Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Avec mon top des films vus en 2022, ma tradition annuelle est de proposer également un classement des scènes qui m'ont marqué cette année. Le blog a toujours eu pour vocation de parler de cinéma à travers des scènes qui "me hantent" comme je le dis souvent. Nombre de spectateurs ou de cinéphiles ne sont pas sensibles à cette manière de parler du cinéma, mais il représente pour moi la raison principale de ce qui en fait une passion à mes yeux : la quête de moments, de scènes, d'idées qui vont m'obséder pendant plusieurs heures, jours, semaines. C'est aussi l'occasion pour moi de parler de films que j'ai vus cette année et qui, sans être forcément pour moi des chefs d'œuvre, se sont quand même démarqués des autres d'une manière ou d'une autre.

 

       Cette année encore, les exemples ne manquent pas parmi les 150 films que j'ai pu voir. Trois scènes, notamment, ont retenu mon attention en devenant des obsessions quotidiennes pendant quelques semaines ou mois. Lorsque je tombe sur une telle pépite, celle-ci envahit mes pensées, me forçant à voir et revoir la scène en question, à écouter en boucle la musique associée. Le cinéma est le seul art qui provoque en moi de tels émois.

 

       Parmi les 20 scènes de ce classement, vous noterez que trois d'entre elles sont issues d'Annette, film que j'ai placé en première position de mes favoris cette année. Malgré tout, la première position de ce top ne revient pas à Annette, mais à...

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       L'effet qu'a eu cette scène sur moi a été complètement dingue. Il s'agit de la séquence d'introduction du film, juste avant l'apparition du titre : A mouthful of air qui a été traduit par Le souffle coupé. Dans cette scène, on comprend directement les raisons de ce titre en nous présentant le personnage de Julie, en dépression post-partum depuis la naissance de son bébé.

 

      Lorsque j'ai vu la séquence, j'étais tellement sous le choc de la beauté déprimante de la scène que je l'ai immédiatement remise au début pour la voir une deuxième fois. C'est quelque chose que je ne fais jamais lorsque je regarde un film habituellement. Ce qui m'a le plus bluffé, je pense, c'est le décalage qui existe entre ce bébé et cette mère au bord du suicide, mais aussi la brutalité avec laquelle les choses plongent vers le drame. Un instant, Julie joue avec son enfant, et l'instant d'après elle est prête à l'abandonner et à en finir avec sa vie. 

 

     La musique est une chanson pour enfant qui intervient dans le film de manière diégétique, puisqu'elle passe à la télévision. Ce qui ne semble au départ être qu'un air vaguement mélancolique et mignon de Sesame Street prend rapidement une autre dimension lorsque la chanson semble envahir le personnage principal et lui provoquer des pensées néfastes. La caméra se rapproche doucement de Julie et elle suffoque, tandis que la musique prend une allure horrifique. Le spectateur, lui aussi, se sent comme pris au piège de cette musique et, alors que la caméra se colle au visage d'Amanda Seyfried (qui fait par ailleurs un travail hallucinant sur le film), on croit comprend ce qu'elle ressent. Putain, que cette scène est puissante !

 

      Je vous laisse la regarder ci-dessous, si vous n 'avez jamais vu le film alors il vous mettra directement dans le bain et vous donnera peut-être envie de le découvrir. Sur les 28 vues de la vidéo Youtube, il est fort probable que les 28 viennent de moi.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Les dernières minutes de Papa m'ont également coupé le souffle, et procuré quelques larmes. J'en ai déjà parlé un fois dans l'article consacré au film, puis dans mon top 2022, mais il est évident que Papa est devenu en l'espace d'1h10 l'un de mes films français préférés. Ce jour-là, j'ai visionné le film deux fois de suite, presque trois. Je savais déjà qu'Alain Chabat pouvait me filer des crampes aux zygomatiques, mais je ne savais pas qu'il était aussi capable de m'émouvoir à ce point. Ce comédien est un bijou, tout simplement. 

 

       Dans cette scène, l'un des non-dits qui planait sur ce père et son fils depuis le début du film est soudainement formulé avec des mots, et les larmes de Chabat m'ont effondré. Pire encore, la scène finale avec cette caméra qui s'envole dans une atmosphère d'automne un peu venteuse, sur fond de l'une des musiques les plus bouleversantes que j'ai entendues cette année, a fini de m'achever. Sans déconner, j'ai écouté cette musique une bonne centaine de fois depuis que j'ai vu le film et, à chaque fois, c'est un frisson qui me parcourt l'échine à partir de 0:50 et 1:33. Je dis merci à Philippe Morino, le compositeur de cette merveille. Après avoir écouté ces quelques secondes en boucle depuis septembre, je ne sais toujours pas comment qualifier ce petit enchainement de notes au piano à partir de 1:36. Ca a un effet complètement fou sur moi.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       Cette scène putain, cette scène ! Je ne savais pas encore à quoi m'attendre avec Annette car j'avais essayé d'en savoir le moins possible sur le film avant de le découvrir. Et putain, lorsque "So May We Start" a débuté avec ces quelques notes de The Sparks, j'ai su immédiatement que le film allait m'emballer musicalement parlant. En voyant les acteurs se préparer comme s'ils arrivaient au théâtre pour jouer, sur fond de cette chanson entraînante au possible, j'ai ressenti une patate incroyable et j'ai débuté le film avec un très large sourire. Grâce aux Sparks, Annette a une identité très forte et cette scène nous met dans le bain dès le départ. Tout y est génial, en particulier cette volonté de tourner la scène en plan-séquence. Frissons.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       Spoiler. A la fin du film, lorsque le père d'Elise assiste au spectacle, Cedric Klapisch a décidé d'ajouter de très brèves images montrant Elise enfant. Ces souvenirs sous forme de flashs m'ont pris par les émotions, je ne m'y attendais pas. C'est fou, ce que cinq petites secondes peuvent faire remonter comme sensations. Le regard de Podalydès est bouleversant et j'ai adoré ce parallèle visuel qui montre très simplement à quel point ce père a du mal à voir sa petite fille grandir. La scène est très forte.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        L'omniprésence d'Annette dans ce top est nécessaire pour montrer à quel point ce film a marqué mon année. Lorsque j'ai réalisé ce top, je savais d'avance qu'au moins 3 ou 4 scènes du film de Leos Carax y figureraient. Ce n'est pas pour forcer, c'est même le contraire. Lorsque je pense à Annette, de nombreux passages me reviennent en tête et croyez-moi, j'ai lutté pour ne pas en mettre d'autres. 

 

      La fin du film est sublime, mais je ne vais pas répéter ce que j'ai déjà dit dans mon article, donc je préfère vous y rediriger. A la place, je préfère partager cette autre scène : la magnifique séquence du chef d'orchestre avec Simon Helberg, qui aurait également mérité de figurer en haut de ce classement.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

          Si Calvary ne m'a pas marqué autant que je l'aurais souhaité, son générique doit absolument figurer ici. Là encore, j'en ai déjà parlé dans mon article, donc je vous laisse simplement savourer la scène avec l'apparition du titre. Une véritable leçon en terme d'ambiance.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        La fragilité de Kristen Stewart, la bonhommie de James Gandolfini ont fait de cette scène l'un des moments magiques de mon année de cinéma.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

         La scène d'introduction / conclusion du Vieux Fusil est brillante. Il s'agit de la même scène avec la même musique, mais le point de vue du spectateur sur celle-ci a radicalement changé en l'espace d'1h30. Superbe.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Ajoutons un peu de séries là-dedans car, même si la plupart de mes découvertes de séries TV ont mené à de grosses déconvenues en 2022, je conserverai toujours After Life parmi mes chouchous. Ricky Gervais est autant capable de me faire rire que pleurer, et la fin de la saison 2 a été pour moi une vague d'émotions.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       Annette, encore. Oui bon, hein. Cette scène, qui montre la naissance d'Annette sur une chanson des plus irrésistibles ("Breathe in, breathe out, breathe in !") m'a suivi toute l'année et je n'ai eu de cesse de la visionner en boucle tant elle est originale et prenante. Cette séquence aussi drôle que poétique m'a étonné et marqué durablement, notamment à partir de 1:03.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       Même si Decision to leave de Park Chan-wook m'a beaucoup déçu, surtout au regard de mes attentes, quelques séquences témoignent du brio du cinéaste. Je parle ici de celle qui prend place au sommet d'une montagne, lors de laquelle l'origine de la griffure à la main est révélée. La scène est purement géniale.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

       Tout dans ce film est incroyable, mais je retiens particulièrement le regard de Marie-Josée Croze, doux, patient et hypnotisant. L'actrice participe beaucoup à la mise en immersion du spectateur.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

         Le séquence de l'agression sur le bord de la route est complètement folle. La tension imposée par Aaron Taylor-Johnson se mêle au talent indéniable de Jake Gyllenhaal pour incarner ce genre de personnages. Il est assez rare que je m'inquiète autant devant un film pour le sort des personnages.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Encore une fois, même si La main au collet ne m'a pas vraiment convaincu dans la filmographie d'Alfred Hitchcock, cette scène de feux d'artifice aux tonalités vertes m'a mis des étoiles dans les yeux. Visuellement, c'est une merveille. Dommage que les dialogues ne soient pas du même acabit.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Planetarium a de nombreux défauts, et j'en ai beaucoup voulu au film de ne pas avoir pris une autre direction. La première séance met en scène un Emmanuel Salinger au regard magnifique et j'ai réellement cru que Planetarium allait nous faire basculer dans un monde fascinant et envoûtant. Malheureusement, malgré le talent des deux actrices principales, l'histoire ne m'a pas passionné comme je l'aurais rêvé.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        J'ai vu Nine Days en début d'année et cette scène m'est particulièrement restée en tête. Difficile d'en parler sans revenir sur l'intégralité du concept du film, assez complexe à résumer en deux lignes, mais cette séquence sur la plage reconstituée est divinement poétique.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

         Spoiler. La fin de Annihilation m'a positivement enthousiasmé par son audace et son originalité. Toute la partie dans le phare est une idée de génie, qu'il s'agisse du vortex qui se reflète dans les yeux de Natalie Portman (visuellement superbe) ou de l'idée de l'alter ego qui réagit en miroir aux gestes du personnage principal. Malgré les zones d'ombre, la fin du film est fascinante, avec un travail sonore précis et efficace.

 

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

         Je suis obligé de citer Le scaphandre et le papillon deux fois dans ce top car la séquence sur la plage en vue subjective est un moment inoubliable. J'ai failli recommencer le film juste après l'avoir terminé, rien que pour cette scène.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

         Encore une fois, même si Planetarium ne figure pas dans mon top 20 des meilleurs films vus cette année (il en est même assez loin !), une deuxième scène m'a marqué : celle de Lily-Rose Depp au ralenti sous la neige. Ce passage m'a rappelé celui d'Edward aux mains d'argent, lorsque Winona Ryder danse également sous les flocons. Un moment hors du temps.

Top 20 des scènes qui m'ont marqué en 2022

        Je termine ce classement, une nouvelle fois, avec Ricky Gervais en larmes. Cette fois-ci, il n'est pas question de After Life mais de The Invention of Lying, film au concept très amusant mais bourré de défauts qui, malgré tout, offre une scène d'une forte émotion. Ce mec est brillant.

 

 

 

         Voilà tout pour ce top des scènes marquantes. Encore une fois, l'année aura été chargée en émotions et j'ai hâte de voir ce que me réserve la prochaine !

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article