14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 11:13

           Le quatrième épisode de cette saison 6 est l'un des meilleurs, sans hésitation. A cents lieues du précédent, The Substitute sonne comme étant le début des réponses, et ça fait plaisir. De plus, ces quelques révélations viennent dans le cadre d'un épisode centré sur John Locke/Noname/Terry O'Quinn, qui sont probablement les personnages/acteur les plus intéressants de cette série.


          Attention, cet article révèle non seulement quelques détails de l'épisode 6x04, mais également de la fin de la série.

   

Indice Spoiler : Spoiler3

 

Lost 04-1

(pratiquement toutes les images ont été prises ici)

 -> Lire la suite...

Lost 04-10         Dans cet épisode ô combien excellent, c'est au tour de notre John Locke favori de se regarder dans le miroir. Le parallèle fait entre le John Locke de la réalité LA X et Noname sur l'île est intéressant. Car finalement, depuis que Ben a tué Locke au début de la saison 5, c'est bien la première fois qu'on le voit réapparaître, étant donné que celui qu'on croyait être Locke dans la suite de la saison 5 n'était autre que l'ennemi de Jacob, qui en avait pris l'apparence.

         Le FlashSideway de cet épisode est déjà plus intéressant et riche que celui centré sur Kate. Plus cohérent, plus passionnant concernant les différences entre cette réalité et celle qu'on a connu lors des précédentes saisons. Alors qu'on croyait John Locke brouillé avec Hélène, sa petite amie, ainsi qu'avec son père, Anthony Cooper, on a ici tout autre chose. A l'atterrissage de l'avion à Los Angeles, on remarque premièrement que John est avec Hélène et qu'ils projettent de se marier en fin d'année. De même, on peut apercevoir subrepticement, sur son lieu de travail, une photo de lui-même avec son père, visiblement en bons termes. Ce qui suscite donc quelques questions : tout d'abord, pourquoi cette réalité est-elle différente de celle qu'on connait, et ensuite, comment John Locke s'est retrouvé dans un fauteuil roulant si son père ne l'a jamais balancé du haut de l'immeuble ? Etrangement, et contrairement à ce que je croyais, la première question aura finalement été beaucoup plus importante que la seconde. En effet, John Locke est ici dans son après-mort, donc il y retrouve toutes les personnes qu'il a pu aimer, et s'entend bien avec. Et, avec du recul, la question de savoir comment il s'est retrouvé en fauteuil roulant est secondaire, puisqu'on s'en fiche totalement. Ce qui importe, ce sont les conséquences que va avoir son handicap sur sa rencontre avec Jack.

         Deuxième chose intéressante dans ce flash, c'est également un changement dans le caractère de John Locke. Alors qu'on le connaissait comme un homme de foi, un croyant (comme Ben Linus venait tout juste de le faire remarquer), on découvre ici un Locke totalement déboussolé, qui ne croit plus aux miracles. Est-il inconsciemment influencé par son ancienne vie et le fait que tout ce qu'il a entreprit sur l'île n'ait pas eu de réel intérêt ? On ne sait pas. D'ailleurs, John Locke ne sait probablement même pas ce qu'il s'est passé sur l'île après sa mort. Il est mort avec la conviction que son acte était incroyablement nécessaire, ce qui rend d'ailleurs le personnage d'autant plus apitoyant.

         Bref, dans tous les cas, il est vraiment génial de revoir enfin notre John Locke, avec sa gentillesse, ses complexes, sa faiblesse. Tout ce qui fait de ce personnage quelqu'un d'émouvant et d'attachant est alors diamétralement opposé au faux John Locke présent sur l'île.


         Et qu'il est bon de ne pas avoir à subir une seule fois Dogen et son temple dans cet épisode ! La partie sur l'île est elle aussi centrée sur Terry O'Quinn, qui est surprenant dans sa polyvalence, pouvant passer d'un personnage, Locke, à son contraire : Noname. Cet épisode nous permet d'en apprendre un petit peu plus sur ce dernier. On apprend qu'il a été un homme, lui aussi, avant de devenir cette étrange et invincible fumée noire. Un homme qui ressentait des choses, qui avait des sentiments, ce qui n'est apparemment plus le cas. L'épisode débute sur un passage d'environ une minute nous montrant les déplacements de la fumée noire à la première personne, avec des bruits mécaniques qui ne sont d'ailleurs toujours pas expliqués (mais qui s'en intéresse ? Certaines choses n'ont pas à être développées). La fumée noire qui se regarde elle aussi dans une vitre, avant de prendre l'apparence de John Locke. Cette scène est l'une des meilleures de l'épisode, vraiment excellente et bien faite. Je ne m'attendais pas à voir ça et j'avoue trouver l'idée superbe. On peut revoir la scène dans cette vidéo :

 


 
         Ensuite, cet épisode est tellement riche qu'il va être difficile pour moi de tout reprendre. C'est un condensé impressionnant de scènes désormais cultes de Lost, et ça fait plaisir à voir. Le personnage de Noname est tellement incroyable que les moindres faits, gestes et expressions de Terry O'Quinn s'avèrent mythiques.

         Il débute tout d'abord son "recrutement", comme le signale Ilana, et commence par parler à Richard. Ce pauvre Richard, qui est totalement démystifié dans cette saison, apparaît comme terrorisé alors qu'on l'avait toujours connu impassible, ayant toujours les clés en main et la situation sous contrôle. Ici, il perd tellement ses moyens devant Noname que ça nous intrigue, renforçant l'aspect dangereux et imposant de ce dernier, qu'on apprend tout juste à connaître. Richard refusant de se joindre au côté obscur, Noname continue son recrutement en allant voir Sawyer, qui va le suivre. En effet, Noname prétend avoir la réponse à la question la plus importante de toute la série : "Quelle est la raison de leur présence sur l'île ?". Quand j'ai entendu le faux Locke promettre cette réponse à Sawyer, j'avoue avoir trépigné d'impatience, car ça donnait quand même espoir pour la suite (qui ne m'a personnellement pas du tout déçu). Et je ne m'attendais pas à voir arriver cette réponse à la fin de l'épisode ! Mais je vais y revenir plus loin.

         Certains détails sont intéressants, comme le fait que Noname ne goûte qu'une goutte de whisky, comme s'il le découvrait et s'en méfiait. Ce n'est qu'un détail sans importance, mais l'expression de Terry O'Quinn à cet instant est géniale. Ensuite, le fait que James se rende immédiatemment compte que ce John Locke n'est pas LE John Locke est vraiment bon, ça nous permet juste de voir que même complètement bourré, James garde la tête sur les épaules (ce n'est pas une remarque très utile mais ça ajoute encore du charme à ce personnage). L'épisode nous montre également quelques apparitions du jeune Jacob, qui met en garde son frère contre les règles. Ce passage permet de commencer à comprendre que Noname ne peut pas tuer Sawyer, et que les règles s'appliquent toujours après la mort de Jacob. Ca nous met fortement sur la piste concernant les candidats, qui est que Noname ne peut pas tuer lui-même les candidats choisis par Jacob, ce qui sera confirmé à l'épisode 14.


Lost 04-2         Et parlons-en de ces candidats. Qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils là ? La première fois qu'on entend parler de candidats est, il me semble, dans la bouche d'Ilana à la fin de la saison 5. Lorsqu'elle dit à son accolyte que Lapidus en est peut-être un. Finalement, il s'avèrera que Lapidus n'aura été d'aucune utilité dans cette saison, ce qui est dommage quand on voit le charisme de l'acteur Jeff Fahey. Ceci dit, le groupe formé par Ilana, Ben, Lapidus et Sun est également bienvenu dans cet épisode (on ne les avait pas revus depuis le 6x02), puisqu'il est synonyme de l'enterrement du vrai John Locke. C'est à ce moment que j'ai personnellement pris conscience que ce personnage était bien mort et qu'il ne reviendrait que par l'intermédiaire de flashs. Car jusqu'ici, il était difficile de comprendre où en était Locke. On l'a vu dans un cercueil à la fin de la saison 4 sans comprendre pourquoi. Ensuite, on a vu sa mort (d'une tristesse effroyable) dans l'épisode 5x07 "The Life and Death of Jeremy Bentham", qui est certainement l'un des meilleurs épisodes que la série nous ait fourni. Cependant, on avait à peine eu le temps de le voir mourir qu'on l'apercevait déjà dans la scène suivante, ressuscité sur l'île. Donc, avant cet enterrement, la série n'avait jamais pris le temps de s'arrêter sur la mort du personnage le plus culte, mystérieux et intéressant de cette aventure. C'est donc à point nommé qu'arrive cette scène, concluant ainsi totalement le parcours extraordinaire de John Locke, et nous faisant réaliser qu'il est bel et bien parti. Et encore, à peine est-il enterré qu'on passe directement à un FlashSideway où on le voit visiblement en bonne santé ! Comme si les scénaristes ne voulaient pas le lâcher avant la toute fin. En tout cas, c'était l'impression que ça donnait la première fois. Maintenant qu'on sait que ces FlashSideways montrent la vie après la mort des personnages, ce changement de plan est parfaitement justifié, et même très malin.

         Cet enterrement est donc émouvant, à la fois pour le spectateur car il doit "lâcher prise" et se rendre à l'évidence (merde, John Locke est mort quoi !), comme pour Ben Linus, poignant, qui fait son mea culpa de façon vraiment très touchante. Michael Emerson est tout simplement parfait.


         Pour en revenir aux candidats, retour sur Sawyer et Locke, qui se dirigent vers une étrange caverne au milieu d'une falaise. Cette fin d'épisode apporte son lot de réponses et m'avait personnellement achevé tant j'étais ébahi de trouver cette révélation si tôt dans la saison. Ce qui annonçait du très palpitant pour la suite (et on ne peut pas dire qu'on n'a pas été servis). Ce passage dans la caverne est tellement vibrant que c'en est indescriptible. On a droit à deux réponses en une seule. La première n'avait pas été abordée depuis longtemps : "Que représentent les numéros ?", tandis que la seconde nous en dit plus sur le plan de Jacob : "Que sont les candidats ?".

         Après avoir balancé la pierre blanche dans la mer, sur le ton de la blague (comme il le fait remarquer avec la réplique "Private Joke", mais qui signifie beaucoup pour lui), Noname emmène Sawyer à l'intérieur de la grotte et on découvre enfin pourquoi ils sont tous ici. On apprend donc que Jacob avait fait une liste de candidats potentiels à sa succession (sur quels critères, on l'apprend au fil de la saison) afin de protéger l'île. On se rend compte également qu'à chaque candidat correspond un numéro, et que les numéros maudits 4 8 15 16 23 42 représentent en fait des personnes : les six derniers candidats restants. Cette révélation est à mon goût plutôt énorme et fine, j'ai beaucoup apprécié l'élégance avec laquelle ce sujet avait été traité d'un seul coup. On voit donc apparaître sur le plafond de la grotte les noms qui ne sont pas encore rayés :

Lost 04-4Lost 04-3Lost 04-5Lost 04-7Lost 04-8Lost 04-9

          4 - Locke (John)
          8 - Reyes (Hugo)
        15 - Ford (James)
        16 - Jarrah (Sayid)
        23 - Shephard (Jack)
        42 - Kwon (Sun et Jin)


         Ce sont les personnages qu'on connait bien, qui n'ont donc pas été amenés sur l'île par hasard, mais attirés par Jacob afin qu'il trouve son successeur. Successeur à quoi ? On ne le sait pas très bien la première fois, puisque Noname nous embrouille en nous faisant croire que l'île n'a aucune importance et qu'il veut la quitter. Mais on se rendra vite compte que les candidats sont des éléments capitaux de la série (et heureusement !), ainsi que l'île elle-même. Locke rappelle à Sawyer que Jacob est venu voir chacun des candidats en personne (on a droit à 6 flashbacks que certains ont trouvé poussifs mais qui ne m'ont personnellement pas du tout dérangés, au contraire, car j'ai beaucoup aimé l'épisode dans lequel Jacob était allé voir chacun d'entre eux). Les fans, à l'époque, c'étaient demandé avec acharnement pourquoi diable le nom de Kate Austen n'apparaissait pas sur cette grotte. Certains sont allés jusqu'à accuser les scénaristes d'une énorme incohérence, ce qui est énervant puisque la réponse nous sera bel et bien donnée dans l'épisode 6x16, où on apprend que Kate a cessé de faire partie des candidats dès l'instant qu'elle a eu un enfant (Aaron).


         Pour conclure cet épisode, le faux Locke raye le nom du vrai Locke, comme pour nous dire une fois de plus que oui, ce candidat est bien mort. L'épisode s'arrête pour le spectateur avec quelques grandes questions : Pourquoi des candidats ? Pour protéger quoi ? Noname bluffe-t-il, ou faut-il le croire ? Mais les réponses n'avaient pas fini d'affluer...

        



 
         Voir aussi : Lost - LA X 6x01 & 6x02, Lost - What Kate Does 6x03, Lost - The End 6x17 & 6x18.



Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Séries TV

commenter cet article

Commentaires

Julian Sx 26/10/2010 15:17



Bonjour,


Tout d'abord, un énorme merci et un très grand bravo pour tous ces articles sur Lost.


C'est ma série préférèe et j'ai attendu d'acheter le blu ray pour voir la saison 6.....


Je dois dire qu'elle a été riche en émotion! Et j'avoue même que ma première réaction face à la fin a été négative et décevante: d'abord parcque ça y est, la série, avec tous ses
personnages/acteurs très attachant est terminée, et parceque la peur de ne pas avoir compris s'est installée immédiatement. Il était donc hors de question que je reste sur cette note
amer. J' ai donc effectué des recherches pour essayer de comprendre et c'est comme ça que je suis tombé sur ce site. Et là, LUMIERE! Non seulement j'ai des réponses claires (alors que je les
avais au fond de moi, mais sans arguments) mais surtout je redécouvre les subtilités que je pensais être le seul a voir, et donc avec le même point de vue que moi. Et ça fait plaisir!


J'adore votre narration, la structure du texte, et votre justesse pour dire que telle scène ou tel épisode n'apporte pas grand chose ou est inutile. En tous cas, je suis parfaitement d'accord
avec vous de A à Z, et croyais moi, j'en ai vu des tartines d'abérations sur des dizaines de forums.....


Je vous pose donc la question suivante: Et pour les autres épisodes!? Sont-ils prévu ou vous avez "laché l'affaire"?


N'hésitez surtout pas à me répondre sur mon adresse mail.


En attendant, encore merci et chapeau bas pour ce gros travail d'analyse.


Julian Sx



Sebmagic 26/10/2010 16:06



Salut !


 


Tout d'accord, merci beaucoup pour le commentaire, ça fait plaisir de voir que je n'écris pas tout ça pour rien. Et encore plus plaisir de voir que certains sont d'accord avec moi.


 


Concernant le reste des épisodes, ça devrait venir un peu plus tard. Il se trouve que j'ai un ami qui voulait voir la saison 6, ce qui me permettait de la voir une seconde fois avec lui ! Mais
récemment on a eu pas mal de choses à faire chacun de notre côté et ça a été mis en suspens pour quelques temps. Mais ça va revenir, c'est promis !



Flow 22/09/2010 23:37



Locke est définitivement le perso le plus intéressant à mon goût.



Sebmagic 23/09/2010 00:27



C'est clair, c'est sur lui que sont basées toutes les saisons, l'élément central, le seul qui ait vu l'île comme un don, comme son destin. Ca ne lui a pas très bien réussi, mais bon...



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -