25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 22:20

          J'ai pas pu m'empêcher d'aller voir la dernière merveille des deux frangins qui me surprennent toujours de plus en plus. Je suis loin d'avoir vu toute leur filmographie mais ayant adoré O'Brother, No Country for Old Men, Burn After Reading et The Big Lebowski, je m'attendais à accrocher tout autant à ce True Grit, surtout qu'on y retrouve Josh Brolin et Jeff Bridges qui avaient déjà collaboré avec les réalisateurs. Encore une fois, pas du tout déçu par ce western très drôle et un peu dramatique.

 

Indice Spoiler : Spoiler3

 

True-Grit

 

 -> Lire la suite...

            Ce remake (du film de 1970 avec John Wayne) est prenant d'un bout à l'autre, et vaut peut-être plus par son casting et ses images que par son scénario. Même si j'ai préféré No Country for Old Men (puisqu'il faut faire des comparaisons il parait), ce nouveau bijou est rempli d'humour et de jolies scènes. Son seul échec, pour moi, est de ne pas faire passer suffisamment d'émotion par rapport à l'intrigue proposée.



True Grit (19)           C'est vrai que je me suis beaucoup marré pendant la séance. Chaque personnage de True Grit étant amusant à sa façon, c'est Jeff Bridges qui en fait la moitié du charme. Il est méconnaissable, je trouve, dans ce rôle de vieux bougon alcoolique qui passe son temps à descendre des gens. Vraiment beaucoup d'humour tout au long de la séance, qui nous permet de ne jamais nous ennuyer en plus du scénario assez prenant. Je retiens également tout le passage avec l'homme "déguisé" en ours, très drôle, et le petit mec qui passe son temps à faire des bruits d'animaux assez étranges. Tellement absurde et inattendu (mais c'est quoi ce truc ??) que ça ne peut que faire rire. Avec cet humour légèrement absurde et les répliques incisives de Jeff Bridges, les frères Coen nous font marrer et de ce côté le pari est réussi.



true-grit-matt-damon          Du côté des images, ils nous ont gâté aussi avec des paysages absolument magnifiques, accompagnés d'une BO remarquable. Ce n'est pas du Ennio Morricone (c'est Carter Burwell) mais ça envoie quand même pas mal. On pourrait reprocher cependant que les musiques sont sublimes mais rarement mises en avant. On sent un fort potentiel de frissons mais ils arrivent peu. A part sur la fin du film, lorsque Cogburn prend les rênes de son cheval entre les dents et se met à galoper contre 4 mecs. La vue est sublime, le décor magnifique et la scène franchement vibrante, ça ferait presque penser à du Sergio Leone. C'est beau et bien réalisé, j'ai pris mon pied. De même pour le final, après la morsure du serpent, qui est assez émouvant et jamais larmoyant. Un bon point. On aurait pu se passer de la toute fin plutôt classique, style "et que ce passe-t-il 25 ans plus tard ?", car ça n'apporte pas grand chose au film. Ce n'est pas l'originalité qui manque dans le cerveau des deux cinéastes de génie, c'est pourquoi cette fin m'a surpris. Mais passons, c'est loin d'être nase, au contraire. Au niveau du ressenti lors du visionnage, on a également quelques moments de sursaut. Une vieille dame à côté de moi en a fait les frais, non elle n'est pas morte mais qu'est-ce qu'elle a pu brailler ! A gauche j'avais un mec qui couinait toutes les 3 minutes et ça n'aidait pas non plus à se mettre dans le bain, pourtant j'y suis parvenu, et dès le début. Les scènes géniales s'enchaînent. Il est clair que le film est passionnant, du début à la fin on ne ressent aucun instant d'ennui et c'est également l'un des grands talents des Coen qui transforment des scènes banales en pépites cinématographiques.



true grit 2          Là où ils font quand même très fort, une fois de plus, c'est dans le casting et le traitement de leurs personnages. J'ai déjà parlé un peu de Jeff Bridges qui est génial dans son ensemble, il a la classe et on s'y attache rapidement. Mais l'acteur est bien entouré, en tête Matt Damon que je ne m'attendais pas à voir apparaître. Je n'étais pas au courant qu'il jouait dans le film avant de le voir et j'ai été surpris qu'il y ait un si grand rôle. Il entre dans la peau d'un Texas Ranger appelé LaBoeuf et il est excellent. Il incarne le parfait cowboy, assez marrant avec un côté fier, constamment ridiculisé par Cogburn qui se moque de lui. Ca donne lieu à de nombreux rires mais le personnage fait parfois un peu pitié. En tout cas j'ai trouvé Matt Damon également méconnaissable dans ce rôle. Quant à Josh Brolin qui avait déjà eu l'un des trois rôles principaux de No Country for Old Men et qui a bien changé depuis Les Goonies, on le voit peu mais il est également sensationnel, un peu effrayant dans un rôle méchant, celui de Tom Chaney. De même, j'ai été ravi de revoir Barry Pepper dans un rôle très court mais mémorable. Et puis je termine par le personnage principal, quand même, à savoir Mattie Ross, interprétée par Hailee Steinfield. Personnellement je ne l'ai pas trouvée exceptionnellement transcendante comme s'accordent à le dire toutes les critiques, elle m'a parfois même agacé, mais force est d'admettre qu'elle joue son rôle à fond et qu'elle est relativement impressionnante dans le rôle d'une gamine de 14 ans, motivée et prête à tout pour venger la mort de son père.



true grit


          J'ai donc trouvé le film génial d'un bout à l'autre, avec un léger bémol pour le final peu original mais une mention pour Jeff Bridges et le reste du film. Pour ceux qui me lisent régulièrement, je préviens : dorénavant mes articles seront plus courts. Il y a effectivement énormément de choses à dire sur ce film, mais j'ai remarqué que la rédaction de mes articles me prend énormément de temps - beaucoup trop à vrai dire - et que parfois je vois cette activité comme une contrainte et pas comme un plaisir. Mon but n'est pas de détailler et d'analyser les films, je ne suis d'ailleurs pas très doué dans ce domaine. J'ai fait ce blog pour partager mes ressentis sur certains films, alors voilà : je vais raccourcir mes articles, ce qui me laissera par la même occasion plus de temps pour en regarder d'autres. Car ma passion dans l'histoire, ce n'est pas du tout ce blog mais bien le cinéma à proprement parler.


         Pour résumer ce True Grit, je trouve tout simplement que c'est l'une des merveilles de ce début d'année, un chef d'oeuvre incontestable et qu'il faut assurément aller le voir (note : certains se demandent peut-être pourquoi j'ai dit "nouveau western" dans le titre. C'est tout simplement parce que, pour moi, No Country for Old Men a un gros côté western bien qu'il ne fasse pas partie de ce genre cinématographique).


         Voir aussi : La nuit Frères Coen, Fargo.




Partager cet article

Repost 0
Published by Sebmagic - dans Critiques de films

commenter cet article

Commentaires

Squizzz 27/02/2011 19:16



Les frères Coen signe un film de très bonne facture, notamment grâce à leur humour si particulier. L'histoire manque un peu d'originalité, c'est dommage. Si je suis d'accord pour ton enthousiasme
pour Jeff Bridges, je ne peux que te contre-dire sur Hailee Steinfeld, qui signe une prestation d'une étonnante maturité pour son âge, et je ne serais pas étonné de la voir décrocher un Oscar ce
soir...



Sebmagic 27/02/2011 20:16



Ouais, c'est sûrement un ressenti mais je l'ai pas trouvée attachante dans sa quête de vengeance, elle reste quand même excellente mais j'ai eu du mal.



Jérémy 26/02/2011 16:38



Je suis un peu moins enthousiaste que toi.


J'ai bien aimé, c'est assez divertissant, mais ça ne va pas au-délà pour ma part. Une bonne séance ciné sans trop d'exigeance, parfait pour un samedi soir entre amis par exemple.


Après, à côté de 'The Big Lebowski' ou 'No Country for old men' pour moi ça reste en-dessous.



Sebmagic 26/02/2011 19:07



Oui ça reste en-dessous de ces deux-là, on est d'accord là-dessus. Mais d'un autre côté c'est pas évident de faire des comparaisons entre ces 3 films



Adèle 26/02/2011 00:30



Je sors de la séance, et j'ai trouvé ce film bon, drôle, mais sans plus, pas aussi délirant que burn after reading. Et j'ai trouvé Mattie Ross assez passable.


Au fait, ton blog est génial, tu m'as fait découvrir de nouveaux films...Bonne continuation !



Sebmagic 26/02/2011 00:52



Merci de ton passage, moi aussi j'ai eu du mal à comprendre toutes les énormes éloges autour de la jeune actrice. Mais pour la reste j'ai vraiment pris mon pied ^^


 


Bonne fin de soirée !



Identity

  • : Vol au-dessus du 7e art
  • Vol au-dessus du 7e art
  • : Critiques subjectives d'un amoureux du cinéma.
  • Contact

Recherche Du Bonheur

Syndication (RSS)

http://idata.over-blog.com/3/93/29/14/hatRSS_white.png

Ne le dis à personne

 

Il est strictement interdit de redistribuer, copier, republier le contenu de ce blog sur votre site, blog ou forum

  Ce blog est sous la protection des Droits d'Auteur et de la Propriété intellectuelle. © Vol Au-Dessus du 7e Art & Sebmagic 2010 - 2014.

 

_______________

 visiteur(s) en ligne

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -