Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Dangerous Method - de David Cronenberg

          J'attendais beaucoup de ce nouveau Cronenberg, surtout que son duo avec Viggo Mortensen était pour le moment presque irréprochable. Mais en ce qui me concerne, je trouve le film assez raté. J'ai vraiment voulu l'apprécier, me passionner pour cette histoire, mais rien n'y a fait. Premier film de l'année, première déception !

 

Indice Spoiler :  Spoiler2

 

a dangerous method

 

-> Lire la suite...

             Pourtant ça démarrait franchement bien, notamment avec le personnage de Keira Knightley plutôt crédible (même si elle a un surjeu parfois agaçant). Les premières scènes entre Sabina et le docteur Jung (joué par Michael Fassbender) sont savoureuses et ont concentré toute mon attention dès le départ, surtout juste après le générique brillamment accompagné d'une musique angoissante. Malheureusement, les qualités du film, pour moi, s'arrêteront là. Très rapidement, Cronenberg use et abuse d'ellipses pour n'effleurer que succintement divers aspects de la vie des trois protagonistes. Au bout d'une heure, l'ennui s'est fait sentir et j'ai compris que le film ne prendrait jamais son envol. Aucune puissance ne se dégage du film, qu'elle soit dans l'émotion comme dans le dialogue.



a dangerous method 2          Et c'est au bout d'1h30 que le film se conclut avec l'habituel "plus tard, machin quitta sa femme et mourut en 1961. Truc continua à suivre son parcours et deviendra bla bla bla". Et lorsque la fin du film est arrivée, j'étais sur le cul. Il se termine pratiquement sans queue ni tête, avec pratiquement aucun intérêt. Je me suis juste dit "euh... tout ça pour rien, en fait ?". Bon, "rien", peut-être pas, mais pas grand chose en tout cas. Le film a peiné pour me passionner, notamment parce qu'il ne creuse absolument rien. Les personnages sont tout juste survolés et leurs relations très peu développées. A Dangerous Method se contente d'un blabla constant entre les personnages, des discussions sans saveur et parfois même incompréhensibles pour quelqu'un n'ayant que peu de connaissances en philosophie. En allant voir ce film, je m'attendais à en ressortir moins con. Je pensais apprendre des tas de choses, j'espérais que les théories de Jung et de Freud seraient mieux expliquées, ainsi que les raisons de leurs différends. A la place de ça, on a des échanges verbaux et épistolaires franchement peu palpitants et une relation "amoureuse" qui ne mène à rien. Les éléments intéressants du film (comme la différence sociale entre Jung et Freud) sont à peine abordés, et éclipsés par des dialogues parfois intéressants mais souvent fades et sans âme (j'entends par là que même les acteurs ne semblent pas impliqués ni intéressés par cette histoire).



a dangerous method 3                Et s'il n'y avait que le fond, ça ne dérangerait pas tellement. Le problème, c'est que la forme m'a également déçu. La réalisation de Cronenberg est relativement peu inspirée, excepté deux ou trois plans et jamais le cinéaste n'ose prendre de risques pour montrer les choses (aspect avec lequel il n'a pourtant pas de mal d'habitude). Le pire (et c'est là que réside le gros problème du film je trouve) c'est que les plans s'enchaînent avec monotonie et sans aucun rythme. Même si les décors sont particulièrement bons, le ton et les couleurs du film sont toujours les mêmes, et les acteurs ont à peine l'occasion d'exprimer tout leur talent (à part Keira Knightley qui, elle, a droit à un personnage excessif). Le personnage de Vincent Cassel aurait pu relancer le film, mais il disparaît aussi vite qu'il est arrivé. Pour moi, même si David Cronenberg montre qu'il sait prendre des risques en abordant un tel sujet, il ne montre que ça, car il s'est à mon goût complètement perdu avec ce film et il est clair qu'on est très très loin d'un A History of Violence. Pour résumer, le film a un casting très fort mais rarement utilisé (Viggo Mortensen se contente de marmonner quelques théories de psychanalyse derrière son cigare), et une réalisation  fade, monotone, sans surprises. On a l'impression que la musique n'est là que parce qu'il en faut, car elle est très secondaire et ne m'a jamais aidé à m'accrocher au film ni à ressentir la moindre chose à l'égard des personnages.



                  Résultat, je me suis trainé 1h30 de blabla pour me dire à la fin "voilà, c'est fini, et le film aurait pu se terminer à n'importe quel autre moment : ça aurait donné la même chose". Pour moi, il ne restera absolument pas dans les mémoires et sera rapidement oublié, car c'est typiquement le genre de cinéma qu'on oublie très vite : classique, un poil ennuyeux, et très mou (aucune montée en puissance). Je signale que j'ai fait cette critique à chaud car j'ai bien peur d'avoir oublié les 3/4 du film en me réveillant demain, pour ne garder à l'esprit que les 25 premières minutes plutôt réussies.







Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Voilà un film dont j'attendais beaucoup (il y avait de quoi faire avec un tel sujet) mais qui m'a terriblement déçue! C'est long, ennuyeux, parfois assommant. Heureusement que Keira Knightley et Michael Fassbender étaient là pour redonner un peu d'intérêt à ce film grâce à leurs interprétations (même si je trouve que Keira surjouait par moment)!
Répondre
L

Ah oui, a dangerous method, c'était plutôt moyen, on s'ennuie, il y a trop de blabla, si au moins il y avait une volonté d'xpliquer un peu la psychanalyse ou autre, mais rien de cela.


Dommage que le jeu des acteurs et la réalisation soit si fade... Al'exception de Keira Knightley qui surjoue de façon très agaçante. 


En bref: un film qui a trop voulu faire intellectuel!


 


Je dois dire que Cronemberg m'intrigue, il nous sert des chefs d'oeuvres comme A history of violence et Existenz, et à côté des films plutôt ratés( Scanners, la mouche, dead zone)


 
Répondre
S


Je suis vraiment pas fan de Cronenberg mais j'ai quand même apprécié Dead Zone et La Mouche, sans les porter aux nues.



T

Hello Seb...
Je ne sais si tu écoutes parfois "Le masque et la Plume", mais ils ont eu une analyse trés similaire à la tienne... un ratage (ça arrive aux meilleurs) et une impossibilité de "rentrer dans le
film pour la plupart des critiques présent ce jour là... une Keira Knightley que l'on regarde mais sans jamais y croire une seconde, etc etc
Si cela te dit...Podcast du 25/12...
http://www.franceinter.fr/reecouter-diffusions/319


Perso, un de mes films préférés de Cronenberg est EXISTENZ !!!

Amtié Seb... et tout mes voeux de bonheur !! ; )
Répondre
S


Merci, j'écouterai ça, ça m'a l'air intéressant ! Bons voeux aussi ;)



H

Héhé, un plan ciné foireux... bon ça arrive hein ? :P
Répondre
S


Ouais c'est pas la première fois, surtout récemment...



F

Cronenberg n'est pas dans ma top liste des réalisateurs mais j'ai aimé certains de ses films, la mouche, faux semblant, a history of violence. La thématique de A dangerous method me plaisait bien
et je me délectais à l'avance de voir ce film. J'avoue que votre critique risque de réfréner mon envie de me fendre d'une place de ciné.  
Répondre
S


Tu peux toujours essayer d'aller le voir, j'aimerais bien avoir d'autres avis pour voir si je suis le seul à être tombé de haut. J'espère que l'année va mieux continuer avec Take Shelter, là par
contre j'ai terriblement hâte quand je vois la bande-annonce !



Z

Scanners est un des moins bons Cronenberg, même s'il reste très bon. Cronenberg est un de mes réalisateurs préférés, mais ce A dangerous method, c'est comme son Festin nu et son Crash, je le sens
pas. Je n'irai donc pas le voir et j'attendrai qu'il en coute pas très cher pour le prendre, peut-être serais-je surpris... Ce dont je doute. Si Cronenberg a révolutionné l'horreur en étant l'un
des premiers à donner un visage "intelligent" voire intellectuel au genre, dans sa filmographie se cotoient le meilleur (La mouche, Les promesses de l'ombre...) et le pire (Le festin nu...
AAAAAAARGH). Personnellement je serais plutôt allé voir le dernier Scorsese!
Répondre
S


Bon ben je vais pas regarder Le festin nu alors De toutes façons j'y comptais pas. Quant au dernier Scorsese, mouais il
est sûrement pas mal, mais voir un film pour gosses au ciné ça me tente moyen, je préfère attendre le DVD ou la sortie à la TV.



T

Ouais, j'ai vu les 3, dont Dead Zone et Les promesses de l'ombre au cinéma ...mais rien ne vaudra Scanners, film fait avec trois euros, avec la très belle Jennifer O'Neil et Michael Ironside !
Répondre
S


D'accord, je reste sceptique parce que j'ai lu quelque part "déluge d'effets gore" mais je note dans un petit coin.



T

De Cronenberg j'avais adoré Scanners !
Répondre
S


Je connais pas ! J'ai beaucoup aimé La Mouche, Dead Zone, Les Promesses de l'Ombre (mais pour les trois j'étais assez loin de crier au chef d'oeuvre), par contre j'ai adoré A History of Violence.