13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 11:40

          Encore une fois, je découvre un réalisateur. Ken Loach ne m'a jamais vraiment intéressé et après avoir vu cette Palme d'Or 2006, mon sentiment reste le même. Le cinéaste traite ici un sujet historique important, à savoir l'indépendance de l'Irlande dans les années 20. Deux frères, Damien (Cillian Murphy) et Teddy (Padraic Delaney), s'engagent dans le combat contre les anglais qui terrorisent les paysans.

Indice Spoiler : Spoiler3

 

vent se leve

 

 -> Lire la suite...

            Le visionnage de ce film est encore à l'origine d'un défi imposé avec la blogueuse Leveilleur. Il y a quelques temps, on avait déjà fait l'expérience d'un "pari cinéphile", à savoir que chacun d'entre nous avait imposé à l'autre un film à regarder. Ce fut très bénéfique pour ma part puisque j'ai enfin découvert le magnifique Little Big Man que j'avais renoncé à voir depuis longtemps. Par contre, son avis a été beaucoup plus mitigé sur Pulp Fiction, qu'elle a trouvé bon, sans plus. Bref, néanmoins satisfaits par ce petit deal, on a décidé de recommencer et cette fois-ci on devait s'attaquer respectivement à The Truman Show et Le Vent se lève. Visiblement, les rôles ont été inversés. The Truman Show a semble-t-il littéralement conquis  Leveilleur qui nous a fait une très bonne analyse du film sur son blog, qui résume tout ce qu'il y a à dire sur le magnifique film de Peter Weir. Quant à moi, je reste avec un avis plutôt mitigé sur Le Vent se lève auquel je n'ai pas accroché plus que ça.



vent se lève 2         Premièrement, je suis très surpris que ce film ait remporté la Palme d'Or au Festival de Cannes en 2006. A l'époque j'avais beaucoup entendu parler du film mais je ne m'étais pas décidé à aller le voir, je pensais que, malgré son prix, le film n'allait pas être à la hauteur de mes espérances. Finalement mes craintes ont été confirmées, même si j'ai quand même apprécié le film. J'y reviendrai plus tard. Cette Palme d'Or, donc. Pourquoi ce film ? Visiblement ça a été une question de ressenti, puisque je cite Wong Kar Wai (le président du jury en 2006) : "Nous avons tous été émus par ce film, et notre décision sur la Palme a été unanime". Je respecte donc ce choix, car en effet le film est particulièrement émouvant sur la fin, mais à mon goût souffre de pas mal de défauts. De là à lui donner la Palme, j'ai un peu de mal à saisir. A mon goût, d'autres films en compétition la méritait, en particulier Marie-Antoinette de Sofia Coppola (qui n'a obtenu aucun prix, chose assez étrange), voire Babel d'Alejandro Gonzalez Inarritu (mais qui a quand même décroché le Prix de la mise en scène). Même Le Labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro qui a été une bonne surprise pour moi aurait pu gagner cette Palme. Bon, on ne va pas refaire la Cérémonie mais il est clair que ça reflète quand même une assez faible sélection en 2006.



vent se lève 4         Bref, il est temps que j'explique en quoi le film ne méritait pas, à mon goût, la Palme d'Or. Je vais commencer par les points positifs. Le sujet traité est rarement abordé au cinéma et ça permet d'en apprendre plus sur cette période tragique de l'Irlande. On est également d'accord pour dire que la fin du film est sublime, pleine d'émotion, et poignante. D'ailleurs, le scénario est plutôt génial de ce côté : on nous montre l'histoire de deux frères pendant la guerre, qui allient leurs forces pendant la première partie du film pour se déchirer ensuite à cause d'une divergence d'opinion politique. Finalement, on se retrouve avec deux hommes de même origine, de la même famille, qui ne parviennent pas à s'entendre sur l'avenir de leur pays, ce qui rend la situation assez bouleversante puisque Teddy va finir par se retourner contre sa propre famille, visiblement aveuglé par le régime anglais. D'ailleurs, on a droit à une scène des plus géniales au milieu du film, lorsque nos deux personnages ainsi que leurs amis et quelques paysans débattent de l'attitude à avoir face au nouveau traité des Anglais vis-à-vis de l'Irlande. On voit bien qu'à ce moment, deux clans se forment au sein d'une même patrie. Damien a un patriotisme à toute épreuve, une soif de liberté que son frère ne parvient pas à comprendre et, évidemment, on ne peut que se ranger de son côté et s'énerver devant le manque de lucidité de Teddy. Autre élément absolument génial du film : la mort du jeune Chris Reilly que Damien est obligé d'abattre contre son gré. Une scène percutante qui secoue un peu, car les deux acteurs Cillian Murphy et John Crean sont franchement émouvants, mais sans jamais insister trop sur le côté dramatique de la chose. De manière générale, tout le casting est impeccable. A commencer par Cillian Murphy, que je me délecte à découvrir de plus en plus. Un acteur vraiment très prometteur avec un charisme impressionnant, qui ne manque pas d'émouvoir. De même, Liam Cunningham est parfait dans le rôle de Dan, un homme de confiance aux idées honorables. Cependant, Le Vent se Lève souffre de nombreux défauts.



vent se lève 3         La qualité de ce film est de ne jamais tomber dans le larmoyant ni dans le pathos, ce qui est assez rare pour le cinéma du genre. Mais voilà, à force de ne pas appuyer sur l'émotion, j'ai trouvé le film très froid. La plupart du temps, les bons sentiments dégagés pendant ces 2 heures ne m'ont absolument pas touchés. On a de nombreuses scènes montrant des Anglais qui saccagent les Irlandais, et ce sont particulièrement ces passages qui m'ont gêné. Le film démarre tout de suite, on n'a même pas le temps de s'attacher aux personnages que Ken Loach nous met directement dans le bain. Damien et ses potes reçoivent la visite de soldats anglais qui les brutalisent, et ça se finit mal. Le problème, c'est premièrement que l'émotion du moment ne passe pas (en tout cas j'y ai été insensible) car ça fait un peu "too much". On sent que le réalisateur n'est pas impartial dans cette vision des choses et ça gêne un peu. Même s'il est déchirant de montrer le côté horrible de cette guerre, je trouve que le point de vue de Ken Loach est trop subjectif pour faire de l'effet. Ici, les Anglais sont presque vus comme le régime nazi : en gros, des racistes qui passent leur temps à gueuler "connards d'irlandais" et à menacer de tuer tout le monde s'ils ne coopèrent pas. Ils ne sont bons qu'à brailler, peu enclins à la discussion (sauf quand l'un d'entre eux ouvre toutes les cellules par compassion, un bon côté du film). Et face à ça, les paysans réagissent à grand renforts de cris et de pleurs. Bref, ça crie pour bien montrer l'horreur de la scène et personnellement, ça m'a dérangé. Certes, que les anglais ne soient pas à l'honneur dans le film, je trouve ça parfaitement normal. Mais là, c'est poussé à l'extrême. Autre scène : celle où des soldats anglais brutalisent des conducteurs de train parce qu'ils ne veulent pas les laisser entrer. On a ici beaucoup de manichéisme, avec le grand méchant anglais qui gueule et frappe le gentil petit père irlandais qui n'a rien fait. Je suppose que c'était censé choquer et secouer le spectateur, mais sur moi ça n'a eu aucun effet.



          Autre problème à mon goût : beaucoup de longueurs. Alors peut-être étais-je fatigué quand j'ai vu le film, mais pour moi les 45 premières minutes ont été très longues. Au bout d'une heure ça commençait à devenir passionnant (et encore, pas toujours) mais il aura fallu le temps. Beaucoup de scènes qui ne m'ont pas passionné, et qui ne sont pas aidées par l'image. Effectivement, tout est terriblement fade et gris. Sûrement est-ce volontaire, mais la photographie du film n'est vraiment pas attirante, dans des tons vert-gris très monotones. De même, les paysages ne sont pas montrés. Ce n'est pas très important certes, mais on se trouve quand même en Irlande et on ne voit pas grand chose du pays. Pourtant, les personnages évoluent souvent au coeur de grandes étendues verdoyantes, mais le réalisateur semble ne pas vouloir s'y attarder du tout, ce qui est dommage, je trouve. De même, la BO est assez quelconque, jamais vraiment présente, en tout cas je n'ai rien repéré de particulier dans la musique.



          Ce que j'en ai finalement retenu, c'est que le film traite un sujet très sensible et intéressant, mais de façon maladroite, puisque justement l'émotion ne passe pas et l'intrigue ne passionne pas toujours. Si je devais résumer le film en une phrase, je dirais que le film est magnifique lorsqu'il traite des désaccords entre irlandais, et raté lorsqu'il aborde les problèmes Irlande/Royaume-Uni. Une petite déception, donc, malgré les qualités évidentes du film. Je suis néanmoins content de l'avoir vu et je remercie Leveilleur pour ce petit défi à refaire !





Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Anaïs 23/12/2011 11:51


13 février 2011...j'ai mis presqu'un an à rédiger une petite critique sur le film oO  (faut dire que je l'avais oubliée ^^) Menfin voilà, je pense que j'ai repris la base du commentaire que
j'avais fait de toutes façons :D

Sebmagic 23/12/2011 20:17



Je vais aller voir ça tiens !



L.M. 14/02/2011 00:44



Nous on est sympa on les envoie gratos. Y'a une photo sur notre groupe facepute. http://www.facebook.com/ASBAF



Sebmagic 14/02/2011 02:18



Merci j'y jette un oeil.



L.M. 13/02/2011 22:51



Bonsoir connard,


si je me trompe pas t'es le mec qui nous a spammé cet aprem ; comme tu m'as l'air sympa et qu'on a des jolis badges ASBAF en stock, on est disposés à t'en balancer un si tu nous refiles ton
adresse sur 3615@asbaf.fr


Bise.



Sebmagic 13/02/2011 23:48



Yo


 


D'accord je suis partant mais j'aimerais savoir avant dans quoi je m'engage, avec ce genre de combines on peut se retrouver sur un marché d'esclaves à Perpette-Les-Oies !


 


Qu'est-ce que c'est comme badge ? C'est joli ?



Le veilleur 13/02/2011 20:30



C'est dommage qu'on n'étudie pas cette guerre au lycée, ça pemettrait d'y voir plus clair et d'avoir un avis objectif.


Il va falloir que je recharge mes idées alors :-) Il y a quand même beaucoup de mes films préférés que tu as déjà vu^^


(pour ce soir je pense regarder "Le premier jour du reste de ta vie", le résumé m'a l'air intéressant et j'en ai eu de bons échos...)



Sebmagic 13/02/2011 20:43



Ouep, moi aussi, je suis d'ailleurs devant ! Bonne soirée.



Le veilleur 13/02/2011 20:02



Ken Loach est assez froid, c'est anti-hollywoodien et je trouve ça intéressant. Ne pas avoir fait du flamboyant avec une belle photographie, une belle BO ça sert le scénario. Le réalisateur n'a
pas voulu jouer avec l'âme celtique et n'a pas fait ce qu'on pouvait attendre de ce genre de film, c'est un peu déstabilisant mais c'est un choix. Pour la subjectivité c'est sûr mais en même
temps on n'a pas toujours conscience des évènements qui se sont déroulés en Irlande alors je me dis que cet excès dans l'autre sens rééquilibre l'histoire ! L'accent est mis sur la pauvreté du
pays, on comprend que beaucoup aient décidé d'émigrer, le film n'est pas tourné en épopée à l'Américaine d'ailleurs. Le réalisateur a voulu faire ressortir de la dureté, par la forme et le fond
avec les violences, les cris, les paysages... c'est réussi je trouve. Je suis d'accord, le plus intéressant et poignant ce sont les déchirements au sein même de l'Irlande, le début je me doutais
que tu trouverai ça too much, moi aussi en fait^^ Les longueurs c'est probablement dû aux longues discussions politiques, je crois que c'est un peu la marque de fabrique de Ken Loach, c'est long
mais assez réaliste.


Voilà, si tu l'as regardé avec ta soeur, j'espère qu'elle n'a pas trop détesté^^ Je ne savais pas que Marie-Antoinette avait été nommée en même temps, j'adore vraiment ce film, c'est évident
qu'il aurait pu gagner. Mais je pense que Le vent se lève a été choisi parce qu'il ne correspond pas à ce qu'on a l'habitude de voir, c'est une volonté de récompenser un cinéma plus intimiste,
les films de Ken Loach sont peu diffusés, peut-être qu'il existe aussi des enjeux politiques dont on n'a pas conscience, je ne pense pas que ce prix ait ravi les Anglais... Bon, ce n'est pas non
plus un de mes films favoris mais il m'a marquée et je pense que c'est le meilleur de Ken Loach (maintenant c'est une certitude tu aurais détesté Land of freedom, et d'ailleurs quand je l'avais
vu celui-là... je n'avais pas eu le choix!)


Maintenant on est obligé de refaire ce marché, la prochaine fois sera la bonne, c'est certain ! Donc pour résumer : 1 partout-balle au centre !



Sebmagic 13/02/2011 20:11



Ouep, je suis d'accord pour dire que le prix n'a pas du ravir les Anglais, et carrément le film tout court. En fait je ne connais pas grand chose de cette guerre, ni de la guerre civile qui a
suivi, et c'est intéressant en ce sens.


 


Comme tu le dis bien, le film est anti-hollywoodien et rien que pour ça il a du mérite, mais contrairement à toi je ne trouve pas particulièrement que l'aspect grisâtre de l'ensemble du film
serve le scénario. Les longueurs, je ne sais pas trop dans quelles scènes je les ai ressenties, mais c'était clairement pendant les 45 premières minutes voire la première heure. Ensuite (les
discordances entre les Irlandais eux-mêmes) j'ai trouvé ça beaucoup plus intéressant. Ken Loach a voulu nous montrer la violence des Anglais envers les Irlandais mais vraiment j'ai trouvé ça
gratuit. Les Anglais sur vraiment vus, en général, presque comme des animaux, en tout cas vicieux, et ça m'a fait bizarre. Le film est quand même bon, mais même avec un sujet parfois passionnant
il est parvenu à souvent me faire décrocher.


 


Voilà ^^ Mais merci quand même de me l'avoir fait découvrir, et évidemment je suis toujours partant pour un autre marché.



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -