20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 10:42

          Je ne connais pas ce réalisateur, je m'attendais à un film moyen et pourtant c'est une de mes plus grosses surprises des dernières années. Je ne m'attendais pas du tout du tout à ça, mais vraiment pas. Une histoire originale sur deux tueurs à gages au coeur de Bruges, complètement à l'opposé de ce à quoi on pourrait s'attendre. Bons Baisers de Bruges ne fait pas partie de ces films de courses-poursuites au rythme effreiné, c'est une habile comédie qui ne cesse de mélanger rire et drame et appuie sur la profondeur des personnages. Le genre de films que je verrai bien des dizaines de fois, un petit chef d'oeuvre pour ma part.

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

bons baisers de bruges

 

-> Lire la suite...

              Tout d'abord, le casting est impressionnant. Pourtant j'avais un mauvais a priori pour Colin Farrell (alors qu'il est généralement excellent dans tous ses films) et Brendan Gleeson, bof bof en apparences. Mais au contraire, le duo d'acteurs marche à merveille et les personnages sont bien loin des tueurs à gages habituels, insensibles et froids. Colin Farrell nous offre un personnage torturé, dépressif car rongé par son passé et le meurtre d'un enfant. Il ne cesse d'alterner les scènes comiques et dramatiques, pouvant parfaitement nous faire rire puis nous peiner en l'espace d'une seconde. L'acteur procure quelques grands moments d'humour, grâce à la personnalité pessimiste et renfrognée de son personnage, ou à travers des scènes comme le dîner au restaurant.



bons baisers de bruges 3               Au niveau de l'humour, le film ne tombe jamais dans le grotesque ou le lourd, il est au contraire très fin, très habile et on a surtout affaire à de l'humour de dialogues. Les dialogues sont vraiment recherchés, drôles, et notamment les réactions des personnages parfois inattendues. On pourrait citer par exemple le personnage de Ralph Fiennes, le "méchant" Harry qui est présenté comme le grand patron de toute l'affaire, qu'on imagine impitoyable et efficace mais finira par nous faire rire et nous toucher comme tous les autres. En fait, la plus grosse qualité du film est d'être relativement réaliste dans ses scènes. Par exemple, tout le passage où Harry et Ray sont dans l'hôtel et que Marie refuse de laisser Harry monter est purement brillante. En plus de l'humour de la situation, les dialogues sont savoureux ("mais c'est le duel final !" ou encore Harry qui demande à Ray s'il doit sortir à gauche ou à droite en sortant parce qu'il ne connait pas la ville, ce dernier qui ne pense même pas à lui mentir d'ailleurs). Les personnages sont fragiles et touchants, même Harry à la fin du film qui se révèle assez poignant.



bons baisers de bruges 2             Le film, qui plus est, est extrêmement bien construit et regorge de retournements de situations étonnants (le duel entre Ken et Harry en haut du beffroi et tout ce qui s'ensuit). La meilleure scène du film reste pour moi la scène dans le parc, l'une des scènes les plus belles et surprenantes que j'ai pu voir au cinéma, et qui mêle de façon très subtile le comique et le tragique, ce qui rend d'ailleurs la scène assez étrange voire paradoxale : on ne sait pas trop si on doit rire ou s'émouvoir pour ces deux personnages paumés et fragiles. Le décor et l'ambiance du film, qui montrent une Bruges magnifique et parfois proche d'un tableau, ne font qu'ajouter au film cet effet doux et léger (en plus de Clémence Poésy qui, sans jeux de mots, contribue à cet effet poétique), atmosphère parfois brutalement contrastée avec des scènes plus dures et crues (Ken en bas du beffroi, après avoir réalisé que la brume l'empêchait de sauver son ami, fait peine à voir). La ville est d'autant plus magnifiée que le réalisateur nous offre de jolis plans à travers la ville. La mise en scène est soignée et on a vraiment affaire à un film étonnant, complètement inclassable. Sans oublier la BO, inspirée et puissante, composée de musiques véritablement envoûtantes et frissonnantes. Un film d'espionnage à mille lieues d'un James Bond, où les tueurs à gages passent leur temps à réfléchir sur leur condition, à rencontrer des gens et à boire des bières. Vraiment un beau film maîtrisé du début à la fin et dont le dénouement en retournera plus d'un.









Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Loocat 06/09/2013 21:14

En voyant juste le titre, je m'attendais à un film à l'eau de rose et je l'ai regardé sans grande conviction... et heureusement que je ne me suis pas arrêtée au titre! ^^
Si le début du film est assez lent, tout s'accélère et devient très intéressant en plein milieu. Rien n'est prévisible, contrairement à ce qu'on pense au début. Le suicide de Ken (magnifique avec cette chanson) était choquant et la poursuite Harry/Ray est palpitante. Sinon les acteurs sont super (surtout Brendan Gleeson, que je n'aimais pas trop jusqu'alors, et Ralph Fiennes, excellent dans les rôles de méchants) et la musique est très belle! La fin ouverte m'a beaucoup plu; libre à nous de décider si Ray a survécu ou non... par contre je trouve que tout sa romance avec Chloé aurait pu ne pas être!

turk 04/12/2012 13:34


J'ai vu ce film hier sur W9. EH bien c'était franchement pas mal. Comme tu le dis il mêle habilement le tragique et le comique. La dernière scène dans l'hôtel est bien marrante d'ailleurs. En
fait en creusant tous les personnages ont une part de bonté en eux même le "méchant" qui a un sens de l'honneur. Cet acteur. Les acteurs sont tous très bons. Mon préféré est celui qui joue Ken.
On sent un peu le mec désabusé qui voit peut être en Colin Farrel un fils. Enfin bref, un film poétique dans cette belle ville, un film tragicomique bon à voir.

Sebmagic 04/12/2012 13:59



Oui, les personnages ne sont pas stéréotypés et le film est tellement original dans son traitement ! Les dialogues sont savoureux, d'ailleurs quand on regarde bien, la plupart des scènes sont
géniales par leur réalisme et leur loufoquerie. La plupart des films avec des tueurs à gages sont "sérieux", avec des dialogues peu naturels ou trop scénarisés, alors que là c'est vraiment la
vision de ce que 2 tueurs à gages "humains" peuvent vivre dans ce "putain de Bruges".



2fois2cinq 21/05/2012 11:18


idem... une bonne surprise ! A voir

Sebmagic 21/05/2012 11:37



Et à revoir !



HélèneM 20/05/2012 13:09


Effectivement ce film est une énoooooorme surprise pour moi aussi. Je m'attendais à des courses poursuites, du flingages à chaque coin de rue... Mais on est loin de tout cela. Bien au contraire.
La scène dans le parc est ma préférée, je n'en dirai rien pour pas retirer du suspens à ceux qui voudraient voir ce film. Mais cette scène est mythique parce qu'en plus d'un paroxysme et un
paradoxe absolus.


Reflexion que j'avais faite à Seb avant hoer soir : ca va plaire à ton père, des courses poursuites, des flingues... ben je me suis trompée LOL, mais je crois que ça a plu à ton père...


Bref, un film à revoir c'est certain, avec Anaïs sans doute et en VO cette fois.

Sebmagic 20/05/2012 13:12



Oui en VO c'est sûr, parce que les doublages sont pas terribles, la voix de Colin Farrell est mal choisie. Clémence Poésy comme elle se double elle-même ça ne va pas du tout !



Tietie007 20/05/2012 12:58


Ce film m'avait bien plu !

Sebmagic 20/05/2012 13:12



Yeah !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -