Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

The Place beyond the Pines - de Derek Cianfrance

          Jusqu'au dernier moment j'ai hésité à sortir au ciné hier soir pour voir ce film, mais l'effet que m'avait fait la bande-annonce m'a persuadé, et j'ai bien fait. Cette année, beaucoup de films géniaux sont déjà sortis (en vrac : L'Odyssée de Pi, The Master, Le monde de Charlie, Django Unchained, Zero Dark Thirty, Happiness Therapy, Passion, Flight, A la Merveille, Cloud Atlas et j'en passe), c'est d'ailleurs la première fois qu'une année cinématographique démarre aussi bien pour moi, mais The Place beyond the Pines est le premier d'entre eux qui me pousse réellement à écrire un article, malgré mon manque de temps et d'envie.

             Derek Cianfrance m'avait déjà beaucoup plu avec Blue Valentine - où Ryan Gosling jouait aussi l'un des premiers rôles - mais là, je trouve qu'il a créé un film encore plus abouti, encore plus travaillé et étonnant, que ce soit visuellement comme scénaristiquement ou musicalement.

Indice Spoiler :  Spoiler1

 

The place beyond the pines-3

 

-> Lire la suite...


             Le réalisateur prend un nombre de risques incroyables qui, grâce aux différents talents mis en oeuvre, se révèlent payants. Je n'ai absolument rien à reprocher au film, il est à mon goût parfait que ce soit au niveau du scénario, de l'évolution des personnages et de cette histoire passionnante, des acteurs et de leur direction absolument incroyable, de la réalisation et de la musique. Un peu à l'image de la bande-annonce d'ailleurs que j'avais trouvé admirablement réussie :


 


 


               Le film prend déjà un premier risque : celui de l'acteur choisi pour jouer Luke Glanton. En voyant la bande-annonce, il est impossible de ne pas penser à un "Drive 2" tant le personnage joué par Ryan Gosling semble similaire et tout aussi électrique (un adjectif qui lui est souvent attribué à juste titre). La clope au bec n'est pas sans rappeler le cure-dent de Drive et le bad boy en voiture est remplacé par le bad boy à moto. Qui plus est, je n'ai pas de difficultés à dire que The Place Beyond the Pines se situe au même niveau que Drive visuellement (ce qui, venant de moi, est donc un énorme compliment) avec parfois des plans similaires. Le plan d'ouverture du film notamment, avec le bruit du couteau papillon qui met immédiatemment dans l'ambiance, offre un joli plan-séquence pour bien entamer le film, la caméra suivant Ryan Gosling de dos pour rejoindre son lieu de travail sous les acclamations. J'ai trouvé cette entrée en matière brillante et j'ai tout de suite accroché.


The place beyond the pines

            Mais pourtant, le film fait le tour de force de ne jamais s'apparenter à un Drive 2. Le fait de teindre Ryan Gosling en blond, déjà, peut paraître tout con au premier abord mais permet sans aucun doute au spectateur de ne pas s'imaginer devant le même personnage. Et puis surtout, il faut bien le dire, ces deux films sont entièrement différents dans l'évolution de la trame scénaristique. The Place Beyond the Pines s'affaire à parler de ses personnages sur la longueur et prend également un autre risque : celui d'être découpé en 3 parties claires et nettes. Chacune des parties a son personnage principal (Ryan Golsing pour commencer, puis Bradley Cooper, pour finir par Dane DeHaan et Emory Cohen qui campent leurs fils respectifs 15 ans plus tard). [Spoiler : surligner pour voir le texte] Ainsi, la première partie consacrée au personnage de Ryan Gosling s'arrête brutalement pour laisser place à l'intrigue consacrée au personnage de Bradley Cooper, si bien que les deux acteurs ne se retrouvent jamais à jouer une scène ensemble ; ce qui est plutôt très rare lorsqu'on a deux acteurs de cette envergure en tête d'affiche. Pour cette raison, le film surprend énormément. La fin de la première partie du film est extrêmement inattendue. Je viens de lire que Derek Cianfrance était fasciné par Psychose d'Hitchcock, ça n'a rien d'étonnant. C'est évidemment à Psychose qu'on pense immédiatemment en voyant la disparition brutale du personnage principal au beau milieu du film, ce qui constitue un gros risque de perdre le spectateur. Et pourtant, comme Hitchcock, Derek Cianfrance a réussi à effectuer un beau transfert de Ryan Gosling à Bradley Cooper sans cesser de nous passionner. Couvert qu'il remet une deuxième fois lorsqu'il s'agit de traiter de la descendance et des conséquences des actes des deux pères sur leus fils.[/spoiler] Bref, le film est purement brillant dans sa construction, vraiment dingue et magnifiquement orchestré. D'autant que visuellement, le film est très beau, offrant même des plans d'une grande poésie et d'une belle nostalgie grâce à la musique de Mike Patton (celle dans la fin de la bande-annonce qui avait éveillé mes papilles de cinéphile).


The place beyond the pines-4               Si le film est si réussi, c'est en grande partie grâce aux acteurs. Plus je vois Ryan Gosling et plus je me dis qu'il est hors norme. Avec son visage et son regard bourrés de tristesse et de mystère, cet acteur est absolument hypnotisant et je trouve son talent démesuré. Il y a notamment une scène dans le film où Romina (Eva Mendes) regarde une photo de Luke. Cette scène est magnifique car Romina voit cette photo 15 ans après qu'elle ait été prise. C'est un moment de nostalgie pour le personnage. Mais grâce à la musique, à la dimension dramatique et aux acteurs, le spectateur est lui aussi mis dans un grand état de nostagie alors que pour lui, la scène a eu lieu à peine une heure auparavant. Cette scène n'aurait, à mon sens, pas eu autant de charme et de puissance sans Ryan Gosling. Je trouve étrangement que cet acteur a un pouvoir nostagique hallucinant qui permet au film de s'envoler parfois assez haut.



The place beyond the pines-2            Cependant le reste du casting n'est pas moins brillant. J'avais peur d'Eva Mendes car je n'ai jamais vraiment pu l'apprécier, mais ce film met vraiment en valeur son talent d'actrice. De même pour Bradley Cooper qui joue avec une justesse incroyable, Ray Liotta mais également Rose Byrne, mémorable alors qu'on ne la voit presque pas ! Pour ceci, je trouve la direction des acteurs excellente, car aucun personnage, même le plus secondaire qui soit, n'est laissé sur le côté. C'est sans parler de Dane DeHaan et Emory Cohen qui brillent à l'écran pour bien conclure le film.




                 Bref, je ne sais pas si c'est un chef d'oeuvre mais pour moi ça s'en approche grandement. Je le conseille absolument à tout ceux qui ne savent pas quoi aller voir au ciné en ce moment.







Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

2fois2cinq 13/08/2013 09:33

un chef d'oeuvre... ?...non quand même pas. Mais c'est vrai qu'il est extrêmement plaisant à voir. Mais les 3 parties sont trop inégales... le film est parfois un peu too much (en même temps ce pays est too much) et tu devines assez facilement où va le film.
Il n'en reste pas moins un très bon film déjà pour sa première partie, pour Eva Mendes qui est belle même quand elle est moche, pour les 2 gamins, pour tous les acteurs en fait, pour les couleurs que j'ai trouvé absolument magnifiques et qui apportent un réel, pour son ton très réaliste et pas du tout démonstratif... Il est très bien filmé et tu sens vraiment que le réalisateur a bossé son sujet.
A voir !

Lucie 30/06/2013 19:41

Je suis allée sur ce site pour voir les 100 films à voir absolument et j'ai trouvé ce film dans la liste. Je suis complètement d'accord avec ce que tu dis, même si le rapprochement avec Drive ne m'a pas vraiment traversé l’esprit. Ryan Gosling est juste parfait dans ce film, c'est là où on peut voir son talent et sa profondeur. Même si j'ai beaucoup aimé Drive, je pense que ce film mérite autant d'engouement que l'autre, tant il est beau et complètement à l'opposé des films typiques américains. Il va plus loin que tous les autres, on mesure que nos actes ont des conséquence. La fin n'est pas un happy end, mais elle n'est pas non plus une parenthèse fermée.

BlackSmith 02/05/2013 00:25

Je reviens juste de la séance et je dois dire que je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'on ait pu pensé à un "Drive 2" en voyant la bande-annonce mais finalement on se rend vite compte en voyant le film que la comparaison n'est même pas faisable tant les deux sont différents. Par ailleurs bien que je sois évidemment d'accord pour reconnaitre que le film se divise en trois parties je pense vraiment que l'un des aspect fort à retenir est le lien indissociable entre chacune d'entre elles, l'histoire ne raconte pas seulement la vie de personnages liés mais plutôt la vie de Luke dans un premier temps et surtout les répercussions directes et indirectes qu'il a sur tous ceux qui l'entourent. Bref excellent film, très bon article que tu nous a offert alors merci bien de d'avoir recommandé ce film que je ne serais peut-être pas allé voir.

2fois2cinq 14/08/2013 15:21

cela a été ma première réaction quand le film s'est terminé....

Sebmagic 02/05/2013 00:28

Content que t'aies aimé alors, effectivement le film est plus subtil et inventif dans sa trame scénaristique qu'on aurait pu le croire au premier abord.

Polak08 18/04/2013 12:41

Je voudrais te féliciter pour le travail que tu fais avec toutes ces critiques, c'est vraiment énorme, continues, grâce a toi j'ai découvert de petit bijoux donc merci

Emma 15/04/2013 21:48

Bonne critique, comme toujours, je suis allée le voir et j'ai bien aimée. Les deux dernières 'vies' sont moins intéressantes, néanmoins.
Je recommande aussi le court "Curfew" qui vient de gagner un oscar, absolument magnifique. Une de mes meilleures experiences 'cinéma' de ces derniers temps.

Farah 09/04/2013 16:53

Bonjour, Je passe en coup de vent pour conseiller une série télévisée suédoise que je viens de découvrir : Real Humans (Akta människor). L'histoire se situe dans un monde parallèle où les robot humanoïdes sont devenus courants dans notre société. Ces robots très réalistes sont utilisés pour toute sorte d'activités (ouvriers, robots domestiques etc.). Mais si la plupart acceptent cette technologie, d'autres y sont encore réticents voir catégoriquement contre. Car si la règle première du robot est de ne pas porter atteinte aux humains, certains robots sont capables de penser complètement par eux-même et s'affranchissent de leur maître. Et à partir de là tout est possible... C'est vraiment une excellente série qui fait réfléchir sur la place de la technologie dans nos sociétés et sur les valeurs humaines. Elle est en ce moment diffusée sur Arte mais on peut trouver les liens streaming sur dpstream.net .

Sebmagic 09/04/2013 17:48

Merci du conseil ! Ca fait un peu penser à I Robot ou à des bouquins d'Asimov.

La cinématotesteuse 07/04/2013 20:53

J'aime beaucoup Ryan Gosling. Je le connais notamment pour son rôle dans Drive, Crazy Supid Love et Gangster Squad ...
Aller faire un petit tour sur mon blog, je donne des avis et des conseil sur les films qui sont au cinéma :)

jb 05/04/2013 22:08

100% d'accord avec cette critique.

Sebmagic 05/04/2013 23:23

Tu m'envoies ravi !

Emeline 04/04/2013 23:33


Merci pour ta compréhension Je te conseille des films mais tu as tout à fait le droit de ne pas être intéressé si
l'histoire ne te dit pas


 


Allez sur ce je file, j'avais pas prévue de rester autant

Sebmagic 04/04/2013 23:48



Bonne soirée !



Emeline 04/04/2013 23:15


Je me suis mal exprimée. Il faut que le sujet d'un film donne envie. Sinon à quoi bon le regarder? Là pour le moment ce n'est pas le cas de ceux là...Peut être que cela changera lorsqu'il passera
sur Canal mais c'est évident que pour l'heure, je n'en ai pas l'envie

Sebmagic 04/04/2013 23:18



Oui je comprends, et je confirme mon message


J'ai mis 2 ans à voir "Voyage au bout de l'enfer" parce que le sujet ne me donnait pas envie et aujourd'hui c'est un de mes films préférés. Mais bref, je comprends tout à fait.



Emeline 04/04/2013 22:51


Je veux bien te croire, une autre personne me l'a dit aussi sans compter les très bonnes critiques mais j'arrive pas à m'y ntéresser autrement et c'es pas sûr que j'arrive à voir ses films là à
la télé. Question de goût.

Sebmagic 04/04/2013 23:10



Le truc c'est qu'on ne peut pas affirmer "question de goût" avant de le voir


J'ai eu beaucoup de films comme ça aussi, et j'ai adoré la plupart d'entre eux une fois le préjugé passé.



Emeline 04/04/2013 22:00


Les deux derniers sortis récemment dont Beyond et celui avec Josh Brolin trop violent m'ont en rien tenté et je pense que je zapperai tout comme le nouveau film de Nicolas Winding Refn...J'ai
beaucoup aimé Drive mais j'aimerai vraiment le voir dans un autre registre que la guerre des gang ect, c'est pourquoi j'ai adoré All Good Things j'ai adoré sa façon de jouer dans deux registres
différents. Absolument génial. Deux personnages joués à la perfection dans ce film. Couple de cinéma magnifique avec Kirsten Dunst

Sebmagic 04/04/2013 22:23



Pourtant The Place Beyond the Pines va bien bien au-delà de tout ce qu'on peut imaginer avant de le voir.



Emeline 04/04/2013 17:49


Ryan Gosling est partout. Acteur au talent fou c'est une évidence. J'ai vu récemment All Good Things j'ai adoré. Dommage qu'on ne le voit que dans un certain registre de films en ce moment. Je
n'ai pas vu les deux derniers sortis récemment et le spitch du nouveau me tente guère. Mais quel talent ce garçon.

Sebmagic 04/04/2013 20:05



J'ai vachement envie de voir All Good Things mais j'ai pas encore eu la possibilité de le faire. Quel pitch te tente bof ?


 


J'ai hâte de voir Only God Forgives.



carl 02/04/2013 07:16


les paupières violettes de Robin le soir où il dit qu'il arrête, ou plutôt ses yeux de panda carrément en fait... et les blessures mobiles sur le visage de Jason, ça m a fait rire... C'est plutôt
ça qui ne fonctionne pas au maquillage...

Sebmagic 02/04/2013 09:26



Ah, ben je n'ai pas remarqué !



carl 01/04/2013 22:06


Ô combien d'accord avec vous...
j'ai juste tiqué sur le maquillage :) et peut être sur le montage de la 3ème partie...
je suis retournée le voir vendredi soir, 10 jours après l'avant première donc... et depuis j'ai en tête cette petite chanson que luke glanton, tout heureux de ramener lit et jouets à son fils,
chantonne en dansant devant la mère de romina...

Sebmagic 02/04/2013 01:00



Oui, le film reste en tête


Le maquillage ne m'a pas choqué plus que ça, même si je me suis dit effectivement que Bradley Cooper et Rose Byrne ne faisaient pas 15 ans de plus !



Flow 24/03/2013 11:20


J'ai vraiment bien aimé mais après l'effet que m'avait provoqué Blue Valentine, j'attendais peut-être trop de la nouvelle association entre Derk Cianfrance et Ryan Gosling. Je ne suis pas sorti
bouleversé de ce Place beyond the pines. J'ai trouvé le film un peu trop long et les trois segments mangue d'homogénéité. N'empêche que c'est un très bon film. La réalisation est ambitieuse et
comme tu le démontres, le casting est parfait. Vivement son prochain (avec Omar Sy :o ).

Sebmagic 24/03/2013 11:59



Ouais moi pour l'instant Omar Sy dans le cinéma américain ça me laisse perplexe m'enfin on verra bien.



Red le Renard 23/03/2013 18:19


Déjà merci pour votre blog qui m'a permi de découvrir un tas de superbes films.


Je n'ai pas encore vu The place, ce sera fait bientôt, je ne savais pas que "A la merveille" était déjà sorti, j'ai noté le 13 avril de mon côté !


Perso, "Blue valentine" m'a scié, surtout car il a fait écho à des choses vécues, pour certaines de loin et d'autres de très près, quel sens du couple et des choses qui y agissent avec le temps.


Je comprends que vous n'ayez pas toujours envie d'écrire, vivre la vie c'est déjà quelque chose d'assez prenant, alors faire les choses au feeling, que ça reste un plaisir d'écrire.


Cordialement.

Sebmagic 24/03/2013 00:05



Il faut que je revoie Blue Valentine j'ai beaucoup aimé aussi, il est très nostalgique et j'adore ça.



2fois2cinq 22/03/2013 14:20


alors j'ai pas lu entièrement ta critique, car je n'ai pas encore vu le film...


Par contre j'hésitais à aller le voir... mais vu le peu que je viens de lire, je vais y aller direct, les yeux fermés !!


Par contre, rien à voir, mais as-tu vu INCENDIES ? (je retrouve pas la critique sur ton blog... mais en même temps je suis pas super doué...)

Sebmagic 22/03/2013 20:00



Non j'ai pas vu Incendies ! J'ai acheté le DVD y'a déjà plusieurs mois mais j'ai pas encore passé le pas ^^


 


Sinon la liste des critiques que j'ai faites est là :


http://sebmagic.over-blog.com/article-liste-des-articles-du-blog-54297316.html



Anaïs 21/03/2013 19:58


Je suis d'accord avec toi, sur toute la ligne. Des bons films sont sortis cette année certes mais j'attendais The Place beyond the pines, davantage le cinéma qui me plaît. Oui, la
sensation d'avoir retrouvé "mon" cinéma, celui qui pourrait me pousser à écrire à nouveau. Excellent film, je m'étais jurée de voir le prochain film de D. Cianfrance après Blue
Valentine...je ne suis pas déçue.


Et heureuse de te lire ;-)

Sebmagic 21/03/2013 20:02



Parfaitement d'accord, ça fait plaisir de voir de tels films au ciné



Mona 21/03/2013 19:50


Hello !


Effectivement c'est son année à Ryan, à lui et à Léo. Le film a l'air bien sympa, mais dans la tendance de Drive non ? Ces rôles lui vont bien remarque; il reste assez indé., c'est cool !


Biz Seb., @+

Sebmagic 21/03/2013 20:01



Faut vraiment pas voir ce film comme un Drive 2, ça n'a (presque) rien à voir (mais c'est dans la même tendance oui) ! Je ne peux pas trop préciser sans en dire trop.