Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Moustache - d'Emmanuel Carrère

         Encore un bon petit film français de 1h20, qui se regarde vraiment très bien et qui m'a fait beaucoup rire. Le postulat de base est d'ailleurs ultra-con et débile au possible (comme le titre) : un homme porte la moustache depuis de nombreuses années. Un matin, il décide de la raser, mais personne ne semble le remarquer...

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

moustache.jpg

 

-> Lire la suite...

        Franchement je me suis bien marré devant ce film, clairement partagé en deux parties. La première est juste un pur moment d'humour, Vincent Lindon est d'ailleurs génial, notamment lorsque son personnage est tout émoustillé parce qu'il vient de se couper la moustache et prend du plaisir à attendre la réaction de sa femme. Cet acteur à l'air souvent assez niais (il m'avait bien fait rire dans L'Etudiante) mais qui me fait vraiment marrer. Le film fait de la perte de cette moustache un événement super important, limite bouleversant pour le personnage principal, qui ne comprend pas pourquoi son entourage l'ignore, ce qui le vexe. J'avais un très mauvais a priori sur Emmanuelle Devos et finalement je l'ai trouvée géniale, toute en douceur, pétillante. Le couple fonctionne vraiment bien. On ne sait jamais vraiment si Marc est fou ou si c'est elle qui le fait marcher ainsi que tous ses amis. On n'aura jamais vraiment la réponse même si la fin du film est plus précise à ce sujet.

       La deuxième partie du film, à Hong Kong, est un peu moins passionnante surtout qu'elle ne répond pas plus aux questions, mais elle permet au personnage principal de se remettre en question, et au spectateur d'essayer de comprendre ce qui se passe. Le contexte est complètement différent et le changement est plutôt radical. La fin du film est très bizarre, on ne sait pas vraiment qu'en penser, même si la théorie du rêve est vraiment très intéressante. Contrairement à la plupart des gens, j'ai aimé que le film se finisse sans aucune explication, laissant libre place à notre imagination. Un film étrange, pas aussi "OVNI" qu'on peut le dire, mais suffisamment pour s'y intéresser.







Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Aaaah, si ce film ne doit valoir que pour une chose c'est sa musique, c'est la seule chose qui m'a tenu accroché à partir du moment où il est à Hong Kong et que perds tout espoir de
compréhension.
Du Phillip Glass si je ne m'abuse et une puuure merveille audio.



Répondre
S


Ouais la musique est sympa. Et c'est vrai que le film à partir de Hong Kong perd beaucoup d'intérêt...



2


Il est vrai que l'on peut rire de la démence... c'est un point de vue !


Cocasse oui, drôle... là je vois pas !



Répondre
S


Définition de cocasse : "Qui est drôle, amusant et étonnant". Arrêtons de jouer sur les mots...



2


Tu as trouvé ce film drôle...??... en voilà une bien drôle d'idée. Apparement nous n'avons pas eu la même perception de ce film...


Je ne pense pas avoir la science infuse, ni être détenteur de la vérité, mais je ne pense pas que ce film avait pour but de faire rire... et même pas de faire sourrire !!


 


Alors par contre, j'ai lu le livre (un petit bijou)... et l'auteur ne cherche en rien à faire rire son lecteur !


Quant aux réponses que tu cherches, elles sont simplement devant toi tout durant le film...



Répondre
S


Excuse-moi mais le concept est drôle, et la situation pendant tout le premier tiers du film est plutôt cocasse. Et je n'ai pas la science infuse non plus mais le film est classé par beaucoup en
comédie dramatique...



T


Pour moi la première partie est vraiment excellente, rien à redire, mais la partie à Hong Kong était vraiment reloue, et le denouement pas à la hauteur. Dommage, vraiment dommage ! Si je me
souviens bien, la musique était excellente, en plus.



Répondre
S


Ah oui c'est clair que la musique est excellente ! Sinon j'suis un peu d'accord avec toi, la première partie est géniale mais ensuite ça s'essouffle un peu.



M


Vu celui-là, mais bof bof ... par contre +1 pour Emanuelle Devos dans Sur mes lèvres d'Audiard et ++1 pour Le goût des autres (un délice, une gourmandise) ... tu n'saoûles pas tt le
monde French Onion   



Répondre
S


Héhé, ouais le film est pas exceptionnel non plus, mais j'ai quand même bien accroché et ça change de d'habitude !



F


Recitificatif , elle s'appelle Sandrine Kimberlain , je sais pas ce qui s'est passé, j'ai eu un moment d'absence



Répondre
S


Pas de problème, j'ai pas vraiment fait la différence D'ailleurs je viens d'aller voir et il semblerait qu'il n'y
ait pas de "m". Je la connais de vue, pas plus, je crois que sa filmographie ne m'intéresse pas tellement ^^



F


Emmanuelle Devos est une très très très grande actrice (ma préférée , en seconde position après Elsa Zylberstein ) .


Elle est extraordinaire dans "sur mes lèvres" (avec vincent cassel ) de Jacques Audiard mais aussi dans l'Adversaire (d'après l'histoire vraie sur ce mec mythomane qui se faisait passer pour un médecin dans  sa famille et  a
fini par craquer et par tuer ses parents ,sa femme et ses gosses )


Sinon en parlant de moustache, ça me rappelle le film "la goût des autres" et cette scène où Bacri se rase justement la moustache et personne s'en apperçoit . Il est vexé comme un pou  Déjà qu'il passe sa vie à faire la gueule ...


 


Ouais , Vincent Lindon  , bof, il a doit être super sympa en vrai , ça se sent ,mais alors niveau acteur , je préfère son ex-femme , Karine Chamberlain . Elle est géniale dans "Melle
Chambon " .


Bon, j'arrête de saoûler tout le monde avec le ciné français  , promis :)



Répondre
S


Haha, ouais tu connais bien le cinéma français je vois



Z


C'est Hong Kong l'ami, pas Honk Kong! ;)
Sinon pas vu le film et pas plus intéréssé que ça, mais je voulais te signaler cette erreur ;)



Répondre
S


Eulo oui, merci ! Je me disais bien qu'il y avait un problème quand je relisais