thèmes ont tué le thème.

 

     Planétarium avait donc tout d'un grand film mais s'égare malheureusement, jusqu'à proposer un dénouement qui n'est pas à la hauteur des promesses de la première demie-heure. J'en retiens de très belles séquences (l'apparition du titre est folle), mais c'est dommage.

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Tu penses regarder quoi prochainement ?
Répondre
S
Aucune idée, je prévois rarement à l'avance !
T
Oui le Seigneur des Anneaux je crois c’est pas possible de faire quelque chose d’aussi aboutie, équilibré, avec un dernier opus qui clore parfaitement la Trilogie. Tous les plans son magnifique, il y’a aucun personnage qui sort plus du lot que les autres, a part peut être Aragorn mais c’est tout. Tellement après avoir vu ça t’as envie d’apprendre l’Elfique. <br /> J’ai déjà vu des gens critiquer les Deux Tours, je me demande encore comment c’est possible, mais à part ça je pense que tout le monde est assez unanime.
Répondre
S
Oui c'est juste la perfection sur tous les points, pas grand chose à critiquer quand même... Sur 11 heures y'a très très peu à jeter... Voire rien.
T
C’est justement la romance de Doc qui m’avait gêné, le fait qu’il hésite à revenir dans le présent à cause de ça etc. <br /> Le truc c’est que pour moi le plus réussi c’est le 2e, avec les réalités alternatives causées par l’Almanac, que tu vois ce que chaque personnages aurait pu devenir etc. Le futur imaginé, le 1955 du 1 que tu vois d’une autre façon, fin bref tout m’avais fasciné et je pense que passer de celui là au 3e a fait que j’ai moins apprécié le dernier. Mais encore une fois, cette Trilogie la je l’ai vu il y’a 10 ans, donc peut être que j’étais pas encore assez mature pour cerner les subtilités du 3e.<br /> Mais après c’est comme dans toutes les Trilogie (sauf une), il y’a forcément un épisode que t’aimes moins que les autres.
Répondre
S
Oui il y a très peu de trilogies qui sont parfaites sur les 3 films. Comme ça je dirais Retour vers le futur, Le Seigneur des anneaux et la trilogie "Before".
T
J’en connais des gens qui aime pas spécialement Retour vers le futur, ils trouvent ça « surcoté », comme argument on a vu mieux. Les 2 premiers sont inoubliables, le 3e est bien mais quand même vachement en dessous des 2 autres. <br /> Je pense surtout à un Eternal Sunshine of the Spotless Mind qui est dans le top 10 de tout le monde ou plein de film du genre.
Répondre
S
Mouais, j'entends assez souvent que le 3e est bien en-dessous des deux autres mais je ne suis pas tellement d'accord. J'ai appris à l'adorer au fil du temps ce 3e BTTF, et à force de découvrir des westerns je me suis rendu compte du côté ultra référencé etc. En fin de compte je ne place pas le 3e en-dessous des autres, c'est presque même le contraire parfois. La romance de Doc est un peu chiante mais tout le reste est parfait à mon goût.
T
Je peux pas te dire, j’ai jamais vu Perfect Sense. <br /> Après t’as le contraire, il y’a des films qui font l’unanimité et qui se retrouvent dans le top de tout le monde.
Répondre
S
Oui c'est sûr, y'a certains films type Retour vers le futur ou autres, faut quand même être sacrément à contre-courant pour ne pas les apprécier... Et puis y'a aussi les films que tout le monde adore mais qui te marquent pas.
T
Ah oui je l’inclus aussi, et j’ai même peur des prochains films de Ridley Scott, j’ai l’impression qu’il s’acharne à recycler ses meilleurs films et licences.<br /> Pour ce film ce qui m’avait marqué c’est que j’avais trouvé Orlando Bloom pas très inspiré surtout.<br /> Mais je sais pas si t’avais déjà eu ce ressentit de trouver un film pas fou, que tu sais qu’il est bourré de défaut mais qui te marque quand même.
Répondre
S
Oui des plaisirs coupables j'en ai eu de nombreux, je ne sais Plus exactement lesquels mais c'est selon la sensibilité c'est clair. Perfect Sense m'a dévasté par exemple mais beaucoup considèrent que c'est de la merde...
T
Je voudrais connaitre ton avis sur Kingdom of Heaven, c'est clairement pas le meilleur film de Ridley Scott et pour moi c'est à partir de ce film la qu'il a commencé a faire des choses moins intéressantes. Mais je sais pas ce film m'a fait quelque chose quand même et c'est pour ca que je l'ai mis dans ce top, j'avais adorais la BO à l'époque, l'histoire de la Terre Sainte et tout ca.<br /> Mais j'ai vu tellement d'avis négatif dessus que voulais ce que t'en pensais.
Répondre
S
Alors je suis d'accord pour dire que c'est à partir de Kingdom of Heaven qu'il a fait des choses moins intéressantes mais je l'inclus dans ces choses moins intéressantes. J'avais trouvé le film extrêmement long à l'époque, je l'ai vu il y a 10 ans et je ne m'en souviens quasiment pas. Je sais que certaines scènes d'émotion étaient pas mal comme la scène de l'adoubement mais je n'ai pas spécialement envie de consacrer plus de 3 heures à le revoir.
T
Ah oui ça arrive et c’est pour ça que je me fait jamais d’avis négatif trop hâtif sur un film, je préfère être sur de moi avant d’exprimer mon ressentit. <br /> Moi c’est sur Amadeus que ça m’a fait ça la première fois, et pareil vu un peu trop tôt, je pense que c’etait pas la période où j’aimais le plus les films d’époque et ça a pas manqué, j’ai du me forcer jusqu’a la fin. Et quelques années plus tard je vois Barry Lyndon, j’avais adoré, dans la foulée je me suis refait Amadeus et au final c’est un de mes films préférés, d’ailleurs il est passé à la TV il y’a pas longtemps je crois.
Répondre
S
Amadeus je ne l'ai vu qu'à moitié je crois et en VF... Il passait à la TV il y a quelques années, je faisais autre chose en même temps mais j'avais bien aimé quand même. <br /> Effectivement je crois qu'il est repassé hier ou avant-hier sur arte.
T
Where the heart is c’est plus un coup de cœur récent, je sais pas si par la suite je le laisserai dans ce top, le film à rien d’extraordinaire en soit mais il est incroyablement touchant. <br /> <br /> Après ces films la sont ceux qui m’ont le plus marqué dans ma vie, comme Gladiator c’est le film qui m’a fait aimer le cinéma, La liste de Schindler m’a carrément retourné et Léon a été la découverte de l’actrice qui m’a le plus émus depuis le début de ma cinéphilie. Mais ce que je peux voir c’est que le ressentit des gens par rapport aux films en général est différent.<br /> <br /> J’ai vu beaucoup de gens mettre Drive dans leur top film alors que moi je suis totalement passé à côté, je suis un peu frustré quand même, je me dit que j’ai du louper quelque chose, un jour ou l’autre je vais me le refaire je pense.
Répondre
S
Oui ça arrive parfois de passer à côté d'un film puis de le retrouver et l'adorer des années plus tard. Ça m'a fait ça avec 2001 l'odyssée de l'espace, vu beaucoup trop tôt à 18 ans, j'avais détesté. À 23 ans je lui redonne sa chance au cinéma et là, j'ai enfin compris l'admiration unanime sur le film.
T
Je t’ai fait mon Top 50, il ne diffère pas trop du tiens et j’ai mis entre parenthèses les films qui ne sont pas dans ton top.<br /> <br /> Gladiator (Hans Zimmer est un génie) <br /> Trilogie Le Seigneur des Anneaux <br /> Pulp Fiction <br /> Fight Club<br /> Black Swan <br /> (Les Affranchis)<br /> V pour Vendetta <br /> Retour vers le futur 1 et 2 <br /> Kill Bill 1 et 2 <br /> La liste de Schindler <br /> Mommy <br /> Amadeus <br /> (Mononoke Hime)<br /> Voyage au bout de l’enfer <br /> Garden state <br /> American History X <br /> Eternal Sunshine of the Spotless Mind <br /> Il était une fois dans l’Ouest <br /> Il était une fois en Amérique <br /> Trilogie du Dollar <br /> Incassable <br /> Sixième Sens <br /> The Truman Show <br /> (Da Vinci Code) <br /> Will Hunting <br /> Les Évadés <br /> (L’étrange Histoire de Benjamin Button)<br /> My Blueberry Nights <br /> Le Dernier Samouraï <br /> (Les Incorruptibles) <br /> Heat <br /> Braveheart <br /> Shutter Island <br /> La ligne Verte <br /> Whiplash <br /> Million Dollar Baby <br /> (Aviator) <br /> (There Will be Blood)<br /> Léon <br /> (Le Pianiste) <br /> La vie est belle (1998) <br /> Seven <br /> (Taxi Driver) <br /> (La chute) <br /> La ligne Rouge<br /> Reservoir Dogs <br /> (Where the heart is)<br /> Le Roi Lion <br /> (Kingdom of Heaven) (c’est subjectif)<br /> (Raging Bull)
Répondre
S
Wouaw merci ! Effectivement les goûts sont très similaires, j'y retrouve de très nombreux films que j'ai découverts au début quand je commencais à m'intéresser vraiment au cinéma. J'ai vu la plupart des films entre parenthèses (en fait, tous à part Where the heart is), je comprends leur place ici mais je ne les apprécie pas suffisamment pour les faire figurer dans mes 50 !
T
Ca va heureusement que t'as pas eu de réaction à ton article sur Spider-Man (le "Voilà" à la fin m'a fais rire).<br /> <br /> Je sais que c'est une question difficile, en y réfléchissant si un film est bien fait, peu importe le genre, tant qu'il te procure quelque chose. Mais sinon on a peu prés la même sensibilité, les drames procurent tellement de choses. <br /> Après moi je pense que je traine un trauma dû aux comédies françaises en générale.<br /> <br /> Et pour ton top j'avais déjà jeté un coup d'œil mais j'avais pas fais gaffe aux petites pastilles rouges, et dans l'ensemble je suis totalement d'accord avec toi et, même si un top personnel est subjectif, je dirai même que j'aurai mis les 3/4 de ton top 50 dans le miens a quelque exceptions prés, soit parce qu'il y'a des films que je n'ai pas vu, soit parce qu'il y'a des films que tu n'a pas mis et qui m'ont totalement chamboulé.
Répondre
S
Oui, de toutes façons je ne crois pas que les lecteurs du blog soient de gros fans de Marvel :D<br /> <br /> N'hésite pas à me dire, du coup, quels films qui ne sont pas dans mon top t'ont chamboulé, ça peut me donner des idées de découvertes !
T
Oui, j'avais vu aussi la vidéo des gens totalement incontrôlables dans les salles de ciné, jamais ca me viendrais a l'idée de gueuler comme ca en plein ciné, pour n'importe quel film d'ailleurs, mais ca illustre bien le truc quoi.<br /> J'irai jeter un œil sur ton article du coup, je suppose que tu l'as rédigé suite à la stupéfaction qui a du t'envahir ahah.<br /> <br /> Et justement étant donné que je suis le seul parmi mes potes à me buter aux films, j'ai pas trop l'occasion d'interagir ou parler des goûts de chacun question ciné, du coup j'aimerai savoir quels sont les genres de films qui te font le plus vibrés ou encore tes réals, acteurs/actrices préférés.<br /> Je sais pas si t'en a déjà parler sur ton blog, j'en ai pas encore fais le tour et je pense que ca va me prendre pas mal de temps et je suis pas pressé d'en arriver au bout, tu m'as d'ailleurs donné pas mal d'idées de film que je n'avais pas vu.
Répondre
S
Non l'article sur Spider-man c'était surtout une blague de ma part parce que j'en avais ras le bol d'en entendre parler toute la journée :<br /> https://www.sebmagic.com/2021/12/spider-man-no-way-home.html<br /> <br /> Sinon ta question est super difficile mais je suis surtout sensible aux drames et aux films qui font ressentir des émotions intenses à travers les images et la musique. Enfin, j'aime un peu tous les genres cinématographiques, de Kubrick à Tarantino, Terrence Malick ou Shyamalan, mais j'ai une tendance à bien vibrer devant des choses sensibles ou tristes. Je suis plus porté sur les drames que les comédies mais bien sûr, tout dépend comment ils sont faits. <br /> <br /> Si tu veux une idée des films qui m'ont marqué dans ma vie il suffit de regarder sur cette liste les films qui ont un point rouge, ce sont mes 50 films préférés tous styles et époques confondus. <br /> <br /> https://www.sebmagic.com/article-les-100-films-a-voir-absolument-ma-liste-68509464.html
T
Pour les films Marvel j’ai vu les premiers comme la première trilogie Spider-Man, Iron Man et Thor mais c’est clairement pas le genre de cinéma que j’affectionne, c’est hyper redondant je trouve, c’est du divertissement pur et dur mais ça s’arrête là. Après il en faut pour tout les goûts.<br /> Sur Zendaya et Tom Holland je n’ai absolument rien vu d’eux, a part The Impossible pour Tom Holland mais c’est tout quoi, donc je ne pourrai pas te conseiller Euphoria et à vrai dire je ne suis pas trop série.<br /> Par contre ce que je trouve détestable dans tout ça c’est la communauté du MCU qui en fait des caisses pour pas grand chose. Les gens s’émerveillent sur la carrière de Zendaya à 25 ans mais quand on regarde la carrière de certaines actrices au même âge, on a quand même connu largement mieux.<br /> J’avais lu aussi que certains comparaient le denier Spider-Man au Retour du Roi, il s’agirait de doser quand même. <br /> J’essaye au maximum d’esquiver ce genre d’avis mais sur les réseaux c’est difficile.<br /> A voir la suite pour ces 2 acteurs la.
Répondre
S
On ne peut qu'être d'accord... Tout ce remue-ménage autour de Spider-man NWH m'a sidéré, comme le délire autour des deux acteurs et les trucs improbables que j'ai vu (les mecs qui gueulent au cinéma comme des animaux parce qu'ils ont vu Andrew Garfield).<br /> <br /> Je préfère rester éloigné de ce cinéma et j'évite un maximum de lire à ce sujet, ou d'en parler (je ne sais pas si t'avais vu mon "article" sur Spider-man il y a quelques semaines, ça résume bien...) <br /> <br /> Comparer Spider-man au Retour du roi est une hérésie. Mais j'ai quand même remarqué que les personnes qui s'ambiancent à mort sur le MCU sont généralement des gens totalement à l'opposé de ma vision du cinéma donc c'est compréhensible.
T
Sur un autre sujet je me demandais si tu comptait faire un article sur Zendaya, j'avais lu que tu était un fan absolu des films Marvel ahah.<br /> Juste que sur Twitter en ce moment les gens parle constamment d'elle, je voulais connaitre ton avis.
Répondre
S
Alors, malheureusement (ou pas), je n'ai rien vu d'elle donc je serais incapable d'émettre. J'essaie un maximum d'éviter de lire les articles autour de Zendaya et Tom Holland qui ne m'intéressent absolument pas, et le fait que tout le monde en parle a tendance à m'agacer encore plus. Et puis une gamine issue du Disney Channel, ça ne m'encourage pas trop. <br /> <br /> Je n'ai pas spécialement envie de cracher sur eux (même si je n'apprécie pas Holland en tant qu'acteur) parce que j'ai l'impression que ces deux-là sont un peu les nouveaux Pattinson/Stewart. Je crachais sur eux en 2010 et finalement, aujourd'hui, ces deux acteurs me passionnent. Pas de jugement hâtif donc, juste un désintérêt global tant qu'ils n'apparaitront pas dans des oeuvres qui m'intriguent. <br /> <br /> Marvel effectivement ne m'intéresse plus depuis longtemps. J'ai vu les basiques Iron Man, Thor etc, je me suis arrêté totalement à Avengers quand j'ai compris que c'était toujours la même soupe. Ils ont 31 projets de prévus, très peu pour moi... À part Spider-man que je ne veux pas voir et Dune que je rattraperai peut-être cette année, elle n'a pas fait grand-chose. Ah oui j'ai vu le phénomène Euphoria, tu penses que je devrais m'y mettre ? Et elle apparaît dans les saisons 2 et 3 de The OA, j'avais adoré la première donc pourquoi pas. Je ne suis pas dans un mood de séries en ce moment. <br /> <br /> Et toi t'en penses quoi ?
T
C'est quand même grave comment tu fais mouche dans chacune de tes analyses.<br /> Je comprend parfaitement la frustration que peut faire ressortir le film, qui aurait pu être merveilleux si il n'y avait pas eu un genre de virage scénaristique qui pour moi survient juste après la fête chez Emmanuel Salinger, et c'est pour moi un des moments magiques du film. <br /> Le côté "pépite" du film que je te parlais la dernière fois vient de certaines scènes qui sont magnifiques tout simplement. Et moi c'est ce que j'ai retenu du film, et c'est vrai que le film a perdu pendant un peu plus d'une heure le fait de nous proposer ce genre de scènes un peu surnaturelles, sauf peut être pendant le mariage, en changeant le sujet principal de l'intrigue qui se portait sur le spiritisme. Mais quand tu vois la scène de fin où la caméra fixe Natalie Portman tout en s'éloignant, avec la musique en fond, cette scène m'a foutu des frissons. On peut se dire que si le film avait été comme ca d'un bout à l'autre ca aurait été quelque chose quand même.<br /> Mais vraiment ce que j'ai retenu du film c'est la beauté des scènes.<br /> PS : Pour moi aussi l'arrivée du titre à eu son effet.
Répondre
S
Mais oui, c'est exactement ça : le film est parfait jusqu'à la fête sous la neige, et puis ça fait flop. <br /> C'est vrai que je n'ai pas mentionné la dernière scène, je l'ai beaucoup aimée et ça m'a aussi fait regretter l'heure précédente.